Visiter l’Ouest américain : les 15 choses incontournables à faire

Visiter l’Ouest américain : les 15 choses incontournables à faire

Horseshoe Bend, Grand Canyon
Trouver les meilleures activités dans l'Ouest américain

Envie de visiter l’Ouest américain ? On vous comprend ! Voici 15 incontournables pour un aperçu du périple extraordinaire qui vous attend.

L’Ouest américain offre une large palette d’ambiances et de paysages. Des plages dorées de la Californie aux montagnes enneigées du Colorado, en passant par les déserts arides de l’Arizona, il y en a pour tous les goûts ! Jugez-en par vous-même avec notre sélection de 15 incontournables pour visiter l’Ouest américain. Que vous soyez en quête d’un circuit dans l’Ouest américain ou juste de dépaysement, préparez-vous à vivre un périple extraordinaire à travers les États-Unis !

Explorer Antelope Canyon

Antelope Canyon au nord de l'Arizona

Shutterstock – Sky Sajjaphot

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Antelope Canyon, au nord de l’Arizona, est l’un des plus beaux endroits à visiter aux États-Unis. Ses formes et ses couleurs semblent presque irréelles. Faufilez-vous entre les parois rocheuses sculptées par l’érosion pour vivre une expérience inoubliable. Découvert en 1931 par une jeune indienne navajo, ce canyon comprend 2 parties : Upper Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon.

Le premier, le plus visité, mesure près de 3 m de large et 400 m de long à parcourir en véhicule tout terrain. Le second, plus étendu et étroit, est moins accessible. Vous pourrez néanmoins le découvrir en compagnie d’un guide. Celui-ci vous donnera en prime les meilleurs conseils pour capturer des photos spectaculaires à l’intérieur du canyon.

Arpenter la légendaire Route 66

Route 66 aux États-Unis

Shutterstock – Nyokki

Pourquoi nous l’avons sélectionné : la Route 66, ouverte en 1936, est une véritable icône. La parcourir, c’est toucher du doigt une époque révolue et, parfois, le rêve d’une vie. Elle fait la part belle à l’aventure et vous invite à découvrir des sites grandioses, maintes fois portés à l’écran. Elle relie d’Est en Ouest les États-Unis et traverse 8 États. Ou plutôt, elle les traversait puisqu’elle a été officiellement déclassée en 1985.

Certains tronçons sont encore praticables. D’autres ont été engloutis par le tracé de nouvelles routes. Mais c’est là tout le charme de la 66 ! Partez en quête des lieux emblématiques tels que le Bagdad Café à Newberry Springs en Californie ou Cadillac Ranch à Amarillo au Texas. Immortalisez des motels et des stations-service encore dans leur jus. Attablez-vous dans un authentique diner au détour d’une ville fantôme. Bref, laissez-vous porter sans but précis, comme toujours sur la route de Jack Kerouac…

Visiter l’Ouest américain : Monument Valley

Monument Valley au coucher du soleil

Shutterstock – Ventdusud

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Monument Valley, sur le plateau du Colorado entre l’Arizona et l’Utah, est une étape de choix pour visiter l’Ouest américain. Elle concentre des formations rocheuses uniques, ancrées dans la culture populaire et dans l’histoire des États-Unis. Cet ancien site minier est d’ailleurs très célèbre dans l’industrie du cinéma.

La Chevauchée Fantastique, La Prisonnière du Désert, 2001 l’Odyssée de l’Espace… On ne compte plus les films tournés ici. Mention spéciale pour le Forrest Gump Point, où Tom Hanks interrompt sa course dans le film. Ne manquez pas de vous y arrêter pour revivre cette scène culte. Profitez ensuite de la vue depuis le parking du Goulding’s Trading Post, qui a accueilli John Wayne. Pour une expérience complète, séjournez dans ce même hôtel-restaurant.

Contempler l’immensité du Grand Canyon

Horseshoe Bend, Grand Canyon

Shutterstock – Wisanu Boonrawd

Pourquoi nous l’avons sélectionné : qui dit circuit dans l’Ouest américain, dit forcément Grand Canyon ! La beauté de ce joyau naturel reconnu par l’UNESCO dépasse l’entendement. Creusé par le Colorado, il s’étend sur plus de 4 900 km2. Admirez ses formations qui descendent jusqu’à 1,5 km de profondeur et s’étirent sur 30 km. Prenez de la hauteur pour saisir l’immensité du site depuis les points de vue tels que Mather Point.

Testez le Grand Canyon Skywalk, une plateforme de verre suspendue au-dessus du vide. Et pour apprécier le Grand Canyon sous un angle différent, optez pour l’hélicoptère ou le rafting. À moins que vous ne préfériez arpenter des sentiers de randonnée comme le Trail of Time ou le Bright Angel Trail. Plusieurs endroits où manger et acheter des souvenirs vous tendent ensuite les bras aux alentours.

Vivre une aventure XXL au Parc national de Yosemite

Taft Point, parc national de Yosemite

Shutterstock – Benny Marty

Pourquoi nous l’avons sélectionné : le Parc national de Yosemite en Californie est l’un des plus beaux parcs nationaux de l’Ouest américain. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il couvre une superficie de 3 079 m2. Il vous promet une expérience hors normes entre glaciers, chutes d’eau, montagnes et forêts luxuriantes.

Plus de 80 espèces de mammifères, comme le lynx roux et l’ours noir, trouvent refuge dans cet écrin de nature. Accédez à des points de vue grandioses, notamment depuis le mont Clarke. Vous pourrez y séjourner en camping ou dans les hôtels du village. Côté activités, le choix ne manque pas entre la randonnée, le ski de fond, l’escalade, le rafting, la pêche, la baignade et le canyoning.

Côtoyer les géants du Parc national de Sequoia

Tunnel Log, Parc national de Sequoia

Shutterstock – Katia Vilelva

Pourquoi nous l’avons sélectionné : le Sequoia National Park, implanté au cœur de la Sierra Nevada, couvre plus de 1600 km2. Surtout, il témoigne de la plus grande concentration au monde de séquoias géants. À commencer par le General Sherman, haut de 83 m.

Mention spéciale pour le Tunnel Log, un séquoia tombé sur la route par lequel les voitures peuvent passer. Admirez le mont Whitney, le plus haut sommet des États-Unis. Partez à la découverte des chutes de Tokopah. Engouffrez-vous dans la Crystal Cave ouverte au public. Pour votre hébergement, deux options s’offrent à vous : le Wuksachi Lodge ou le refuge de montagne Pear Lake, parfait pour les skieurs.

Admirer le décor surréaliste de Bryce Canyon

Bryce Canyon au sud-ouest de l'Utah

Shutterstock – Silky

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Bryce Canyon constitue un point de chute idéal pour visiter l’Ouest américain vivre une échappée extraordinaire à deux pas de Las Vegas. Ce petit parc naturel n’a pas à rougir de ses 145 km2. Ses formations rocheuses vous transportent dans un autre monde, loin du tumulte des grandes avenues. Difficile de rester de marbre devant les cheminées de fée (hoodoos) vieilles de plusieurs millions d’années.

Le site abrite en outre d’innombrables espèces d’oiseaux et de mammifères, dont le puma et le coyote. Pour ne rien gâcher, il se prête à un large éventail d’activités. Des sentiers de randonnée aux pistes de ski de fond, en passant par les sites d’observation, il ne laisse aucune place à l’ennui. Des campings aux alentours vous invitent à prolonger votre escapade.

Tenter sa chance à Las Vegas

Panneau Las Vegas

Shutterstock – Sean Pavone

Pourquoi nous l’avons sélectionné : on ne présente plus Las Vegas et ses lumières scintillantes. Celle que l’on surnomme la ville du péché offre tout un cocktail de divertissements. Fondée sur des marécages en 1905, elle a connu un réel essor dans les années 1930 suite à la construction du barrage Hoover.

