9 endroits dans le monde qui ont un air de France

avatar

Prenez l’avion-direction… la France à l’étranger ! Vous le verrez : certains endroits du monde ressemblent sensiblement à chez nous.

Vous avez tendance à avoir le mal du pays ? Une envie de voyager loin, mais vous avez peur du dépaysement ? Vous êtes toujours en quête de similitudes entre les pays que vous visitez et la France ? Alors cette liste des 9 endroits dans le monde qui ressemblent à la France est définitivement faite pour vous.

Irlande, Australie, Italie : chaque pays a son petit bout de France à lui. Laissez-vous séduire et emporter par ces lieux très éloignés qui ressemblent étrangement aux paysages qu’on peut trouver en France.

À lire aussi :
Les 18 pays à découvrir sans quitter la France
Les 100 plus beaux endroits à visiter en France

1. Les falaises de Moher, Irlande

Moher & Etretat

À gauche : les falaises de Moher | À droite : celles d’Étretat – Crédits photo : Shutterstock – Piotr Orlinski | Alex Stemmer

Les falaises de Moher s’élèvent à 214 mètres de hauteur et s’étendent sur 8 kilomètres au-dessus de l’océan Atlantique. Elles sont une zone de protection spéciale (ZPS) pour les oiseaux de mer, avec plus de 20 espèces représentées.

Chaque année on y compte plus de 30 000 couples reproducteurs, dont des pingouins, des mouettes et des macareux moines, entre autres. Ces falaises d’Irlande abritent également de nombreuses espèces florales, tout comme les falaises… d’Etretat, en France.

Et oui : agapanthes bleues, orchidées et camélias blancs aiment fleurir et se rencontrer sur les falaises d’Etretat, en Normandie.

Comment y aller ? Pour vous rendre aux falaises de Moher en Irlande, direction la côte Ouest, près de l’aéroport international de Shannon. Vous pouvez partir de Paris ou directement des villes de Limerick et de Galway qui se situent à proximité.

2. Big Lagoon, Philippines

Big Lagoon & Gorges du Verdon

À gauche : Big Lagoon | À droite : les Gorges du Verdon – Crédits photo : Shutterstock – Tetyana Dotsenko | JFFotografie

Si vous recherchez un endroit paradisiaque qui ressemble à la France, rendez-vous au Big Lagoon, aux Philippines. Sur place, vous pourrez vous baigner, faire du bateau, pêcher, camper, faire de la randonnée, pagayer… Vous pourrez à peu près tout faire comme aux Gorges du Verdon, en France.

En effet, la faune et la flore dans les Basses Gorges du Verdon sont elles aussi très diversifiées. Sangliers, chevreuils, bouquetins, chèvres sauvages et autres animaux se baladent souvent juste à côté de vous.

3. Cascade du Parc National d’Erawan, Thaïlande

Tufs d'Arbois et Erawan

À gauche : les cascades d’Erawan | À droite : celles des Tufs aux Planches d’Arbois – Crédits photo : Shutterstock – showcake | LENS-68

À l’Ouest de la Thaïlande, dans la chaîne des collines Tenasserim, vous trouverez les chutes les plus populaires du pays. Fondé en 1975 comme le 12e Parc National de Thaïlande, le parc d’Erawan couvre une superficie de 550 km².

Embarquez pour des voyages extraordinaires !
Les lecteurs de Generation Voyage ont tous une histoire à raconter. Retrouvez-les chaque semaine dans un nouveau chapitre de l'Odyssée GV !

L’attraction principale du parc est la chute d’Erawan, une chute à sept niveaux avec des étangs vert émeraude. On dit que le niveau supérieur des chutes ressemble à une tête d’éléphant. D’ailleurs « Erawan » représente un éléphant dans la mythologie locale.

Pour être les premiers à visiter les cascades d’Erawan, arrivez le plus tôt possible le matin. En outre, une heure et demie de montée à pied vous attend pour arriver jusqu’au septième niveau (ciel ?). Mais ne vous découragez pas en chemin : une baignade dans des eaux translucides vous attend au septième étage.

En bonus, vous aurez probablement droit à une « fish pédicure » gratuite si les poissons thaïlandais rencontrent vos pieds.

Avez-vous deviné à quel endroit ressemblent les cascades d’Erawan ? À la cascade des Tufs aux Planches près d’Arbois dans le Jura ! Là aussi, vous pourrez emprunter des petits chemins de randonnée pour vous y rendre. Encore un lieu qui ressemble à la France !

Dans le vert intense de la forêt se cache la magnifique cascade des Tufs, une source creusée dans le tuf, d’où elle a tiré son nom. Ces multiples sorties occasionnent plusieurs cascades qui tombent dans les bassins du Dar et offrent ainsi un spectacle naturel extraordinaire.

4. Lac Nakuru, Kenya

Lac Nakuru & la Camargue

À gauche : le lac Nakuru | À droite : celles des Tufs aux Planches d’Arbois – Crédits photo : Shutterstock – Oleg Znamenskiy | Wuthrich Didier

Le lac Nakuru abrite quatre des cinq grands animaux de safari, parmi de nombreuses autres espèces. En effet, des lions, des léopards, des buffles et des rhinocéros parcourent les plaines. C’est l’un des rares endroits en Afrique qui abrite une importante population de rhinocéros blancs, une espèce menacée.

Enfin, le lac Nakuru est réellement connu pour les énormes migrations de flamants roses ! Voilà un point commun avec l’étang du Fangassier, en Camargue. Si vous demandez à quelqu’un « Où voir des flamants roses en France ? », la réponse sera sûrement « l’étang du Fangassier ! ».

L’étang du Fangassier est accessible toute l’année, à pied, sur la digue entre l’étang du Fangassier et l’étang du Galabert. Des visites guidées sont proposées par le Bureau des Guides naturalistes pour découvrir, par un accès privilégié, une colonie de flamants roses rassemblés pour élever leurs jeunes.

5. Arènes de Vérone

Arènes de Vérone et Nîmes

À gauche : les arènes de Vérone | À droite : celles de Nîmes – Crédits photo : Shutterstock – Kanuman | RossHelen

Les arènes de Vérone, l’un des plus grands amphithéâtres d’Italie, sont aussi le monument le plus célèbre de la ville. Ce bâtiment a été érigé par les Romains vers le milieu du premier siècle après J.-C. et a été utilisé pour accueillir différents types de spectacles.

Des combats de gladiateurs et des combats d’animaux féroces y avaient lieu. Sa forme elliptique était conçue pour accueillir un grand nombre de spectateurs (environ 30 000 personnes). Il a été construit à l’extérieur des murs de la ville romaine pour favoriser l’afflux de spectateurs et éviter la foule au centre-ville.

Les arènes de Nîmes se situent, elles aussi, en plein milieu de la ville de Nîmes. À l’époque romaine, le monument pouvait contenir 24 000 spectateurs répartis sur 34 rangées de gradins divisées en 4 zones distinctes.

On accédait à chacune d’elles par une galerie et une centaine de cages d’escalier et de passages souterrains. L’amphithéâtre a été conçu de manière à ce que chacun ait une vue imprenable sur l’ensemble de l’arène.

Plusieurs galeries sont situées sous l’arène, auxquelles on accède par des trappes et un système de levage. Ainsi, les effets décoratifs, les animaux et les gladiateurs pouvaient accéder à l’arène pendant les jeux.

Les Arènes de Nîmes et de Vérone ont donc tout en commun, ou presque. Encore un endroit qui ressemble à notre chère France !

6. Great Ocean Road, Australie

Great Ocean Beach et la baie de Loya

À gauche : Great Ocean Beach | À droite : la baie de Loya – Crédits photo : Shutterstock – THPStock | Instagram – m-ldvl_

Entre Torquay et Warrnambool en Australie se trouve la magnifique route côtière appelée « Great Ocean Road ». Là-bas, vous trouverez une succession de Parcs Naturels, de fêtes en plein air et de plages.

D’ailleurs, vous tomberez probablement sur la mythique plage des surfeurs : la plage Bells Beach. En fait, vous retrouverez le même air serein de vacances qu’à la Baie de Loya, au Pays basque.

Encore un endroit à l’autre bout du monde qui ressemble à la France ! Les mêmes plages sauvages et criques intimistes escarpées s’invitent dans le panorama.

Comment se rendre à la Great Ocean Road en Australie ? Depuis Melbourne en train (environ quatre heures) ou en voiture (environ trois heures).

7. Le Bayou, Louisiane

Le Bayou et le Marais poitevin

À gauche : Le Bayou | À droite : le Marais poitevin – Crédits photo : Shutterstock – lazyllama | Delpixel

Le Bayou de Louisiane représente l’une des plus grandes zones marécageuses du monde. D’ailleurs, cette zone est très appréciée des alligators, puisqu’ils sont environ deux millions à y habiter.

Empruntez un petit bateau et faites un tour au plus près de l’eau. Vous pourrez y admirer une végétation impressionnante, des tortues, des alligators, et en apprendre plus sur les marécages.

Voilà une activité que vous pourrez tout à fait pratiquer dans le Marais poitevin ! Cette région naturelle française à cheval entre la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime est à découvrir. Pour cela, baladez-vous en barque dans le Marais poitevin avec batelier ou sans guide. À votre guise !

8. La quebrada de las Flechas, Argentine

La quebrada de las Flechas et les Orgues de l'Ile sur Têt

À gauche : la quebrada de las Fles | À droite : les Orgues de l’Ile sur Têt – Crédits photo : Camille Nagel | Shutterstock – P66

La quebrada de las Flechas se trouve au kilomètre 4380 de la Route Nationale 40 (entre Cafayate et Cachi) au Nord de l’Argentine. Cette zone s’étend sur 20 kilomètres dans les vallées du Calchaquí, depuis Angastaco jusqu’à la rivière Calchaquí.

Sur place, vous pourrez admirer des formations rocheuses pointues et inclinées, formant d’étroites gorges. Celles-ci disposent de parois de 20 mètres de haut ! Voilà pourquoi la quebrada de las Flechas un des points les plus attrayants et touristiques de la Route Nationale 40.

La roche en grès rouge est une couleur si chaleureuse que nous pourrions penser qu’elle est unique. Pourtant, ce paysage d’une beauté divine se trouve aussi en France, sur le site des Orgues de lIlle-sur-Têt, .

Situés à une trentaine de minutes de Perpignan, les Orgues de l’Ille-sur-Têt, offrent des paysages désertiques presque lunaires. Pour apprécier toute la magie du lieu, prévoyez une visite en fin de journée pour rencontrer les rayons du soleil.

9. Billes du diable, Australie

Billes du diable & Omu di Cagna

À gauche : les Billes du Diable | À droite : Omu di Cagna – Crédits photo : Shutterstock – Michael Smith ITWP | RichHiggins

Pour finir, voici le dernier endroit de notre sélection qui ressemble à la France : les « billes du diable » en Australie.

Les voyageurs qui empruntent la route de Stuart peuvent découvrir toute une série de paysages naturels étonnants. En particulier le spectacle impressionnant des Devils Marbles ou des « billes du diable » en français. Ces gigantesques rochers sont devenus un symbole internationalement reconnu de l’Outback australien.

Ils sont spectaculaires, notamment lorsque la lumière du soleil met en valeur leur couleur rouge intense. D’un point de vue scientifique, ce sont des rochers volcaniques érodés au fil du temps. Ce sont l’eau et le vent qui leur ont donné ces formes de boules.

Un air de déjà-vu ? Peut-être avez-vous déjà visité la Corse ? Alors vous avez tout juste ! L’Uomo di Cagna, en Corse, ressemble comme deux gouttes d’eau aux billes du diable en Australie. Ce bilboquet rocheux et vigie naturelle domine les rivages les plus méridionaux de Corse.

Comment y accéder ? En marchant ! L’Uomo di Cagna est un sommet culminant à 1 217 mètres d’altitude dans la montagne de Cagna, en Corse-du-Sud. Prévoyez beaucoup d’eau et de bonnes chaussures pour une balade hors du temps. Et ce, en France, comme en Australie !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou