Visiter le Parc national de Yosemite : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre excursion à Yosemite

Envie de prendre un bon bol d’air en plein coeur des USA ? Direction le gigantesque parc national de Yosemite, un des plus beaux espaces naturels d’Amérique du Nord !

Le parc national de Yosemite est situé en plein coeur des montagnes de la Sierra Nevada, dans l’est de l’état de Californie dont il est le troisième plus grand parc naturel.

Classé parc national en 1890, c’est aussi le deuxième plus ancien des USA juste après celui de Yellowstone ! Plus de quatre millions de touristes viennent contempler les formidables panoramas offerts sur cet espace naturel parfaitement préservé, comprenant tout à la fois cascades, complexes rocheux granitiques et montagnes gigantesques, où grimpeurs chevronnés et randonneurs du dimanche viennent chercher ce qu’ils ne peuvent trouver dans les métropoles américaines. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1984, ce parc de haute montagne fait décidément partie de ce que l’Amérique a de plus beau à offrir, et nous allons tâcher de vous démontrer pourquoi.

Pour vous permettre de vous aérer au sein de cet incroyable et démesuré espace naturel préservé, nous vous avons préparé un petit guide qui vous permettra d’arpenter sereinement les étendues grandioses du parc national de Yosemite : bref historique du lieu, attractions et spots à y découvrir, plan d’accès, tarifs, horaires et de nombreuse autres informations indispensables.

Prêt·e à se dégourdir les jambes ? Go !

À lire aussi :
Les 10 plus beaux parcs nationaux de l’Ouest Américain
Les 20 plus beaux endroits à visiter aux Etats-Unis
Pass America The Beautiful : avis, tarif, durée & activités incluses

Histoire du parc national de Yosemite

Histoire du Parc National Yosemite

Crédit Photo : Shutterstock / De Sopotnicki

Il y a plus de 4000 ans, les Amérindiens des tribus Miwoks et Païutes s’installent dans cette jolie région montagneuse, puis s’y sédentarisent et commercent avec d’autres tribus : des traces de l’artisanat typique de ces populations sont, encore aujourd’hui, visibles au musée du Yosemite, qui dispose également d’un village reconstitué à l’identique.

Après l’arrivée des Européens, les premiers trappeurs convergent vers la Sierra Nevada au cours de la ruée vers l’or du début du XIX° siècle ; peu après, l’État de Californie nouvellement créé décide de massacrer les tribus indiennes présentes après qu’elles se soient rebellées contre l’implantation des colons sur leurs terres. Mais à partir de la deuxième moitié du même siècle, la vallée de Yosemite attire déjà de nombreux visiteurs, pionniers sans le savoir de ce qu’on appelle actuellement le tourisme !

Les hôtels se construisent à une vitesse folle, les élevages déboisent massivement les prairies, tant et si bien que les responsables politiques prennent position et décident de protéger l’écosystème local : en 1864, le grand Abraham Lincoln prend acte et décrète la protection de la vallée de Yosemite en créant le parc régional du même nom.

Petit à petit, la réputation de ce gigantesque espace sauvage grandit et, le nombre de visiteurs grandissant sans arrêt -passant de 10 000 en 1905 à plus d’un million cinquante ans plus tard et deux millions en 1976-, les règles d’accès se font plus strictes : dès 1970, la circulation est prohibée dans toute la partie est du parc et seuls des bus acheminent les touristes vers les spots les plus en vue.

Le Yosemite, inscrit au patrimoine mondiale de l’Unesco en 1984, subit toutefois de nombreux incendies : depuis, le parc tente de concilier tourisme et protection de l’écosystème, en mettant notamment en place des actions de sensibilisations visant à prévenir le grand public de l’impact dévastateur d’une fréquentation anarchique.

Que voir et faire au parc national de Yosemite ?

Que voir et faire au Parc National Yosemite ?

Crédit Photo : Shutterstock / De shaferaphoto

Le parc national de Yosemite offre, sur plus de 3000 km², de nombreux points d’intérêt. En fait, ils sont innombrables ! Si vous souhaitez les admirer, vous pouvez réserver une visite guidée payante grâce à la Valley Floor Tour : ce trajet d’une quarantaine de kilomètres s’effectue dans un tram à ciel ouvert -ou en bus fermé durant l’hiver- et dure deux heures, ce qui sera suffisant pour voir les sites les plus connus comme Yosemite Falls, Half Dome, Bridalveil Falls ou El Capitan.

Les points de vue

Pour ce qui concerne les points de vue sur le parc national de Yosemite, nous pouvons citer Glacier Point, ou Sentinel Bridge ; Olmsted Point, ou Valley View ; et surtout l’incontournable Tunnel View, proposant, à travers un corridor rocheux, une vue sur El Capitan, la chute du Voile de la Mariée et le célèbre Half Dome ! Pour finir, O’Shaugnessy Dam permet de contempler les chutes d’eau mythiques de la vallée : les célèbres Yosemite Falls, qui font partie des vingt plus hautes chutes d’eau au monde !

Les randonnées

Marre des selfies qui donnent le vertige ? Si vous êtes un·e amateur·amatrice de randonnée, de nombreux sentiers et itinéraires légendaires permettent de visiter le parc national de Yosemite de part en part ; citons le célèbre Mist Trail, adapté aux marcheurs chevronnés, et faisant partie des.. 800 miles, soit près de 1500 kilomètres, de chemins de randonnée.

Sachez qu’il est également possible de louer des vélos, voire de ramener le vôtre, ou d’organiser des balades à cheval !

L’escalade

Passionné·e d’escalade ? Aucun problème, des voies sont disponibles pour vous exercer aux joies de la grimpette, la plus connue du parc voire du monde étant sans conteste la majestueuse paroi d’El Capitan, une des plus mythiques et majestueuses du monde, offertes aux stars de la discipline venues visiter le parc national de Yosemite !

La faune et la flore

Et si vous ne goûtez guère les activités sportives en général, sachez que de nombreux autres points d’intérêt vous attendent : par exemple, les amoureux de la nature pourront passer des heures à observer la faune et la flore, variée et protégée dans cet espace surveillé 24/24h : daims, ours, loups, oiseaux, insectes, séquoias centenaires majestueux, prairies à perte de vue, fleurs et espèces végétales endémiques sont légion du côté du parc national Yosemite.

Yosemite village

Si la civilisation vous manque, aucun problème : allez boire une bière dans un bistro pittoresque, déguster une viande grillée dans un restaurant ou découvrir le musée du Yosemite de Yosemite Village, accueillant la galerie dédiée au photographe Ansel Adams qui passa sa vie à immortaliser le parc en noir et blanc.

Comment aller au parc national de Yosemite ?

Depuis San Francisco

  • En voiture

Situé au centre-est de la Californie, à quatre heures de route depuis San Francisco et six heures depuis Los Angeles, le parc est traversé par la CA120 (Tioga Road) d’est en ouest, mais est aussi accessible par le sud en empruntant la CA40 : en fait, il existe quatre entrées principales qui permettent d’accéder au parc national de Yosemite par la route, deux à l’ouest, une à l’est et une au sud.

  • En bus

Au départ de San Francisco, plusieurs excursions sont disponibles pour aller au parc Yosemite. A bord d’un bus ou d’un minibus, partez pour une journée entière à la découverte du parc et ses merveilles. Au programme, de nombreuses escales où vous aurez la possibilité de découvrir les lieux par vous-même si vous le souhaitez, notamment l’incontournable cascade du site. Une balade commentée avec un chauffeur-guide (en anglais) qui promet un moment riche en découvertes.

A noter : les excursions n’incluent pas le déjeuner.

Sur place

Une fois sur place, et si vous venez avec votre propre véhicule, la circulation peut s’avérer extrêmement difficile, notamment lors de la saison hivernale puisque le parc se situe en altitude et qu’il est donc fréquemment enneigé : par exemple, Tioga Road, qui passe à près de 3000 mètres d’altitude, reste souvent fermée de début novembre jusqu’au mois de juin !

Pour ne pas subir de déconvenue, ce qu’on vous conseille chez Generation Voyage, c’est d’abandonner votre véhicule sur un des nombreux parkings disséminés dans le parc et d’utiliser les lignes de navettes, totalement gratuites, proposant des bus desservant toutes les 10 à 30 minutes l’ensemble des points d’intérêt et circuits de randonnée présents sur place : la ligne verte, dénommée Valley Shuttle, et la violette, El Capitan Shuttle.

Lorsqu’on vient visiter le parc national de Yosemite, voici ce qu’il faut savoir :

  • La première ligne est disponible toute l’année et dessert la plupart des sites de premier plan,
  • La deuxième n’est disponible que de mi-juin à début octobre et se concentre sur l’ouest de la vallée,
  • Une troisième ligne permet, à partir de l’entrée Sud, de rejoindre Mariposa Grove, un bosquet de séquoias dont le plus ancien, Grizzly Giant, est âgé d’au moins.. 2000 ans !

Horaires & Tarifs du parc national de Yosemite

Horaires et tarifs du Parc national Yosemite

Crédit Photo : Shutterstock / De Maks Ershov

HORAIRES

Le parc

Il est possible de visiter le parc national de Yosemite à tout moment : le parc est ouvert 24/24h, quelle que soit la saison.

Les excursions

En général, des excursions sont disponibles tous les jours en été, et du jeudi au dimanche en hiver. Quelle que soit celle de votre choix, pensez à bien vous renseigner sur sa validité qui peut varier d’un organisme à un autre.

TARIFS

Le parc

  • Piéton : 20$
  • Moto : 30$
  • Véhicule : 35$

A noter : Le ticket d’entrée est valable sept jours pour votre véhicule, mais ne comporte pas de date d’expiration si vous êtes à pied.

Les excursions

Le prix d’une excursion dépend de la durée de cette dernière, de son lieu de départ mais aussi des options de visite qu’elle comprend. Pour une excursion classique au départ de San Francisco, comptez 142€ par personne pour une journée entière.

BON A SAVOIR

– Des consignes de stockage des déchets et de la nourriture vous seront données à votre entrée dans le parc ; elles visent à protéger les touristes des.. ours, présents, gourmands et curieux !

– Les animaux domestiques doivent être tenus en laisse, rester à moins de 30 mètres des chemins et parkings et sont formellement interdits sur les sentiers de randonnée.

-La vallée de Yosemite se situe à une altitude moyenne de 1200 mètres ; elle n’est plus couverte de neige au printemps mais certains points élevés, comme Tuolumne Meadows et ses 2627 mètres restent souvent couverts d’un joli manteau blanc jusqu’au début de l’été. Prudence !

-Des incendies violents se déclarent fréquemment à Yosemite, lors de la saison estivale. Méfiez-vous de ces derniers et, bien entendu.. tâchez de ne pas en déclencher un par inadvertance !

-Prévoir deux jours pour voir les principaux points d’intérêt du parc. Cette durée sera, normalement, suffisante pour profiter à fond de votre séjour lorsque vous viendrez visiter le parc national du Yosemite.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée