Les 17 choses incontournables à faire en Languedoc-Roussillon

avatar

Visiter le Languedoc-Roussillon : quelles sont les meilleures choses à faire et à voir, dans cette sublime région du Sud-Est de la France ?

Visiter la région du Languedoc-Roussillon vous occupera plusieurs jours car elle s’étend sur cinq départements : l’Aude, le Gard, l’Hérault, la Lozère, et les Pyrénées-Orientales. Aujourd’hui, cette région n’existe plus à proprement parler. Lors de la réforme territoriale de 2014, elle fut couplée à la région Midi-Pyrénées, pour donner lieu à la nouvelle région Occitanie. Mais son nom emblématique, et les territoires qui la composent, reste encore bien présent dans les esprits.

La région possède une diversité de paysage (et de culture) incroyable, de par son emplacement privilégié, situé entre Cévennes, Pyrénées, Camargue et mer Méditerranée. Et c’est ce qui en fait une destination très prisée des touristes, curieux de pouvoir observer de tels contrastes.

Incontournable de la période estivale, le Languedoc-Roussillon est pourtant plus agréable à visiter au printemps. Cela permet de profiter de températures moins étouffantes, et d’une nature bien plus verdoyante et fleurie qu’elle ne l’est en plein été !

Malgré une quantité innombrable de chose à faire en Languedoc-Roussillon, nous avons tenté de vous dresser une liste (non-exhaustive) des incontournables à visiter dans la région. Suivez-nous !

À lire aussi :
Les 21 choses incontournables à faire en Occitanie
Les 15 choses incontournables à faire en Midi-Pyrénées

1. Nîmes et ses vestiges romains

Vue matinale sur l'ancien amphithéâtre romain de la ville de Nîmes, dans la région d'Occitanie, au sud de la France

Crédit Photo : Shutterstock / RossHelen

Si vous venez visiter le Languedoc-Roussillon, découvrez cette ville antique baignée de soleil. Celle que l’on surnomme « la Rome française », possède les vestiges romains les mieux conservés du pays, grâce auxquels elle fut classée « ville d’art et d’histoire ».

Les Arènes, la Maison Carré, la Tour Magne et les Jardins de la Fontaine sont bien entendu des incontournables. Mais Nîmes c’est également des ruelles piétonnes animées, jalonnées de fabuleux musées, et une scène musicale reconnue. Sans oublier une forte culture taurine, et des spécialités culinaires gourmandes !

2. La bambouseraie en Cévennes d’Anduze

Jardin japonais à la Bambouseraie d'Anduze

Crédit photo : Shutterstock – umat34

Laissez-vous transporter dans ce jardin exceptionnel de 12 hectares, qui accueille plus de 240 variétés de Bambous, Erables du Japon, Camélias, Ginkgos biloba ou encore Séquoias centenaires…

La bambouseraie en Cévennes est un lieu d’évasion, propice au calme et à la détente, à faire en Languedoc-Roussillon. Elle est située tout près du joli petit village d’Anduze, connue pour la fabrication de ses vases en terre cuite.

3. La Petite Camargue

L'étang du Ponant

Crédit photo : Instagram – la_perle

Vous cherchez quoi faire en Languedoc-Roussillon ? Surtout ne loupez pas l’une des plus belles régions naturelles du bassin méditerranéen ! La Petite Camargue est en fait la partie gardoise de la Camargue.

Ici, les chevaux et les taureaux cohabitent en semi-liberté dans les manades, avec les rizières en toile de fond. Sans oublier les flamants-rose. Le coucher de soleil sur l’étang du Ponant est probablement une des plus belles choses qui vous sera donner de voir dans la région.

4. Le Pont du Gard

Le Pont du Gard et le Gardon

Crédit photo : Shutterstock – kavram

Véritable chef d’œuvre antique, c’est un site incontournable classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, à faire en Languedoc-Roussillon. La vue sur l’aqueduc, avec ses trois rangées d’arcades, qui enjambe le Gardon de façon majestueuse, est à couper le souffle.

5. Le train jaune des Pyrénées

Le train jaune des Pyrénées

Crédit photo : Shutterstock – Leonid Andronov

Embarquement immédiat à bord du « Canari » ! Tel est le surnom donné au train jaune de Cerdagne, le plus haut chemin de fer à voie métrique d’Europe. Situé dans les Pyrénées-Orientales, c’est véritablement l’emblème de la région.

Il vous permet de parcourir 63 km, entre Villefranche-de-Conflent et Latour-de-Carol, au milieu d’un environnement exceptionnel, entre montagnes et vallées catalanes.

6. Montpellier, la Surdouée

Montpellier

Crédit photo : Shutterstock – RossHelen

Impossible de visiter le Languedoc-Roussillon sans passer par sa capitale : Montpellier ! On ne présente plus cette ville étudiante animée, remplie de musées, de bâtiments historiques et de monuments à découvrir sans modération.

7. La Route des vins du Languedoc-Roussillon

Vignoble Languedoc Roussillon

Crédit photo : Shutterstock – Richard Semik

S’il y a bien une région qui ravira les amateurs de vin, c’est le Languedoc-Roussillon ! La route des vins sillonne entre les vignobles de la Vallée du Rhône, en passant par les côtes méditerranéennes, les contreforts des Cévennes et ceux des Pyrénées.

Vous traverserez alors des paysages aussi variés que magnifiques, à la découverte des appellations les plus connues, comme les Coteaux du Languedoc, Saint-Chinian, ou encore Pic Saint-Loup, parmi tant d’autres.

8. Le parc des loups du Gévaudan en Lozère

Parc du Gévaudan

Crédit Photo : Facebook – Les Loups du Gévaudan

Vous vous demandez quoi faire en Languedoc-Roussillon ? On vous conseille l’incroyable parc des loups du Gévaudan. Situé à Sainte-Lucie, près de Marvejols, en Lozère, ce parc animalier de 20 hectares accueille une centaine de loups, vivant en semi-liberté. Venez en apprendre plus sur cet animal majestueux, au cœur des terres légendaires du Gévaudan.

9. « La côte qui descend » à Lauriole

Curiosité de Lauriole

Crédit Photo : Facebook – Curiosité de Lauriole

Si vous venez visiter le Languedoc-Roussillon, ne manquez pas cette curiosité, aussi amusante que troublante : « La route qui monte et qui descend ». C’est à Lauriole, dans le Gard, que vous trouverez cette route qui semble monter alors qu’elle descend.

Amusez-vous à faire l’expérience : laissez votre voiture au point mort au milieu de la pente, et vous la verrez remonter ! Plusieurs hypothèses, des plus rationnelles aux plus incongrues, tentent d’expliquer ce phénomène mystérieux à ne pas louper !

10. Les citadelles du Vertige dans l’Aude

Citadelle du Vertige Peyrepertuse

Crédit photo : Shutterstock – Tanja Midgardson

Un, ou plutôt des immanquables à faire en Languedoc-Roussillon, ce sont les citadelles du Vertige. Les passionnés d’histoire et de vielles pierres vont adorer ! Il s’agit en fait de sept châteaux, situés dans le pays Cathare, tout autour de la cité de Carcassonne, avec qui elles sont historiquement liées.

Elles doivent leur surnom de « citadelles du vertige » à leur position escarpée. Quéribus, Montségur, Puilaurens, Aguilar, Lastours, Termes, Peyrepertuse ainsi que la cité de Carcassonne, sont en lice pour figurer sur la liste de l’Unesco.

À lire aussi : 14 châteaux cathares à visiter en Occitanie

11. L’arrière-pays héraultais

pic saint loup visite

Crédit photo : Facebook – Photos-picsaintloup

L’arrière-pays héraultais est absolument à faire en Languedoc-Roussillon. En effet, ce territoire regorge de sites, plus incroyables les uns que les autres. Parmi eux, on peut citer le majestueux Pic Saint-Loup, les gorges de l’Hérault et le Pont du Diable, le site archéologique d’Ambrussum ou encore la sublime Vallée de la Buèges. Sans oublier les ravissants villages de Pézenas, Olargues ou encore Saint-Guilhem-le-Désert.

Ne manquez pas non plus une journée sur la terre rouge du Lac du Salagou, située tout près du fascinant cirque de Mourèze. La Grotte des Demoiselles, à Saint Bauzile de Putois, vous fera passer un moment féérique au cœur de la terre.

Enfin, rendez-vous au Cirque de Navacelles, pour descendre ensuite aux sources de la Vis un peu plus bas, pour un moment hors du temps.

12. Le chemin de Stevenson dans les Cévennes

Chemin de Stevenson

Crédit photo : Facebook – Chemins de France

Vous êtes sportif, amateur de randonnée et de nature, et vous cherchez quoi faire en Languedoc-Roussillon ? Alors, partez sur les traces mythiques de Robert Louis Stevenson, dans les Cévennes. Le chemin de Stevenson, qui est aujourd’hui devenu le GR 70, relie le Massif Central aux vallées cévenoles, sur 272 km.

Et pour encore plus d’authenticité, prenez un âne comme compagnon de voyage. Il vous aidera à porter vos affaires, le long de ce sentier mythique à travers les Cévennes.

À lire aussi : Les Cévennes en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

13. Le littoral méditerranéen

Littoral Mediterranée

Crédit photo : Shutterstock – Picturereflex

Une des activités immanquables à faire en Languedoc-Roussillon, c’est de venir faire bronzette sur une des plages du littoral méditerranéen. 215 km de côtes s’offrent à vous, étendues sur 4 départements. Découvrez ainsi les incontournables plages du Cap d’Agde ou de la Grande-Motte dans l’Hérault, ou la ville du Grau-du-Roi dans le Gard, porte d’entrée de la Camargue.

Dans les Pyrénées-Orientales, les fonds marins de Cerbère ne vous laisseront pas indifférents. Et pour les amateurs de sport de glisse, allez faire un tour à Gruissan ou Port Leucate dans l’Aude, pour une session de kite mémorable.

14. Le Temple Lérab Ling dans le Larzac

Lerab Ling

Crédit photo : Wikipedia – Yacov Rosenblum

Visiter le Languedoc-Roussillon peut aussi prendre une tournure très exotique… En vous rendant au temple Lérab Ling, vous serez propulsé au Tibet, dans la culture bouddhiste.

Situé à quelques minutes de Lodève, dans l’Hérault, découvrez ce site construit en 2006, dans le style traditionnel des temples de l’Himalaya. C’est un haut lieu de pratique du bouddhisme tibétain en Europe, à ne pas manquer.

15. La Côte Vermeille dans les Pyrénées-Orientales

Cerbère, Côte Vermeille

Crédit photo : Shutterstock – Irina Papoyan

Rien que son nom donne envie d’y aller ! Anciennement appelée Côte du Roussillon, la Côte Vermeille doit son appellation aux reflets que prend la roche de schiste aux levers et couchers de soleil.

S’étendant de Perpignan à la frontière espagnole, elle regorge de trésors naturels et de villages de caractères à visiter. Parmi eux, Collioure, Banyuls, ou encore Port-Vendres, sont à ne pas manquer.

À faire sans hésiter si vous allez visiter le Languedoc-Roussillon !

16. Le Canal du Midi

Canal du Midi

Crédit photo : Shutterstock – Giancarlo Liguori

En venant visiter le Languedoc-Roussillon, ne manquez pas le plus ancien canal d’Europe, encore en fonctionnement. À vélo, à pied ou à bord d’une péniche, remontez le canal qui relie Sète à Toulouse, dans une ambiance paisible, à l’ombre des platanes.

L’occasion pour vous de découvrir une grande variété de paysages, lors d’un moment unique.

17. Les spécialités gastronomiques

cassoulet-toulouse-visiter-midi-pyrennees

Crédit photo : Shutterstock – Semmick Photo

Visiter le Languedoc-Roussillon, c’est en prendre plein les yeux par une diversité de paysage incroyable, un patrimoine riche et des villages typiques incroyable. Mais c’est aussi l’occasion de se délecter des délicieuses spécialités gastronomiques que comptent la région.

Entre le cassoulet de Castelnaudary, la brandade de morue de Nîmes, le vin des Corbières, la blanquette de Limoux, le roquefort ou encore le pélardon et le miel des Cévennes, vos papilles vont valser !

À lire aussi : Les 24 spécialités régionales en Occitanie

Comment aller en Languedoc-Roussillon ?

En avion

Pour venir visiter le Languedoc-Roussillon, l’avion peut être un moyen pratique et rapide. Montpellier Méditerranée est le plus grand aéroport de la région.

Il est également possible d’atterrir à Perpignan, à Béziers, à Nîmes ou encore à Millau. Quel que soit votre choix, n’hésitez pas à utiliser un comparateur de vols comme Skyscanner pour trouver un vol au meilleur prix.

En train

Le train reste un moyen très pratique pour visiter le Languedoc-Roussillon, car de nombreuses villes disposent d’une gare TGV. C’est le cas de Montpellier et Nîmes, qui sont à moins de 3h de Paris. Mais aussi Avignon, Agde, louer une voiture dans l’une de ces nombreuses gares.

En voiture

Il est tout à fait possible de rejoindre le Languedoc-Roussillon en voiture ou en bus, grâce notamment à l’autoroute A9, dîte La Languedocienne. Il existe des liaisons en autocars depuis de nombreuses grandes villes de France.

Où loger en Languedoc-Roussillon ?

Vous êtes conquis et vous souhaitez venir visiter le Languedoc-Roussillon ? Comme vous avez pu le voir, il y a énormément de chose à faire et à voir sur toute la région, qui s’étend sur 5 départements. Il sera donc important de cibler une zone pour optimiser vos visites.

Les villes de Nîmes et de Montpellier sont les « capitales » de deux départements, et sont situées au centre de la région, ce qui peut être pratique pour rayonner.

Sinon, des villages en bord de mer comme Sète, Agde, La Grande-Motte peuvent être assez agréables, et eux aussi, placés au centre de la région. Cela dépendra surtout de vos envies et de votre itinéraire…

Une chose est sûre, vous aurez l’embarras du choix dans le type d’hébergements : hôtels, maisons d’hôtes, gîtes, Airbnb, campings, hébergements insolites… Pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’hôtel !

À moins de vous laisser tenter par un road trip en van ou en camping-car ?

C’est parti, direction le Languedoc-Roussillon !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
2 avis (2/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
  1. avatar

    La curiosité de Lauriole n’est pas dans le Gard mais dans l’Hérault, pas loin de Minerve qui et sans doute beaucoup intéressante a visiter que la curiosité de Lauriole 🙂

    • avatar

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour ce retour, nous allons mettre à jour notre article au plus vite !

      Je vous souhaite une agréable journée,

      Louise de Generation Voyage

Laisser un commentaire ou