Les 16 choses incontournables à faire en Auvergne

avatar
Réservez vos visites & activités en AuvergneVoir les offres

Vous avez choisi le Massif Central comme décor pour vos vacances. Suivez le guide pour savoir quelles sont les 16 meilleures choses à faire en Auvergne !

Ah, l’Auvergne ! Au cœur des reliefs du Massif Central, cette région historique française est composée des départements du Cantal, de l’Allier, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme. Se démarquant par son paysage volcanique et vallonné, il est particulièrement agréable de partir à l’aventure sur ses sentiers. Mais visiter l’Auvergne, c’est également découvrir sa gastronomie époustouflante : ici, on goûte au coin du feu aux grands crus du terroir français. Sans parler de ses grandes villes d’intérêt et de ses villages pittoresques abritant nombre de vestiges de la riche époque médiévale : un régal pour le cœur et les yeux. Une chose est sûre : vous avez de quoi faire en Auvergne !

1. Les volcans d’Auvergne

Vue sur le Puy de Sancy, Auvergne

Crédit Photo : Shutterstock – Lucien Mollard

Commençons par le plus évident : les pics volcaniques auvergnats qui font la célébrité de la région !

Le Puy-de-Dôme

Le Puy-de-Dôme est à la fois le nom d’un volcan endormi et de la région où il se trouve. Pour une visite de l’Auvergne, l’ascension de ce pic fait partie des incontournables au planning. Dans un paysage lunaire, empruntez le même sentier que les muletiers afin d’arriver à la cime pour admirer le panorama qui s’offre à vous. L’ascension n’est pas difficile mais nécessite tout de même une paire de chaussures de randonnée.

Le Puy de Sancy

Le Puy de Sancy est le plus haut sommet du Massif Central. Vous pourrez effectuer son ascension à pied ou emprunter le téléphérique suivi d’un escalier de bois pour accéder au sommet. Si vous choisissez de randonner, vous admirerez au passage de nombreuses cascades, des vallons abrupts et une faune et flore typiquement montagnarde. Une fois là-haut, profitez du panorama imprenable sur les reliefs acérés d’Auvergne.

À lire aussi : Comment survoler les volcans d’Auvergne en montgolfière ?

2. Vulcania

vulcania

Crédit Phot : Facebook – Vulcania

A taille humaine, ce parc à thèmes s’est donné pour objectif de proposer des attractions et des animations sur le thème des volcans et d’autres phénomènes météorologiques de la planète.

En plein cœur de la chaîne du Puy, ce parc scientifique est facilement accessible depuis Clermont-Ferrand. Il met véritablement en scène des expériences sur les volcans et donne ainsi un autre visage, ludique et plaisant, au programme de sciences. Une activité passionnante à faire en Auvergne, pour le bonheur des enfants… Et de leurs parents !

3. La Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption

Cathédrale de Clermont-Ferrand. Clermont-Ferrand, Auvergne-Rhône-Alpes, France.

Crédit Photo : Shutterstock – Henryk Sadura

Ce monument couleur obsidienne de style gothique datant du XIIIe siècle s’érige fièrement en plein cœur de Clermont-Ferrand. Elle domine le centre-ville de toute la hauteur de ses murs faits en pierre volcanique puisée dans les environs : un bâtiment 100% auvergnat ! L’intérieur, immense, offrira à vos yeux émerveillés moult vitraux bigarrés ainsi que de très belles fresques peintes.

Vous avez décidé d’inscrire la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption sur votre liste de spots à visiter en Auvergne ? Profitez-en pour fureter dans le quartier environnant : il compte nombre de demeures datant du Moyen-Âge ainsi que de nombreux restaurants où savourer les délices auvergnats. C’est également l’occasion pour prévoir d’autres immanquables de Clermont-Ferrand au programme, comme la frénétique Place de Jaude ou la Basilique Notre-Dame-du-Port.

4. L’Aventure Michelin

Michelin

Crédit Photo : Shutterstock – Joaquin Ossorio Castillo

Encore un immanquable à voir en Auvergne ! Cette fois-ci, il s’agit d’un musée dont le nom n’est même plus à expliciter. En effet, le siège social de l’industriel éponyme est implanté dans la ville depuis 1889. Aujourd’hui, elle est sa fierté puisque la firme est rien moins que le second fabricant de pneumatique au monde.

C’est cette réussite vertueuse que s’emploie à raconter le musée de l’Aventure Michelin. Par une exposition ludique, il raconte l’esprit d’innovation et les succès mais aussi les obstacles qui ont semé le parcours de l’entrepreneur depuis sa création. Cette collection est tant adaptée aux passionnés de Michelin qu’aux néophytes, en passant même par les enfants !

5. Les sources de Vichy

Bains thermaux de Vichy - France

Crédit Photo : Shutterstock – CSLD

Pourquoi ne pas visiter des sources thermales pendant votre séjour en Auvergne ? Et oui : si l’eau naturellement gazeuse Vichy s’invite sur les tablées de plusieurs dizaines de pays, ce n’est pas pour rien. Au nombre de neuf, les sources sont réservées aux cures pendant la saison hivernale, ouvertes au public tout l’été.

Circulation sanguine, récupération musculaire, digestion : chacune détient sa propre vertu ! Le flux bienfaisant de ces eaux chaudes a influencé le tourisme et l’urbanisme de cette ville. Si vous cherchez quoi faire en Auvergne, partez donc en balade sur le parcours des sources. Pensez à emporter votre gourde afin de goûter un peu de ce breuvage goûteux offert par les entrailles de la Terre.

À lire aussi : Les 8 meilleures stations thermales de France

6. La randonnée du Cézallier

Cézallier

Crédit Photo : Wikipédia – Romary

Vous ne profiteriez pas au maximum de votre escapade dans la région en omettant de prévoir une petite randonnée à la découverte de ses verts chemins. Le Cézallier fait partie des meilleures balades à faire en Auvergne. Les amateurs de liberté et de grands espaces seront comblés par cette excursion à travers les prairies qui s’étendent à perte de vue.

Le départ s’effectue à La Godivelle où vous mettrez le cap vers Jassy pour ensuite passer par La Motte. Au milieu des collines apaisantes qui se succèdent, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des Salers : mais si, vous savez, ces vaches à la robe rousse que l’on imagine très bien sur une carte postale de la région !

À lire aussi : Les 9 meilleurs spots de randonnée de France

7. Le Puy en Velay

Puy en Velay

Crédit photo : Shutterstock- Boris Stroujko

Au cœur de l’Auvergne, le Puy en Velay est entre autres le point de départ d’un des chemins principaux du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle ! Ville d’art et d’histoire, elle abrite notamment la Cathédrale Notre-Dame et l’Hôtel-Dieu, bâtiments classés au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est également le point de départ idéal pour partir explorer et visiter les massifs d’Auvergne !

8. Salers

Salers

Crédit Photo : Shutterstock – mehdi33300

En parlant de Salers, vous devriez prévoir la visite du village du même nom, classé dans les Plus Beaux Villages de France. Planté au milieu des landes montagnardes, il est remarquablement bien conservé.

Les remparts et l’église de cette ville médiévale ont gardé toute leur robustesse, et les maisons à tourelles, portes en ogive et autres façades en pierre incarnent un voyage à l’époque moyen-âgeuse. De plus, la race de vache Salers, aux poils bruns et frisés, y paît en toute sérénité avant de nous donner généreusement viande et fromage. En plus de vous régaler, vous pourrez ainsi partir à la découverte du patrimoine artisanal autour de cette race dans les fromageries et les auberges. Ainsi, la commune est toute indiquée pour tout gourmand ou archéologue qui cherche à visiter l’Auvergne !

9. Les produits du terroir

Fromage à la sauce Cantal sur une planche à découper en dessert

Crédit Photo : Shutterstock – Picture Partners

La cuisine est toujours partie intégrante d’un voyage. Bonne nouvelle : il est impossible de passer à côté de la gastronomie auvergnate quand on visite l’Auvergne. En effet, le lien unissant cette région à ses racines et son patrimoine naturel est très fort. L’humain s’allie ici avec son terroir, pour le plus grand bonheur des voyageurs et leurs papilles gourmandes.

Si vous êtes adepte de charcuteries et de fromages, votre séjour pourrait bien se transformer en route de la dégustation ! Donnez-en à cœur joie à vos papilles en vous faisant plaisir sur les cartes des restaurants. Sur le podium fromager AOP figurent bien entendu le célèbre Saint-Nectaire, son amie la fourme d’Ambert ainsi que le Cantal. En guise d’accompagnement, une cuillerée de terrine sur une tranche de bon pain campagnard sera bienvenue. Avant de partir, pensez également à vous essayer aux célèbres saveurs montagnardes que sont la potée auvergnate et l’aligot, spécialité à base de pommes de terre, de beurre persillé et de tome fraîche. On vous laisse sur cette suggestion car c’est en train de nous donner faim !

10. Le Château de Cordès

 Château de Cordès

Crédit Photo : Wikipédia – SiefkinDR

Trônant à 900 mètres d’altitude à Orcival dans le Puy-de-Dôme, ce château datant du XVe siècle est un incontournable à visiter en Auvergne. Une sensation de majesté vous saisira en arrivant à l’entrée de ce monument féodal. Les jardins de ce bâtiment féodal classé monument historique, conçus par le célèbre paysagiste Le Nôtre, encadrent le palace en toute beauté. Des haies bien taillées et des charmilles occupent l’espace autour des tours pointues du château. Elles se succèdent dans une géométrie travaillée en allant même jusqu’à la composition labyrinthique.

Une visite guidée vous permettra d’en savoir plus sur ce château et ainsi sur le patrimoine historique de la région.

11. Royat

Royat

Crédit Photo : Shutterstock – RYSAN

Royat est le nom d’une petite ville qui surplombe celle de Clermont-Ferrand. Dans cet ancien prieuré figure une église romane remontant au XIe siècle qui fait preuve d’un état de conservation remarquable. Les anciennes voies romaines du bourg témoignent d’une situation alors prospère.

La ville a également la particularité d’être le refuge d’un vénérable hôte : en effet, en son sein sommeille le chêne le plus vieux de France, âgé de 250 ans ! Royat est une destination idéale si vous voulez visiter l’Auvergne et plus particulièrement les environs de Clermont-Ferrand.

12. La réserve naturelle nationale de la vallée de Chaudefour

Réserve naturelle nationale de la vallée de Chaudefour

Crédit Photo : Shutterstock – Don Whitebread

La réserve naturelle de Chaudefour se situe dans le massif de Sancy, en Auvergne. La vallée éponyme s’est créée 600 000 ans avant notre ère, suite à une lourde éruption volcanique. Sa structure particulière a permis la formation d’un lac en son centre. L’ossature de ses crêtes se compose de magnifiques appareils volcaniques, dont la fameuse Dent de la Rancune.

De nos jours, les paysages extraordinaires de Chaudefour attirent de multiples visiteurs. La vallée propose d’ailleurs de nombreuses activités intéressantes, outre la randonnée. Aussi, la faune et la flore de ce lieu particulier sont des plus fascinantes, et vous serez rapidement émerveillés.

13. Le lac du Bouchet

lac du Bouchet

Crédit Photo : Shutterstock – Xan Xan Gorria

Situé dans un immense cratère, le lac du Bouchet se dessine et émerveille les visiteurs qui veulent s’y baigner. Le lac niché dans un écrin de verdure est un joyau auvergnat avec un air de Canada. Environné de pins, le lac est propice à la baignade, à de multiples activités nautiques mais aussi à la pêche.

14. La forteresse de Polignac

Polignac

Crédit Photo : Shutterstock – Cottin Lucille

La Forteresse de Polignac est un édifice millénaire. Ce dernier a traversé le temps et est aujourd’hui le témoin d’un riche passé. Incontournable à faire en Auvergne, la forteresse est un lieu exceptionnel ! Juché sur une cheminée volcanique, son puissant donjon domine le paysage auvergnat.

Outre le panorama, exceptionnel, on y découvre un lieu emprunt d’histoire. Ses vestiges, ses jardins, ses fortifications… impressionnant tous les visiteurs qui s’y rendent.

15. Le parc des loups du Gévaudan

 Le parc à loups du Gévaudan

Crédit Photo : Shutterstock – Joanoo

Si vous aimez les animaux, ne passez pas à côté du célèbre parc des Loups du Gévaudan ! En son sein, cinq espèces différentes de loups : le loup de Sibérie, le loup de Mongolie, le loup du Canada, le loup de Pologne et le loup Arctique.

Le Parc des Loups du Gévaudan offre aux visiteurs une rencontre exceptionnelle avec cet animal aussi mystérieux que fascinant qu’est le loup.

À lire aussi : Les 12 meilleurs parcs animaliers de France

16. Aurillac

Ville d'Aurillac, Cantal, France

Crédit Photo : Shutterstock – Irina Kuzmina

Dernier incontournable, mais pas des moindres : Aurillac ! Si vous êtes de passage dans les environs, ne manquez pas cette charmante cité pittoresque dominée par le château Saint-Étienne.

Entre petites ruelles piétonnes, marchés typiques et monuments anciens, Aurillac est un incontournable à faire en Auvergne !

Comment aller en Auvergne ?

Avion

Pour visiter l’Auvergne, on peut opter pour la voie des airs. Si vous choisissez de voyager en avion, vous pourrez atterrir à l’aéroport Clermont-Ferrand-Auvergne, le plus grand et central de la région. Si vous partez de Paris, vous pourrez aussi choisir atterrir aux aéroports d’Aurillac ou du Puy – Loudes. Vous souhaitez trouver une offre de vol au meilleur prix ? Alors, il peut être judicieux d’utiliser un comparateur de vols tels que Skyscanner.

Train

Les grandes communes auvergnates sont également bien desservies par le réseau ferroviaire. Il vous sera ainsi aisé de rejoindre Clermont-Ferrand, Aurillac, Montluçon, Moulins ou Le Puy en Velay en train, pour ensuite partir visiter l’Auvergne et ses joyaux.

Une fois arrivé en Auvergne, sillonnez à votre convenance ses paysages vallonnés en bus, train ou encore voiture de location !

Voiture

Pour découvrir au mieux les prairies verdoyantes et les paysages volcaniques d’Auvergne, la voiture est le moyen de locomotion à privilégier. Voici quelques indications sur les itinéraires à suivre selon votre point de départ :

  • Ouest : via l’A71 depuis Rennes (6h05), via l’A85 et l’A71 depuis Nantes (5h29).
  • Nord : via l’A28 et l’A71 depuis Caen (6h05), via l’A1 et l’A71 depuis Lille (6h25) et via l’A71 depuis Paris (4h20).
  • Est : via l’A36 depuis Strasbourg (6h25), via l’A6et l’A89 depuis Dijon (3h35).
  • Sud-est : via l’A89 depuis Lyon (2h10), via l’A8 et l’A7 depuis Nice (6h30), via l’A75 depuis Montpellier (3h35).
  • Sud-ouest : via l’A20 et l’A89 depuis Toulouse (3h50), via l’A89 depuis Bordeaux (3h45).

Où loger en Auvergne ?

Lors de vos explorations auvergnates, il faudra bien vous loger ! Mais, pas de panique, la région regorge d’hébergements. Clermont-Ferrand, Aurillac, Salers, Le Puy en Velay : reportez-vous à un comparateur d’hôtels afin de choisir le meilleur hébergement pour votre séjour. Vous aurez toujours le choix entre des Airbnb, des gîtes chaleureux ou encore des chambres dans des hôtels centraux.

À lire aussi :
Dans quel village loger pour visiter les volcans d’Auvergne ?
Où dormir près du parc Vulcania ?

Vous voilà incollables sur les sites touristiques à faire en Auvergne ! Il est désormais temps de faire ses valises !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire