Les 7 meilleurs endroits où faire du camping sauvage en France

avatar

Envie de faire du camping sauvage en France ? Voici les meilleurs spots où planter sa tente pour une nuit sous les étoiles !

Vous rêvez de nature et d’évasion ? Préparer un trek ou une randonnée de plusieurs jours est un projet excitant. Cependant, il est souvent difficile de faire du camping sauvage en France. Les réglementations sont lourdes et au final, peu d’endroits sont autorisés.

Mais rassurez-vous, rien d’impossible ! Pour vous aider à trouver le spot parfait où planter sa tente, Generation Voyage vous propose de découvrir dans cet article les plus beaux spots du pays. Mais avant de vous en mettre pleins les yeux, nous vous en disons plus sur la législation.

À lire aussi :
Les 100 plus beaux endroits à visiter en France
Les 8 meilleurs endroits où faire du glamping en France
Les 9 meilleurs endroits où observer les étoiles en France

À savoir avant de faire du camping sauvage en France

Où peut-on faire du camping sauvage en France ?

La question devrait être : où ne peut-on PAS faire du camping sauvage en France ? Il est donc d’interdit d’en faire :

  • les zones classées « espaces boisés à conserver » ;
  • les zones protection du patrimoine de la nature et des sites ;
  • les bords de mer ;
  • les sentiers ;
  • les lieux situés à moins de 200 mètres d’un point d’eau potable ;
  • les lieux situés à moins de 500 mètres d’un monument classé « Monument Historique ».

Différence entre bivouac et camping sauvage

Certaines structures font la distinction entre bivouac et camping sauvage :

  • Le bivouac se fait dans une tente légère ou à la belle étoile, du coucher au lever du soleil. Il se limite à une seule nuit et aux spots en pleine nature ;
  • Le camping sauvage se fait généralement dans un véhicule (camping-car, fourgon aménagé, voiture, etc.), plus proche de la civilisation. Ici, le campeur peut rester plusieurs jours au même endroit.

Les parcs nationaux et les parcs régionaux

Les parcs nationaux et les parcs régionaux autorisent généralement le bivouac, mais pas le camping sauvage. Gardez bien en tête cette distinction ! Cependant, chaque parc a des législations différentes et le bivouac peut être autorisé seulement sous certaines conditions.

Un mot d’ordre : se renseigner

Mais dans la pratique, comment ça se passe ? Pour savoir si le camping sauvage est autorisé là où vous souhaitez vous rendre, le mieux reste de se renseigner à l’avance. Préparez votre randonnée ! Renseignez-vous à propos de la législation des parcs que vous souhaitez découvrir. Pour cela, vous pouvez consulter leurs sites internet.

Mais le voyage présente aussi son lot d’imprévu… Une fois sur place, vous pouvez demander à un propriétaire privé de camper sur son terrain. Ou alors, vous pouvez vous adresser à la mairie pour trouver un endroit où planter votre tente.

Sans plus attendre, voici les plus beaux parcs français qui autorisent le bivouac aux randonneu·rs·ses !

1. Le parc naturel régional du Vercors

Faire du camping sauvage en France : Parc naturel régional du Vercors

Crédit photo : Shutterstock – worldroadtrip

Si vous souhaitez faire du camping sauvage en France, pensez au parc naturel régional du Vercors. Le bivouac est autorisé sur tout le parc de 17h à 9h. Sur place, des paysages à couper le souffle vous attendent. Ils vous entraînent souvent à plus de 2 000 mètres d’altitude !

Mais la richesse du parc réside aussi dans leur grande variété. Alors qu’au Nord, la rigueur des Alpes vous accueille, au Sud, vous profiterez du climat et de la végétation méditerranéennes. Lors de vos randonnées, vous croiserez une riche biodiversité. Attendez-vous à croiser tulipes sauvages, bouquetins, cerfs, ou encore, avec de la chance, le tétra lyre, emblème du parc !

2. Le parc naturel régional des volcans d’Auvergne

Parc des volcans d'Auvergne

Crédit Photo : Shutterstock / Grimplet

S’étendant sur 395 068 hectares, le parc naturel régional des volcans d’Auvergne est le plus grand parc naturel régional de toute la France métropolitaine. Il représente un immense terrain de jeu pour les randonneu·rs·ses ! Ce sont les silhouettes des fameux volcans auvergnats, héritages d’une intense activité volcanique dans le passé, qui caractérisent le parc. En tout, ils sont plus de 80 ! Sur votre route, vous tomberez aussi bien sur des panoramas époustouflants que sur des petits coins bucoliques.

L’endroit idéal pour faire du camping sauvage en France ? Peut-être, mais n’oubliez pas : c’est uniquement le bivouac qui est autorisé. Vous devez demander au préalable l’autorisation au propriétaire du terrain. Enfin, il est interdit de faire du feu et de bivouaquer sur les volcans.

3. Le parc national du Mercantour

Mercantour

Crédit photo : Shutterstock – Anthony Caretto

Situé contre la frontière italienne, le parc national du Mercantour partage des influences alpines et méditerranéennes. Son climat doux, même en hiver, en fait un lieu idéal où faire du camping sauvage en France. Mais ce n’est pas tout ! Le parc détient le record national de la plus riche diversité de flore.

Au cours de vos randonnées, vous pourrez ainsi croiser pas moins de 2 000 espèces de plantes. Parmi elles, une trentaine sont endémiques. La faune occupe également le terrain, avec pas moins de 77 espèces de mammifères présentes sur le site, dont le loup ! Il s’agit d’une destination de rêve pour les amoureu·x·ses de nature.

Et pour ce qui est du bivouac ? Il est autorisé entre 19h et 9h, à plus d’une heure de marche de l’intérieur des limites du parc ou d’une route.

4. Le parc naturel régional d’Armorique

Faire du camping sauvage en France : Parc naturel régional d'Armorique

Crédit photo : Shutterstock – DaLiu

Les côtes déchirées de la Bretagne figurent parmi les plus beaux paysages de France. Pour en profiter, le parc naturel régional d’Armorique est une destination idéale. Falaises, tourbières, dunes et forêts s’y cotoient sur 125 000 hectares de terrain.

Si vous cherchez un endroit où camper près de l’océan, c’est ici qu’il faut aller ! Cependant, le camping est très réglementé dans le parc. Avant de poser votre tente, vous devez demander l’autorisation au propriétaire du terrain sur lequel vous souhaitez bivouaquer. N’hésitez pas également à vous rapprocher des mairies que vous croiserez lors de vos randonnées.

5. Le parc national des Pyrénées

vue sur le célèbre Pic du Midi Ossau dans les Pyrénées françaises

Crédit photo : Shutterstock -PHILIPIMAGE

Le parc national des Pyrénées est le plus visité de tous les parcs nationaux. Et ce n’est pas pour rien ! S’étendant de la mer Méditerranée jusqu’à l’océan Atlantique, il abrite une grande diversité de paysages. De multiples sentiers traversent les six vallées du parc, offrant aux visiteu·rs·ses des spectacles naturels grandioses.

Parmi les plus célèbres, on peut mentionner le Cirque de Gavarnie, le pic du Midi de Bigorre ou encore le lac de Gaube. Au final, entre les montagnes, les lacs, les cascades et les forêts, les envies de dormir à la belle étoile ne manqueront pas.

Mais vous l’aurez compris au fil de cet article : faire du camping sauvage en France est une activité réglementée. Ici, seul le bivouac est autorisé, de 19h à 9h.

6. Le parc national des Écrins

Parc national des Écrins

Crédit photo : Shutterstock – Francois Roux

C’est dans le parc national des Écrins que vous aurez l’occasion de vous approcher au plus près du ciel. En effet, c’est le plus haut parc du pays. Il renferme pas moins de 150 sommets qui dépassent les 3 000 mètres d’altitude !

Le long des sentiers, vous déboucherez sur de jolis villages d’altitude et vous serez invité·e·s à contempler votre reflet sur la surface des lacs placides. Et pour ne rien gâcher, vous avez la possibilité de dormir sous la voûte céleste étincelante. Le bivouac est autorisé de 19h à 9h, tant que vous ne dépassez pas une heure de marche après les routes et les limites du parc.

7. Le parc national des Cévennes

Grand Site of the Circus of Navacelles in Gorges La Vis in Cevennes, Southern France

Crédit Photo : Shutterstock / Rudmer Zwerver

Envie de randonnées bucoliques, qui naviguent entre nature et traditions pastorales ? Le parc national des Cévennes est situé en moyenne montagne et ses hauteurs dominent les Alpes et la mer Méditerranée. De nombreux sentiers vous invitent à découvrir les trésors du parc. Parmi eux, les gorges du Tarn et de la Jonte ont de quoi charmer les randonneu·rs·ses. Les cours d’eau translucides traversent un superbe paysage de roche et de forêts.

Des petits villages en pierre séculaires font parfois leur apparition au bord de l’eau. Vous pouvez vous y arrêter pour faire étape, mais vous pouvez également bivouaquer dans le parc entre 9h et 19h. Veillez simplement à ne pas vous éloigner des sentiers balisés. Bref, il s’agit d’un spot de rêve pour faire du camping sauvage en France !

À lire aussi :
Comment louer un van en France ?
Comment louer un camion aménagé en France ?

Maintenant que vous savez où faire du camping sauvage en France, l’aventure vous attend !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonjour Gaëlle, merci beaucoup pour ce chouette article magnifiquement illustré qui ne donne qu’une envie, s’évader.
    Je ne suis par contre pas sûre d’avoir bien tout compris, principalement le titre. Si je vous lis bien, vous citez 7 endroits où le bivouac est permis, mais pas le camping sauvage ?? Cela prête un peu à confusion… merci de m’éclairer 😉

  2. Salut Gaëlle !
    Magnifique article. Chaque fois que je vous lis j’ai une envie soudaine de partir aller découvrir encore plus minutieusement notre beau pays. Merci de nous faire rêver

Laisser un commentaire