Comment organiser un road trip à travers les Etats-Unis ?

avatar

On vous donne les cinq étapes à suivre pour organiser simplement votre road trip aux USA. Cinq choses à savoir auxquelles il ne faut pas passer à côté.

Un road trip à travers les Etats-Unis peut revêtir différentes formes : d’un trek d’une côte à l’autre le long de l’Oregon trail à une longue balade à moto sur la Route 66, vous pouvez aussi choisir de faire des visites à thèmes comme les musées nationaux et les lieux historiques des États-Unis ou explorer quelques-uns des 392 parcs nationaux. Avec plus de six millions de kilomètres de routes qui sillonnent presque toutes les régions du pays, les États-Unis sont un pays idéal pour les road trips.

Mais un road trip dans un si grand pays, ça s’organise. On vous donne 5 étapes à suivre pour préparer au mieux votre road trip aux USA !

Étape 1 : Définissez un itinéraire à l’avance

Que votre objectif soit d’explorer les parcs nationaux, les musées d’art ou autant d’endroits parmi « les plus grands du monde » que vous pouvez trouver, avoir une idée de ce que vous voulez accomplir rendra votre road trip plus enrichissant et gratifiant. Sachez que l’ESTA pour les Etats-Unis (que vous pouvez obtenir sur le site officiel dédié) ne vous laisse « que » trois mois devant vous, il est donc important d’avoir planifié votre séjour à l’avance. Vous ne pourrez pas tout visiter d’un seul coup, envisagez donc de ne faire qu’une partie des Etats-Unis, comme un road trip le long de la côte Atlantique de New York à Key West. Ou bien optez pour une découverte de la Californie de San Francisco à San Diego avec le côte Pacifique et les grands parcs nationaux tout proche. Vous pouvez aussi choisir de suivre la route 66, qui couvre tout le pays de Chicago à Los Angeles.

Étape 2 : Choisir son guide, sa carte routière et collecter les informations

Si vous décidez d’acheter une carte routière, essayez de garder la même marque si vous changez d’Etat. Chaque carte routière a son organisation et sa façon de présenter les choses, et passer d’un type de carte à l’autre peut être déroutant (c’est le cas de le dire). Vous pouvez également télécharger sur votre smartphone l’application Google Maps pour plus de simplicité ou bien l’application Poynt, très utile pour localiser les restaurants et les stations d’essence à travers les États-Unis.

Étape 3 : L’assurance

Vérifiez que votre assurance vous couvre pendant tout le voyage. Assurez-vous que le véhicule que vous louez, de préférence par internet à l’avance, est accompagné d’une assurance multirisque. Être correctement assuré pour sa location de voiture est l’un des points les plus importants à vérifier. En effet, en cas d’accident impliquant un tiers, les dommages et intérêts à payer peuvent vite atteindre des montants très élevés ! Les deux assurances à avoir sont LI (Liability Insurance) ou TPL (Third Party Liability) qui doit être impérativement complétée par une SLI (Supplemental Liability Insurance). Vérifiez que votre assurance santé vous couvre également aux Etats-Unis.

Étape 4 : Un détour au Canada ?

Gardez toujours avec vous votre passeport et permis de conduire. Si votre itinéraire se rapproche du Canada et que vous envisagez soudainement de traverser la frontière pour aller y faire un tour, sachez que vous pourrez le faire. Les citoyens français, belges ou suisses peuvent voyager au Canada par voie terrestre ou maritime, sans besoin d’avoir une AVE (Autorisation de Voyage Electronique‎). Cependant vous devez toujours voyager avec des titres de voyage et des pièces d’identité acceptables.

Étape 5 : Des bagages légers

Tout au long de votre séjour, vous allez vivre dans votre van, ou bien transporter toutes vos affaires dans votre voiture. Alors, emportez avec vous le strict minimum si cela est possible, pour économiser de l’espace dans votre véhicule. Prenez des vêtements faciles à laver, ou par exemple un shampooing / gel douche 2 en 1. Dans les régions peuplées du pays, un « convenience store » sera presque toujours à proximité, de sorte que vous pourrez toujours acheter ce qu’il vous manque, si besoin, plutôt que vous surcharger.

Vous l’aurez compris, un road trip s’organise évidemment sur l’itinéraire à prendre, mais de nombreux autres aspects doivent entrer en ligne de compte pour ne pas avoir de mauvaise surprise une fois sur la route.

Crédit photo principale : Pixabay – MartinStr

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Egalement dans Road trip
Laisser un commentaire