Les 10 plus beaux parcs nationaux de l’Ouest Américain

avatar

Pour explorer l’Ouest Américain, il est indispensable de visiter les parcs nationaux, dont on vous liste ici les 10 plus beaux !

Saviez-vous que le Parc National de Yellowstone était le plus ancien parc national au monde ? Sa naissance en 1872 a déclenché par la suite une vague de créations de parcs nationaux à travers le pays et ensuite à travers le monde. L’idée était d’éviter le phénomène qu’avaient subi les chutes du Niagara qui, au tournant des années 1860, était déjà ravagée par la civilisation et le mercantilisme. Aucun autre parc ne devait subir le même sort.

Les États-Unis comptent 59 parcs nationaux, et aujourd’hui, on vous en présente 10 qui, selon nous, sont les plus beaux de l’Ouest américain. Pour les visiter, rien de tel qu’un road trip. Vous nous suivez ? C’est parti !

Attention : Un road trip aux Etats-Unis demande de suivre quelques conseils avant d’en organiser un et de partir à l’aventure. Les parcs nationaux que l’on présente ici ne sont pas tous situés dans le même État, et si vous souhaitez en visiter plusieurs lors d’un seul voyage, il est intéressant de prendre en considération la location d’un van ou d’un camping car. Le site Campanda.fr pourra d’ailleurs vous accompagner dans la location d’un de ces véhicules.

À lire aussi : Pass America The Beautiful : avis, tarif, durée & activités incluses

1. Parc national de Yosemite, Californie

Parc national de Yosemite, Californie

Crédit photo: Flickr – Giuseppe Milo

Au cœur de la vallée de Yosemite, vous verrez plus de merveilles naturelles en une minute que dans n’importe quel autre endroit en une journée. Le Parc national de Yosemite en Californie est comme le joyau de la couronne des parcs nationaux, proposant non seulement de magnifiques glaciers, mais aussi et surtout toute une panoplie de superlatifs: l’une des plus hautes chutes d’eau d’Amérique du Nord (Chutes de Yosemite), la plus haute falaise entière du monde (El Capitan) et des montagnes impressionnantes.

La Tioga Road vous emmène dans les hauteurs du parc, où vous marcherez dans les prairies du Tuolumne et ses fabuleux sentiers de randonnée. La route qui mène à Glacier Point vous offrira peut-être la vue la plus spectaculaire du parc national, qui domine la vallée de Yosemite de 975 mètres. Wawona, une localité située près de l’entrée sud, est le lieu idéal pour partir explorer la célèbre Mariposa Grove, une forêt de séquoias géants.

Randonnée, rafting, pêche, escalade et camping sont au programme.

2. Parc National du Grand Canyon, Arizona

Parc National du Grand Canyon, Arizona

Crédit photo: Flickr – Jerry Thompson

Presque tout le monde a vu des photos de la célèbre gorge de l’Arizona, mesurant en moyenne 1,3 km de profondeur et pouvant aller jusqu’à 30 km de large. Mais rien ne vous prépare à son immensité, ou sa beauté intense, lorsque vous vous tenez au bord, en regardant la rivière Colorado en bas.

Grand Canyon est le deuxième parc national le plus visité aux Etats-Unis, avec quelques cinq millions de personnes chaque année, principalement le long de la rive sud. Évitez-les en randonnant sur l’un des nombreux sentiers du parc. Le Rim Trail est le plus facile, c’est un parcours le long du canyon qui fait 30 km jusqu’à Hermits Rest. Toutefois, vous pouvez commencer à partir de n’importe quel point d’observation, longer le canyon sur la distance qui vous convient et revenir par la navette. Le Bright Angel Trail de 14,8 km est très difficile (tout en dénivelé et peu ombragé) mais vaut le détour.

Vous pouvez aussi voir le Grand Canyon depuis la Rive Nord (North Rim), qui ne reçoit que 10% des visiteurs du parc, ses aménagements n’étant ouverts que de mi-mai à mi-octobre compte tenu de l’altitude (2438 m) et du climat. Vous pouvez également faire du kayak et admirer le canyon d’en bas, ou bien encore dormir le long de la rive sous le ciel étoilé pour une expérience que vous n’oublierez jamais.

3. Parc national des Arches, Utah

Parc national des Arches, Utah

Crédit photo: Flickr – faungg’s photos

Vous connaissez peut-être déjà le Parc national des Arches dans l’Utah, sans y avoir été, car avec ses 2000 arches de grès, ce magnifique parc a servi de toile de fond à d’innombrables films hollywoodiens, dont Indiana Jones, Thelma et Louise et plusieurs films de John Wayne.

Nulle part ailleurs dans le monde vous trouverez un si grand éventail d’arches naturelles, patiemment sculptées à travers le temps par l’eau et le vent. La plus célèbre, fièrement affichée sur les plaques d’immatriculation de l’Utah, est Delicate Arch (photo), un rocher sublime au coucher du soleil. Mais les curiosités naturelles du parc ne s’arrêtent pas seulement à ses arches. On peut citer Park Avenue (des falaises semblables aux gratte-ciel de la célèbre avenue de New York), Petrified dunes (d’anciennes dunes pétrifiées, fossilisées), Balanced Rock (un rocher d’un volume équivalent à trois autobus tient en équilibre sur un socle) et bien d’autres encore.

4. Parc national de Zion, Utah

Parc national de Zion, Utah

Crédit photo: Flickr – Michael Martin

Dans un État doté d’une profusion de parcs nationaux, le Parc national de Zion est le premier parc national de l’Utah et son plus populaire. Sur son territoire s’étendent des parois de grès d’une hauteur vertigineuse au-dessus du Zion Canyon, des dômes aux couleurs rouge vif ou orangé, ou bien les Narrows de la Virgin River.

Angels Landing (« Piste des Anges ») est le sommet (1763 m) le plus connu du parc, et le sentier de randonnée Angels landing trail permet d’y accéder pour un panorama à couper le souffle. Pour les moins aventureux, il y a beaucoup d’autres choix, comme la courte randonnée sur l’Emerald Pools trail, et Weeping Rock, avec de l’eau qui s’écoule de la falaise telles des larmes. Il va sans dire qu’avec toute cette roche, Zion est apprécié pour ses voies d’escalade, ses randonnées et le canyoning. Assurez-vous simplement de savoir dans quoi vous vous engagez.

5. Parc national de Yellowstone, Wyoming

Parc national de Yellowstone, Wyoming

Crédit photo: Flickr – Clint Losee

Vaste aire de jeux volcanique dans le nord-ouest du Wyoming, le Parc National de Yellowstone affiche la concentration la plus étonnante du monde de phénomènes géothermiques (plus de 10.000) dont des mares de boue, des sources chaudes, des fumerolles et, bien sûr, des geysers. Le Old Faithful est le site le plus célèbre, un geyser « en cône » dont on ne peut pas trop prévoir sa fréquence de jaillissement de l’eau, qui a lieu toutes les 35 à 120 minutes.

Mais on trouve plus que cela ici. Le magnifique Grand Canyon de Yellowstone en forme de V, les pics grandioses des Rocheuses, le lac Yellowstone (plus haut lac d’Amérique du Nord), et de vastes forêts, dont l’une des plus grandes forêts pétrifiées du monde, viennent s’ajouter à sa majesté singulière. Et puis il y a la faune. Surnommé le Serengeti américain, Yellowstone possède la plus grande concentration de mammifères des États-Unis continentaux, avec d’excellentes chances de les voir tous : grizzlis et ours noirs, cerfs hémiones, orignaux, wapiti, bison… En tout il y a 67 espèces.

6. Parc national de la vallée de la Mort, Californie

Parc national de la vallée de la Mort, Californie

Crédit photo: Flickr – Thomas Hawk

La Vallée de la Mort est l’un des parcs les plus grands des Etats-Unis, et contrairement à l’idée que l’on s’en fait au premier abord, il ne s’agit pas uniquement d’une immense étendue désertique. La faune et la flore y sont particulièrement riches.

Les paysages sont extrêmement variés : on peut y admirer des dunes de sable immenses, des points de vue à couper le souffle, ou encore parcourir à pied de nombreux canyons. Seul hic, les températures infernales en été empêchent d’apprécier pleinement ce parc…

7. Parc national de Redwood, Californie

Parc national de Redwood, Californie

Crédit photo: Flickr – Mark Weston

Environ 300.000 visiteurs viennent chaque année au parc national de Redwood pour découvrir la grandeur des séquoias géants, qui créent la forêt côtière de séquoias. Ces arbres peuvent dépasser les 100 mètres de haut et vivre plus de 2000 ans, soit les plus hauts et les plus impressionnants du monde. La faune marine et terrestre y est également remarquable, avec en particulier le lion de mer, l’aigle chauve et le pélican brun de Californie, une espèce menacée.

8. Parc national des Pinnacles, Californie

Parc national des Pinnacles, Californie

Crédit photo: Flickr – Pierre Pouliquin

Revalorisé de monument national à parc national en 2013 en raison de son important programme de réintroduction du condor, le Parc national des Pinnacles est peu connu, et c’est l’une des meilleures raisons de le visiter. Sa petite taille (107 km²) abritant des vestiges volcaniques anciens, le rend faisable en une journée. Avec une cinquantaine de kilomètres de sentiers pour tous les niveaux, vous aurez le choix pour randonner à travers les forêts féeriques et les vallées verdoyantes, les nombreuses flèches rocheuses et les rochers en équilibre.

Sans trop de touristes dans le parc, gardez l’œil ouvert à la recherche de condors, ces rapaces préhistoriques aux ailes pouvant atteindre jusqu’à 2,90 mètres d’envergure. Leurs repaires préférés sont les « High Peaks » en début de matinée ou en début de soirée, ou le long de la crête juste au sud-est du terrain de camping.

9. Parc national des Channel Islands, Californie

Parc national des Channel Islands, Californie

Crédit photo: Flickr – Gregory « Slobirdr » Smith

Bien que les îles Channel se trouvent à seulement 18 km au large de la côte sud de la Californie (moins d’une heure en bateau), peu de gens s’aventurent sur ce chapelet de huit îles (dont cinq constituent le parc national). Ce qu’ils manquent: un retour sublime dans la Californie d’autrefois, où des arches escarpés, des flèches épineuses et des collines verdoyantes surplombent le Pacifique, sans voiture ni téléphone en vue.

Ce qui rend les Channel Islands encore plus spéciales sont sa faune et sa flore : plus de 150 espèces endémiques ou uniques lui ont valu le surnom de « Galapagos d’Amérique du Nord ». C’est le seul endroit au monde où vous verrez, par exemple, la Souris sylvestre, la Mouffette tachetée et le Renard des Channel Islands. Tout aussi incroyable est la vie dans les eaux environnantes : plus de 30 espèces d’animaux marins (lions de mer, éléphants de mer, baleines…) peuplent les environs.

La plus grande concentration de baleines bleues dans le monde se réunit ici chaque été. Vous pouvez ainsi imaginer toutes les activités de plein air disponibles : du kayak à travers les grottes de mer, du camping sur les falaises solitaires, de la randonnée jusqu’à une colonie de pinnipèdes, de la plongée pour explorer les fonds peuplés de varech géant…

10. Parc national de Saguaro, Arizona

Parc national de Saguaro, Arizona

Crédit photo: Flickr – Tim Proffitt-White

Le parc national de Saguaro, vaste de 370 km², est reconnu pour ses nombreux cactus, dont celui qui lui a donné son nom, le Saguaro. Héros indétrônable des westerns, porte-stetson de Lucky Luke, il ne pousse qu’ici, dans le désert de Sonora. Les plus impressionnants dépassent les 15 m et pèsent entre 8 et 10 tonnes.

En visitant le Parc national de Saguaro, vous apprendrez beaucoup sur ce cactus. D’après la légende des indiens Papagos, il faut respecter les saguaros comme un être humain. Les fruits de ces cactus étaient la survie des indiens dans ce milieu où le climat est si hostile. Les fruits étaient d’une telle importance pour les Papagos que l’époque de la cueillette marquait le début de leur nouvelle année.

A lire aussi : Les 13 plus beaux parcs nationaux d’Europe

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Road trip
  1. Merci bcp pour ses conseils et la beauté de ses parcs
    Que pouvez vous me conseiller pour un voyage 12jours dans l ouest pour une première visite en famille. Voyage voiture de loc et autonome sur place mieux qu’un voyage organisé ? Des hôtels à nous conseiller ?
    Merci d avance
    Stephane & Marlene

    • Florian Colas

      Bonjour Stephane,
      Chacun des deux types de voyage ont leurs avantages et inconvénients. Si vous souhaitez être autonomes et passer le temps que vous voulez dans chacun des endroits le mieux est en effet de louer une voiture ou un van sur place. Concernant les hôtels, je peux vous suggérer de lire nos articles dans les villes suivantes : Las Vegas, Los Angeles, San Francisco, Salt Lake City, Portland, Seattle et autres villes où vous avez prévu de vous arrêter.
      Pour l’organisation de votre roadtrip je vous invite à lire notre article sur le sujet.

      Très bonne journée à vous,
      Juliette

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée