Les 22 choses incontournables à faire dans les Côtes-d’Armor

avatar

Envie de calme et d’authenticité ? Venez découvrir les 24 choses incontournables à visiter dans les Côtes-d’Armor !

Envie de vivre de mer et d’eau fraîche ? Venez visiter les Côtes d’Armor !

Loin des sites surpeuplés et des lieux ayant perdu leur identité, les Côtes d’Armor séduisent par leur singularité et leur caractère, mais également par leur atmosphère paisible et parfois irréelle. Si vous aimez la nature et l’Histoire, la mer et la campagne, le sport et la gastronomie, les villages pittoresques au riche passé et les sites insolites, vous serez séduit·e·s par votre séjour dans les Côtes d’Armor !

Situé au nord de la région Bretagne, ce département possède en effet de véritables richesses naturelles et de multiples vestiges d’une époque où la religion faisait corps avec ce territoire. Entre Armor, pays du littoral, et Argoat, pays des bois, les Côtes d’Armor sont un département tout en contrastes.

À lire aussi :
Les 10 choses incontournables à faire en Bretagne
Les 20 choses incontournables à faire dans le Finistère
Les 12 choses incontournables à faire en Ille-et-vilaine

1. La côte de Granit Rose, Ploumanac’h et la Cité des Télécoms

Ploumanach' Cote de granit rose

La côte de granit rose vers Ploumanac’hCrédit photo : Shutterstock – Patrick Wang

Visiter les Côtes d’Armor sans passer par la côte de Granit Rose ? Impensable ! Cette partie est véritablement l’incontournable de votre séjour. Située à l’extrême Ouest du département, elle étonne par les formes uniques de ses rochers sculptés et par leur teinte cuivrée qui illumine le paysage. Elle s’étend sur quinze kilomètres, de Trébeurden jusqu’à Perros-Guirec.

Faites une halte à Trégastel pour vous baigner ou pour visiter l’aquarium. Faites ensuite un bond dans le temps pour découvrir des vestiges du Paléolithique à Pleumeur-Bodou. Plus près de nous, la commune renferme également des traces de l’Antiquité.

Entre menhirs et village gaulois, les amoureux d’Histoire seront ravis ! Les amateurs de technologie seront néanmoins séduits en découvrant l’histoire des télécoms dans la Cité des télécoms et son Radôme.

Si Perros-Guirec est la ville souvent associée à cette zone du littoral, Ploumanac’h reste toutefois le site le plus charmant. Vous pourrez y visiter l’emblématique phare de Ploumanac’h, qui se dresse fièrement face aux flots souvent agités. Ploumanac’h est également le point de départ du sentier des douaniers, circuit mythique de près de neuf kilomètres.

Cette boucle vous permettra de découvrir des bijoux du patrimoine historique local, mais aussi naturel, et de passer par Perros-Guirec. Dans cette ville, ne manquez pas la visite des thermes, du musée historique et de l’église Saint-Jacques-le-Majeur.

2. Les Sept Iles

Les Sept îles

Crédit photo : Shutterstock – Remi Deleplanque

Visiter les Côtes d’Armor suppose de prendre la mer, à un moment où à un autre ! L’archipel des Sept Iles est un autre joyau du département. Cette réserve naturelle accueille près de trente espèces d’oiseaux, dont le fou de Bassan et le macareux.

Les navettes à destination des Sept Iles se prennent à Perros-Guirec, Trégastel ou encore depuis Ploumanac’h.

À lire aussi : Les 12 plus belles îles bretonnes

3. Milliau et Molène

L’isthme entre Trebeurden et l’île de MilliauCrédit photo : Shutterstock – carlos martin diaz

Toujours sur la Côte de Granit Rose, au large de Trébeurden, découvrez Milliau et Molène, des îles viscéralement bretonnes.

Pour ceux qui n’ont pas le pied marin, restez sur le continent et empruntez un sentier de randonnée qui vous fera passer à travers marais et forêts, sur près de vingt kilomètres.

4. Paimpol

Paimpol

Abbaye Maritime de Beauport, à PaimpolCrédit photo : Shutterstock – Massimo Santi

Paimpol est une adorable petite ville, qui tend à se développer, mais qui a su garder son âme de village de pêcheurs. Déambulez dans les rues et ruelles, et admirez les façades des adorables maisons en pierre ou des belles demeures d’anciens armateurs.

Si vous avez choisi de visiter les Côtes d’Armor au début du mois d’août, ne manquez pas le festival du chant marin. Il s’agit d’un événement mettant à l’honneur tous les deux ans les chants de marins d’une région du globe et les vieux gréements. Ce rassemblement est aussi l’occasion d’assister à des concerts.

5. L’île de Bréhat

Ile de Brehat

Crédit photo : Flickr – besopha

Visiter les Côtes d’Armor impose de découvrir l’île aux fleurs ! Embarquez pour l’Ile de Bréhat depuis le petit port de Ploubazlanec, situé sur la pointe de l’Arcouëst, à quelques kilomètres seulement de Paimpol. Avant de quitter le continent, découvrez le château de la Roche Jagu et l’abbaye de Beauport. Une fois sur l’archipel, laissez la magie opérer !

L’Ile de Bréhat saura vous conquérir : allées uniquement pédestres, maisonnettes traditionnelles, côtes escarpées, vestiges du passé militaire et maritime, moulin à marée et, bien sûr, les myriades de fleurs ! Si vous visitez l’île entre avril et septembre, vous ne pourrez qu’être charmé par l’incroyable variété de végétaux qui peuplent les lieux et sur lesquels la célèbre agapanthe règne en maître. Cette richesse horticole s’explique notamment par l’étonnant micro-climat dont bénéficie l’archipel.

6. Le Cap Fréhel

Cap Frehel

Crédit photo : Shutterstock – Igor Plotnikov

Le Cap Fréhel est un site naturel incroyable, classé site Natura 2000, à l’instar du Cap d’Erquy. Marcher sur l’une des plages de ce cap, respirer l’air marin et faire face à la puissance de la mer.

Rarement envahi de touristes, le Cap Fréhel est une merveilleuse occasion d’entrer en communion avec la nature et de laisser derrière soi les tracas du quotidien. Si vous ne résistez pas à l’envie de goûter l’eau, préférez la plage de Sable-d’Or-les-Pins, où le sable fin d’une teinte d’ocre tranche avec le bleu de la mer et le vert des collines.

7. Le Fort-la-Latte

Fort-La-Latte

Crédit photo : Shutterstock – canadastock

Si vous visitez les Côtes d’Armor, arrêtez vous ) quelques kilomètres seulement de Sable-d’Or. Puis poursuivez votre découverte du cap Fréhel et admirez les îles anglo-normandes depuis le site du Fort-la-Latte. Ce château du XIVe siècle vous impressionnera par son état de conservation et par l’atmosphère saisissante des lieux.

8. Erquy

Erquy

Le port d’ErquyCrédit photo : Shutterstock – LianeM

Adorable station balnéaire, Erquy est le point stratégique du cap du même nom. Baladez-vous dans les rues de cette petite ville typique et ne la quittez pas sans avoir dégusté la spécialité locale : les coquilles Saint-Jacques !

9. Le GR®34

GR34

Crédit photo : Facebook – Côtes d’Armor

La Corse a son GR®20, la Bretagne a le GR®34 ! Les petits comme les grands aventuriers peuvent donc visiter les Côtes d’Armor ! Ce chemin de randonnée n’est pas concentré sur les Côtes d’Armor, et encore moins sur le Cap Fréhel-Cap d’Erquy. Il commence en effet au Mont-Saint-Michel, pour se terminer à Saint-Nazaire.

Cependant il existe un circuit particulièrement agréable à suivre. Il part d’Erquy et longe une partie de la côte sauvage, entre falaises de grès, landes verdoyantes et mer émeraude.

10. La cité médiévale de Dinan

Dinan

Crédit photo : Shutterstock – canadastock

Que visiter dans les Côtes d’Armor ? Faites une escapade à Dinan ! Si le département est davantage connu pour ses côtes sauvages et ses villages de caractère, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur la découverte de cette cité médiévale pétrie d’identité bretonne.

Flânez dans les ruelles du centre historique, marchez jusqu’au port en empruntant la rue de Jerzual, admirez la vue sur la Rance depuis les remparts de la ville et laissez-vous charmer par les adorables maisons à colombages. Vous avez toujours rêvé de vivre une vie de chevalier ? La fête des remparts qui a lieu en juillet est alors un incontournable.

Plongez dans une ambiance médiévale le temps d’un week-end, entre tournois et parades. Profitez de votre venue à Dinan pour visiter le charmant village de Léhon, situé à seulement deux kilomètres de la ville.

11. Saint-Brieuc et les plages de Saint-Quay-Portrieux

Saint Brieuc

Crédit photo : Shutterstock – Christian Musat

La ville

Pour les amateurs de vie citadine, les Côtes d’Armor ne sont pas que sites sauvages et isolés. Saint-Brieuc est une ville dynamique et moderne, située à moins de 2h15 de Paris. Visitez le centre historique et faites du shopping dans la rue Saint-Guillaume, avant de déjeuner dans un restaurant breton !

La baie de Saint-Brieuc

Envie de baignade ? Si la Bretagne n’a pas toujours bonne réputation sur le plan de la météo, ces assertions ne se vérifient pas toujours, et il est plutôt agréable de se baigner sur l’une des plages de la baie de Saint-Brieuc : Binic, Saint-Quay-Portrieux ou Pléneuf-Val-André.

Les stations balnéaires de cette côte n’ont rien de commun avec celles de la côte d’Azur. A taille humaine, les cités de bord de mer de la baie de Saint-Brieuc sont davantage familiales et intimes. Durant les Grandes Marées, délaissez votre maillot de bain et préférez-lui un seau, des bottes, un couteau et une épuisette, pour partir à la pêche à pied !

Allez également admirer les falaises de la Baie de Saint-Brieuc qui sont les plus hautes de Bretagne. Leurs hauteurs atteignent 104 mètres de haut !

12. Le haras de Lamballe

Haras Lamballe

Crédit photo : Wikipedia – Clemensfranz

Si le haras de Lamballe est un centre équestre de renommée nationale, il est également un lieu de visite pour ceux qui s’intéressent à l’univers équin.

Entre selleries hors du commun et anciennes voitures hippomobiles, entre chevaux de sport et chevaux de trait, entre ateliers pédagogiques et expositions de peinture, entre étalons et ânes, entre concours hippiques et baptêmes de poney, le haras est un site unique qui mérite le détour.

13. Le lac de Guerlédan

Lac Guerlédan

Crédit photo : Shutterstock – carlos martin diaz

Lorsque vous partez visiter les Côtes d’Armor, faites une pause au Lac de Guerlédan. ainsi, vous pourrez goûter à la nature profonde en se coupant de tout signe de vie humaine. Le centre du département est un véritable havre de paix, délaissé par les habitants qui ont préféré s’établir sur les côtes.

Le lac de Guerlédan est un exemple de ces sites reculés où il est peu fréquent de trouver âme qui vive ! Le lac est un lac artificiel, le plus grand de Bretagne. Entouré de forêts, il offre un large choix de sentiers pour marcher ou de faire du VTT. Il est également possible de s’y aventurer en canoë ou de faire une mini-croisière en vedette.

Profiter de votre venue au lac de Guerlédan pour visiter l’abbaye de Bon Repos, les forges des Salles ou poursuivre votre balade sur le canal de Nantes à Brest. Les plus sportifs pourront également s’essayer à l’équitation, à l’escalade, au ski nautique, au kayak ou au paddle.

14. La Vallée des Saints

Vallée des Saints

Crédit Photo : Wikipedia – Ggal

Le lac de Guerlédan est l’un des points de départ de la vallée des Saints. Celle-ci s’étend jusqu’au monts d’Arrée et abrite plus de cent statues de toute nature. Elles ne sont que les premiers résultats d’un projet architectural mené par l’association de la Vallée des Saints qui souhaitent habiller cette zone de mille sculptures, à raison d’une poignée de nouveaux spécimens chaque année.

L’objectif est de promouvoir la culture bretonne, notamment religieuse. La Bretagne est en effet une région dans laquelle la religion a joué un rôle important. Elle fut fondée par sept saints venus du Pays de Galles et de Cornouailles.

15. La presqu’île de Renote

Ile Renote

Crédit photo : Shutterstock – alexilena

Située au nord de Trégastel, la presqu’île de Renote est propice à la marche. Parcourez quatre kilomètres à travers une végétation sauvage, ornée de rochers de granit rose, qui dominent une mer turquoise. Le circuit est rapide, puisque vous pouvez terminer la boucle en une heure.

Cette promenade est par conséquent une belle occasion de découvrir un petit coin de paradis en toute simplicité !

16. La ville de caractère de Tréguier

Treguier

Crédit photo : Shutterstock – Massimo Santi

Tréguier se situe à la confluence du Jaudy et du Guindy, à une vingtaine de kilomètres à l’Ouest de Paimpol. Petite cité de caractère, elle est marquée par son histoire religieuse, qui a laissé de nombreuses empreintes aux quatre coins de la ville.

Tréguier possède par ailleurs tous les atouts architecturaux d’une commune bretonne de la région : maisons à colombages, petites ruelles, maisons en pierre ou élégantes demeures, volets colorés, etc.

17. Pontrieux

Pontrieux

Crédit photo : Shutterstock – MeloDPhoto

Visiter les Côtes d’Armor en se croyant en Italie, vous n’y croyez pas ? Cette petite ville costarmoricaine nichée au creux des arbres a pourtant des airs de Venise. Coupée en deux par le Tréguier, cette cité du Trégor dégage une atmosphère apaisante.

Flânez dans le port de plaisance avant de voguer sur la rivière, à bord d’une vedette qui vous fera découvrir les multiples lavoirs qui bordent les eaux.

18. Le village médiéval de Moncontour

Moncontour

Crédit photo : Shutterstock – Wil Tilroe-Otte

Situé à moins de trente kilomètres au sud de Saint-Brieuc, Montcontour est l’un des plus beaux villages de France. Vous pourrez y admirer les remparts et tours de cette cité médiévale perchée sur une colline, avant de vous perdre dans les ruelles, à la recherche des plus belles maisons à colombages ou des plus impressionnantes demeures bourgeoises.

19. Le Gouffre de Plougrescant

Plougrescant

Crédit photo : Shutterstock – bensliman hassan

Il pleut et vente lors de votre séjour dans les Côtes d’Armor ? Profitez-en pour aller observer la mer qui se déchaîne dans le gouffre de la Baie d’Enfer ! Situé à une dizaine de kilomètres au nord de Tréguier, le Gouffre de Plougrescant est une curiosité naturelle à ne découvrir que par jour de tempête.

Dans le cas contraire, vous seriez étonné de la sérénité des lieux et ne comprendriez pas d’où le site tire son nom ! Or, visiter les Côtes d’Armor, c’est se confronter à la puissance des éléments !

20. Les activités nautiques

baie Poumanac'h

Louer un bateau pour naviguer sur les mersCrédit photo : Shutterstock – Richard Semik

S’il est des départements où les sports nautiques sont rois, les Côtes d’Armor font figure de favori. Que vous préfériez faire du surf au Cap Fréhel, de la pêche à pied dans la baie de Saint-Brieuc, des mini-croisières en navette le long de la Côte de Granit Rose ou des sorties en voilier depuis Paimpol, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Les conditions sont également idéales sur de nombreuses plages pour vous essayer au char à voile, surf ou au kite-surf.

21. La gastronomie bretonne

Kouign Amann

Crédit photo : Shutterstock – Alexander Narraina

Que faire en Bretagne ? Manger des galettes accompagnées d’une bonne bolée de cidre ! S’octroyer un plaisir coupable en dégustant du kouign-amann ! Vous ne pourrez non plus sortir du département sans avoir dégusté un délicieux plateau de fruits de mer ou savouré de savoureuses coquilles Saint-Jacques. Coup de coeur assuré !

22. La Vallée du Faoudel

Visiter les Côtes d’Armor ne se résume pas à découvrir le littoral. Partez à l’assaut de l’Argoat en vous enfonçant dans les terres costamoricaines, à la recherche de vallées enchanteresses. La Vallée du Faoudel est une ancienne voie ferrée devenue un sentier idéal pour la randonnée.

Perdue dans la région de Saint-Nicolas-du-Pélem, ce site vous plonge dans la campagne bretonne la plus charmante et la plus mystérieuse, où les chaos basaltiques prennent la forme de personnages étranges.

Comment se rendre dans les Côtes d’Armor ?

Le plus simple pour se rendre dans les Côtes d’Armor est sans conteste le train. Depuis les travaux effectués entre Le Mans et Rennes, vous reliez Paris à Saint-Brieuc en seulement 2h20 en moyenne. Vous n’avez plus qu’à louer ensuite une voiture à la gare SNCF.

En voiture, comptez environ 4h30 de Paris à St-Brieuc et 5h15 pour aller jusqu’à Perros-Guirec. Le trajet Paris-Dinan dure moins de 4h. Voici quelques idées de durées de trajet, une fois dans le département :

  • De St-Brieuc vers Perros-Guirec : 1h ;
  • Ou de St-Brieuc à Paimpol : 40 min ;
  • St-Brieuc-Dinan : 45 min ;
  • Ou St-Brieuc-Guerlédan : 40 min ;
  • Dinan-Perros-Guirec : 1h35.

Où loger dans les Côtes d’Armor ?

Loger à Saint-Brieuc est à la fois sympathique et central. Vous pourrez en effet vous rendre à différents endroits du département sans dépasser une heure de route. Optez pour le quartier historique, ou bien ceux de Glinglin, du Plateau ou de Gouëdic. Le quartier de Légué est également agréable, avec son petit port.

Si vous préférez voyager en itinérance, vous prendrez plaisir à passer une nuit dans le quartier historique de Dinan, dans un hôtel avec vue sur le port de Paimpol, dans la vieille ville de Lannion ou en vous enfonçant dans le pays d’Argoat à la recherche d’un Airbnb. N’hésitez pas non plus à utiliser un comparateur d’hôtels pour trouver la solution qui vous convient le mieux.

Qu’attendez-vous pour visiter les Côtes-d’Armor ?

À lire aussi : Airbnb Perros-Guirec : les meilleures locations Airbnb à Perros-Guirec

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire