Les 11 choses incontournables sur la Presqu’île de Quiberon

avatar

Sortez la marinière et suivez le guide pour découvrir les 11 choses incontournables à faire sur la presqu’île de Quiberon !

C’est la destination incontournable du tourisme balnéaire en Bretagne. Située dans le Morbihan entre l’océan Atlantique et la baie qui porte son nom, la presqu’île de Quiberon est l’endroit idéal où passer des vacances.

En effet, non-seulement les activités à y faire ne manquent pas et les paysages de sa côte sauvage sont saisissants. Entre l’horizon de l’océan depuis les falaises escarpées et les décors de campagne dans les terres avec les maison blanches et bleues, on ne peut pas dire que la région manque d’atouts.

C’est aussi une destination sportive pour les amoureux de randonnées ou de sports nautiques avec de quoi faire de belles pauses gastronomiques également. Bref, en une phrase, ce bout de Bretagne ne risque pas de vous faire passer de mauvaises vacances.

Et pour vous donner une idée, nous vous avons sélectionné les 11 choses incontournables à faire sur la presqu’île de Quiberon.

À lire aussi :
Airbnb Quiberon : les meilleures locations Airbnb à Quiberon
Les 10 choses incontournables à faire en Bretagne

1. Quiberon et son port

Le port de Quiberon

Crédit photo – andrewtit

Visiter la presqu’île de Quiberon passe forcément par visiter la ville de Quiberon elle-même. Et l’un des meilleurs endroits pour commencer votre balade est son port historique, Port-Haliguen. Aujourd’hui, il n’a plus sa vocation première de port de pêche puisqu’il est réservé à la plaisance mais il n’en reste pas moins charmant pour flâner.

Son phare du XIXe siècle veille toujours sur le lieu même s’il n’est plus en service. De là, vous pouvez rejoindre le centre-ville à pied en une dizaine de minutes et profiter des marchés.

Sinon vous pouvez opter pour une balade sur le front de mer avec ses jolies maisons qui rappellent que la ville est depuis longtemps considérée comme une station balnéaire incontournable.

2. Une thalassothérapie

Thalasso Bretagne

Crédit photo – Instagram – thalassaseaspa

Crée en 1946 par un ancien champion cycliste, la thalassothérapie doit figurer sur votre to do liste des choses à faire sur la presqu’île de Quiberon. Aujourd’hui, le centre est géré par les établissements Sofitel mais il n’a rien perdu de sa philosophie d’origine et de sa dédication au bien-être.

Le cadre est exceptionnel, le centre est installé au bout de la presqu’île face à l’océan. Les soins sont élaborés à base d’eau de mer réputée pour ses nombreuses vertus. A vous de voir maintenant si vous allez opter pour le parcours marin à l’extérieur, de la piscine d’eau de mer, du jacuzzi et sauna ou d’un soin en cabine.

3. Niniches et Salidou

Niniches et Salidou Quiberon

Crédit photo – Instagram – amidnightmemo23

Les plaisirs des papilles ne sont pas laissés de côté lorsque vous visitez la presqu’île de Quiberon, bien au contraire ! En cas de petits creux ou d’une envie de gourmandise, partez en quête des fameux Niniches et des Salidous, alias des confiseries typiques du coin au caramel beurre salé.

Pour les premières, c’est à la Maison d’Armorine que vous les trouverez. Vous avez le choix entre un bon nombre de parfums, le plaisir régressif est assuré. Les Salidous sont des bonbons de caramel mou que vous trouvez notamment chez Henri Le Roux. Bref, les becs sucrés doivent déjà en saliver d’avance.

4. Le GR de la presqu’île

GR 34 de Quiberon

Crédit photo – gdela

Ce chemin de grande randonnée est l’occasion unique de visiter la presqu’île de Quiberon dans sa quasi-totalité. Le long de la côte, il suit l’ancien sentier des douaniers.

Vous pouvez le commencer à Plouharnel, dans les terres, avant de rejoindre la côte sauvage après être passé devant le fort de Penthièvre. C’est là que le spectacle commence, vous en prendrez plein les yeux.

Entre les villages de charme comme Kerhostin, les vestiges préhistoriques, les manoirs face à la mer et les merveilles du paysage, vous allez faire le plein de photos.

Le must est de finir sur le port de pêche de Portivy pour profiter d’un magnifique coucher de soleil sur l’océan.

5. Les menhirs

Menhirs Quiberon

Crédit photo – siloto

Avec les alignements de Carnac situés juste à côté, il n’y a rien d’étonnant à ce que la presqu’île abrite des mégalithes. Vous pouvez en voir 3 sur la presqu’île. Les plus impressionnants sont ceux de Kerbourgnec à Saint-Pierre Quiberon. Il s’agit d’un cromlech, c’est à dire un ensemble de pierres dressées en arc de cercle. Le site est d’autant plus insolite qu’il se situe au milieu d’habitations construites au XXe siècle.

Vers la pointe du Vivier, le menhir de Goalennec est connu pour sa forme originale qui rappelle celle d’un bonnet d’évêque, d’où son surnom. Il y aussi les deux pierres surnommées « Jean et Jeannette » dont la légende raconte que ce sont deux amoureux figés pour l’éternité.

6. La pointe du Conguel

Pointe du Conguel Quiberon

Crédit photo – Paddo47

La pointe se situe tout au sud de la presqu’île. C’est une réserve naturelle entièrement protégée par le Conservatoire du Littoral auquel elle appartient. Les visiteurs ne s’y trompent pas puisqu’en pleine saison, ils peuvent être plusieurs milliers à s’y balader chaque jour.

Depuis le bout, une jolie vue s’étend jusqu’au phare de la Teignouse. En plus de la biodiversité et du paysage, c’est aussi un lieu où l’on trouve des vestiges historiques. Il y a notamment d’anciens fours goémon dans lesquelles les habitants brûlaient le varech, les algues rejetées par la mer. Le but était ensuite d’extraire l’iode des cendres.

Vous avez aussi le « petit » et le « grand trou », où ont été découverts des vestiges funéraires gaulois, qui sont accessibles aux grandes marées.

7. Le tire-bouchon

Le tire bouchon Quiberon

Crédit photo – ueuaphoto

Et si vous preniez place tranquillement sur un siège confortable et que vous regardiez le paysage défiler ? C’est tout à fait possible car derrière ce nom improbable, le tire-bouchon est, en fait, un train.  C’est clairement la solution idéale pour visiter la presqu’île de Quiberon.

La ligne relie Auray à Quiberon tous les jours durant la haute-saison. Autrement dit, vous aurez l’occasion d’admirer l’ensemble des paysages de la baie puis ceux de la presqu’île puisque le train longe la côte.

8. Les villages de charme

Villages de charme Quiberon

Crédit photo – Boris Stroujko

Il n’y a pas que la mer à voir, il y aussi des villages de caractère. Situés dans les terres, il faut quitter la côte pour y flâner mais la mer n’est jamais bien loin. La plupart de ces villages sont, en effet, d’anciens fiefs de pêcheurs où le temps semble être suspendu.

Parmi ceux-ci il y a Kermorvan, Saint-Julien ou encore Kerhostin. Les visiteurs y retrouvent les petites ruelles de carte postale avec les maisons blanches et les volets bleus ainsi que les hortensias le long des murs.

En parallèle de la route de la côte sauvage, de plus petites sillonnent les terres à travers les champs et les anciens murets de pierre, à l’abri de l’affluence touristique.

9. La pointe du Percho

Pointe du Percho Quiberon

Crédit photo – DaLiu

C’est l’un des sites les plus connus à visiter sur la presqu’île de Quiberon. Située sur la côte sauvage, le paysage n’est que falaises et chaos rocheux sur lesquels les vagues viennent se fracasser en tourbillons d’écume. La vue est imprenable sur l’isthme de Penthièvre mais aussi Belle-Île et Groix.

Entre deux plages de sable fin comme celle de Port Rhu, vous pouvez admirer l’arche de pierre de Port-Blanc aussi appelée la Roche Percée. Ne manquez pas également d’aller voir les dunes de Port Bara.

Vous pouvez même suivre le sentier qui longe cette partie de la côte pour finir en beauté devant le célèbre château de Turpault, seul face à l’océan.

10. Echappées insulaires

îles de Bretagne

Crédit photo – Alexander Demyanenko

Pourquoi ne pas profiter de l’occasion de votre séjour à Quiberon pour prendre le large et aller découvrir les trésors insulaires de Bretagne ? Depuis Port-Maria, vous pouvez embarquer pour Belle-Île mais aussi Houat et Hoëdic.

On ne présente plus la première qui est la plus grande des îles bretonnes et a fait tomber sous son charme Monet, Sarah Bernhardt ou encore Voulzy.

Les deux autres sont des paradis préservés où la pêche artisanale est encore pratiquée. Elles se découvrent uniquement à pied ou en vélo, ce qui est parfait pour prendre le temps de musarder dans les ruelles de leurs hameaux typiques.

11. Les sports nautiques

Sports nautiques Quiberon

Crédit photo – Carlos Martin Diaz

Le surf

Visiter la presqu’île de Quiberon c’est aussi apprendre que c’est un spot de surf renommé. Les débutants se dirigeront vers Plouharnel et ses grandes plages. A Penthièvre, vous pouvez pratiquer le body surf. A marée basse, c’est le royaume du short-break  mais la marée haute est réservée aux surfeurs aguerris. Deux autres spots, Port Blanc et Port Bara sont aussi pour les surfeurs confirmés car il y a des rochers.

La plongée

Ceux qui préfèrent les profondeurs ne seront pas en reste car il est possible de plonger au large de la côte sauvage. Que vous soyez débutants ou confirmés, il y a des sites pour tous les goûts. Par exemple, le Bugalen, la Ville d’Anger ou encore l’Artiglio sont connus pour leurs épaves et les espèces typiques de cette région que vous pouvez rencontrer.

Les plus aventureux peuvent même se planifier une journée entière pour explorer les fonds près de l’île de Houat.

Comment aller sur la presqu’île de Quiberon ?

En voiture

Depuis Paris, il faut prendre l’A11 jusqu’à Rennes puis les nationales RN 24 et 166 en direction de Quiberon. Depuis Nantes, il faut aussi passer par une nationale, la RN 165.

En train

L’arrêt TGV le plus proche se trouve à Auray en Baie de Quiberon. Vous pouvez aussi arriver depuis la gare de Rennes ou de Brest. Cependant, le plus pratique reste Auray car vous pouvez ensuite rejoindre la presqu’île par le tire-bouchon.

En avion

Pour venir visiter la presqu’île de Quiberon en avion, vous avez le choix entre deux aéroports. Celui de Nantes qui a les liaisons les plus régulières depuis Paris et la province. Il y a aussi celui de Lorient qui dessert Paris, Toulouse et Lyon. Rendez-vous sur un comparateur de vols comme Skyscanner pour voir ce qui vous convient le mieux.

Où loger sur la presqu’île de Quiberon ?

La destination est touristique et dispose, donc, de toutes les infrastructures possibles pour accueillir les visiteurs. Vous avez bien évidemment de nombreuses offres d’hôtels, de campings et aussi de gîtes. Mais il y a également des villages vacances et des locations meublées Airbnb.

Le village de Saint-Pierre-Quiberon est un excellent point de départ pour les séjours relaxants ou sportifs. En famille ou entre ami·e·s, arpentez les sublimes plages de la baie et découvrez des paysages à couper le souffle. Au nord de la presqu’île, le village de Saint-Julien est l’endroit idéal pour se déconnecter et profiter d’une nature ensorcelante et inapprivoisée.

Pour voir toutes les options disponibles, vous pouvez vous rendre sur un site comparateur d’hôtels.

À lire aussi :
Airbnb Quiberon : les meilleures locations Airbnb à Quiberon

 

 

 

 

 

 

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire