Les 15 choses incontournables à faire dans l’Ain

avatar

Visiter l’Ain : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans ce département entre vallées verdoyantes et montagnes immaculées ?

Vous partez visiter l’Ain ? Excellente idée car c’est le paradis pour les amateurs d’air pur et de grands espaces. Que vous appréciez la pêche, les randonnées en montagne ou les produits du terroir, vous vous y sentirez comme chez vous. Parapente, spéléologie, balades à cheval circuits de VTT ou descentes en canoë sont des incontournables dans ce département nature !

Les loisirs ne manquent pas dans l’Ain. D’ailleurs, vous aurez l’occasion de vous en rendre compte que vous séjourniez en ville ou à la campagne. S’il peut être difficile de choisir, Generation Voyage a décidé de vous aider à organiser votre périple.

Vous vous demandez que faire dans l’Ain pendant votre voyage ? Voici une sélection des activités incontournables lorsque l’on vient visiter l’Ain et qu’on veut profiter à fond de son séjour !

À lire aussi :
Les 7 endroits où faire du VTT dans les Alpes
9 endroits où faire du parapente dans les Vosges

1. Grand parc de Miribel-Jonage

Parc Miribel-jonage

Crédit photo : Shutterstock – Floriantroppe

Le Grand Parc Miribel Jonage couvre près de 2 200 hectares près de l’agglomération lyonnaise. C’est cette zone aménagée sur l’Île artificielle de Miribel-Jonage constitue une fantastique zone de loisirs pour les habitants du Grand Lyon.

Le parc assure quatre fonctions principales : réservoir de secours en eau potable, zone inondable protégeant l’agglomération lyonnaise en cas de crues, zone de protection du patrimoine naturel. Pour finir, il fait office de zone de loisirs : base nautique, terrain de golf et moult autres surprises y attendent les curieux venus visiter l’Ain.

2. Le parc des oiseaux

Parc des oiseaux

Crédit photo : Facebook – Parc des Oiseaux

C’est à Villars-les-Dombes que l’on retrouve ce parc zoologique d’exception. Créé en 1970, le parc des oiseaux est l’un des plus anciens parcs ornithologiques de France. Petits et grands cherchant que faire dans l’Ain peuvent venir y admirer une formidable collection de près de 3 000 volatiles du monde entier.

Le parc fait partie d’une réserve naturelle colossale qui couvre près de 380 hectares au cœur de la Dombes. Le parc ouvert au public est de taille nettement plus modeste : 35 hectares peuvent être arpentés toute l’année. La visite du parc constitue à coup sûr un incontournable touristique qui ravira les amoureux de la nature : vous y partez quand ?

3. Grottes du Cerdon

Grotte de Cerdon

Crédit photo : Facebook – Grottes du Cerdon

Les grottes du Cerdon sont un formidable espace naturel situé sur les communes françaises de Cerdon et de Labalme. Elles sont ouvertes au public et abritent un gisement archéologique exceptionnel. On y vient de toute l’Europe pour admirer des formations géologiques spectaculaires et profiter, les jours d’été, de la fraîcheur du lieu. Eh oui, il peut faire chaud dans l’Ain !

Amateurs de spéléo, de sensations fortes ou d’excursions inoubliables se sentiront comme chez eux. Lorsqu’on cherche à visiter l’Ain il peut être opportun de se rendre sur place pour explorer ces formidables créations de mère Nature.

4. Le lac de Sylans

Lac de Sylans

Crédit photo : Shutterstock – vouvraysan

Le lac de Sylans se situe dans une cluse, c’est à dire une vallée creusée par une rivière s’écoulant perpendiculairement à la montagne. Si on vous en parle, c’est qu’il s’agit d’un paradis pour qui aime la pêche. On n’y pense pas forcément mais cette activité est un incontournable touristique à faire dans l’Ain !

Le département regorge de points d’eau fantastiques et le lac de Sylans fait partie des meilleurs. On peut y profiter d’un jolie après-midi dédié à la baignade ou tenter d’attraper des brochets , brèmes, carpes ou corégones. Le top ? Louer une petite embarcation et savourer un instant de détente en famille ou entre ami·e·s.

5. Le monastère royal de Brou

Monastère royal de Brou

Crédit photo : Wikipedia – Benoit Prieur

Le monastère royal de Brou est un must pour les amoureux du patrimoine. Ce chef-d’œuvre de l’art gothique est constitué d’un vaste ensemble de demeures monastiques construites entre 1506 et 1512.

Au rez-de-chaussée, un musée expose de nombreuses statues du XIIIe au XVIIe siècle qui permettront de découvrir la maîtrise des artistes de l’époque. L’étage est quant à lui consacré tout entier aux collections de peintures plus modernes.

De grands maîtres y sont exposés : Bernard Van Orley, Pieter Coecke van Aelst, Colijn de Coter, Nicolas Victor Fonville, Gustave Doré… Des pièces sublimes faisant du monastère un incontournable à visiter dans l’Ain.

6. Le Grand Colombier

Grand Colombier

Crédit photo : Wikipedia – Rolf Süssbrich

Waouh ! Le Grand Colombier est un sommet du massif du Jura qui culmine à une altitude de 1 534 mètres. Il fait office de belvédère naturel somptueux pour les amateurs de panoramas grandiose.

Au sommet, il vous sera possible d’admirer pêle-mêle le défilé de l’Écluse, les monts Jura, le Vuache et le Salève. La vue porte jusqu’au magnifique lac Léman, à Genève et jusq’aux Alpes bernoises ! Vous en voulez plus ? Par beau temps le massif des Aravis, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Bauges et le massif de Belledonne se profilent à l’horizon.

Ah, une dernière chose : les amateurs de cyclisme seront particulièrement aux anges sur les côtes du Grand Colombier.

7. Le plateau de Retord

Plateau de Retord

Crédit photo : Wikipedia – Jddmano

Le plateau de Retord est une formation naturelle au sein des montagnes du Jura. Facilement accessible depuis Lyon ou Genève, on vient y pratiquer une multitude d’activités différentes. Il serait dommage de visiter l’Ain sans faire un passage par le plateau de Retord qui propose loisirs d’hiver et d’été.

Au menu : ski, raquettes, chiens de traîneaux ou biathlon. Et lors de la saison estivale, c’est parapente, randonnée, escalade ou VTT qu’on pratique sur le plateau de Retord !

Décidément, vous serez conquis toute l’année par la beauté du lieu. Venez en famille, la station s’y prête tout particulièrement !

8. La Valserine

La Valserine

Crédit photo : Shutterstock – Guenaelle Chapuis

La Valserine est une rivière somptueuse s’écoulant tranquillement à travers le département. Le long de ses berges, un sentier offre des points de vue exceptionnels sur les rigoles naturelles formées au cours des siècles. Certaines formations sont connues dans toute l’Europe : citons le pont du Diable, le pont des Pierres et les célèbres pertes de la Valserine.

Cette mystérieuse plaque de calcaire voit s’engouffrer le cours d’eau qui y disparaît comme par magie… Notre conseil ? Si vous cherchez que faire dans l’Ain et que vous appréciez les plaisirs de la randonnée, n’hésitez pas à vous rendre sur place.

9. La Plaine Tonique

La Plaine Tonique

Crédit photo : Facebook – Camping et Base de loisirs La Plaine Tonique

Quoi, encore une zone de loisir ? Mais bien entendu, puisque le département en propose de superbes ! La Plaine Tonique a pour particularité d’être insérée dans un espace naturel protégé. Ce gigantesque parc de loisirs aquatiques s’étend sur près de 95 hectares. Il attire petits et grands qui viennent y pratiquer canoë, ski nautique, bouée tractée, pédalo et même du parachute ascensionnel.

La Plaine Tonique propose aussi une belle plage de sable pour se relaxer et faire bronzette en toute quiétude. Un bassin d’eau chaude naturelle a 28°C réconfortera les plus frileux. Si vous cherchez encore que faire dans l’Ain, vous savez désormais où vous rendre !

10. La cascade de Glandieu

visiter Ain - Cascade du Glandieu

Crédit photo : Shutterstock – Evgeny Shmulev

La cascade de Glandieu est un site naturel somptueux. Il s’agit en fait d’une chute d’eau qui jaillit de… plus de 60 m de haut ! Sensations garanties. Le site naturel est prisé des photographes venus visiter l’Ain et on comprend pourquoi.

Chaque saison transforme la cascade en un spectacle phénoménal. Particulièrement massive en automne et au printemps, l’hiver, celle-ci gèle pendant les jours les plus froids de l’année ! Ce point d’intérêt touristique vaut clairement le détour quelle que soit la période de l’année, n’hésitez donc pas à vous y rendre.

11. Le musée du Train Miniature

visiter Ain - Musée du train miniature

Crédit photo : Facebook – Musée du train miniature

Le musée du Train Miniature est un immanquable touristique à visiter dans l’Ain et plus précisément à Châtillon-sur-Chalaronne. Cette oeuvre impressionnante a vu le jour dans les années 1980 : il s’agit d’une gigantesque maquette animée de plus de 200 m².

Composée de décors et de bâtiments plus vrais que natures, elle permettra à petits et grands d’admirer un remarquable travail de patience et de passion.

12. Domaine nordique de Sur-Lyand

visiter Ain - Sur Lyand

Crédit photo : Facebook – Haut-Rhône Tourisme

Sur-Lyand, tout près du Grand Colombier, se situe à 1 300 mètres d’altitude environ. Ce domaine nordique est particulièrement fréquenté lors de la saison hivernale par les touristes de la France entière. S’intégrant à la perfection au sein d’un espace naturel préservé, on y profite de nombreuse activités ludiques ou sportives.

Ski de fond, randonnée en raquettes, luge ou traîneaux… Sur-Lyand s’est imposée comme une station de référence à visiter dans l’Ain. L’idéal ? Venir s’y éclater en famille : la station est particulièrement orientée vers une clientèle à la recherche de loisirs paisibles.

13. La ferme de la Forêt

visiter Ain - Musée Ferme bressane

Crédit photo : Wikipedia – abac077

C’est en plein cœur de la Bresse, plus précisément à St-Trivier-de-Courtes, qu’on retrouve cette authentique ferme traditionnelle. En fait, il s’agit d’une ferme-musée constituée de trois bâtiments typiques datant du XVIe siècle.

Classée Monument Historique depuis 1930, cette ferme à colombage est une mine d’informations pour les amoureux du patrimoine. On vient y découvrir les techniques agricoles d’antan mais aussi admirer les coutumes d’époque.

Le folklore est ici préservé et l’on peut participer à des ateliers passionnants. Les techniques de tissage du chanvre ou les danses traditionnelles figurent parmi les incontournables : la ferme de la Forêt fait décidément partie des meilleures activités à faire dans l’Ain.

14. Réserve naturelle nationale du marais de Lavours

visiter Ain ( Réserve naturelle Marais Lavours

Crédit photo : Wikipedia – Chabe01

Le Marais de Lavours est une réserve naturelle de 500 hectares. Elle se situe au pied du massif du Grand Colombier sur la commune de Ceyzérieu. On peut y arpenter un sentier sur pilotis de plus d’un kilomètre de long qui permet de découvrir des milieux naturels d’exception.

Pour ne rien rater, des indications sur les espèces qui s’y nichent et des panneaux pédagogiques permettent d’en apprendre davantage sur les trésors du marais. Cette sortie didactique fait figure d’incontournable à visiter dan l’Ain : qu’attendez-vous pour vous y rendre, en famille ou entre ami·e·s ?

15. Les cités médiévales de l’Ain

visiter Ain - Pérouges

Village de Pérouges – Crédit photo : keskifait

L’Ain est un formidable site du patrimoine médiéval français. Par exemple, la cité de Châtillon-sur-Chalaronne, qui se trouve au cœur de la Dombes, regorge de trésors pittoresques. Outre ses Halles du XVe siècle où se tient le marché du samedi, on vient y admirer les vestiges des remparts fortifiés du vieux château. De nombreux musées y sont situés !

Pérouges, somptueux village perché, comprend quant à lui une église fortifiée, un jardin de curé, une tour carrée… on se croirait réellement revenu au temps du Moyen Âge ! La cité médiévale organise de superbes fêtes et festivals traditionnels dont la fête Médiévale qui se tient chaque année en juin. Qu’attendez-vous pour y participer lorsque vous viendrez visiter l’Ain ?

Comment aller dans l’Ain ?

Le plus simple pour arriver dans l’Ain par la voie des airs est d’atterrir à l’aéroport international de Lyon-Saint-Exupéry. D’ailleurs, le comparateur de vol Skyscanner vous permettra de vous y rendre en trouvant un vol au meilleur prix.

Vous pouvez aussi tirer parti de la gare de Lyon Part-Dieu où s’arrête le TGV, puis utiliser une voiture de location pour rejoindre Bourg-en-Bresse. Ainsi, vous pourrez rayonner sur le département et visiter ses incontournables.

Par la route, empruntez selon votre ville de départ l’autoroute A42 qui relie Lyon à Pont-d’Ain ou les autoroutes A40 et A39 vers Genève/Chamonix et Mulhouse. Une fois sur place, compte tenu de la configuration de ce département rural, le mieux est clairement de louer un véhicule pour se déplacer sans encombres. Le réseau routier est plutôt de bonne qualité : profitez-en !

Où loger dans l’Ain ?

Lorsqu’on cherche que faire dans l’Ain, on doit aussi chercher à s’y loger. Vous trouverez sur place plusieurs types d’hébergement à choisir selon vos envies, et votre budget. Bourg-en-Bresse, ville très touristique, abrite plusieurs établissements hôteliers de renom. Attention : les tarifs sont raisonnables mais augmentent pendant l’été !

Notre conseil : utilisez directement uncomparateur d’hôtels. Cela vous permettra de trouver la solution la plus adaptée à votre budget et à vos envies.

Par ailleurs, le département dispose d’une offre locative très intéressante dans de jolis villages. Belley, Divonne-les-Bains, Oncieu, Pérouges ou Meillonnas peuvent faire office de pied-à-terre de choix pour visiter l’Ain. Jetez un oeil sur ces derniers !

Préparez maintenant vos valises et partez à la découverte de ce département !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire