Les 9 choses incontournables à faire au Cap d’Agde

avatar
Réservez vos visites & activités au Cap d'Agde Voir les offres

Et si on allait dans l’Hérault cet été 2019 ? Découvrez notre mini-guide des choses incontournables pour visiter le Cap d’Agde et les alentours !

Que faire au Cap d’Agde cette année ? Situé au bord de la mer Méditerranée, le Cap d’Agde est une station balnéaire réputée de la ville d’Agde dans l’Hérault. Construite au pied d’un ancien volcan – le mont Saint-Loup -, la station balnéaire fut développée à partir des années 1970, alors même qu’il s’agissait d’une zone dénudée, sans urbanisation ni d’activité humaine. La ville d’Agde, en revanche elle, a une histoire multimillénaire et fut fondée au 6ème siècle avant J-C par les Phocéens installés à Massalia (Marseille). Cinquante-ans plus tard, la population est de 27 681 habitants (2016), mais en raison de l’affluence touristique, celle-ci peut atteindre plus de 200 000 habitants lors de la saison estivale, faisant temporairement d’Agde (Grau d’Agde, Agde et Cap d’Agde) l’une des cinq plus grandes ville de la région Occitanie.

Vous envisagez de venir en vacances au bord de la Méditerranée ? Que faire au Cap d’Agde ? Voici notre sélection de 9 choses à faire en venant visiter le Cap d’Agde et ses alentours.

1. La cité grecque d’Agde

Cité d'Agde

Crédit Photo : Instagram – firespbmsk

Fondée au 6ème siècle avant l’ère chrétienne par des Phocéens établis à Marseille, la ville d’Agde fut une colonie massaliote (marseillaise) jusqu’à sa romanisation en -49, date de la chute de Massalia. La cité grecque antique était alors construite sur une butte basaltique surplombant le fleuve Hérault, ce qui lui conférait une position stratégique pour les échanges commerciaux. Sous l’Antiquité, Agde était un comptoir prospère en contact avec les oppidums de la région, où se commercialisaient des céréales, de la laine, des meules en basalte et sans doute des esclaves. La production d’huile d’olive et la culture de la vigne y sont introduits, cependant que le trafic du sel se développe autour des étangs de la région. La cité a donc une histoire riche de plus de 2 500 ans, ce qui en fait l’une des plus vieilles villes de France.

Entre les eaux douces des étangs et l’eau salée de la mer Méditerranée, trois vestiges de remparts et plusieurs portes délimitent l’antique cité grecque. Longs de 850 mètres, ils se composent d’une muraille en blocs de lave datant du 4ème siècle avant J-C, et sont classés Monument Historique. Visiter Agde permet un plongeon, non pas dans la mer, mais à travers l’histoire. La cathédrale Saint-Etienne, datant de 872, fut fortifiée en 1173 pour protéger la ville et est relative à une forteresse médiévale imprenable.

Que faire à Agde ? Vous pourrez également visiter l’église Saint-André, construite en 506 – la plus vieille de la ville -, et l’église Saint-Sever, édifiée en 1499 sur les bases d’une église du 5ème siècle.

2. Le Fort de Brescou

Fort de Brescou, Agde

Crédit Photo : Instagram – amira.chnb

Il serait fort dommage de visiter le Cap d’Agde sans passer par un de ses incontournables, construit sur un îlot d’origine volcanique à deux kilomètres au large du Cap d’Agde : le Fort Brescou. Bpati en 1586 pour empêcher que l’îlot ne serve aux Espagnols lors des guerres de religion, il fut fortifié en 1604 et en 1610. Détruit sous Louis XIII puis reconstruit par Vauban dans les années 1680, l’édifice servit de prison au 18ème siècle. Il est possible de visiter le fort Brescou avec un guide, entre juin et septembre : un feu d’artifice y est même tiré sur les remparts du fort.

3. Les plages du Cap d’Adge

Plage de la Grande Conques, Agde

Crédit Photo : Instagram – nannamery

Nul n’irait dans le Midi de la France, et de surcroît au Cap d’Agde sans aller se mouiller dans la mer Méditerranée.

Incontournables pour visiter le Cap d’Agde, la station balnéaire est bordée par pas moins d’une dizaine de plages, dont les plus réputées sont la Grande Conque – près des falaises et du Rocher des Deux-Frères -, la plagette et la plage de Richelieu. Il faut dire que la ville s’étire le long de 14 kilomètres de plages de sable fin, parfois accessibles par des sentiers piétonniers (appelés « ramblas ») dont on appréciera l’éloignement relatif des routes bétonnées. La plage de la Grande Conque est l’une des rares plages de sable noir (d’origine volcanique) en France.

Ailleurs, profitez de la plage de la Roquille, la plage du Môle, la plage de Rochelongue, la plage Saint-Vincent, la plage du Grau d’Agde et la plage de la Tamarissière. A noter – mais vous connaissez déjà certainement – qu’un village naturiste – ici, on dit « les culs-nus » – se trouve sur 2 kilomètres de plages, au nord-est de la ville.

4. Le Musée de l’Éphèbe et d’archéologie sous-marine

Au nord-est du port de plaisance, profitez de visiter le Cap d’Agde pour aller au musée de l’Éphèbe et d’archéologie sous-marine. Celui-ci retrace la puissance des riches Agathois au fil des millénaires, et abrite une large collection d’archéologie sous-marine, représentant plus de 50 ans de fouilles sous-marines. Les chercheurs y ont notamment émergé des vaisselles, des armes et de nombreuses œuvres d’art – dont la statue de l’Alexandre d’Agde – de l’Antiquité.

5. La réserve naturelle du Bagnas

Vous ne savez plus que faire à Agde ? La réserve naturelle du Bagnas, classée Natura 2000, s’étend sur 600 hectares de zone humide, et offre de superbes balades entre le Canal du Midi, les étangs et la mer. Plus de 200 espèces d’oiseaux différentes y vivent et on compte même plus de 6 000 oiseaux d’eau en hiver : la zone humide est en effet un lieu d’hivernage privilégié pour les oiseaux. La zone est également le lieu de vie d’une faune très diversifiée, notamment les anatidés (canards), des hérons, des aigrettes, des rapaces (faucons, buses, éperviers), faisant de la zone un haut-lieu de biodiversité.

6. L’aquarium du Cap d’Agde

Vous ne savez que faire à Agde pour amuser vos enfants ? L’aquarium du Cap d’Agde devrait les séduire. Vous aimez les animaux ? De nombreuses espèces sont observables à l’aquarium du Cap d’Agde. Prenez bien le temps de contempler les animaux marins : en passant d’un bassin à l’autre, ils ne se présenteront guère à vous !

7. Luna Park sur l’île des loisirs

En plein milieu du port de plaisance, se trouvent l’île aux loisirs : des bars et discothèques pour les grand(e)s et un parc d’attraction pour les petits (et les grands). On y trouve une vingtaine d’attractions pour les adultes et une dizaine pour les enfants, étendus sur 5 hectares : de nombreux manèges et activités pour tous les goûts !

8. Randonnée au Cap d’Agde

Etang de Thau

Crédit Photo : Flickr – Damien RAMOS

Le Mont Saint-Loup, le Canal du Midi, l’étang de Thau, la réserve du Bagnas, le village de pêche du Grau d’Agde où l’on hume encore l’ambiance typique d’un village du Midi : les environs du Cap d’Agde ne manquent pas de spots idéals où marcher, randonner et faire du vélo. Visiter le Cap d’Agde offre également de belles balades en nature, pour s’évader un peu de la surpopulation touristique estivale lorsque les plages sont bondées.

9. À côté du Cap d’Agde : Sète et Montpellier

Sète France

A seulement 30 kilomètres du Cap d’Agde de l’autre côté de l’étang de Thau, se dresse la ville natale de Georges Brassens et de Paul Valéry, hérissée du mont Saint-Clair : Sète, la deuxième ville de l’Hérault. Le patrimoine culturel sétois, le port de Sète, les ateliers d’artistes, les tielles, les plages et les festivals de Sète sont incontournables si vous avez le temps après être venus visiter le Cap d’Agde.

En poursuivant, vous pourrez visiter Montpellier, le lac du Salagou, les gorges de l’Hérault, le village de Saint-Guilhem-le-Désert pour vous apercevoir d’une chose : il faudra revenir dans la région aux prochaines vacances !

Comment aller au Cap d’Agde ?

  • En avion

En venant par voie aérienne, il est possible d’atterrir à l’aéroport de Béziers Cap d’Agde, desservi par la compagnie Ryanair et au départ de villes du Royaume-Uni, de la Belgique et de Paris Beauvais : rendez-vous sur le comparateur Skyscanner pour trouver les meilleures offres de vols.

  • En voiture

Par la route, venir visiter le Cap d’Agde est facile : l’A9 dessert la station balnéaire au niveau de la sortie n°34 (Pézenas, Agde, Vias, Bessan). En venant depuis Lodève ou Montpellier par l’A75, prendre la sortie n°60 direction Agde, Bessan et Florensac.

  • En train

Par le train, de nombreux TGV et TER s’arrêtent à la gare SNCF d’Agde.

  • En bus

En bus, les deux compagnies Cap Bus et Hérault Transport proposent de nombreuses lignes régulières au départ de Sète, Montpellier, Béziers et Pézenas.

Où loger au Cap d’Agde ?

En saison estivale, il est recommandé de réserver votre logement à l’avance : l’affluence touristique risque fort bien de prendre d’assaut les hôtels et les locations de vacances. Du coup, on conseille de sonder un comparateur d’hôtels par exemple.

Tentez de séjourner au centre-ville du Cap d’Agde – entre les plages et le port de plaisance -, sinon, visez la cité d’Agde (mais vous serez loin des plages) et le Grau d’Agde. Vous pouvez notamment consulter notre article « Dans quel quartier loger au Cap d’Agde ? » pour en savoir un peu plus sur les possibilités de logement au Cap d’Agde.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Découvrez l'application pour trouver des choses à faire à Montpellier cet été: Exod.app