Vallabrègues, entre Provence et Languedoc, le pays des vanniers

avatar

Vallabrègues, seul village du Gard situé en terre provençale offre un riche patrimoine et est connu pour sa tradition artisanale, la vannerie.

Connaissez-vous Vallabrègues, petit village gardois chargé d’histoire, isolé sur la rive droite du Rhône dont les caprices ont modifié sa géographie au cours des siècles ? Célèbre pour son saucisson et pour ses fruits produits sur ses terres, le village de Vallabrègues fait parler de lui chaque année puisqu’il accueille le Festival Européen de la Vannerie le second weekend du mois d’août. Retour sur cette fête et sur le métier de la vannerie à Vallabrègues.

La vannerie existe depuis des siècles à Vallabrègues

Fin 19ème – début du 20ème siècle, Vallabrègues était considérée comme la capitale de la vannerie, avec près de 450 vanniers. Dès le 13ème siècle, le métier de vannier était pratiqué dans la région, mais à Vallabrègues cette activité artisanale était sédentaire.

Frédéric Mistral a illustré le métier de vannier, en choisissant Vallabrègues comme terre natale de Vincent, le modeste vannier que veut épouser Mirèio (Mireille) dans son œuvre éponyme.

Vannerie, osier, Vallabrègues

Crédit photo: Pixabay – caropat

Les terribles inondations récurrentes du Rhône favorisaient la production de fécondes oseraies dans les terres basses (« baïsses ») en Camargue, matière première pour confectionner les paniers, banastes (corbeilles pour la récolte des fruits) de toutes formes, très utiles pour l’agriculture en plein essor à la fin du 19ème siècle, pour la récolte et pour l’expédition des fruits et légumes dans les grands marchés provençaux.

L’hiver, les vanniers allaient couper l’osier dans les « baïsses » et vivaient en famille, dans des cabanes semblables à celles des gardians. L’osier et les roseaux cultivés sur ces terres marécageuses étaient récoltés de la Toussaint jusqu’au début du mois de mai.

Vannier, métier d’art en déclin ?

La première guerre mondiale, les matériaux des temps modernes comme le plastique, et surtout l’aménagement du Rhône et de ses abords, entraînèrent le déclin de cette noble activité.

Mais jusqu’à la fin des années 80, quatre fabriques subsistaient encore à Vallabrègues. Aujourd’hui, un seul vannier (Daniel Benibghi) est encore installé à Vallabrègues et continue de faire vivre ce métier qu’il qualifie de « patrimoine vivant ».

Si l’histoire des vanniers de Vallabrègues vous intéresse, vous pouvez lire l’ouvrage de Charles Galtier « Entre Provence et Languedoc : Les vanniers de Vallabrègues ».

Un maître vannier de Vallabrègues et ses ouvriers vers 1890

Un maître vannier de Vallabrègues et ses ouvriers vers 1890

Visiter Vallabrègues aujourd’hui

Vallabrègues a su garder son charme d’antan, sa quiétude, en valorisant son patrimoine et ses traditions. L’été, de nombreuses manifestations taurines (courses camarguaises) attirent les aficionados, notamment lors de la Fête annuelle organisée le deuxième weekend du mois de juin.

Depuis 1989, pour commémorer et fêter le retour des « baïssiers », des festivités sont organisées chaque année le second weekend d’août, élevant le village de Vallabrègues au rang de capitale de la vannerie en Europe. En effet, chaque année, cette manifestation attire plus de 10 000 visiteurs venant admirer le travail d’une cinquantaine d’exposants et vanniers venus de toute l’Europe, et même d’ailleurs, fiers de montrer leur savoir-faire et leurs techniques ancestrales. Outre l’incontournable panier en osier, certaines pièces réalisées sont de véritables œuvres d’art. Vous pouvez évidemment y acheter des paniers en osier et autres objets fabriqués par des vanniers locaux ou étrangers.

Fête de la Vannerie à Vallabrègues les 11 et 12 août 2018

En 2018, le festival de vannerie a donc lieu le weekend du 11 au 12 août. Au programme des festivités : grand défilé, animations musicales, expositions, repas de chef, spectacle de pyrotechnie sur le lac et soirées dansantes, dans la convivialité et le partage. Vous pouvez retrouver le programme détaillé du festival de la vannerie sur le site de l’office du tourisme du Gard.

Affiche de la Fête de la vannerie à Vallabregues, édition 2018

Affiche Fête de la Vannerie, édition 2018

Visiter le Musée de la Vannerie à Vallabrègues

Improvisé par « les Amis du Vieux Vallabrègues », passionnés par l’histoire de leur village, le musée fut créé en 1994. On y trouve une multitude d’objets de toutes tailles, parfois insolites, tous confectionnés en osier, ainsi que des outils. Il contribue à maintenir vivante la mémoire d’un artisanat qui revient à la mode.

Ouvert du 04/04/2018 au 13/10/2018 de 15h à 19h. Fermé les lundi et mardi. (tél : 04 66 59 26 57)

Adresse : Musée la Vannerie et l’Artisanat de Vallabrègues, 4 rue Carnot 30300 Vallabrègues

Musée de la Vannerie à Vallabrègues

Que faire dans les environs de Vallabrègues

Si vous venez visiter Vallabrègues pendant le Festival de la Vannerie, vous aurez certainement l’occasion de visiter la région, dont voici quelques lieux incontournables :

– Tarascon et Beaucaire :

  • Tarascon et son château médiéval du Roi René, face à Beaucaire sur la rive droite du Rhône et son château, ancienne citadelle puissante du temps de St-Louis.
  • L’abbaye troglodyte de Saint Roman à Beaucaire.
  • L’abbaye de Frigolet dont Alphonse Daudet dans ses « Lettres de mon Moulin », situa l’intrigue de l’éminent Révérend Père Gaucher, inventeur du célèbre élixir qui porte son nom.

– Boulbon, son château médiéval et le moulin Bonnet.

Avignon où les Papes trouvèrent refuge au XIVème siècle et y bâtirent la Cité des Papes, son célèbre pont St Bénezet, et ses remparts.

– Villeneuve-lès-Avignon, sa citadelle, sa chartreuse et la tour érigée par Philippe le Bel qui donnait accès au pont St Bénezet.

– Le Pont du Gard, aqueduc romain deux fois millénaire et toujours aussi fascinant de majesté, et le Grand Duché d’Uzès, ses garrigues truffées de capitelles.

– Arles, ville romaine, ses arènes, son musée archéologique, et le Parc régional naturel de Camargue.

– Le Parc régional des Alpilles :

  • Ses collines et garrigues
  • Saint-Rémy-de-Provence avec les fouilles de la cité antique de Glanum.
  • Les Baux-de-Provence et les ruines de sa forteresse médiévale.
  • Le Moulin d’Alphonse Daudet à Fontvieille
  • L’abbaye de Montmajour et le Château d’Estoublon cadre du légendaire feuilleton « Les gens de Mogador ».

Où loger à Vallabrègues ?

De nombreux gîtes, maisons d’hôte et B&B sont disponibles à la location à Vallabrègues et ses alentours. Vous les trouverez sur des sites tels qu’Airbnb ou Booking.

Se restaurer à Vallabrègues

Connaissiez-vous le festival de la vannerie à Vallabrègues ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonjour et merci pour ce commentaire. Je viens de lire l’article en question et il est très intéressant.
    Je me permets d’ajouter le lien ici.

    https://www.lemonde.fr/m-styles/article/2020/02/18/l-atelier-vime-renoue-avec-l-osier_6029933_4497319.html

  2. très bel article dans LE MAGAZINE DU MONDE ATELIER VIME qui donne envie d’aller vous rendre visite lors de la fête de la vannerie ;

  3. Brigitte Colas

    Bonjour Marie-Thérèse,
    Les détails de votre visite éveillent en moi des souvenirs, car je suis native de Vallabrègues.
    J’ajoute à votre déambulation la rue du Moulin d’Huile, où l’on peut encore voir l’ancien moulin en hauteur au numéro 15, ou encore la promenade de la Calade où enfant j’accompagnais mon père au marché aux cerises, et aussi les bords du Rhône et le lac.
    Merci pour votre témoignage.

  4. Bonjour Madame , Je réside en Terre d’Argence, je connais le village de Vallabrègues, le barrage bien entendu, mes aussi ses cultures. Je suis venue visiter une année pour les Journées du Patrimoine. Visite du musée, déambulation dans le village, Un passage dans le pigeonnier donnant vue sur le Rhône. L’église, une visite commentée, je me souviens avoir acheté une pizza en début de soirée avant mon retour à Bellegarde. 2013, me semble t-il j’ai conservé le ticket d’entrée au musée.
    Les photos présentées sont très représentatives du village. Souvenir d’une belle visite

Laisser un commentaire