Visiter la Statue de la Liberté à New York : horaires, prix…

New York: Le guide touristique complet

Vous partez visiter New York ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour visiter la Statue de la Liberté, symbole des Etats-Unis !

Monument le plus emblématique des États-Unis, la Statue de la Liberté est incontournable pour toute personne se rendant à New York. Symbole de la liberté éclairant le monde – c’est d’ailleurs le nom originel de l’édifice -, elle fut construite en France en 1886, donnée aux État-Unis pour célébrer le centenaire de la Déclaration d’indépendance américaine, intervenue cent ans plus tôt. Depuis 1984, elle figure au patrimoine mondial de l’UNESCO. Visiter la Statue de la Liberté, c’est admirer un des chefs-d’œuvres majeurs d’architecture du 19ème siècle. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce monument connu du monde entier, symbole de la primauté de la démocratie et des libertés sur toutes les formes d’oppression.

Que faire en allant visiter la Statue de la Liberté ?

Plantée dans son socle sur Liberty Island, la statue en cuivre représente une femme couronnée, revêtue d’une longue robe plissée, tournée vers l’Europe et brandissant une torche censée éclairer le monde. Le balcon de la couronne culmine à 93 mètres au-dessus du sol – même hauteur que le Mont-Saint-Michel ! -, et pèse 225 tonnes. La statue en elle-même, mesure 45 mètres de haut, et attire près de 5 millions de visiteurs par an.

Statue de la Liberté, New York

Crédit photo: Flickr – Samuel Ioannidis

Plusieurs formules de visite s’offrent à vous pour visiter la Statue de la Liberté :

  • Visiter Liberty Island, puis la Statue de la Liberté,
  • Marcher autour de la Statue de la Liberté,
  • Monter uniquement au piédestal de la Statue de la Liberté,
  • Monter dans la couronne, et au piédestal de la Statue de la Liberté,
  • Voir le fort Wood, les 5 statues (représentant Édouard-René de Laboulaye, Frédéric-Auguste Bartholdi, Gustave Eiffel, Joseph Pulitzer et Emma Lazarus) au pied de la Statue de la Liberté,
  • Coupler la visite de la Statue de la Liberté avec le musée de l’immigration sur Ellis Island (la visite la plus populaire).

En débarquant du ferry sur Liberty Island, vous vous apercevrez à quel point la statue est majestueuse. L’île, ovoïde, est petite, elle se visite très vite à pied. Durant votre visite, vous découvrirez une très belle vue sur la Skyline de New York. Plus proche de la statue, pénétrez dans le Fort Wood si votre billet est compatible, construit entre 1808 et 1811 pour protéger le port de New York. Puis, accédez à l’ensemble socle-intérieur de la statue de par le bas, c’est-à-dire que vous pourrez contempler l’armature en fer du monument. Il y a donc trois sites distincts à visiter : le Fort, l’ensemble socle-base de la statue, accessible du Fort, et l’ascension des 354 marches jusqu’à la couronne.

Ellis Island, musée de l'immigration

Crédit photo: Flickr – flowcomm

La visite de la statue se compose d’un musée et – au fur et à mesure de l’ascension -, de belvédères sur la baie de New York. Dans les différentes salles du musée, observez des pièces historiques retraçant la construction de la statue, des photos des ateliers Gaget et Gauthier et des photos de la construction à Paris, étape par étape. Grimpez ensuite les 7 niveaux menant à la couronne en profitant d’une vue à 360° sur toute la baie de New York, à 50 mètres d’altitude. La couronne se compose de 25 vitres assez petites, aussi ne vous attendez pas à une grande vue panoramique ! À noter que pour monter jusqu’à la couronne, seul le site Statue Cruises (en anglais) vend des tickets, mais il faut s’y prendre 2 à 4 mois à l’avance !

Visiter la Statue de la Liberté, c’est aussi s’imaginer être en train de revivre le traumatisme de 12 millions de personnes ayant émigré de 1892 à 1954 des pays d’Europe (Irlande, France, Italie, Espagne, Portugal, etc.) vers New York pour trouver de meilleures conditions de vie, et dont la Statue de la Liberté fut la première chose aperçue de leur nouveau pays d’accueil. De Liberty Island, reprenez donc sur le bateau pour accoster sur Ellis Island, et visiter le Musée de l’immigration américaine. Sur Ellis Island, les migrants subissaient les contrôles et les examens médicaux. Imaginez-vous dans la tête d’un migrant de l’époque, plein de stress, de fatigue, d’angoisse et de tristesse d’avoir quitté son pays, dans la Registry Room, la salle d’enregistrement, où 5000 personnes par jour subissaient des contrôles sanitaires parfois rudes et stricts.

Il serait dommage de visiter la Statue de la Liberté sans faire Ellis Island, une page importante de l’Histoire des États-Unis.

Statue de la Liberté, New York

Crédit photo: Flickr – Ana Paula Hirama

Comment accéder à la Statue de la Liberté ?

Il y a deux points d’accès par bateau pour visiter la Statue de la Liberté. Et l’on ne peut pas y accéder par son propre bateau – si vous en avez un -, car la liaison est réglementée et assurée par une seule entreprise privée, nommée « Statue Cruises ».

Trajets en ferry pour la Statue de la liberté et Ellis Island

Le premier départ se situe à Battery Park, au sud de Manhattan. L’autre est situé au Liberty State Park, sur les rives ouest du New Jersey. Le trajet s’effectue donc de Battery Park à Liberty Island, de Liberty Island à Ellis Island, et d’Ellis Island au point de départ.

Bien évidemment, il n’est pas obligatoire de visiter les deux îles, l’on peut tout à fait n’en visiter qu’une seule et rentrer ensuite.

Réservations, tarifs et horaires des visites

En raison de la forte affluence touristique éventuelle, nous vous recommandons de réserver en ligne votre ticket selon les différentes formules de visites souhaitées.

En ligne, vous aurez à choisir la date de votre visite, l’heure et le nombre de personnes. Une fois achetés, les billets sont disponibles au Castle Clinton National et à Railroad Terminal Building, la gare centrale de New York.

Billets pour la Statue de la Liberté, Ellis Island

Crédit photo: Flickr – minnemom

Les bateaux de la compagnie Statue Cruise proposent leur traversée de 8h30 jusqu’à 19 heures.

Chaque jour un bon plan voyage par mail ou par Instagram !

Sachez que le temps habituellement prévu pour visiter les deux îles est estimé à 5 heures. Par conséquent, choisissez un créneau horaire plutôt matinal, car après 14 heures, vous ne pourrez ne visiter qu’une seule île !

Les musées sont ouverts tous les jours de l’année, sauf le 25 décembre.

Les tarifs :

  • Billet simple (deux îles + ferry) et piédestal (deux îles + ferry + piédestal de la statue de la Liberté) :
    • Adultes à partir de 13 ans : 18,5$,
    • Adultes de 62 ans et plus : 14$,
    • Enfants de 4 à 12 ans : 9$,
    • Enfants de moins de 4 ans : Gratuit.
  • Billet couronne (deux îles + ferry + piédestal + couronne de la statue) :
    • Adultes à partir de 13 ans : 21,5$,
    • Adultes de 62 ans et plus : 17$,
    • Enfants de 4 à 12 ans : 9$,
    • Enfants de moins de 4 ans : Gratuit.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir Expert Local
Répondre
  1. Bonjour. Si je prends un billet pour la couronne a 10h dois je etre a 10h a l embarquement ou 10h a la couronne ? Merci d avance :)

  2. Bonjour. Si je prends un billet pour la couronne a 10h dois je etre a 10h a l embarquement ou 10h a la couronne ? Merci d avance :)

Laisser un commentaire

A voir aussi