Commencez par un selfie devant le célèbre panneau Las Vegas. Faites ensuite un tour sur le Strip constellé de casinos célèbres comme le Bellagio. Testez les machines à sous, assistez à un mariage célébré par un sosie d’Elvis ou profitez d’un concert à La Sphère. Si vous n’êtes pas pressé par le temps, rendez-vous sur Fremont Street, le cœur historique de la ville, ou réservez un safari dans le désert environnant.

Partir à l’aventure sur le lac Powell

Lac Powell à cheval sur l'Arizona et l'Utah

Shutterstock – Christopher Pfeifer

Pourquoi nous l’avons sélectionné : le lac Powell, né de la construction du barrage de Glen Canyon Dam, est 2e plus grand plan d’eau artificiel en Amérique du Nord. Sa majesté est saisissante, que vous l’admiriez les pieds sur terre ou depuis le ciel. D’autant que ses rives aux couleurs changeantes semblent tout juste réelles.

Embarquez sur un bateau pour découvrir le Rainbow Bridge National Monument. Page, la ville voisine, mérite aussi une halte. Nagez à Wahweap Marina, partez en randonnée sur le sentier du Hanging Gardens Trail ou survolez le lac en hélicoptère. Le clou du spectacle reste le Horseshoe Bend. Ce méandre du Colorado justifie à lui seul de visiter l’Ouest américain.

Flâner sur la côte de San Francisco

Golden Gate Bridge, San Francisco

Shutterstock – Travel Stock

Pourquoi nous l’avons sélectionné : la côte de San Francisco regorge de panoramas et de monuments chargés d’histoire. Sans oublier le légendaire Golden Gate Bridge, incontournable si vous prévoyez de visiter l’Ouest américain. Imprégnez-vous de l’atmosphère de la ville pour replonger au temps de la ruée vers l’or. Revivez la naissance de la culture hippie, du Summer of love et du rock and roll.

Parcourez Embarcadero qui longe la baie de San Francisco. Respirez le bon air marin à Fisherman’s Wharf ou observez les lions de mer à Pier 39. Traversez ensuite Marina District et faites une pause au Palace of Fine Arts qui a inspiré George Lucas. Découvrez enfin le Golden Gate Park et les demeures victoriennes Painted Ladies, popularisées par la série La Fête à la maison.

Parcourir les hauteurs de Los Angeles

Vue sur Los Angeles

Shutterstock – Frank_peters

Pourquoi nous l’avons sélectionné : explorer les hauteurs de Los Angeles offre une perspective unique sur cette ville tentaculaire. Mulholland Drive et Laurel Canyon ne sont pas seulement des points de vue panoramiques. Ils ont insufflé un élan créatif à des groupes de musique légendaires. Si vous préférez le monde des paillettes, vous serez ravis de vous balader au milieu des maisons des stars.

Une chose est sûre, les routes sinueuses du nord de la ville sont parfaites pour découvrir Los Angeles et le fameux panneau Hollywood. Déambulez dans le quartier de West Hollywood. Ambiancez-vous aux discothèques telles que Le Troubadour sur Sunset Strip, témoin de l’histoire du rock à Los Angeles. Complétez cette escapade dans l’Ouest américain par Beverly Hills et les studios de cinéma de Burbank.

Vivre au rythme de Venice Beach

Venice Beach, Californie

Shutterstock – View Apart

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Venice Beach est l’essence même du mode de vie californien. Commencez votre balade à pied ou à vélo du côté de la plage de Santa Monica et sa grande roue. Promenez-vous sous les palmiers géants qui se balancent au gré du vent sous un ciel bleu imperturbable. Flânez au milieu des cafés, des salons de tatouage et des terrains de basket animés.

Pour la petite histoire, Venice Beach est inspirée des canaux de Venise. Si peu ont survécu à l’épreuve du temps, la zone est rapidement devenue un lieu branché. Elle a été le foyer de nombreuses personnalités, de Jim Morrison à Julia Roberts en passant par Schwarzenegger. Si vous êtes cinéphile, vous n’aurez pas de mal à reconnaitre les décors apparus dans Grease, The Big Lebowski ou encore Million Dollar Baby.

Sillonner la Pacific Coast Highway

Pacific One au sud de Big Sur

Shutterstock – Doug Meek

Pourquoi nous l’avons sélectionné : la Pacific Coast Highway est l’une de ces routes qu’il faut avoir parcouru au moins une fois dans sa vie. Considérée comme l’une des plus belles au monde, c’est un incontournable pour visiter l’Ouest américain hors des sentiers battus. Elle relie San Francisco et Los Angeles. Sa renommée provient de son panorama ininterrompu sur l’océan Pacifique.

N’oubliez pas de passer par le magnifique pont en arc Bixby Creek Bridge. Poursuivez votre road trip du côté de Monterey, où vous pourrez voir des lions de mer. Direction ensuite la petite ville balnéaire de Carmel-by-the-sea. Plusieurs artistes y ont laissé leur empreinte. Clint Eastwood y a même été élu maire. Terminez par Big Sur où les criques, les plages et les forêts rivalisent de beauté.

S’émerveiller à Zabriskie Point

Zabriskie Point, parc national de la Vallée de la Mort

Shutterstock – David Rajter

Pourquoi nous l’avons sélectionné : la Vallée de la Mort mérite clairement de figurer sur votre circuit pour visiter l’Ouest américain. D’autant que les points d’intérêt ne manquent pas. Mais Zabriskie Point , qui a inspiré la couverture d’un album de U2, sort clairement du lot.

Ce site atypique est accessible depuis le parking ou par la randonnée passant par Golden Canyon. Attention, son paysage lunaire attire beaucoup de curieux en quête de clichés sensationnels. C’est pourquoi on vous recommande d’arriver tôt. Vous bénéficierez ainsi du meilleur spot, tout en étant moins incommodé par la chaleur étouffante dans la région en été.

Remonter le temps à Calico

Calico dans le désert de Mojave

Shutterstock – Pedro Costa Simeao

Pourquoi nous l’avons sélectionné : il serait dommage de visiter l’Ouest américain sans inclure Calico à votre itinéraire. Cette ville dans le désert de Mojave a connu son âge d’or grâce aux mines d’argent. Jusqu’à la fin des années 1890, où leur épuisement a entrainé son abandon. Un ambitieux programme de restauration lui a heureusement permis de retrouver un second souffle.

Aujourd’hui, Calico livre un vibrant témoignage du temps des pionniers et des prospecteurs américains. Flânez dans les rues historiques et les commerces aux alentours. Certains organisent des reconstitutions d’époque pour revivre la vie trépidante du Far West et se mettre dans la peau d’un cowboy. Il ne vous restera plus qu’à vous aventurer sur le sentier surplombant la ville. Émerveillement garanti…

Prêt à boucler vos valises pour visiter l’Ouest américain ? On espère en tout cas que cette sélection d’incontournables vous aura inspiré. Dites-nous laquelle de ces expériences vous tente le plus et n’hésitez pas à partager vos propres suggestions dans l’espace commentaires !

Carte des hôtels et logements - Etats-Unis
Plus d'inspiration
cover background
avatar

Curieuse du monde qui m’entoure, j’aime explorer différentes destinations armée de mon appareil photo et d’un carnet de notes. Une façon pour moi d’allier deux passions : les voyages et l’écriture. Aujourd’hui, je mets ma plume au service des lecteurs de Génération Voyage en quête d’expériences authentiques et de bons plans.

Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

sidebar_altiplano_usa_07_05_24
Des aventures inoubliables
Logo altiplano
Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo