Generation Voyage Logo

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Les 13 choses incontournables à faire à Saint-Brieuc

Observer les oiseaux de la Réserve Naturelle
Découvrez toutes les expériences à vivre

Vous partez dans les Côtes-d’Armor ? Voici notre liste des meilleures choses à faire à Saint-Brieuc !

Cap sur la Bretagne et l’un de ses fleurons, la ville de Saint-Brieuc. Blottie dans la baie éponyme, au bord de la Manche, elle ne manque pas de charme avec ses rues pavées bordées de maisons à encorbellements et pans de bois.

Mais Saint-Brieuc, ce n’est pas qu’un patrimoine exceptionnel, c’est aussi un formidable terrain de jeux aquatique et des parcs qui incitent à la promenade. Zoom sur les choses à faire à Saint-Brieuc !

1. Flâner dans le centre-ville

Visiter Saint-Brieuc : Flâner dans le centre-ville

Crédit photo : Shutterstock – BearFotos

On remonte le temps direction l’époque médiévale en arpentant le vieux Saint-Brieuc. Les photographes amateurs s’en donnent à cœur joie avec les maisons à colombages qui fleurissent entre la place au lin et la place Louis Guilloux. Ils marquent un stop devant la maison du Ribeault, la plus ancienne de la ville, pour s’extasier devant son encorbellement et ses décors sculptés.

On déambule aussi sur la place du Matray, dont les halles incitent à une petite pause, avant de prendre le pouls des bars et cafés de la place du Chai.

2. Visiter la cathédrale Saint-Étienne

Visiter la cathédrale Saint-Étienne

Crédit photo : Shutterstock – RYSAN

Point central autour duquel s’est bâtie la ville, la cathédrale Saint-Etienne est l’un des incontournables à faire à Saint-Brieuc. Érigée entre le XIIIe et le XVIIIe siècle, elle est l’une des rares églises fortifiées de Bretagne et est classée monument historique.

Si sa façade impressionne déjà en soi, c’est à l’intérieur qu’elle révèle ses plus beaux atouts. La délicate statue du gisant, les vitraux colorés dont l’un représente des scènes de l’ancien Testament, l’orgue colossal et l’autel valent vraiment le détour.

3. Faire les boutiques dans les rues Saint-Guillaume et Charbonnerie

Visiter Saint-Brieuc : Faire les boutiques dans les rues Saint-Guillaume et Charbonnerie

Crédit photo : Shutterstock – Alexandros Michailidis

Cœur commerçant de la ville, les rues Saint-Guillaume et Charbonnerie figurent en bonne place dans cette liste de choses à faire à Saint-Brieuc. Entrez dans les boutiques d’artisanat pour vous offrir de la faïencerie ou des biscuits locaux. Entre deux magasins, levez les yeux : ces deux rues ont pour point commun des immeubles témoignant du courant Art déco, avec des motifs floraux, des angles arrondis et de la ferronnerie.

Il n’est pas rare non plus de débusquer des fresques street art : les artistes ici s’expriment sur les murs de la ville. Pour en savoir plus sur cet art, sachez qu’il est possible de participer à des visites guidées.

4. Visiter la chapelle de la Maison Saint-Yves

Visiter la chapelle de la Maison Saint-Yves

Crédit photo : Shutterstock – Joost Adriaanse

Avec ce nouvel incontournable à faire à Saint-Brieuc, on reste dans le patrimoine et l’art. Construit en 1927, la chapelle de la Maison Saint-Yves a longtemps été un lieu de vie et d’étude pour des centaines de séminaristes.

On pousse ses portes pour découvrir une colossale fresque, qui relate l’arrivée du moine Brieuc dans la baie. On s’extasie devant les mosaïques d’Odorico, le riche mobilier et la longue bibliothèque qui renferme des livres anciens. Les fresques de Xavier de Langlais sont un régal pour les yeux.

Bon à savoir : chaque mardi et jeudi pendant les vacances, des bénévoles organisent des visites guidées.

5. Visiter la Villa Rohannec’h

Que faire Saint-Brieuc : Visiter la Villa Rohannec’h

Crédit photo : Shutterstock – ilolab

À inscrire d’urgence sur la liste des must-see à faire à Saint-Brieuc, la villa Rohannec’h et son parc de 7 hectares. D’inspiration italienne, elle détonne quelque peu dans le paysage breton, avec ses teintes ocres et roses. Sa façade n’en demeure pas moins remarquable ! Il n’est pas possible de visiter l’intérieur de l’édifice, qui est occupé par des artistes en résidence, sauf en de rares occasions.

Le parc quant à lui est en accès libre et offre un bel espace de flânerie entre la ville haute et le port. Ici les séquoias côtoient les cèdres bleus, les fougères et les cyprès de Lambert. Engagez-vous sur les sentiers pour admirer la vue sur la mer et redescendre à votre rythme sur le port de plaisance du Légué.

6. Découvrir le musée de la Briquèterie

Découvrir le musée de la Briquèterie

Crédit photo : baiedesaintbrieuc.com

Voici encore un incontournable à faire à Saint-Brieuc si vous êtes féru d’histoire. Au cœur d’un beau parc, ce musée vous conte le passé industriel de la ville, qui s’organisait autour de la tuilerie et de la briqueterie. La Nuit des feux en septembre constitue l’un des temps forts du lieu, avec le tour en Petit Train (celui qui a permis l’essor économique des Côtes du Nord) et les spectacles.

7. Visiter le Musée d’art et d’histoire

Musée d’art et d’histoire

Crédit photo : Shutterstock – antonio96

Labellisé musée de France, il se consacre aux arts, à l’archéologie et aux traditions populaires de la région. Les peintures du XVIIe jusqu’au début du XXe siècle proviennent de grands noms comme Jean-François Hue, Guillaume Fouace, Georges Clairin ou encore Etienne Bouillé. Remarquable, le fonds du photographe Lucien Bailly comporte quelque 10 000 tirages. Un immanquable à faire à Saint-Brieuc !

8. Marcher dans les parcs de la ville

Marcher dans les parcs de la ville

Crédit photo : Shutterstock – Oscity

On laisse derrière nous la pénombre des musées pour gagner le plein air, dans les différents parcs que comporte la ville. Sachez qu’elle détient 4 fleurs et le trophée Fleur d’or pour ses décorations florales et ses espaces paysagers.

On marque un premier stop au Parc des promenades, idéal si vous cherchez que faire à Saint-Brieuc avec les enfants. Entre les arbres et les sculptures se dressent une belle aire de jeux de 500 m² et un squatepark.

Cap ensuite sur la vallée du Gouédic, considéré comme le poumon vert de la ville. Ici, on marche et on fait du vélo sur le chemin sablé, ou on s’installe confortablement pour lire à l’ombre des arbres.

On termine sur le parc de Ty Coat, qui recèle 1 850 m² de rosiers, un bassin ornemental et des jeux pour enfants.

9. Parcourir le sentier des Douaniers

Que faire Saint-Brieuc : Parcourir le sentier des Douaniers

Crédit photo : Shutterstock – Pete Stuart

On prend de la hauteur avec le sentier des douaniers, un incontournable à faire à Saint-Brieuc. Le GR34 s’étire sur 2 000 kilomètres du Mont-Saint-Michel à Saint-Nazaire, mais pour la portion qui nous intéresse, vous contemplerez sans fin les panoramas époustouflants qu’elle offre. Entre reliefs escarpés et plages ourlées d’une eau turquoise, la beauté est omniprésente.

10. Passer une soirée sur le port du Légué

Passer une soirée sur le port du Légué

Crédit photo : baiedesaintbrieuc.com

Pour vous remettre de vos émotions, on prend la direction du port Légué, un immanquable à faire à Saint-Brieuc. La plus belle manière d’y accéder reste par la vallée de Gouédic !

Installez-vous à la terrasse devant une façade colorée et observez la ronde des bateaux et des passants.

11. Partir en croisière autour de Saint-Brieuc

Partir en croisière autour de Saint-Brieuc

Crédit photo : Shutterstock – Delpixel

Il serait dommage de ne pas profiter de l’ouverture de la ville sur la mer ! Si vous vous demandez encore que faire à Saint-Brieuc, on vous répond : un tour en bateau. Au programme, des lieux enchanteurs dont le nom invite à la rêverie : l’île de Bréhat, l’archipel des 7 îles, le Cap d’Erquy – Cap Fréhel et la baie de Saint-Brieuc.

12. Faire des activités nautiques

Que faire Saint-Brieuc : Faire des activités nautiques

Crédit photo : Shutterstock – bru greg

Parmi les autres incontournables à faire à Saint-Brieuc pour les afficionados d’activités nautiques, citons :

  • le stand up paddle : pour glisser à son rythme sur les eaux bleues ;
  • le kayak : un immanquable à faire famille ;
  • la planche à voile : on profite des vents pour s’initier à ce sport de glisse ;
  • le catamaran : vous vous trouvez sur une terre de navigateurs, profitez-en pour prendre quelques cours de voile ou pour vous promener accompagné d’un skipper !

13. Observer les oiseaux de la Réserve Naturelle

Observer les oiseaux de la Réserve Naturelle

Crédit photo : Shutterstock – photofort 77

35 000 oiseaux de 112 espèces sont à découvrir ici. Les ornithologues pourront s’en donner à cœur joie !

Alors, où on va pour les contempler ? Sur les grèves de Langueux, au lieu-dit la Cage à Hillion, à la pointe du Grouin ou encore sur les dunes de Bon-Abri.

D’octobre à mars, ce sont les limicoles qui viennent se poser autour de la Baie de Saint-Brieuc. Rendez-vous entre novembre et février pour contempler les cygnes, canards et oies !

Et aussi

  • Profiter des grandes plages de Saint-Quay-Portrieux, Binic-Étables et Plérin ;
  • Faire le tour des plus beaux points de vue de la baie ;
  • Admirer les viaducs d’Harel de la Noë.

Que manger à Saint-Brieuc ?

Où manger à Saint-Brieuc ?

Crédit photo : Shutterstock – Oligo22

Visiter Saint-Brieuc, c’est enfin déguster la gastronomie locale, entre terre et mer. On opte d’abord pour un plat de coco de Paimpol, l’une des spécialités de Saint-Brieuc. Contrairement à ce que son nom laisse penser, il ne s’agit pas d’un fruit tropical, mais d’une espèce de haricots blancs demi-secs, au délicieux goût de noisette. Il sont ramassés de la mi-juillet à la mi-octobre, après environ 90 jours de pousse, et se dégustent chaud, froid, en salade ou en mousse.

Autre spécialité gastronomique de Saint-Brieuc : les crustacés et fruits de mer. Le produit star est ici la moule de bouchot, récoltée à marée basse par des mytiliculteurs passionnés. On craque pour sa saveur délicate, qui accompagne à merveille les autres douceurs du plateau : huîtres, gambas, Saint-Jacques et poissons locaux.

Alternative pour les carnivores : la célèbre galette au blé noire, garnie d’une saucisse de Saint-Brieuc, qu’on déguste en marchant.

On conclut le repas avec la vaste gamme de fromages des Côtes d’Armor dont :

  • La mozza Breizh, au lait du bufflonne ;
  • La tomme du Névet, un fromage de vache au lait cru ;
  • Le ménez Hom, un fromage de chèvre au lait cru ;
  • Le timanoix, qui comme son nom l’indique, est aromatisé à la noix ;
  • Le ti Guéméné, un fromage parsemé de morceaux d’andouille ;
  • La trappe de Timad, au délicat goût de noisette.

Où se régaler à Saint-Brieuc ?

  • au restaurant L’Amiral, qui propose de délicieuses Saint-Jacques et de la cuisine végétarienne ;
  • à la crêperie des promenades, pour goûter crêpes, galettes et fruits de mer ;
  • au restaurant l’air du temps, si on veut s’offrir une parenthèse bistronomique. Cet établissement est présent dans le guide Michelin et le Gault Millau depuis plus de 10 ans !

Comment aller à Saint-Brieuc ?

Il n’existe pas d’aéroport à Saint-Brieuc, les plus proches se situent à Rennes et Brest. Un comparateur de vols comme Skyscanner vous permettra de trouver un billet d’avion pas cher. Une fois dans ces villes, vous pourrez rejoindre Saint-Brieuc en voiture de location, en TGV ou en TER.

Depuis Paris, vous arriverez à Saint-Brieuc en un peu plus de 2 heures grâce au TGV. L’option bus est aussi possible depuis Paris-Bercy, mais elle est beaucoup plus longue : 7 heures !

Où loger à Saint-Brieux ?

De l’hôtel de charme à la chambre d’hôtes, en passant par le camping : tout le panel des hébergements économiques et haut de gamme est proposé à Saint-Brieuc et alentours.

Le tarif des nuitées dans les hôtels de 2 à 4 étoiles varie énormément. Utilisez un comparateur d’hôtels pour trouver l’offre au meilleur prix !

Si vous avez envie de vous immerger au plus proche de la vie locale, choisissez la chambre d’hôtes ! Plusieurs sont installées dans des bâtisses remarquables ! Si au contraire, vous souhaitez conserver votre intimité, optez pour un logement Airbnb.

 

Carte des hôtels et logements - Bretagne
3577
Laisser un commentaire