New York en 5, 6 ou 7 jours : nos itinéraires pour un séjour à New York

avatar
Réservez vos visites & activités à New York

Vous souhaitez vous évader aux USA et explorer la Grosse Pomme ? Découvrez les meilleurs itinéraires pour visiter New York en 5, 6 ou 7 jours !

New York est une ville mythique et envoûtante, une des plus visitées au monde. Impressionnante avec ses immenses buildings, elle a fait rêver des générations entières. Visiter New York est un pur moment de bonheur et d’émerveillement. Des sites emblématiques sont mondialement connus. C’est le cas notamment de la Statue de la Liberté, de l’Empire State Building ou encore du gigantesque Central Park. Les différents quartiers possèdent de nombreux sites incontournables. Mais la ville est immense et des itinéraires à New York permettent de faire une première approche. Pour une visite de New York en 5, 6 ou 7 jours il faut donc aller à l’essentiel.

Vous souhaitez visiter la Grosse Pomme ? Alors voici le guide pour découvrir les meilleurs itinéraires de New York en 5, 6 ou 7 jours. Let’s go !

À lire aussi :
Les 25 choses incontournables à faire à New York
14 idées de visites guidées à New York
Comparatif des Pass New York : quel pass choisir pour visiter NYC ?

New York en 5 jours

De tous nos itinéraires, ceux inclus dans les 5 jours contiennent les lieux et visites incontournables. Commencez par une journée complète de visite. Si vous arrivez en début d’après-midi, vous pouvez faire une première approche de Central Park ou Times Square.

Pour ce qui est de la dernière journée, le programme sera aussi à moduler selon l’heure à laquelle votre avion décolle ou si votre avion ne part que le lendemain. Certains quittent N.Y en fin d’après-midi et d’autres tard dans la soirée. Le programme peut aussi être modulé selon la météo et les goûts de chacun·e.

Enfin, la grande majorité des lieux cités sont inclus dans les différents pass de New York. Il est fortement recommandé d’en acheter un ou deux, afin de réduire le coût des visites (et des transports). Parmi les pass de New York, nous vous recommandons :

Jour 1 : Statue de la Liberté & Downtown/Financial District

Incontournables : Statue de la Liberté & Ellis Island, Financial District, Mémorial 11 septembre, One World Observatory
Quartier où loger : Manhattan
Notre conseil : levez-vous tôt pour attaquer dès 8 heures la visite de la Statue de la Liberté, réservez un pass pour les visites afin de gagner du temps

La Statue de la Liberté
Statue de la Liberté

Crédit Photo : Shutterstock / TZIDO SUN

La visite commence de bonne heure avec la fameuse Statue de la Liberté et Ellis Island, au départ de Battery Park. Emblématique de New York, Lady Liberty demeure sur Liberty Island depuis 1886. Les visiteurs peuvent grimper jusqu’au piédestal ou jusqu’à la couronne (réservation plusieurs mois à l’avance) pour une vue époustouflante. Enchaînez avec Ellis Island, la porte d’entrée de l’Amérique. Des millions de personnes y ont transité entre 1892 et 1924, avant de pouvoir s’installer sur le sol américain. Durant la Seconde Guerre mondiale, Ellis Island a servi de camp de prisonniers et a été fermée en 1954. Aujourd’hui l’île est inscrite au registre des sites historiques. La visite des deux sites prend toute la matinée, soit environ 5 heures.

Downtown / Financial District
Le taureau de Wall Street

Crédit photo : Shutterstock – Stuart Monk

Ensuite, retournez vers le sud de Manhattan pour la pause repas. S’il fait beau, achetez un plat à emporter (take-away) et pique-niquez à Battery Park. L’après-midi est consacrée au Financial District. Faites une pause photo devant le taureau de Wall-Street, puis New York Stock Exchange, Federal Hall et la petite Trinity Church, qui date de 1846. Poursuivez avec la visite du mémorial et musée du 11 septembre. Le site est un lieu de recueillement. On peut y voir les deux bassins miroirs Reflecting Absence, à l’emplacement des deux tours jumelles. En fin d’après-midi, grimpez au One World Observatory, haut de 104 étages et 546 mètres.

Jour 2 : Midtown

L'Empire State Building

Crédit photo : Shutterstock – TTstudio

Incontournables : Empire State Building, Top of The Rock, Chrysler Building, Flatiron Building, Gare Grand Central, Times Square
Quartier où loger : Manhattan
Notre conseil : réservez vos billets coupe file à l’avance, surtout pour l’Empire State Building

La visite débute de bonne heure avec The Top of The Rock, pour une vue sur la ville. Il se trouve dans le complexe du Rockfeller Center. Ensuite, filez voir Radio City Music Hall, la fameuse salle de spectacle Art Deco, datant de 1932. Puis, direction Saint Patrick Cathedral, la plus grande cathédrale du pays. D’ailleurs, ne pas hésiter à pousser la porte, pour contempler la rosace et l’orgue. Remontez ensuite la 5th avenue jusqu’à la Trump Tower.

Pour la pause de midi, direction Bryant Park pour un pique-nique. En face du parc, vous pourrez voir la New York Public Library.

Après le repas, direction la belle gare de Grand Central Terminal. En ce qui la concerne, la construction a commencé en 1871 et la configuration actuelle date de 1913. En sortant, deux rues plus loin, se trouve le très élégant Chrysler Building. Un bâtiment raffiné et photogénique, avec beaucoup de style. Plus à l’est, se trouve le siège des Nations Unies. Puis, dirigez-vous au sud, vers Flatiron District, pour contempler le Flatiron Building. Datant de 1902, il se distingue par son emblématique silhouette triangulaire.

En fin d’après-midi, grimpez à l’Empire State Building, haut de 102 étages. C’est un des plus célèbres buildings de la ville et du pays. D’ailleurs, il apparaît dans de nombreux films, dont King Kong. De l’observatoire, au 86e étage, la vue est absolument fabuleuse. Dans la soirée, plongez-vous dans l’ambiance de Times Square.

Par ailleurs, il est possible d’inverser le programme de visite.

Jour 3 : Brooklyn / Chinatown / Little Italy

pont brooklyn bus

Crédit Photo : Shutterstock / IM_photo

Incontournables : Brooklyn Bridge, quartier Williamsburg, Chinatown, Little Italy
Quartier où loger : Manhattan, Brooklyn
Notre conseil : faîtes le survol en hélicoptère dès que possible, pour éviter les problèmes de météo

Dès le matin, direction Brooklyn, via l’emblématique Brooklyn Bridge. Les visiteurs ont l’immense plaisir d’arpenter le célèbre pont et d’immortaliser cet instant en images. Il date de 1883 et offre une vue remarquable sur l’East River, le Downtown et Brooklyn.

Dès que vous arrivez côté Brooklyn, pensez à faire la photo souvenir incontournable du Manhattan Bridge, Bridge View, à Dumbo, au croisement de Washington Street et Water Street. Puis visitez le Brooklyn Bridge Park et le quartier de Brooklyn Heights. Si vous souhaitez profiter de la nature et faire une activité physique, le Prospect Park est très apprécié. On peut y faire du pédalo sur l’étang, ainsi que du cheval.

En revanche, si vous préférez découvrir l’architecture et l’ambiance de Brooklyn, deux quartiers sont réputés :

  • Tout d’abord Bushwick, qui est connu pour son street-art ;
  • Mais aussi le quartier de Williamsburg et Bedford Avenue son artère principale. Anciennement quartier ouvrier, il est aujourd’hui très prisé. Une adresse sympa pour les gourmand(e)s : Junior’s. Le diner Junior’s de Brooklyn est le plus ancien (il y en a un autre à Times Square et Grand Central). Leur spécialité est le cheesecake. D’ailleurs, pensez à inclure la gastronomie dans tous vos itinéraires à New York. Il s’agit, effet, d’une part culturelle importante de la ville.

Pour finir la journée, retour à Manhattan par le Brooklyn Bridge ou le ferry, pour gagner du temps. Découvrez les quartiers de Chinatown et Little Italy. Vous pouvez également en profiter pour faire une activité comme un survol en hélicoptère ou une mini croisière. En soirée, choisissez un rooftop, pour boire un verre avec vue sur la ville.

Jour 4 : West/Greenwich Village – Midtown

Intérieur du Musée d'Art Moderne de New York (MoMA)

Crédit Photo : Shutterstock / Anton_Ivanov

Incontournables : Highline, The Vessel, MOMA, Intrepid Sea Air & Space Museum, The Edge
Quartier où loger : Manhattan, Greenwich Village
Notre conseil : pour The Vessel, possibilité de réserver un ticket 15 jours avant sur le site officiel ou bien sur le parvis devant le bâtiment. Pour The Edge, le MOMA et Intrepid réservez vos tickets à l’avance pour gagner du temps.

Attaquez avec l’ancienne voie ferrée, très appréciée des new-yorkais. La Highline est une balade très agréable dans la verdure. Commencez au sud du Chelsea Market, sur la 14th Street ou 16th Street. Puis remontez la promenade verdoyante jusqu’à la 30/34th Street. Ensuite, visitez le surprenant Vessel, inauguré au printemps 2019. Il se trouve entre la 30th et la 33th Street, près du quartier Hudson Yards. Il offre une vue sur le quartier et l’Hudson. Son architecture en forme d’alvéoles de ruches d’abeilles, de couleur cuivre, est très originale. Par ailleurs, les amat·eurs·rices d’art apprécieront le quartier de Chelsea qui possède de nombreuses galeries.

Dans l’après-midi, visitez l’Intrepid Sea Air and Space Museum ou Museum of Modern Art. L’Intrepid est un musée à bord du porte avion du même nom : USS Intrepid. Il se situe sur le Pier 86 (attention il ferme à 17h et 18h le week-end). Cette journée est aussi l’occasion de découvrir le MOMA, mondialement connu pour ses œuvres d’art contemporain.

En fin d’après-midi montez au sommet de The Edge. C’est l’ultime attraction, inaugurée au printemps 2020. Il s’agit d’une terrasse de verre, au-dessus du vide, à 345 mètres de haut. De quoi frissonner ! Pour agrémenter la soirée, nous vous conseillons d’aller voir un match NBA au Madison Square Garden, temple des Knicks.

Jour 5 : Harlem / Central Park / Upper West Side

Incontournables : Harlem, Central Park, Musée d’Histoire Naturelle
Quartier où loger : Central Park, Upper West Side
Notre conseil : pour Central Park, louez un vélo. Concernant le Musée d’Histoire Naturelle, réservez un pass.

Harlem
Apollo Theatre, NY

Crédit photo : Shutterstock – PixHound

La matinée du cinquième jour est consacrée à la visite d’Harlem, au nord de Central Park. C’est le cœur de la culture afro-américaine, lequel s’étend de la 110th à la 168th Street. Plusieurs sites sont à voir, comme par exemple :

  • Le célèbre Apollo Théâtre : datant de 1913, de nombreux artistes noirs y ont fait leurs premiers pas. C’est le cas notamment de James Brown, Ella Fitzgerald ou Michael Jackson ;
  • La cathédrale Saint John The Divine : commencée en 1892 et jamais achevée, mérite le détour. D’ailleurs, c’est la plus grande cathédrale au monde ;
  • Le parc voisin de Morningside : apprécié des habitants ;
  • Toujours dans le quartier Morningside Heights, se situe la Columbia University : elle n’est pas très loin de la cathédrale et se visite ;
  • À proximité de là, on peut voir le General Grant National Monument. Le président américain Grant (président de 1869 à 1877) y repose. C’est le plus grand mausolée du pays.
  • Enfin, une visite d’Harlem est aussi l’occasion d’assister à une messe gospel le matin ;
  • Pour les amateurs de Jazz, le National Jazz Museum peut être intéressant.
Central Park et l’Upper West Side
central park

