Discover Santa : quand les Pères Noël descendent du ciel

avatar

Pensez-vous qu’il faut attendre décembre pour voir le Père Noël ? Si oui, allez donc faire un tour dans le Missouri !

Si on vous dit Père Noël, vous pensez aux paysages tapis de neige, aux cheminées fumantes dans le ciel teinté de flocons, aux enfants blottis dans leur écharpe en train de façonner un bonhomme de neige. Vous pensez à décembre, à la période des chocolats, des chorales dans les rues, des illuminations étincelantes et des tables jonchées de plats traditionnels réconfortants. Pour vous, il faut attendre la fin de l’année pour avoir la chance d’apercevoir, telle une étoile filante tirée par des rennes aux bois de velours, le plus célèbre des bonhommes barbus.

Cependant, si vous interrogez un habitant du Missouri, et plus précisément de la ville de Branson, il va vous en apprendre une bonne ! Là-bas, le Père Noël n’attend pas le jour célébrant la naissance du petit Jésus, pour pointer le bout de son nez ! D’ailleurs, il n’est même pas seul ! En Juillet, à Branson, c’est presque un millier de Pères Noël qui débarquent en ville !

À lire aussi : Visiter le Village du Père Noël : de la légende au rêve éveillé

Une convention d’hommes barbus, tout de rouge vêtus

Père noël dans une salle

Crédit photo : Dina Litovsky – National Geographic

Aux États-Unis, être Père Noël, ce n’est pas de la rigolade ! Imaginez. Vous avez soixante ans passés, une barbe immaculée qui tombe sur un petit ventre rebondi et votre métier ? Incarner le plus célèbre des hommes du Pôle Nord ! Dans les centres commerciaux, les parcs à thèmes et les rues, ces acteurs, adorés des petits et grands, sont partout à l’appel des fêtes de fin d’années.

Cependant, croyez-les ! Ce n’est pas toujours facile de réaliser les vœux de tous les enfants, d’accueillir sur ses genoux un millier de petits garçons et petites filles, de passer de maisons en maisons en une seule nuit, de diriger les opérations des lutins farfelus et de devoir saupoudrer l’univers de magie… Alors, tous ces Pères Noël se retrouvent entre eux chaque année, dans le Missouri, au mois de juillet. Histoire de se rassembler, s’amuser, se détendre mais également de suivre de très sérieuses conférences et leçons afin de mener au mieux leur mission !

Cet événement porte un nom : Discover Santa, et ce n’est rien d’autre que la plus grande convention du Père Noël au monde ! En cette période, les rues de Branson sont littéralement inondées de rouge et de blanc. Durant cinq jours, c’est presque un millier de Papa Noël qui déferle dans cette ville aux allures de Las Vegas. La vague bicolore envahit les hôtels, les magasins, les piscines, les restaurants et les parcs ! Partout, des visages adorablement joufflus et des barbes blanches qui viennent prendre un bain de soleil. Tournez la tête et, à coup sûr, vous verrez un Père Noël les pieds en éventail, un cocktail estival à la main. Tendez l’oreille, vous entendrez des chants de Noël entonnés par des centaines de voix graves et des cloches teintant sur le bitume brûlant !

Lorsque vous parcourez Discover Santa, à mille lieux du Pôle Nord, après les rires et la détente, ça discute maquillage, costume, soin de la barbe, publicité, marketing et création de site Internet !

Les petits secrets bien gardés du Père Noël

Les lutins sont de petits farceurs, mais le Papa Noël aussi ! Il faut assister à Discover Santa, ou nous lire, pour percer à jour ses secrets. En fait, nos Pères Noël adorés sont aussi de bons business men ! Et cet événement mondial, aux allures de congrès professionnel, est aussi là pour donner un petit coup de boost à leur carrière ! Étonnés ? Attendez de lire la suite.

Secret Santa 1 : enfiler le plus beau des costumes

Père Noël assis dans un fauteuil

Crédit photo : Dina Litovsky – National Geographic

C’est tout d’abord au cours de cette convention, que nos Pères Noël vont pouvoir trouver les meilleurs équipements et soigner à la perfection leur apparence. Ce job saisonnier exige une grande crédibilité et le Père Noël, ce n’est pas n’importe qui ! Alors hors de question de voir un seul bout de chou tiquer ou froncer des sourcils septiques.

Ces centaines et centaines de bonhommes barbus n’hésitent pas à mettre la main au porte-monnaie pour dégoter LA tenue de scène exemplaire. Pour vous dire la vérité, il faut tout de même compter plusieurs centaines de dollars pour un costume irréprochable de Père Noël. Bon, une tenue cousue par les mains d’or des lutins, contre le froid du Pôle Nord et qui ne se salit jamais malgré les passages dans les cheminées, c’est normal que cela vaille son prix…

Vous l’aurez compris, il faut être sacrément passionné et altruiste pour être Papa Noël. Mais après tout, voir tant d’étoiles dans les yeux de petits et grands, a-t-il vraiment un prix ? N’est-ce pas merveilleux de devenir un personnage de légende, le temps de fêtes enchantées ?
 

Secret Santa 2 : fêter Noël en juillet

Père Noël au Missouri

Crédit photo : Dina Litovsky – National Geographic

Lors de Discover Santa, ces invités de prestige veulent marquer le coup et faire la fête sous le soleil de l’été. Le gala d’ouverture a lieu dans l’hôtel du Château on the Lake. Si vous n’avez jamais vu ce bon vieux Père Noël boire des coups, se déhancher sur la piste de danse et sauter gaiement dans une piscine, c’est l’occasion !

Si la tenue classique de Papa Noël est la bienvenue lors de cette réception, certains n’hésitent pas à jouer la carte de l’originalité. Nos légendes du Pôle Nord, du moment qu’elles sont vêtues en blanc, rouge, or ou vert, peuvent appartenir à tous les styles et toutes les époques ! Il n’y a qu’à Branson, en juillet, que vous aurez l’immense honneur de croiser le Père Noël de la Renaissance, le Père Noël SteamPunk, le Père Noël Cow-Boy ou encore le Père Noël chef des armées !

Secret Santa 3 : donner des ailes à sa carrière

Père Noël dans une voiture

Crédit photo : Dina Litovsky – National Geographic


 
Nos adorables Papas Noël américains aspirent tous à décrocher un contrat d’exception et gagner, comme certains illustres, des milliers de dollar en une saison.
Parce que les centres commerciaux, au bout de quelques années, on s’en lasse, ils espèrent tous devenir star d’une publicité, jouer Santa Claus lors de fêtes privées, en entreprise ou à domicile. Oui, nous sommes aux States alors… Business is business !

Pour aider nos Pères Noël à briller dans leur rôle saisonnier, de nombreux ateliers sont mis à leur disposition durant Discover Santa.

  • Quelles astuces et lumières pour des photos réussies ?
  • Comment rendre son attirail rouge et blanc des plus confortables pendant des heures et des heures de câlinage et de shooting ?
  • Comment s’investir auprès d’enfants ayant des parcours de vie spéciaux ?
  • Quel sens éthique donner à son rôle de Père Noël ?
  • Comment trouver ses clients, les conserver et booster sa carrière ?
  • Quels conseils pour un site Internet et un book personnel qui en met plein les yeux ?

En tout, pas moins de quarante-deux ateliers de formations attendent nos ambitieux barbus !
 
Notre ruée de bienfaiteurs a un discours bien rôdé, faisant même parti du serment officiel de Père Noël. En même temps, quand on a pour mission de rendre heureux les enfants du monde entier, il faut respecter quelques règles !
Pour conserver leurs secrets bien à l’abris, nos Santa Claus du Missouri disent simplement qu’ils sont tous des assistants du… vrai Père Noël. Ce dernier se cachant toujours quelque part au Pôle Nord. Après tout, c’est compliqué d’être tout seul pour gâter autant d’enfants sages en une seule nuit étoilée… N’est-ce pas petit bout de chou ?

Certains murmurent également, à l’oreille des enfants émerveillés, que le vrai Père Noël est parmi eux, mais qu’il garde son identité secrète. À eux alors d’élire celui qui, à leurs yeux, est la véritable légende.
 

Comment assister ce Noël pas comme les autres ?

Discover Santa a lieu au mois du Juillet, à Branson dans le Missouri. Ville familiale et réputée pour ces attractions, vous n’aurez aucun mal à y aller et y séjourner.

Branson est notamment accessible en avion. Des vols domestiques, depuis la plupart des grandes villes des États-Unis, sont quotidiennement assurés. Depuis Paris, comptez une quinzaine d’heures de vol et une escale.
Sinon, vous pouvez tout à fait rejoindre Branson par la route, si vous avez loué une voiture, en bus ou en taxi. La ville dispose également d’une gare routière.

D’autres adresses délirantes dans la région

Après Discover Santa, Branson saura renflouer votre séjour d’une nouvelle dose de bonne humeur et de magie.

  • Montez, descendez, virevoltez : le Silver Dollar City et ses manèges vous accueillent pour un séjour délirant ! Pour les férus de sensations fortes et extrêmes, il existe d’autres attractions incontournables en ville comme par exemple le Branson Zipline.
  • Découvrez le Titanic Musueum : rendez-vous dans les étoiles en compagnie de Jack et Rose ! Ou plutôt, plongez au fond des mers, sur les traces de la véritable histoire de ce paquebot de légende. Non vous ne rêvez pas, vous voilà à bord du Titanic.
  • Assistez à un show : Branson est célèbre pour ses spectacles explosifs, enjoués et techniques ! Des shows de cow-boy à ceux de magiciens, en passant par ceux de danseurs de country et d’acrobates, préparez-vous à en prendre plein la vue et les oreilles !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée