Les 17 choses incontournables à faire à Madagascar

avatar

Visiter Madagascar : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans ce pays que l’on surnomme « l’île Rouge » ou la « grande île » ?

Située dans l’océan Indien, l’immense île de Madagascar, cette île à la terre rouge, cet endroit aux mille fantasmes, est un lieu de découvertes et de voyages. Entre son climat, sa faune, sa flore, ses paysages incroyables et sa population adorable, comment ne pas tomber amoureux de cette île qui est une fois et demie plus grande que la France ?

Que vous aimiez le sport, les activités culturelles, les parcs ou encore faire de la pêche ou vous prélasser sur une plage magnifique, l’île de Madagascar vous propose ses mille et une beautés à la fois africaines et asiatiques.

Allée des Baobabs, Madagascar

Crédit photo: Flickr – stephane_p

Une île à la personnalité bien ancrée mais aussi une langue, une gastronomie et une histoire qui entrent dans la tête de tout voyageur et touriste comme une musique entêtante. Madagascar l’enchanteresse, une île aux mille visages qui se visite au rythme des minibus et de cette ambiance hors du commun. Si vous êtes un sportif, si vous aimez les randonnées, les trekkings, un voyage à Madagascar vous proposera près de 5500 km de côtes : des plages immenses, des côtes rocheuses à perte de vue, des paysages paradisiaques, c’est l’endroit parfait pour marcher des heures durant et découvrir une terre et son âme.

Pour les aficionados de la nature, pour ceux qui aiment se perdre loin du monde civilisé, pourquoi ne pas essayer l’île Sainte-Marie ou encore Mahambo ? Ce sera l’occasion de voir pour la première fois une véritable baleine à bosse dans son élément. L’île de Madagascar propose aussi de nombreux parcs et sites qui sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO : le parc d’Ankarafantsika, celui de Marojejy sont de très importantes réserves naturelles protégeant des espèces très rares et plus de 250 espèces d’oiseaux à titre d’exemple.

On vous donne nos 17 idées incontournables pour savoir que faire et que visiter à Madagascar :

1. Antananarivo

Antananarivo, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Franx’

Antananarivo, anciennement Tananarive en français, est la capitale et la plus grande ville de Madagascar. La capitale malgache est l’une des villes les plus dynamiques de toute l’Afrique, et vous profiterez ici de riches sites historiques, architecturaux et culturels sur toute cette ville construite sur plusieurs collines, avec des palais et des églises le long de ses rues pavées.

La ville est divisée en 3 niveaux : la Ville Basse, la Ville Moyenne et la Ville Haute. Allez faire un tour le long de la rue de l’Indépendance : c’est certes là où vous trouverez beaucoup de mendiants, mais vous serez vraiment au cœur de la ville, au plus proche des locaux. Visitez le château de la Reine (environ 10 000 Ar/pers) à travers ses jardins, et n’hésitez pas à prendre un guide (25 000 Ar de plus) qui vous en apprendra un peu plus sur l’histoire du pays. Vous pouvez également aller faire une balade autour du lac Anosy qui trône au milieu du centre-ville.

2. L’île de Nosy Be

Nosy Be, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Jonathan E. Shaw

Nosy Be est la plus grande et certainement la plus belle station balnéaire de Madagascar, située au large de la côte Nord-Ouest. Son climat tropical et sa superbe situation en font une destination de vacances parfaite. Les plages de Nosy Be sont idéales pour se baigner car elles s’étalent progressivement, restant peu profondes à des kilomètres dans l’eau. Elles sont paisibles et on y oublie tout le stress, avec des pirogues abandonnées dans le sable et le calme au large.

3. L’Allée des Baobabs

Allée des baobabs, Madagascar

Crédit photo: Wikimedia – Heinonlein

L’allée des baobabs ou avenue des baobabs est un groupe de baobabs qui bordent la route de terre entre Morondava et Belon’i Tsiribihina dans la région de Menabe dans l’ouest de Madagascar. Emprunter cette route est un moment à la fois magique et impressionnant. Il s’agit d’une rangée d’environ 20 à 25 baobabs imposants le long d’un chemin de terre de 260 mètres au milieu des pâturages entre Morondava et Belo Tsiribihina. Le paysage saisissant de ce lieu très « photogénique » attire les voyageurs du monde entier, ce qui en fait l’un des endroits les plus visités de la région. Depuis 2007, le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts a donné à cet endroit le statut de zone protégée temporaire, ce qui est la première étape vers la classification de « monument national » à Madagascar.

Pour y aller, il faut se rendre à Morondava, que l’on peut rallier par la route, par avion ou par la mer. En voiture, il faut quitter la fameuse RN 7 à Antsirabe et prendre la RN 44 en direction de Morondava (600 km ou 9 heures de route).

4. Le Parc national de l’Isalo

Parc National Isalo Madagascar

Le Parc national de l’Isalo est actuellement le parc le plus visité de Madagascar. Souvent appelé Jurassic Park, il abrite quelques-uns des paysages les plus magnifiques de l’île. Le paysage d’Isalo se compose de formations de grès ruiniformes érodées datant de la période jurassique, de canyons profonds aux forêts riveraines, d’oasis bordées de palmiers, de forêts de tapia résistantes au feu et de prairies dégagées. Il est sans doute le meilleur endroit pour voir les lémurs catta (lémuriens à queue annelée) et des sifakas de Verreaux blancs danser et sauter. C’est également un lieu sacré pour la tribu Bara, dont les sites funéraires se remarquent par des monticules de minuscules pierres placées dans des crevasses sur la roche.

Pour ceux qui aiment le trekking et la randonnée, le parc est une aubaine. Une fois que vous aurez pris un peu de hauteur, vous aurez la chance d’admirer une vue sensationnelle sur ce que l’on surnomme le « Colorado malgache ».

5. Le Parc national de Ranomafana

Scarabée girafe dans le parc national de Ranomafana

Un scarabée girafe observé dans le Parc national de Ranomafana – Crédit photo: Flickr – Frank Vassen

Ranomafana est l’un des parcs les plus connus et les plus importants de Madagascar. Créé en 1991 suite à la découverte en 1986 du lémur bambou doré, le parc Ranomafana a servi de modèle pour les parcs et réserves subséquents dans le pays et même à l’étranger. Notez qu’une fois que vous vous aventurez dans les régions plus éloignées où la plupart des touristes ne vont pas, c’est à ce moment là que vous vivez la vraie expérience avec la faune.

6. Une balade sur le fleuve Tsiribihina

Fleuve Tsiribihina à Madagascar

Crédit photo: Flickr – Michael Sale

Une des façons uniques d’explorer le pays se fait par tour en pirogue ou en canoë sur le fleuve Tsiribihina. Il existe plusieurs compagnies réputées qui organisent des excursions et certaines proposent même de camper sur la rive et de cuisiner sous les étoiles tandis que la faune vous entoure et vous apaise avant de vous endormir.

7. Le Parc national Tsingy de Bemaraha

Tsingy de Bemaraha, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Michael Sale

Tsingy de Bemaraha est l’un des plus récents parcs de Madagascar (ouvert en 1998). Les 72 340 hectares du Bemaraha sont surtout célèbres pour leurs Tsingy, des pinacles de calcaire tranchants pouvant atteindre 45 mètres de hauteur. Ces formations uniques au monde éveillent la curiosité de botanistes, géologues, environnementalistes et biologistes. À travers les Tsingy se trouvent des canyons et des gorges riches en faune et en flore. Ils abritent un certain nombre d’espèces animales, dont 11 types de lémuriens (notamment le Sifaka de Decken, les lémurs à front rouge et le Pygargue de Madagascar, une espèce de rapaces parmi les plus rares du monde). Les gorges du fleuve Manambolo qui forment la limite sud du parc sont tout simplement à couper le souffle et magnifiques, et il est possible d’en effectuer une descente en canoë.

Mangouste à queue annelée à Madagascar

Une mangouste à queue annelée – Crédit photo: Flickr – Michael Sale

8. Belo sur mer

Une pirogue à Belo-sur-Mer

Crédit photo: Flickr – Franck Vervial

Pour les amateurs de belles plages, celle de Belo sur Mer est l’endroit idéal où se retrouver. Vous pourrez vous détendre à loisir tout en admirant les pirogues qui reviennent et partent à la pêche. Ici, il est intéressant d’aller voir les salines ainsi que regarder travailler les charpentiers marins qui produisent des goélettes suivant un modèle du XIXème siècle.

9. Ankazobe

Ankazobe, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Evaneos

Cette ville se situe à quelque 40 kilomètres de la capitale, Antananarivo. Contrairement aux grandes villes, les rues ne sont pas goudronnées et vous retrouverez la terre rouge qui contraste avec les éléments et le ciel immaculé. Pour dégoter des bibelots, pour découvrir la véritable communauté malgache, pour admirer des lieux pleins de charme, typiques, c’est l’endroit parfait pour faire le plein de souvenirs. Cependant, si vous n’avez pas beaucoup de temps dans votre voyage, ce n’est pas un lieu incontournable de l’île, mais Ankazobe reste un joli lieu de passage.

10. L’île aux Nattes

Plage sur l'île aux Nattes, Madagascar

Crédit photo: Flickr – sandy marie

Située au Sud de l’île de Sainte Marie, l’île aux Nattes est un véritable petit paradis à Madagascar. C’est un site reconnu pour les sentiers de randonnée mais aussi pour ses plages. Ce lieu est fait pour tous ceux qui veulent renouer un vrai lien avec Dame Nature, être en harmonie avec l’environnement et profiter, si possible, du spectacle unique des baleines à bosse.

11. La baie de Diego-Suarez

Baie de Diego-Suarez, Madagascar

Crédit photo: Flickr – micavrille

La baie de Diego-Suarez se situe à la pointe Nord de Madagascar et elle doit son nom à deux navigateurs portugais du 15ème et 16ème siècle. Cette baie se compose de 4 baies dont l’une est considérée comme un lieu sacré. Découvrez ce petit coin sorti de nulle part, humez l’atmosphère de la ville portuaire d’Antsiranana, et visitez enfin le Parc national de la Montagne d’Ambre.

12. Le Parc national de Marojejy

Parc national de Marojejy, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Frank Vassen

Le Parc national de Marojejy se situe au Nord-Ouest de l’île. Avec une superficie de 55.500 hectares, une forêt incroyablement dense et pouvant atteindre les 2000 mètres d’altitude, ce lieu est aujourd’hui décrété comme réserve naturelle et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans la partie inférieure du parc, vous trouverez une réelle jungle à la fois chaude et dense et plus on grimpe en altitude, plus on rencontre de petites forêts : toute cette biodiversité offre l’opportunité d’abriter plus de 110 espèces d’oiseaux, 140 espèces de serpents et des dizaines de lémuriens. Aujourd’hui, ce parc est ouvert au public et c’est aussi un des lieux privilégiés pour les randonneurs.

13. La réserve de Nahampoana

Réserve de Nahampoana, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Bernard DUPONT

Près de Tôlanaro (ou Fort-Dauphin) se trouve la réserve de Nahampoana où vous allez pouvoir découvrir de nombreux animaux dont les fameux lémuriens mais aussi une diversité au niveau de la flore qui est juste incroyable : entre eucalyptus, bambous, hibiscus, camphriers, vous n’allez avoir assez de vos yeux pour vous immerger dans cette verdure si présente et si odorante. À noter qu’il est possible de faire un petit plongeon dans une cascade.

14. Le Canyon des Makis

Canyon des Makis, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Sam Whitfield

Au départ de Ranohira, l’une des belles promenades à faire est celle du canyon des Makis. Avec des prairies à perte de vue, vous allez oublier tous vos repères et soudain, alors que vous marchez tranquillement, c’est à cet instant précis que surgiront devant vos yeux étonnés des lémuriens. Ne pas oublier de prendre un guide avec vous car le terrain n’est pas toujours sécurisé et les pentes sont parfois glissantes à cause des pierres mouillées.

15. Baie des Dunes

Baie des Dunes, Madagascar

Crédit photo: Flickr – micavrille

À une vingtaine de kilomètres de Diego-Suarez, les « Trois Baies » se succèdent (baie des Sakalava, baie des Pigeons et baie des Dunes). Cette dernière, avec son sable blanc, attire de plus en plus de monde : avec son eau turquoise, ses fonds marins à couper le souffle, sa côte sauvage, vous avez l’impression que ce petit bout de paradis est à votre portée et que personne ne pourra vous en arracher. Pour se détendre, pour bronzer sereinement, pour s’amuser dans les vagues, pour pique-niquer dans l’une des grottes tout en regardant l’horizon et le ciel bleu, la Baie des Dunes est sûrement l’un des endroits préférés des amoureux de l’île. Et l’on comprend pourquoi…

16. La réserve d’Anja

Réserve d'Anja, Madagascar

Crédit photo: Flickr – krishna naudin

Située à 15 mn en voiture de la ville d’Ambalavao dans le centre du pays, le parc d’Anja se laisse découvrir de jour comme de nuit : vous allez pouvoir y découvrir une faune extraordinaire entre caméléons, lémuriens et des insectes multicolores qui jouent d’illusion avec les éléments floraux. La visite est très agréable et il est possible de faire de nombreuses pauses photos.

17. L’île Sainte Marie (Santa Maria)

Île Sainte-Marie, Madagascar

Crédit photo: Flickr – Frank Vassen

À l’est de Madagascar, cette île permet de profiter allègrement de la plage ainsi que des récifs de corail pour ceux qui aiment faire de la plongée sous-marine. Toutefois, la plupart des touristes y viennent car c’est un excellent spot pour observer les baleines.

Comment aller à Madagascar ?

La grande majorité des vols internationaux atterrissent à l’aéroport international d’Ivato-Antananarivo, mais vous pouvez atterrir vers d’autres destinations touristiques malgaches (Nosy Be, île Sainte-Marie, Mahajanga). Depuis la France, le pays est desservi par Air Madagascar, Air France et Corsair. Pour trouver un vol pas cher pour Madagascar, rendez-vous sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où dormir à Madagascar ?

Selon votre budget, on trouve de tout pour se loger à Madagascar : de la simple case en falafy (palme) à l’hôtel chic dans un vieux bâtiment colonial. Les adresses intermédiaires sont généralement propres, même si les installations (plomberie…) sont souvent vieillottes. Les hôtels sont un peu plus chers à Antananarivo et sur les sites touristiques comme Nosy Be ou Sainte-Marie par exemple. Durant l’été local, des suppléments « haute saison » sont appliqués. Pour trouver un hôtel pas cher à Madagascar, effectuez une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. J’envisage visiter Madagascar en octobre prochain.J’ai 3 semaines de disponible est-ce possible de faire les 17. sites incontournables dans se délai???

  2. Bonjour,
    Nous habitons la Reunion et ‘nous aimerions passer 6 jours à Mada en maj prochain pour un séjour découverte dans un 1er temps.
    On nous déconseille les cõte Est à cette période.
    Nous aimerions donc faire à la fois Nosy Bay et les îles pour le côté plage mais aussi lesbaobabs et un peu de culturel.
    Que nous conseillez vous?
    Merci
    Cordialement
    Christine et Didier

  3. je vous conseil les bus ou louages , voir avec les hôtels qui ont tous des offres de véhicule avec chauffeur et les lieux de parking des bus et mini bus .

  4. Bjr , si vous louer une voiture il y a beaucoup d’ accrochage et des risque car la plupart des voitures non pas d’assurance et seul la police enregistre les constats d accident , ensuite il y a beaucoup de louage avec chauffeur et voiture en bonne état pour 40 a 50 euros par jour + l essence ( avec repas du chauffeur et chambre supplémentaire a 20 euros jrs , vous avez des agences spécialisés partout demandé aux hôtels ils disposent de liste de bon chauffeurs .

  5. Bjr , je voyage chaque année sur madagascar , je ne trouve pas de dangerosité particulière cette année , j ai évité la période des élections , mais cela va beaucoup mieux depuis fin janvier . Regarder plutôt la saison car actuellement il pleut beaucoup et les routes son difficiles car très boueuses , après être sortie de Tananarive la circulation de jour est sans problème , ne pas rouler de nuit , beaucoup d’accident et de petit voyous . les bus fonctionnes et sont économique . bon voyages au pays des merveilles

  6. Bonjour
    J’aimerais connaître quelle est la sécurité actuelle à Madagascar actuellement… tout le monde nous déconseille d’y aller. Merci.

  7. Bonjour j’aimerai avoir quelque renseignement car j’aimerai partir a madagascar pour le mois de avril trois semaine et je voulais savoir si il était mieux de louer une voiture pour se déplacer ou ? merci d’avance laurent

  8. Bonjour j’aimerai avoir quelque renseignement car j’aimerai partir a madagascar pour le mois de janvier et je voulais savoir si il était obligatoire de louer une voiture pour se déplacer ou si on pouvais arriver a voyager avec des bus ou de la marche ? merci

Laisser un commentaire