Crédit Photo : Shutterstock / GagliardiPhotography

Dans l’après-midi, si vous êtes passionné·e·s d’histoire, le Musée d’Histoire Naturelle, face à Central Park, dans l’Upper West Side sera passionnant. Ce musée, qui date de 1877, renferme des pièces rares. En effet, on peut y contempler plus de 30 millions d’objets, parmi lesquels des squelettes de dinosaures. D’octobre à mai on peut aussi y voir le Butterfly Conservatory, verrière immense peuplée de papillons.

Si vous préférez rester à l’extérieur, Central Park est à voir absolument. Cet immense rectangle de verdure au cœur de la ville fait partie des incontournables. C’est un spot à inclure obligatoirement dans vos itinéraires à New-York. Ce parc de 340 hectares, composé d’arbres, pelouses, étangs et sentiers de promenades est parfait pour se détendre.

En soirée, si vous n’êtes pas fatigué·e·s, offrez-vous un spectacle à Broadway. Ainsi, vous plongerez dans le New York d’antant, probablement celui qui vous a inspiré ce voyage.

New York en 6 jours

Jour 6 : Queens, Bronx /Upper East Side

Incontournables : musées Guggenheim & MET, téléphérique de Roosevelt, Gantry Plaza State Park, Yankee Stadium
Quartier où loger : Manhattan
Notre conseil : réservez vos billets à l’avance pour les musées, le Roosevelt Tramway est gratuit avec la Metro Card Illimitée

Vous restez à New York plus de 5 jours et cherchez d’autres visites ? Pas de panique, il y a de la ressource ! Voici d’autres itinéraires de New York à ne pas manquer.

Musée Guggenheim, Musée MET et Téléphérique Roosevelt
Intérieur du Musée Guggenheim, New York

Crédit Photo : Shutterstock / ItzaVU

Entamez vos nouveaux itinéraires avec un petit passage à Central Park. Puis, visitez un musée de l’Upper East Side, au choix le musée Guggenheim ou le Metropolitan Museum of Art. Le musée Guggenheim est mondialement réputé pour ses œuvres d’art du XX° siècle. Il renferme des œuvres de Picasso, Monet, Degas… Par ailleurs, son architecture est assez particulière.

Un autre musée passionnant et de renommée mondiale à voir : le Metropolitan Museum of Art ou MET. Il s’agit là de la plus grande collection d’art au monde, fondée en 1872. Notons que l’on peut admirer de l’art égyptien, oriental, grec et romain, de l’art contemporain, des peintures européennes mais aussi des peintres américains, évidemment. D’autre part, un jardin sur le toit est accessible d’avril/mai à octobre.

Après la visite d’un des deux musées au choix, descendez sur la 60th Street, au croisement de la 2nd Avenue et grimpez à bord du téléphérique de Roosevelt. Celui-ci relie Manhattan à Roosevelt Island, depuis 1976. On a d’ailleurs pu le voir dans plusieurs films, dont Léon ou Spiderman. Nous vous conseillons d’éviter les heures d’affluence, surtout entre 7h/9h et 17h/19h.

Le Queens et le Bronx
Le Yankee Stadium

Crédit photo : Shutterstock – gary yim

Pour le reste de la journée, partez découvrir le Queens ou le Bronx. Si vous souhaitez juste avoir un rapide coup d’œil, vous pouvez faire un bref passage dans les deux en sélectionnant juste quelques spots à voir. Dans le nord du Queens/Astoria, point de vue au niveau des rives de l’East River ou sur l’Upper East Side de Manhattan et la pointe nord de Roosevelt Island.

Sinon, prenez la direction du sud du Queens, Long Island City, au Gantry Plaza State Park, pour une vue sur Manhattan et Midtown. De là, faîtes un petit détour au Hunters Point Historic District pour y contempler différents styles architecturaux.

Concernant le quartier du Bronx, au nord de Harlem, plusieurs sites peuvent vous intéresser :

  • Le Bronx Zoo : ouvert en 1899, c’est le plus grand zoo urbain des USA. Il s’étend sur une centaine d’hectares et tous les écosystèmes y sont représentés. Le zoo a permis la reproduction d’espèces en voie de disparition ;
  • Le New York Botanical Garden : qui date de 1891, est traversé par la Bronx River. On peut y voir, entre autres, une roseraie et des serres de style victorien ;
  • Le Yankee Stadium : mondialement connu. Les itinéraires à New York incluant dans le Bronx permettent donc d’assister à un match de base-ball. Il y en a dans l’après-midi, de mai à septembre, ou bien en soirée.

New York en une semaine

Le Luna Park de Coney Island

Crédit photo : Shutterstock – Keep Smiling Photography

Vous restez toute une semaine voire plus ? Voici quelques lieux que nous vous conseillons d’inclures de vos itinéraires à New York :

  • Une escapade à Coney Island, au sud-ouest de Brooklyn, est possible. En effet, on y accède en métro, au départ de Manhattan. Le trajet dure environ une heure. Dès que vous serez sur place, profitez-en pour faire une promenade au bord de mer. Vous pouvez aussi voir le Luna Park, fameux dans les années 1930. Mais aussi Brighton Beach, appréciée le week-end et en été. Le midi profitez-en pour goûter aux hot dogs de Nathan’s, à deux pas de la plage.
  • Si vous faites une visite éclair d’une demi-journée, l’après-midi, dirigez-vous au sud de Manhattan, à Battery Park pour prendre le ferry de Staten Island. La traversée dure environ 25 minutes et bon plan, elle est gratuite. Outre cela, elle offre une très belle vue sur la pointe sud de Manhattan et la Statue de la Liberté au loin.
  • Vous pourriez aussi prendre le ferry pour un aller/retour à Governor Island, au sud de Manhattan (de mai à octobre). Si vous avez le temps, c’est aussi l’occasion de faire une activité comme un survol en hélico.
  • Si Coney Island ne vous branche pas, pourquoi pas faire une visite guidée approfondie d’un quartier avec guide francophone ? Par exemple, vous pourriez visiter Soho, TriBeCa, Greenwich Village…

Les transports à New York

Comment rejoindre New York ?

Pour rejoindre New York depuis la France, il est nécessaire de prendre l’avion. La destination est très bien desservie avec des vols directs et réguliers. Les aéroports sont JFK, La Guardia, ou encore Newark, côté New Jersey. Si on se trouve déjà sur le continent américain, on peut rejoindre la Grosse Pomme par avion, train, bus ou voiture.

À lire aussi :
Transfert entre l’aéroport JFK et New York
Où dormir près de l’aéroport de New York LaGuardia ?

Se déplacer dans New York

Pour accomplir vos itinéraires à New York, il est déconseillé d’utiliser une voiture. Aussi, les moyens de transports sont très développés et c’est l’idéal :

  • Le Métro : économique et actif 24h/24 ;
  • Les Bus/bus touristiques : les bus ont les mêmes tarifs que le métro, les bus touristiques à ciel ouvert sont inclus dans certains pass ;
  • Le Taxi : les fameux taxis jaunes ont un tarif fixe pour la prise en charge et supplément proportionnel à la distance + temps passé dans les bouchons ;

Enfin, une partie des itinéraires à New York peuvent également s’accomplir à pied, c’est aussi un bon moyen de visiter la ville et son architecture.

Voilà ! Vous avez maintenant les itinéraires incontournables à New-York en 5, 6 ou 7 jours. Il ne vous reste donc plus qu’à vous décider et à réserver votre séjour.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire