À l’intérieur du premier musée de l’esclavage aux Etats-Unis

Comparez et trouvez vos activités voyage
À l’intérieur du premier musée de l’esclavage aux Etats-Unis

En Louisiane, la Whitney Plantation raconte l’histoire de l’esclavage en Amérique

Les Etats-Unis comptent 35.000 musées. Pourquoi il n’y en aurait qu’un seul traitant de l’esclavage ?

La Whitney Plantation, près de la ville de Wallace, en Louisiane, est le premier et le seul musée et mémorial américain de l’esclavage. Même si d’autres musées peuvent comprendre des parties dans leurs expositions dédiées à l’esclavage, la Whitney Plantation est le premier du genre à se concentrer principalement sur le sujet. John Cummings, un riche avocat blanc de 78 ans, a passé 16 ans et dépensé plus de 8 millions de dollars de sa propre fortune pour construire le projet, qui a ouvert au mois de décembre de l’année dernière.

Cummings, qui est un descendant d’ouvriers agricoles irlandais, a développé le musée avec l’aide d’un historien sénégalais, Ibrahima Seck. Le duo espère sensibiliser les gens sur les réalités de l’esclavage en son temps et ses répercussions sur les Etats-Unis d’aujourd’hui. « L’histoire de ce pays est enraciné dans l’esclavage », déclare Seck. « Si vous ne comprenez pas la source du problème, comment pouvez-vous le résoudre? »

Le magazine américain The Atlantic a réalisé un documentaire sur la Whitney Plantation, que vous pouvez découvrir ci-dessous (en anglais) :

Crédit photo principale : Whitney Plantation

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Etats-Unis
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: