Les 11 plus grandes courses de bateaux dans le monde

avatar
Fastnet Race

Amateur ou passionné de nautisme, embarquez pour le top 10 des plus grandes courses de bateaux dans le monde !

En solitaire ou en équipe, avec ou sans escale, traversée transatlantique ou tour du monde, nombreuses sont les courses de bateaux à travers le monde. Hissez la grand voile, Generation Voyage vous propose le top 10 des plus célèbres courses de bateaux !

1. Le Vendée Globe

Le Vendée Globe - courses bateaux

Crédit photo : Shutterstock – Thomas Pajot

Considérée à ce jour comme la plus grande course à la voile autour du monde, le Vendée Globe s’effectue en solitaire, sans escale ni assistance.

Cette incontournable course française, créée 1989, a lieu tous les 4 ans au départ des Sables d’Olonne en Vendée (où se fait également l’arrivée), et réunit les meilleurs voiliers monocoques de 60 pieds.

D’ailleurs, la compétition est surnommée « L’Everest de la mer », en raison de sa complexité ! Elle est en effet considérée comme la plus difficile des épreuves pour les marins. Logique, quand on sait que le record est de 74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes.

2. La Coupe de l’America (America’s Cup)

La Coupe de l'America (America's Cup)

Crédit photo : Shutterstock – Leightonoc

Compétition nautique à la voile depuis 1851, la Coupe de l’America tient son nom du premier voilier vainqueur, la goélette « America ». Mythique et d’envergure internationale, il s’agit de l’une des plus vieilles compétitions sportives et sa périodicité est variable (entre 3 et 5 ans).

Durant cette course, le defender, c’est-à-dire le détenteur de la coupe, remet son titre en jeu face à des challengers et se charge d’organiser les régates comme bon lui semble.

3. La Route du Rhum

La Route du Rhum - courses bateaux

Crédit photo : Shutterstock – WorldPictures

Relativement courte (une dizaine de jours), cette traversée de l’Atlantique relie la ville de Saint-Malo en Bretagne, à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Créée en 1978, cette course à la voile en solitaire, qui part sur les traces des anciens bateaux marchands, se déroule tous les 4 ans. Son record, établi par Francis Joyon lors de l’édition 2018, est de 7 jours, 14 heures, 21 minutes et 47 secondes.

4. La Volvo Ocean Race

La Volvo Ocean Race

Crédit photo : Shutterstock – JLOrtin

Les monocoques sont de nouveau à l’honneur avec l’Ocean Race. Ce tour du monde en équipage à bord d’un bateau à voile s’effectue désormais tous les 3 ans (depuis l’édition 2008-2009, en remplacement de tous les 4 ans).

Marathon océanique extrême qui voit s’affronter les meilleurs marins sur les mers les plus difficiles du globe depuis 1973, il s’agit d’une course à étapes, longue de 45 000 milles. Si son départ se fait constamment d’Alicante, l’arrivée, elle, change de ville hôte à chaque édition.

5. Le Trophée Jules Verne

Le Trophée Jules Verne - courses bateaux

Crédit photo : Flickr – Mona

Le Trophée Jules Verne est un défi nautique dont le but est de faire le tour du monde (40 300 km) le plus rapidement possible, et ce sans escale ni assistance. Le trophée est donc transmis uniquement en cas de nouveau record, actuellement de 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes.

C’est donc tous les ans depuis 1993 qu’a lieu cette course à la voile en équipage, en départ de Ouessant (Bretagne) jusqu’au Cap Lizard (Grande-Bretagne).

6. La Solitaire du Figaro

La Solitaire du Figaro

Crédit photo : Flickr – William Murphy

Loin d’être une course ordinaire, la Solitaire du Figaro se déroule chaque année depuis 1970. Cette course à voile en solitaire se découpe en 3 ou 4 étapes et ne suit jamais le même parcours.

De plus, les marins n’ont pas le choix de leur bateau, ils ont tous le même. La course est ainsi ouverte aux amateurs.

7. La Transat Jacques-Vabre

La Transat Jacques-Vabre - courses bateaux

Crédit photo : Shutterstock – Frolphy

Surnommée la « route du café », cette course transatlantique s’effectue en double (équipage de 2 marins) et relie Le Havre au Brésil.

Organisée tous les 2 ans depuis 1993, elle dure d’une dizaine à une vingtaine de jours en moyenne. Même si le record de l’épreuve n’a nécessité que 7 jours, 22 heures et 7 minutes (rien que ça).

8. La Tall Ships’ Race

La Tall Ships' Race

Crédit photo : Flickr – Gary Bembridge

Il s’agit d’une course internationale de voiliers écoles, où seuls les bateaux mesurant au minimum 9,14 mètres de long s’affrontent. Elle se déroule principalement en Europe du nord (façade Atlantique, mer du Nord et mer Baltique).

La première course a eu lieu en 1956, avec pour objectif de favoriser l’amitié internationale, l’échange, et d’initier les jeunes marins à l’art de la navigation.

9. La Fastnet Race

Fastnet Race - courses bateaux

Crédit photo : Shutterstock – Alvov

Organisée pour la première fois en 1925, cette régate met au défi les plus grands skippers du monde. Course de navigation à la voile en équipage et sans escale, elle se dispute tous les 2 ans (les années impaires), entre Cowes et Plymouth, en Angleterre.

Il s’agit de l’une des courses nautiques les plus dangereuses et éprouvantes. En effet, en 1979, pas moins de 15 marins y ont laissé la vie suite à des conditions météorologiques désastreuses.

10. L’Admiral’s Cup

Créée en 1957, l’Admiral’s Cup est une course au large de voiliers. Elle se déroule sur 6 manches et par équipe de 3 voiliers.

Malheureusement, depuis 2005, et ce faute de participants, la course n’a plus lieu. Mais depuis quelques temps, l’envie d’un retour triomphal de l’Admiral’s Cup, qui demeure l’une des plus prestigieuses courses en mer, se fait ressentir !

11. La Mini Transat : le coup de cœur de la rédac

La Mini-Transat

Crédit photo : Shutterstock – irabel8

Course transatlantique en solitaire et sans assistance à bord de voiliers monocoques de 6,50 mètres, la Mini Transat a été créée en 1977. Tous les deux ans (années impaires), cette traversée se déroule en deux étapes, au départ de la France.

Après Concarneau, Brest, Douarnenez, le Fort Boyard, ou encore La Rochelle, le départ se fait cette année aux Sables d’Olonne. Les navigateurs prennent la direction des îles Canaries ou de Madère pour une escale de 10 jours avant de se rendre dans les Antilles.

Si cette année la course s’achève en Guadeloupe (comme de nombreuses fois auparavant), certaines éditions se sont clôturées à Antigua, en Martinique, et même à Salvador de Bahia au Brésil.

  • Bon à savoir :
  • La Mini Transat est également appelée la Transat 6.50 ou la Mini Transat La Boulangère.
Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou