Les 9 plus beaux endroits à visiter dans le Parc National des Pyrénées

avatar

Le parc national des Pyrénées est un des plus beaux parcs de France. Paradis des randonneurs·ses, ses reliefs abrupts et ses riches vallées ne manqueront pas de vous émerveiller !

Situé à l’ouest du massif des Pyrénées, le parc national des Pyrénées fait partie des dix parcs naturels français. Cette réserve naturelle a pour objectif de préserver la beauté de ses paysages sauvages époustouflants et la diversité de la faune et de la flore qu’elle abrite. Les amoureux·ses de grands espaces seront comblé·e·s : ses sommets grandioses, ses lacs profonds et ses pâturages chargés de traditions sont autant de raison de partir à sa découverte.

Avec une superficie dépassant les 2000 kilomètres carré, le parc national des Pyrénées a énormément à offrir aux visiteurs. Dans cet article, découvrez les 9 plus beaux endroits qu’il renferme !

A lire aussi :
Les 7 choses incontournables à faire dans les Pyrénées
Les 3 meilleurs spots où faire du saut à l’élastique dans les Pyrénées

1. Le Cirque de Gavarnie

Cirque de Gavarnie, Parc National des Pyrénées

Crédit Photo : Wikipedia – Moahim

Un cirque est une enceinte rocheuse aux parois abruptes. Le parc national des Pyrénées en abrite plusieurs et parmi eux, le Cirque de Gavarnie (ola de Gavarnia en gascon) est le plus remarquable. Culminant à 1700 mètres de hauteur, il forme une sorte de gigantesque théâtre que Victor Hugo qualifia d' »objet impossible et extraordinaire ».

Formé par l’eau et la glace il y a de cela des millions d’années, le cirque offre aujourd’hui un spectacle saisissant aux voyageurs. La cascade de Gavarnie se fracasse sur ses pieds du haut de ses 422 mètres : c’est une des plus hautes d’Europe.

Vous souhaitez admirer ce paysage colossal ? Vous pouvez y accéder par une randonnée accessible à toute la famille !

2. Le Pont d’Espagne

Sur le site du Pont d’Espagne, la nature offre un spectacle grandiose : forêts, pâturages, massifs et surtout impressionnantes cascades… On y retrouve toute l’âme des Pyrénées. Le Pont d’Espagne doit son nom au petit pont en pierre traversant le Gave qui permettait dans le passé de rejoindre l’Espagne.

Vous pouvez y accéder facilement depuis la ville de Cauterets : si vous souhaitez en prendre pleins les yeux, prenez le chemin de la passerelle. Plusieurs randonnées vous permettent de rejoindre d’autres sites, comme la vallée et le cirque du Marcadau ou le lac de Gaube.

3. Le Lac de Gaube

Le lac de Gaube est situé sur la vallée de Cauterets, au pied du pic de Vignemale. Ses eaux cristallines, son panorama à couper le souffle et sa très bonne accessibilité attirent chaque année de nombreux visiteurs. Cela n’empêche pas le site d’avoir conservé toute son authenticité et le paysage spectaculaire qu’il offre en fait un des plus beaux endroits du parc national des Pyrénées.

Lorsque le soleil darde ses rayons sur le lac, son eau prend une couleur turquoise envoûtante. Mais le Lac de Gaube vaut également le détour en hiver : ses eaux sont parfois gelées et les sommets qui l’entourent se recouvrent de neige.

4. La Vallée d’Ossau

Vallée d'Ossau, Parc national des Pyrénées

Crédit Photo : Flickr – bernardpez

La vallée d’Ossau, au cœur du Bearn, est un berceau de traditions pastorales pyrénéennes. Au début de l’été, on y fête la transhumance et les villages de la vallée, comme Laruns, célèbrent des fêtes folkloriques aux couleurs ossaloises. On y a découvert de nombreux vestiges préhistoriques, témoins d’une présence très ancienne de l’homme : dolmens, cercles de pierres, tumulus, etc. Visiter la vallée d’Ossau est donc l’occasion de découvrir la culture de la région (ainsi que son fameux fromage !).

Emblème de la vallée, le Pic du Midi d’Ossau dessine sur l’horizon une silhouette bien reconnaissable, de part son isolement et sa forme caractéristique de dent. Il représenterait la tête coupée de Jean de l’Ours, une créature populaire dans les Pyrénées, née de l’union d’une femme et d’un ours. Vous pouvez atteindre ses sommets et admirer une splendide vue sur la vallée.

Ne manquez pas de faire le tour des lacs d’Ayous, pour admirer leurs eaux pures et tranquilles sur lesquelles se reflète le pic d’Ossau. Une ballade incontournable qui vous permettra peut-être d’apercevoir le desman des Pyrénées, appelé également Rat-trompette. Le refuge d’Ayous constitue une très belle halte.

5. Le Massif du Néouvielle

Situé dans la région d’Occitanie, le massif du Néouvielle est un trésor du parc national des Pyrénées. Ici, de grands sommets recouverts de pins séculaires encerclent de somptueux lacs. En particulier, le Lac de Cap-de-Long est la deuxième plus grande retenue d’eau des Pyrénées, perchée à plus de 2000 mètres d’altitude sur le massif. Son eau d’un bleu profond offre un contraste saisissant avec les montagnes grises et enneigées qui l’encerclent.

En parcourant le Néouvielle, si vous êtes observateurs, vous pourrez apercevoir les habitants des lieux : marmottes, isards, rapaces…

Cependant, il vaut mieux être un tant soit peu habitué·e à la randonnée pour partir à la découverte du massif. Pour autant, des refuges jalonnent efficacement les chemins et les points de vue qu’il offre en valent la chandelle !

6. Le pic du Midi de Bigorre

Pic du Midi, Parc national des Pyrénées

Le pic du Midi du Bigorre est peut-être le plus beau point de vue du parc national des Pyrénées. Culminant à presque 3 000 mètres d’altitude, il est le terreau de nombreuses légendes depuis l’Antiquité. En effet, la mythologie pyrénéenne, mélange de panthéons grecs et locaux, présente le pic comme le tombeau d’un serpent mythique, fils d’Héraclès et de Pyrène. Pyrène meurt juste après lui avoir donné la vie, tuée par des bêtes sauvages. Héraclès érige sa tombe dans les hauteurs… Ce qui pourrait être à l’origine du nom de la chaîne de montagnes des Pyrénées !

Aujourd’hui, le pic du Midi du Bigorre abrite un observatoire astronomique influent et la pollution lumineuse y est très faible : c’est un lieu idéal pour observer un ciel pur constellé d’étoiles ! Les visiteurs pourront même en apprendre plus sur l’astronomie au planétarium. D’autant plus que le site est accessible aux plus jeunes grâce au téléphérique.

7. Borce

Maison forte à Borce, Parc national des Pyrénées

Crédit Photo : Wikipedia – Touriste

Ce ravissant village médiéval est situé au creux de la verte vallée d’Aspe. Il est composé de bâtisses chargées d’histoire, qui donnent à ses rues un charme indéniable : étables, four à pain, lavoir, église… Borce est une très jolie étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Une visite à faire si vous souhaitez découvrir des vieilles pierres en plein cœur du parc national des Pyrénées. Profitez-en pour goûter à la gastronomie locale : les spécialités béarnaises vous attendent !

Borce est dominé par le Fort du Portalet, perché tel un nid d’aigle sur une falaise à 700 mètres d’altitude. Il est ouvert à la visite et vous permet d’admirer une magnifique vue sur la vallée.

8. Le Val d’Azun

Le Val d’Azun regorge de merveilles : territoire bercé par les traditions pastorales et par la beauté de ses paysages, c’est une destination de choix pour s’immerger dans le parc national des Pyrénées. Goûtez au délicieux fromage du Val d’Azun, fabriqué sous les sommets du Balaïtou. Ce territoire est baigné d’une luminosité particulière qui a donné son nom au val : Azun signifie en effet lumière en patois.

Les amateurs·trices de sport de montagne y trouveront leur bonheur, qu’ils.elles se tournent vers le VTT, le trail, le parapente, l’escalade ou la tyrolienne. Mais aussi et surtout vers le ski, grâce à la station du Val d’Azun qui déroule plus de 100 kilomètres de pistes. Pour les randonneurs·ses, de nombreux sentiers sillonnent les reliefs du val, parsemés de granges et de gîtes de charme.

9. La Pique Longue du Vignemale

Pique Longue du Vignemale, Parc national des Pyrénées

Crédit Photo : Wikipedia – Thibautsl

La Pique Longue du Vignemale est le point le plus haut des Pyrénées françaises : 3 298 mètres d’altitude pour être exact. Son ascension demande un peu d’entraînement et de solides crampons (un peu d’escalade vous attend !), mais les randonneurs·ses aguerri·e·s et surtout les alpinistes y trouveront leur bonheur ! Le parcours débute le long du glacier d’Ossoue avant de rejoindre la pique. Prévoyez idéalement deux journées pour profiter pleinement de la beauté du site.

Au bout du voyage, un panorama tout simplement extraordinaire sur tous les Pyrénées vous attend. Une expérience qui restera à coup sûr gravée dans votre mémoire.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
Commentaires/Questions
Laisser un commentaire