New York SightSeeing Pass : avis, tarif, durée & activités incluses

avatar

New York ! La belle, la grande, la lumineuse ! Vous avez prévu de visiter « la ville qui ne dort jamais » ? Avec le New York SightSeeing Pass, vous êtes sûr de ne pas en perdre une miette !

Visiter New York fait partie des must-do de nombreux voyageurs. Sur les plans artistique, économique, politique, historique, sportif, la mégalopole de la côte est américaine a de quoi séduire !

Une fois le rêve réalisé et le billet d’avion en poche, comment s’y retrouver ? Comment être sûr de profiter de son séjour, de ne manquer aucun incontournable, sans pour autant faire un trou dans le porte-monnaie ? Nous avons une solution ! Le New York SightSeeing Pass est votre saint Graal ! Voyons comment il fonctionne.

À lire aussi : Les 25 choses incontournables à faire à New York

Qu’est-ce que le New York SightSeeing Pass ?

Sight seeing pass

Le New York SightSeeing Pass se décline en deux formules : le Day Pass et le Flex Pass.

Le Day Pass est un pass profitable aux voyageurs qui découvrent New York pour la première fois et qui désirent profiter de la ville au maximum, en faisant un grand nombre d’activités. Dans le cadre de cette formule, le détenteur de la carte axe son choix sur un nombre de jours de visite (entre un et dix). Durant son séjour, il pourra visiter autant de sites et réaliser autant de tours qu’il le souhaite, tant que ses choix figurent sur la liste des cent activités proposées par le SightSeeing Pass. Chacune d’entre elles ne pourra être faite qu’une seule fois.

Avec le Flex Pass, le voyageur détermine un nombre limité d’activités (entre deux et douze) figurant sur la liste des cent activités. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait son choix avant d’arriver à New York. La durée de validité du Flex Pass est plus importante que pour le Day Pass. Par conséquent, cette formule est intéressante pour les personnes voyageant régulièrement à New York, mais ne disposant que de peu de temps à consacrer à la visite de la ville.

Les activités incluses dans le New York SightSeeing Pass

Le mémorial et le musée du 11 septembre

Memorial du 11 septembre, New-York

Crédit photo : Flickr – David Unger

Manhattan est tristement connu pour l’attentat du 11 septembre 2001 qui détruisit les tours jumelles du World Trade Center, déjà visées lors de l’attentat du 26 février 1993. Le Mémorial et le Musée rendent hommage aux victimes.

Vous pourrez récupérer votre entrée en vous présentant au guichet du musée avec votre SightSeeing Pass, dans la file d’accès express.

Le New York Botanical Garden

New York Botanical Garden

Crédit Photo : Flickr – simplethrill

Vous désirez fuir l’effervescence citadine le temps d’une visite ? Venez flâner dans les jardins du New York Botanical Garden.

Présentez votre SightSeeing Pass à l’entrée du site, afin de bénéficier d’un accès gratuit.

Les croisières

Visiter la Statue de la Liberté

Le New York SightSeeing Pass propose différentes croisières. Voguez par exemple sur le Clipper City et remontez le temps. Admirez la Statue de la Liberté depuis un voilier aux airs de navire du XIXe siècle.

Une réservation doit être faite en ligne. Vous devrez donner un numéro de carte de crédit, mais aucun frais ne sera prélevé.

Le One World Observatory

One World Observatory

Crédit Photo : Flickr – Juan Sáez

C’est un des must du SightSeeing Pass. Du haut du One World Trade Center, le plus grand édifice du monde occidental, venez profiter d’une vue à 360° sur New York, de jour comme de nuit !

Présentez simplement votre SightSeeing Pass à l’entrée du site.

Les circuits en bus

Empire State Building

Crédit photo : Unsplash – Ali Morshedlou

Plusieurs circuits en bus sont proposés sur la liste des activités. C’est notamment le cas du Gray Line City SightSeeing Downtown Hop-on Hop-off Bus Tour. Vous traverserez les quartiers de Time Square, Union Square, Greenwich, Soho, Chinatown, Little Italy, East Village, et admirerez l’Empire State Building ou le Rockefeller Center.

Il vous suffit de scanner votre SightSeeing Pass lorsque vous monterez dans le bus.

Les grands musées de New York

Visiter le Metropolitan Museum of Art, New York

New York sans ses musées ne serait pas New York. Qui n’a jamais entendu parlé des incroyables collections du MoMa (Musée d’Art Moderne) ou du Met (The Metropolitan Museum of Art) ?

Votre SightSeeing Pass vous donne un accès de trois jours au Met et d’une journée au MoMa.

Le Madison Square Garden Tour

Venez visiter les coulisses de ce lieu de légendes où les plus grandes équipes de basket ont joué et où les plus grands concerts se sont déroulés.

Présentez-vous sur le site avec votre SightSeeing Pass et vous aurez la surprise du contenu de la visite. Si vous êtes chanceux, peut-être assisterez-vous à une répétition ?

Liberty Island et Ellis Island

Statue de la Liberté, New-York

Comment visiter New York sans passer par la Statue de la Liberté et Ellis Island. Symbole de démocratie, « La Liberté éclairant le monde » de Charles Gounod a été offerte par les Français en 1886. Alors, un peu de chauvinisme ! Allons la saluer ! Non loin de Liberty Island, Ellis Island est un autre témoin de l’histoire, celui de l’immigration massive venue d’Europe, au XIXe siècle.

Votre SightSeeing Pass donne accès aux jardins de Liberty et Ellis Island.

La Eat and Play Discount Card

Si vous souhaitez que vos budgets repas ou shopping ne soient pas trop importants, économisez de 10 à 50 %, tout en profitant des bons restaurants de Manhattan et des boutiques sympas de Little Italy ou Greenwich !

Pour obtenir votre carte, présentez-vous dans un visitor center de la Gray Line City SightSeeing.

New York avec des enfants

En dehors des activités déjà mentionnées, qui plairont certainement aux plus jeunes, le SightSeeing Pass vous donnera également accès au musée du chocolat, au parc d’attractions Luna Park, au musée Madame Tussauds New York, et à bien d’autres attractions !

La durée de validité du New York SightSeeing Pass

New-York City

La durée de validité du New York SightSeeing Flex Pass

Le Flex Pass est valable trente jours à compter de l’activation du pass.

La durée de validité du New York SightSeeing Day Pass

Le New York SightSeeing Day Pass est valable de un, deux, trois, cinq, six, sept ou dix jours. Il est activé dès le premier jour et reste valable jusqu’au dernier jour, minuit.

Tarifs

Le New York Sightseeing Flex Pass

Pour douze attractions, le Flex Pass vous coûtera 259 $ par adulte et 249 $ par enfant. Par conséquent, vous économiserez environ 180 dollars !

Pour deux attractions, le Flex Pass vous coûtera 69 $ par adulte et 59 $ par enfant.

Le New York Sightseeing Day Pass

Pour une validité de dix jours, le New York SightSeeing Day Pass coûte 449 $ pour un adulte et 439 $ pour un enfant.
Pour une validité d’une journée, le Day Pass coûte 139 $ pour un adulte et 129 $ pour un enfant.

Les prix peuvent évoluer. Vérifiez régulièrement sur le site du SighSeeing Pass.

Le New York Sightseeign Pass : mode d’emploi

New York

Comment acheter le New York SightSeeign Pass ?

Votre SightSeeing Pass se commande sur Internet, sur le site sightseeingpass. Vous pouvez fréquemment bénéficier de promotions. Lorsque l’été approche, il n’est pas rare que le Day Pass adulte soit 100 $ moins cher !

Pour le Flex Pass, vous devrez indiquer le nombre d’attractions choisi : deux, trois, quatre, cinq, six, sept, dix ou douze.
Pour le Day Pass, vous mentionnerez le nombre de jours durant lesquels vous souhaitez bénéficier des avantages du pass : un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept ou dix.

Une fois votre commande réalisée, vous recevrez votre SightSeeing Pass par mail. Vous pourrez l’imprimer et le télécharger. Si vous le souhaitez, il est possible de demander à recevoir le pass à domicile, avant votre départ.

Comment utiliser le New York Sightseeign Pass ?

Votre pass sera activé dès votre première utilisation. Selon la formule choisie, il sera valable entre un et trente jours.

Vous pourrez faire toutes les activités prévues, mais une seule fois chacune.

La procédure à suivre pour utiliser le SightSeeing Pass est propre à chaque activité. Tantôt, vous devrez simplement montrer votre téléphone avec le pass téléchargé, tantôt, vous devrez faire la queue pour obtenir un billet d’entrée gratuit. Renseignez-vous bien en amont.

Vous disposez d’une durée de douze mois pour activer votre SightSeeing Pass pour la première fois.

Notre avis sur le New York SightSeeing Pass

Histoire du MET, New York

Crédit photo : Pexels

Le New York SightSeeing Pass, dans ces deux formules, présente de nombreux avantages.

Sur le plan financier, vous pouvez réaliser au moins 50 % d’économies avec le Flex Pass. Avec le Day Pass, cela peut même aller jusqu’à 70 % d’économies, si vous faites plus de trois activités par jour. De plus, n’oublions pas les réductions et déjeuners gratuits !

Sur le plan pratique, vous pourrez profiter du coupe-file pour les vingt attractions les plus prisées. Il est également possible de réserver à l’avance une place sur certains tours organisés. Vous bénéficierez de plusieurs jours d’accès au bus touristique, contrairement à ce que propose d’autres pass tels que le New York CityPass. Enfin, contrairement au New York CityPass, il n’est pas nécessaire de retirer son pass une fois sur place. Il vous suffit de l’avoir téléchargé sur votre téléphone portable et de le présenter à l’entrée des sites ou aux guichets.

Sur le plan des activités proposées, les différents pass new-yorkais se ressemblent assez. Toutefois, il est à noter que le New York SightSeeing Pass ne donne pas accès à l’Empire State Building. En revanche, il est le seul qui permette de profiter de la nouvelle attraction du One World Observatory.

Alors ? Prêt à décoller ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée