Les 10 parcs nationaux à faire en France

avatar

Vous avez envie de vous ressourcer et de prendre un bon bol d’air ? Préparez votre sac à dos et suivez notre guide pour une virée 100% nature dans l’un des 10 parcs nationaux à faire en France.

La grande aventure des parcs nationaux de France commence en 1963. En effet, c’est à cette date que remonte la création de celui de la Vanoise. Depuis, neuf autres ont vu le jour dans l’hexagone ainsi qu’en outre-mer et un onzième est en projet entre la Champagne et la Bourgogne. Des Pyrénées à la Guadeloupe, en passant par les Cévennes et La Réunion, chaque parc national est différent. Néanmoins, ils possèdent tous un but commun : protéger la biodiversité et le patrimoine de ces zones naturelles.

Les parcs nationaux font partie intégrante de l’identité culturelle de notre beau pays. Il est aisé de les comparer aux monuments historiques, à notre cuisine gastronomique, nos vestiges archéologiques, parcs et autres jardins fleuris. Ils sont ainsi aménagés de manière à ce que vous puissiez pratiquer vos activités préférées dans un cadre préservé aux paysages époustouflants. Vous pourrez ainsi vous adonner à la randonnée, à la pêche, aux sports d’hiver, à la baignade, la plongée ou encore le parapente. Profitez-en pour vous évader au cœur de la nature et découvrez les 10 parcs nationaux à faire en France.

1. Parc national de la Vanoise (Savoie)

Parcs nationaux France Vanoise

Crédit photo : Shutterstock / De Pommeyrol Vincent

Aîné des 10 parcs nationaux à voir en France, la Vanoise est sans conteste le paradis des randonneurs ! Que vous soyez à pied, en ski, en vélo ou en raquettes, les sentiers et chemins qui serpentent sur 400 kilomètres à travers les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise sont faits pour vous.

Les paysages savoyards forment une véritable mosaïque naturelle : lacs bleutés, glaciers ivoire, forêts verdoyantes, montagnes mordorées, prairies multicolores… La faune y est variée et très protégée ! Vous pouvez apercevoir de nombreux bouquetins, des marmottes, lièvres et renards roux gambader tranquillement sur les 529 kilomètres carrés que couvrent le parc national de La Vanoise. Si vous êtes curieux, rendez-vous à l’Observatoire photographique des paysages de la Vanoise. Lieu unique, vous pourrez observer l’évolution de ces splendides panoramas depuis la fin du XIXème siècle jusqu’à nos jours.

2. Parc national de La Réunion

Parc national France La Réunion

Crédit photo : Shutterstock / De infografick

Bercée par les eaux turquoise de l’Océan Indien, au large de la côte Est de Madagascar, La Réunion est un île paradisiaque. Elle abrite l’un des 10 parcs nationaux de France à visiter. Couvrant 40% de l’île, le parc a été façonné au fil du temps par une géologie extrême. Sa beauté est le reflet des éruptions, effondrements et de l’érosion naturelle de l’environnement.

Il est constitué de sites et de lieux incontournables, comme le volcan du Piton de la Fournaise, le cirque de Mafate ou encore les Hauts de l’Ouest. Ensemble, ils lui confèrent un relief aussi incroyable que vertigineux. Depuis sa création en 2007, le parc national de La Réunion a investi dans de multiples projets de protection de sa faune endémique, de lutte contre le braconnage et de plantation d’espèces florales locales.

3. Parc national des Calanques (Bouches-du-Rhône)

Parc national France Calanques

Crédit photo : Shutterstock / De Samuel Borges Photography

Aux portes de la cité phocéenne, terre et mer se rencontrent au cœur du parc national des Calanques. Premier parc péri-urbain à avoir vu le jour en Europe, il est un mélange atypique entre canyons sous-marins, grottes et arches préhistoriques, îlots déserts et criques creusées dans la roche calcaire. Dans cet écrin naturel, les responsables du parc ont mis en place des mesures pour concilier tourisme et traditions culturelles. Le but est de préserver la faune et la flore exceptionnelles du site.

Depuis La Ciotat, Marseille ou Cassis, vous pouvez pratiquer une foule d’activités : baignade, randonnée, plongée, escalade, kayak, vélo, pêche… Vous trouverez forcément votre bonheur pour une excursion réussie au parc national des Calanques.

4. Parc national des Écrins (Hautes-Alpes, Isère)

Parc National France - Parc des Ecrins alpes

Crédit photo : Shutterstock / De Mattias Garcia

De l’avis général, amateurs et professionnels confondus, le parc national des Écrins est le meilleur endroit de toute l’Europe si vous êtes passionné de haute montagne. Avec ses sommets culminants à plus de 3 000 mètres d’altitude et ses 730 kilomètres de chemins balisés répartis sur près de 100 000 hectares, il est le plus vaste des 10 parcs nationaux à faire en France. Vous y verrez des paysages somptueux et authentiques partagés entre glaciers, lacs et vallées.

Véritable carrefour naturel de couleurs et de parfums, le parc des Écrins dessine une frontière bleu-blanc-vert entre les Alpes du nord et celles du sud. Ouvrez l’œil et vous rencontrerez peut-être des chamois, des marmottes, des aigles royaux ou encore des lynx.

5. Parc national des Pyrénées (Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques)

Parc National France - Parc des Pyrénées

Crédit photo : Shutterstock / De pedrosala

Composé de 85 villages répartis dans 7 vallées, le parc national des Pyrénées est un magnifique exemple de cohabitation entre l’homme et la nature. Ses pics, cascades, vallées, cirques et lacs font chaque année le bonheur de nombreux pêcheurs et randonneurs.

Depuis l’observatoire du Pic du Midi, vous avez une vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées et sur les terres espagnoles, au-delà de la frontière. Créé en 1967, il possède une flore endémique exceptionnelle, considérée comme la plus originale d’Europe : coquelicots, iris, chardons bleus, pins à crochets, rhododendrons… Sachez également que le parc national des Pyrénées est le seul du pays où vous pourrez voir des ours bruns, animaux désormais emblématiques de la région.

6. Parc national de la Guadeloupe

Parc national France - Parc de la Guadeloupe

Crédit photo : Shutterstock / De Robert Bleecher

Bien loin des paysages des parcs nationaux de la métropole, ceux de la Guadeloupe forment un ensemble coloré. Ici, se marient forêt tropicale, mangroves, récifs coralliens et volcans. Tout comme celui des Calanques, le parc national de la Guadeloupe est composé d’une biodiversité à la fois terrestre et marine. Ratons-laveurs, tortues, colibris, grenouilles, dauphins et bien d’autres animaux cohabitent ensemble en parfaite harmonie depuis 1989.

Son environnement mi-humide, mi-forestier, permet le développement et la préservation de centaines d’espèces végétales et marines. Vous pourrez randonner près du volcan de la Soufrière, faire du bateau en serpentant à travers les îlets, traverser le massif de la Basse-Terre ou plonger au large de la côte ouest du parc en pleine mer des Caraïbes.

7. Parc national du Mercantour (Alpes-Maritimes, Alpes-de-Haute-Provence)

Parc national France - Parc du Mercantour

Crédit photo : Shutterstock / De Alessandro Cristiano

Crée en 1979, le parc national du Mercantour s’étire des Alpes à la Méditerranée en une succession de vallées, de massifs, de gorges et de crêtes aux couleurs enchanteresses. Vous trouverez au cœur de cette mosaïque de paysages naturels la végétation la plus variée de toute la France : plus de 2000 espèces – dont certaines sont endémiques – de plantes, arbres et autres buissons y sont recensées.

Le Mercantour est particulièrement réputé pour sa splendide vallée des Merveilles, où vous pourrez admirer des peintures rupestres (environ 40 000) qui datent de 3000 ans avant notre ère. Avec ses alpages et ses forêts, il est aussi un habitat très prisé par les loups ; n’hésitez pas à visiter le parc animalier et centre pédagogique Alpha, à Saint-Martin-Vésubie, pour les rencontrer en toute sécurité.

8. Parc national de Port-Cros (Var)

Parc national France - Port-Cros

Crédit photo : Shutterstock / de Telly

Premier parc maritime fondé en Europe, Port-Cros rassemble plusieurs îles, îlots et rochers au large des côtes varoises d’Hyères. Sa faune, principalement composée d’espèces sous-marine et ornithologique, est incroyablement variée. Si vous aimez les animaux, vous ne serez pas déçu : dauphins, hiboux, lézards, mérous, faucons, poissons-lune, hérissons, puffins, tortues… Sur la terre, dans les airs ou sous l’eau, vous ferez des rencontres aussi surprenantes qu’inoubliables.

Afin de protéger la biodiversité du parc de Port-Cros tout en sensibilisant les touristes, plusieurs programmes d’animation, à la fois originaux et pédagogiques, ont été mis en place. Lors de votre visite, ne manquez pas le sentier des Plantes, le jardin botanique Emmanuel Lopez, la batterie militaire de la presqu’île de Giens et l’épave du navire Lequin.

9. Parc amazonien de Guyane

Parc national amazonien de Guyane

Crédit photo : Shutterstock / De SL-Photography

Le parc amazonien de Guyane est un univers incroyable où patrimoine culturel, mode de vie traditionnel et environnement naturel se rencontrent pour former le caractère unique de ce territoire. Crée en 2007, il couvre 3 millions d’hectares au sud du pays et abrite plus de 5000 espèces animales et végétales. Vous y verrez des paysages et des sites aussi variés que magnifiques : flore tropicale, roches volcaniques, villages amérindiens, inselbergs, massifs montagneux, canopée…

Au cœur de ces terres, le patrimoine immatériel (chants, danses, gastronomie, dialectes, rituels, techniques de pêche et de chasse, etc) est aussi important que la biodiversité au sein de laquelle il est cultivé. Très différent des parcs nationaux de la métropole, celui de Guyane a pour mission principale de développer ses écosystèmes de manière durable et responsable tout en protégeant les communautés (près de 20 000 habitants) qui vivent dans la région.

10. Parc national des Cévennes (Lozère, Gard, Ardèche)

Parc national des Cévennes

Crédit photo : Shutterstock / par David Hughes

Dans le parc national des Cévennes, les panoramas se conjuguent au pluriel : fermes en pierre grise, étangs bleutés, châtaigneraies et pinèdes, pâturages verdoyants, torrents rocheux, landes fleuries, végétation en étages, massifs montagneux, grottes karstiques… Rien d’étonnant, donc, à ce qu’il soit inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO comme « paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen ». Grâce à cette variété de reliefs, vous pourrez observer plus de 2400 espèces animales dans les Cévennes : loutres, mouflons, faucons pèlerins, libellules, cerfs, écrevisses, vautours fauve, castors…

Ce territoire de 3 720 kilomètres carrés, incontournable parmi les 10 parcs nationaux à faire en France, fait de nombreux heureux chez les promeneurs et les pêcheurs : entre les gorges du Tarn, le sentier de Grande Randonnée 70, l’étang de Barrandon et les circuits de VTT de l’Aigoual, vous avez l’embarras du choix pour explorer le parc des Cévennes et en apprécier pleinement tous les trésors.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée