La France en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Louez votre camping-car pour la FranceVoir les offres

Comment visiter la France en camping-car ou van aménagé ?

Et si cette année, au lieu de prendre l’avion, nous partions visiter la France en camping-car, en fourgon aménagé ou en van aménagé ? Partir en road-trip à travers les régions françaises, c’est explorer leur diversité, découvrir des terroirs mondialement réputés et visiter des sites incontournables. C’est prendre la clé des champs pour voyager librement, une itinérance permettant de s’arrêter pour dormir où l’on veut – ou presque – au cœur de paysages grandioses.

La France, pays le plus visité du monde, recèle de trésors et de superbes lieux à voir : vous manquerez de temps pour tout voir et tout faire. Vous envisagez de visiter la France en camping-car ou en van aménagé pour sillonner tel un escargot les routes du pays ? Voici comment planifier votre road-trip en France !

Louez un camping-car près de chez vous
Les 10 applications utiles pour voyager en camping-car
Comment et où louer un camping-car en France ?

Idées d’itinéraires en France en camping-car

France

Il est impossible de quantifier sur une liste exhaustive les lieux incontournables à voir en France, tant ils sont innombrables. Pour visiter la France en camping-car, en fourgon ou en van aménagé, il va falloir sélectionner vos étapes et oublier l’idée de pouvoir tout voir en un seul séjour.

Votre itinéraire dépendra logiquement de vos dates de vacances : on ne part pas visiter la France en camping-car pour une semaine comme on part en road-trip pour plusieurs mois. La Provence, le Languedoc, la côte atlantique, le littoral breton, les dunes du Cotentin, les plages du Débarquement, les Pyrénées, le Massif Central ou les Alpes, la route des vins d’Alsace, les Châteaux de la Loire, les parcs nationaux des Calanques, de la Vanoise et des Cévennes, les parcs régionaux du Vercors, les volcans d’Auvergne, le parc du Lubéron, la Côte d’Azur, les monts d’Ardèche et le Pilat, les monts du Jura, les Vosges… Il y a tellement de diversité pour visiter la France en camping-car ou en fourgon aménagé, qu’il faudra assurément plusieurs années de vacances !

Pour une semaine par exemple, cantonnez-vous à une région ou à un département (pour éviter de passer trop de temps sur la route) suivants : la côte de granit rose en Bretagne, les Landes, la Drôme provençale, la côte Vermeille, la baie de Quiberon, les Gorges du Tarn ou encore, les Gorges de l’Ardèche.

Voici quelques idées d’itinéraires pour plus longtemps, 15 jours à un mois :

  • Lyon, Grenoble et le parc de Chartreuse, Chamonix-Mont-Blanc, le parc des Écrins, le parc du Vercors, les monts d’Ardèche
  • France Itinéraire

    Crédit photo : Caramaps

  • Dans le sud-est : Avignon, Aix-en-Provence, Marseille, randonnée dans les Alpilles, la Camargue, bivouac aux Gorges du Verdon, le Colorado Provençal (Lubéron), la côte varoise
  • France Itinéraire

    Crédit photo : Caramaps

  • En Languedoc : les Cévennes, le parc du Haut-Languedoc, le cirque de Navacelles, le lac du Salagou, les Gorges de l’Hérault, Montpellier, Sète
  • France Itinéraire

    Crédit photo : Caramaps

  • Toulouse, le Canal du Midi, la montagne Noire, la Cité de Carcassonne, les Châteaux Cathares, le parc des Pyrénées ariégeoises
  • France Itinéraire

    Crédit photo : Caramaps

  • Bordeaux, la Dune du Pilat, Bassin d’Arcachon, la côte landaise, la côte sauvage, l’île d’Oléron, l’île de Ré
  • France Itinéraire

    Crédit photo : Caramaps

  • Depuis Paris : les grandes marées du Cotentin, les plages du Débarquement, le Mont-Saint-Michel, les villages de la côte bretonne, Rennes, Nantes
  • France Itinéraire

    Crédit photo : Caramaps

  • Grand-Est : Reims et la routes des vins de Champagne, les Ballons des Vosges, Strasbourg, Colmar, Mulhouse, les vins d’Alsace, etc.
  • France Itinéraire

    Crédit photo : Caramaps

Notre meilleur conseil est de vous restreindre à une zone géographique selon vos dates. Visiter la France en camping-car ou en van aménagé est aussi fonction de la saison et de la météo : les climats sont variés en France et la météo peut être très différente d’un département à l’autre.

Votre itinéraire dépend de la durée de votre voyage mais la France est un pays qui se traverse rapidement. Les grandes métropoles sont espacées, et on arrive rapidement dans des zones vides de toute habitation, ce qui permet de trouver facilement des lieux de nature époustouflants où aller.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Il est désormais facile de louer un camping-car en France. Comment ? En passant par des plateformes de mise en relation entre les locataires (vous-même) et les propriétaires particuliers de camping-cars comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Bien veiller à choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et s’il est possible de faire un voyage à l’étranger.
  • Effectuez une demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée, vous aurez après paiement accès aux coordonnées du propriétaire pour mettre en place une première rencontre.
  • Le jour du départ, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • L’état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Au retour, après avoir effectué un road-trip inoubliable, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car près de chez vous

Conduire en France en camping-car : les règles de circulation à connaître

France

Un camping-car est considéré comme une voiture d’un point de vue de la loi : pour visiter la France en camping-car, on applique donc les mêmes dispositions du code de la route qu’une voiture :

  • Le permis de conduire est le permis B (jusqu’à 3,5 tonnes),
  • En route, chaque passager doit boucler sa ceinture de sécurité,
  • Ne pas être en surcharge,
  • Respecter le code de la route : mêmes limitations de vitesse, mêmes règles de circulation que les voitures (à noter que les collectivités territoriales peuvent imposer des interdictions particulières par arrêté municipal ou préfectoral sur leur territoire : les panneaux, dans ce cas, peuvent être spécifiques aux camping-cars).

En France, les camping-cars peuvent stationner sur les emplacements réguliers des automobiles. Il est autorisé de dormir dans son camping-car pour bivouaquer, mais il est strictement interdit de faire du camping sauvage. La différence ?

Les frontières entre les deux pratiques sont poreuses. En somme, dormir sur une place de parking est légal, installer un réchaud ou des chaises sur la voie publique est répréhensible. Une astuce pour faire du camping sauvage et que l’on pratique nous-mêmes : demandez au propriétaire d’un chemin ou d’un champ si vous pouvez séjourner quelques temps sur sa propriété, et vous ne risquerez aucune amende !

Les limitations de vitesse en France sont de :

  • 50 km/h en agglomération,
  • 80 km/h sur les routes à double-sens de circulation,
  • 110 km/h sur les routes à chaussées séparées (100 km/h par intempéries),
  • 130 km/h sur les autoroutes (110 km/h en cas d’intempéries).

En France, la consommation d’alcool est limitée à 0,5 g/l (0,2 g/l pour les jeunes conducteurs) : ménagez votre lever de coude !

Enfin, la conduite d’un camping-car nécessite logiquement davantage de précautions qu’une voiture en raison du poids et du volume. Adaptez votre vitesse en fonction de la route, d’autant qu’en France, les automobilistes aiment la vitesse et déjouer la loi du ministère sitôt qu’ils ont un volant entre leurs mains.

Péage d’autoroute en France : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

France

Visiter la France en camping-car ou en van aménagé permet d’emprunter 1 073 500 kilomètres de voies diverses, des routes nationales aux autoroutes privées. Hormis la Bretagne et 2 600 kilomètres de tronçons autoroutiers gratuits, à l’instar de l’A75 entre Montpellier et Clermont-Ferrand, la plupart des autoroutes sont depuis les vagues (très décriées) de privatisations lancées à partir de 2002, gérées par des concessions privées (Vinci, ASF, Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, etc.) : près de 9 000 kilomètres d’autoroutes comportent donc des sections à péages.

Pour le reste, les voies de communication étendent leurs tentacules sur 9 600 kilomètres de routes nationales, 376 000 kilomètres de routes départementales et 673 300 kilomètres de routes communales. Les routes secondaires sont une bonne alternative, surtout l’été, car l’A7, l’A6, l’A8 et l’A9 dans le sud sont régulièrement embouteillées et accidentogènes.

Si vous devez prendre l’autoroute pour visiter la France en camping-car, plusieurs systèmes de paiement des péages sont possibles : l’abonnement au télépéage, la carte bancaire et les espèces (de plus en plus rare). Le système le plus répandu consiste à s’arrêter à la borne de péage pour retirer un ticket, puis à s’arrêter en sortie d’autoroute pour payer la somme correspondant à la distance parcourue.

Le télépéage est pratique pour les personnes prenant l’autoroute régulièrement, au moins une fois par mois. En partant visiter la France en camping-car, vous serez soumis au tarif des véhicules d’une hauteur comprise entre 2 et 3 mètres et dont le PTAC est inférieur à 3,5 tonnes. Voici par exemple quelques tarifs de péages sur les plus grands axes en 2019 :

  • Paris-Lyon (A6) : 55,4 €
  • Lyon-Montpellier (A7-A9) : 43,2 €
  • Marseille-Paris (A7-A6) : 95,5 €
  • Caen-Paris (A13) : 24 €
  • Nantes-Bordeaux (A83-A10) : 44,7 €
  • Bordeaux-Toulouse (A62) : 31,9 €
  • Bordeaux-Lyon (A89) : 83,9 €
  • Toulouse-Montpellier (A61) : 36,7 €
  • Lyon-Chamonix (A42-A40) : 33,5 €
  • Paris-Nice (A6-A7-A8) : 122,9 €
  • Aix-en-Provence-Nice (A8) : 27,4 €

Traverser et visiter la France en camping-car par l’autoroute coûte donc plutôt cher !

Les aires de camping-car en France : où stationner ?

France Itinéraire

Crédit photo : Caramaps

Comme nous l’avons dit, faire du camping sauvage en France est interdit, et réglementé par un décret datant du 28 décembre 2015. Toutefois, de nombreux endroits permettent de stationner et dormir sur place, notamment dans les campings, sur les parkings dédiés et sur les aires de camping-cars.

En petit fourgon aménagé, on pourra tenter de stationner le long des plages et dans les parcs naturels régionaux (en veillant de bien être à l’abri des regards et de toute habitation). Tant que rien n’interdit le stationnement, il est toujours possible de s’y arrêter pour dormir (ne pas sortir cales, antennes à parabole et tables de camping !).

Enfin, si vous êtes des voyageurs connectés et digitaux, une application mobile vous sera fort bien utile : Park4night. Celle-ci partage les spots – avec des photos de chaque spot – où sont passés les voyageurs : espaces naturels, champs, chemins sauvages, bords de plages, forêts, aires de parkings, aires de camping-cars, campings : vous pouvez donc voir où stationner selon votre géolocalisation, en réduisant drastiquement le risque d’amende pour camping sauvage… Pour savoir où stationner et dormir en toute sérénité, plusieurs sites web peuvent s’avérer utiles : Campercontact ou encore Caramaps.

Préparer son voyage en France en Camping-Car

France

Préparer son voyage pour visiter la France en camping-car, c’est également penser à tout ce qu’il va falloir emporter dans le véhicule. Il arrive dans nos préparatifs que l’on soit tête en l’air et que l’on oublie des choses indispensables. Voici une liste des choses à prendre et à faire avant de partir :

  • Lunettes de soleil, crème solaire
  • Maillots de bain
  • Panel d’applications mobiles : Waze (GPS), Park4night, cartes et guides touristiques
  • Câbles et chargeurs de batterie téléphone
  • Trousse de secours (pansements, antiseptique, Bétadine, etc.)
  • Répulsif anti-moustiques
  • Papier toilette
  • Lingettes nettoyantes
  • Liquides (vaisselle, savon, douche, shampoing)
  • Batterie de cuisine de camping
  • Réchaud et recharges de gaz
  • Bonbonnes d’eau
  • Petits jeux de société, dés et jeux de cartes (pour les jours de pluie)
  • Duvets et couvertures, etc

Pensez bien à emportez des vêtements adaptés à la saison, les nuits peuvent parfois être fraîches même en été dans les zones montagneuses.

Louez un camping-car près de chez vous

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en France ?

France

On pourrait répondre « toute l’année ! » . Assurément, le meilleur moment pour visiter la France en camping-car est le printemps et l’arrière-saison automnale : il ne fait pas froid, il peut même faire chaud dans le Midi, et il y a peu de touristes.

Pour visiter le nord de la France, mieux vaut partir en été. Mais les climats sont variés en France : bien vérifier la météo en fonction de la région où on va.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. bonjour
    je souhaite partir en camping car de lyon jusqu’en bretagne mais avec les enfants nous souhaiterions faire des étapes le long du trajet,pouvez vous me communiquer des lieux a ne pas manquer entre lyon et bretagne svp?

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée