Dans quel quartier loger à Montpellier ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Dans quel quartier loger à Montpellier ?

Étudiant, jeune actif, touriste, quelle zone montpelliéraine est la plus agréable à vivre ? Voici les quartiers où loger à Montpellier !

L’agglomération montpelliéraine est la huitième plus grande de France, avec 275 318 habitants intra-muros et 414 047 habitants dans l’aire urbaine. Idéalement située, la ville de Montpellier jouit d’un climat méditerranéen doux l’hiver et chaud l’été, et est l’une des villes les plus attractive du pays, notamment visée par les étudiants (70 000), dont la proportion atteint 25 % de la population. Loger à Montpellier peut donc être cher selon les quartiers et leur sociologie.

Officiellement subdivisée en sept quartiers – Montpellier Centre, Croix-d’Argent, Les Cévennes, Mosson, Hôpitaux-Facultés, Port-Marianne et Près d’Arènes -, chacun a sa propre atmosphère, son histoire et sa culture. Voici les quartiers où loger et louer un appartement à Montpellier, cette ville de jeunes où presque tout le monde se tutoie.

L’Écusson, centre historique

Ecusson, loger à Montpellier

Crédit photo: Flickr – Fred Romero

C’est le plus grand centre piétonnier d’Europe : l’Écusson est le meilleur quartier où dormir à Montpellier si vous souhaitez tout voir et tout faire à pied, sans voiture ni transports en commun. Musées, galeries d’art, bars et restaurants vous ouvrent leurs portes, que vous soyez du côté de Saint-Roch et ses restos « bobos », vers Sainte-Anne et ses bars, vers la célèbre rue de l’Aiguillerie – fréquentée par la jeunesse pour ses bars alternatifs -, vers Pitot, le Parc du Peyrou et le Jardin des Plantes, ou vers le secteur de l’Ancien-Courrier, avec ses boutiques vintages, les magasins chics, les friperies, l’art déco, les bijouteries et les petits bars. Il est aisé de se perdre dans ce grand dédale de ruelles médiévales, mais c’est le meilleur quartier où loger à Montpellier.

Place de la Comédie et Corum

Où dormir à Montpellier ?

Crédit photo: Flickr – Wolfgang Staudt

Voici le secteur le plus fréquenté de Montpellier. La Place de la Comédie, l’Esplanade Charles-de-Gaulle et en prolongement, le Corum, recouvrent tout ce qu’il faut pour passer du bon temps en ville : balades, shopping, restaurants et bars à concerts ou terrasses pour profiter du soleil toute l’année. Toute l’année, la Comédie – ou la Com’ – grouille de monde, c’est la place principale. L’Esplanade – ou « Espla » – accueille les festivités de la ville (les Estivales en été, les Hivernales en hiver), les bouquinistes, et le marché de Noël : un lieu de rencontre et de passage où il fait bon flâner. Un quartier agréable à deux pas de la gare, idéal si vous devez prendre un train tôt le matin, mais très touristique.

Les Beaux-Arts, le Montpel’ artistique et bohème

Beaux-Arts, loger à Montpellier

Crédit photo: Midi Libre

Les Beaux-Arts, c’est une vie de petit village dans la ville qui se déroule : petits marchés et places fréquentées par les « hippies chics » – comprendre jeunesse alternative modestement aisée -, on y trouve une population hétérogène, amatrice d’écologie, de festivals en tous genres et de culture alternative. C’est aussi une excellente vie de quartier populaire où louer un appartement est abordable : concerts de rue (ne ratez pas le Festival des Fanfares, en juin), marchés, expositions artistiques, loger aux Beaux-Arts offre tout ce qu’il y a de mieux à deux minutes du centre-ville.

Arceaux et Figuerolles quartier « bobo » et populaire

Arceaux, loger à Montpellier

Crédit photo: Flickr – Cat Burston

On ne rate pas les Arceaux grâce aux arches de l’Aqueduc romain. Ici, le vieux se mélange avec le neuf et les autochtones ne manquent pas de valoriser l’écologie, la consommation de produits « bio » tout en allant dénicher un vieux vinyle, un sac d’épices à Gambetta, ou des vêtements bon marché à la friperie du coin, et en appréciant un thé ou une bière en terrasse. La proximité avec l’Écusson fait des Arceaux un bon quartier où loger, loin de la frénésie touristique de la Com’. Non loin de là, Figuerolles n’est autre que le quartier Arabe. On a l’impression que la zone ne s’arrête jamais, il y a toujours de la vie. Des concerts, des bars sympas, et surtout des marchés tous les jours, où l’on trouve des produits du Maghreb à pas cher.

Port-Marianne, la nouvelle ville

Port-Marianne, Lez, loger à Montpellier

Crédit photo: Flickr – Wolfgang Staudt

La nouvelle ville se trouve non loin des rives du Lez. Le quartier est agréable pour loger dans des appartements neufs et design. Là encore, la zone est prisée des étudiants, la faculté d’économie et de droit étant toute proche. C’est un bon compromis entre la vie urbaine (proche du centre-ville en tramway) et la nature : on y rejoint vite la route des plages. Si vous venez à Montpellier pour assister au FISE, alors c’est dans le quartier Port-Marianne / Rives du Lez qu’il faut loger.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Montpellier
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi