Visiter le Mont-Saint-Michel : guide complet

avatar
Réservez vos visites du Mont Saint Michel

Les trésors de la France vous attirent ? Venez visiter le Mont-Saint-Michel, et découvrez comment grâce à notre guide complet !

Dominant sa baie ondulée du haut de son rocher, le Mont-Saint-Michel est telle une perle dans son écrin de velours. À votre tour de découvrir comment visiter le Mont-Saint-Michel, partez à la recherche de ses secrets. Les pieds sur terre ou la tête en l’air, le mont a beaucoup de choses à vous offrir, et pourtant, il ne se laisse pas si facilement dévoiler.

Le Mont-Saint-Michel est par ailleurs le monument le plus fréquenté de Normandie, avec ses millions de visiteurs annuels. C’est que son mystère attire les foules. Mais avec notre guide, découvrez comment visiter le Mont-Saint-Michel autrement !

Alors, vous êtes prêts ?

À lire aussi :
Le Mont-Saint-Michel en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires
Entre mer et ciel : l’exposition immersive au cœur de l’abbaye du Mont-Saint-Michel
Le phénomène des marées au Mont Saint-Michel
Airbnb Mont-Saint-Michel : les meilleures locations Airbnb au Mont-Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel en quelques mots

Le phénomène des marées du Mont Saint-Michel

Crédit photo : Shutterstock – Nyokki

Avant de porter ce nom, on le connaissait comme le “Mont Tombe”, un lieu de culte religieux non chrétien. Au début du Moyen-Âge, le mont rocheux n’est encore qu’une excroissance granitique au milieu d’une baie sableuse. C’est en 709, à la suite de la christianisation du mont en 708, que l’Abbaye du Mont-Saint-Michel sera construite.

Tout autour d’elle, se développe plus tard un petit village, aujourd’hui commune d’une trentaine d’habitants, les Montois. Prouesse architecturale aux innombrables secrets, l’abbaye impressionne par sa taille et les différents rôles qu’elle a joué au fil du temps. D’abord collégiale Saint-Michel, elle fut ensuite abbaye bénédictine avant d’être un centre de développement intellectuel, entre autres.

C’est à la fin du XIXe siècle qu’elle devient à nouveau un lieu religieux. Le développement du tourisme va également lui donner un second souffle et faire de cette abbaye le lieu touristique que l’on connaît aujourd’hui.

Maintenant que l’on en sait plus sur les lieux, découvrons enfin comment visiter le Mont-Saint-Michel !

1. À pied

Visiter le Mont-Saint-Michel

Crédit photo : Shutterstock – wjarek

Generation voyage a selectionné pour vous

C’est encore le moyen le plus facile et moins onéreux de visiter le Mont-Saint-Michel, or musées. Ils se comptent au nombre de quatre :

  • Le musée historique ;
  • Le musée maritime ;
  • La demeure du Chevalier du Guesclin (le Logis Tiphaine) ;
  • Et L’archéoscope.

Mais au-delà des musées, il vous est possible de visiter l’Abbaye du Mont-Saint-Michel. Vous pouvez également prendre le temps de vous promener dans les petites ruelles formées sous l’abbaye, à la découverte des habitants et des commerces de la commune. L’authenticité des bâtiments et leurs façades de pierres vous feront voyager dans le temps !

Il est également possible de réserver des randonnées guidées dans la Baie du Mont-Saint-Michel pour découvrir les lieux depuis ce qui les entoure.

À quel prix ?

Les musées et de l’Abbaye du Mont-Saint-Michel appliquent une gratuité pour les personnes de moins de 18 ans. Un tarif réduit est proposé aux personnes âgées entre 18 et 25 ans.

  • Visiter un musée vous coûtera 9€ pour une entrée adulte, 4€ en tarif réduit. Cependant, il existe des forfaits 2 et 4 musées, coûtant respectivement 12€ et 18€ en tarif plein et 9€ et 12€ en tarif réduit ;
  • Une visite libre de l’Abbaye du Mont-Saint-Michel coûte 9€. Si vous optez pour un audioguide, ajoutez à cela 3€ de location. Pour une visite guidée par conférencier, comptez 400€ pour un groupe jusqu’à 30 personnes. Enfin, les visites guidées privées sont possibles et donnent accès à des salles fermées comme l’église Notre-Dame-sous-Terre. Vous devez cependant gérer la tarification à la réservation. Vous pouvez choisir un guide titulaire d’une carte professionnelle ou mandater un guide du Centre des Monuments Nationaux ;
  • Sinon pour les randonnées guidées, comptez en moyenne 15€ par personne pour une découverte pédestre de la Baie.

2. À vélo

Véloscénie, Paris - Mont -Saint-Michel

Crédit photo : Facebook – La Véloscénie : Paris / Le Mont Saint Michel

Generation voyage a selectionné pour vous

Parmi les différentes façons de visiter le Mont-Saint-Michel, en voici une très écologique : le vélo ! De plus en plus prisé, le vélo est aujourd’hui un moyen parfait pour découvrir à son rythme un endroit. En plus, vous vous familiarisez bien plus avec l’environnement ! Vous avez donc le choix entre venir au Mont-Saint-Michel à vélo ou bien simplement vous balader dans les alentours.

Il faut noter que les vélos ne sont pas autorisés sur le Mont en lui-même. Vous pouvez, depuis récemment, traverser la passerelle jusqu’au pied du mont mais vous devrez ensuite stationner votre vélo sur les parkings équipés de dispositifs adéquats.

Il y a trois zones sur lesquelles garez votre vélo (arceaux) :

  • Le parking près de Centre d’Informations Touristiques ;
  • Près du barrage ;
  • Ainsi qu’à côté de la Place du Barrage.

La Véloscénie

La Véloscénie un trajet établi en France permettant de relier Paris et le Mont-Saint-Michel. À travers la campagne française, au gré des routes et des champs, découvrez deux Parcs naturels régionaux : le Parc naturel régional du Perche puis celui de Normandie Main.

Enfin, vous pourrez aussi admirer une multitude d’autres paysages, tout au long du parcours.

À quel prix ?

Visiter le Mont-Saint-Michel à vélo, ou du moins, vous en rapprocher, ne vous coûtera que le prix de la location si vous ne disposez pas de votre propre vélo. Il faut reconnaître que les prix varient selon les loueurs, la saison et le vélo choisi. Car, effectivement, vous pouvez optez pour un vélo classique, un VTT ou bien un vélo à assistance électrique.

  • Comptez en moyenne entre 8€ et 15€ la demi-journée pour un vélo classique, et entre 15€ et 25€ pour la journée complète. Des locations sont également possibles à la semaine.

Notez bien : n’oubliez jamais de prévoir (ou louer en supplément) un casque de sécurité et de porter des vêtements pas trop amples et confortables !

3. En montgolfière

Phénomène de marée haute, Mont Saint-Michel

Crédit photo : Shutterstock – Ilya Shimanskiy

Generation voyage a selectionné pour vous

Que de plus féérique que de visiter le Mont-Saint-Michel depuis les cieux, à l’allure douce et agréable de la montgolfière. Si cet engin volant peut paraître fou, car il s’agit tout de même d’une toile géante propulsée par du feu, c’est aussi un moyen très apprécié par les rêveurs et les rêveuses. Et découvrir le Mont-Saint-Michel en montgolfière ajoute encore plus de magie à la visite de ce lieu authentique.

Apercevez les moindres espaces du mont, de son admirable abbaye mais également embrasser la baie qui s’étend à l’horizon… Pendant une durée allant de 45 minutes à 1 heure selon la météo et notamment les vents, prenez le temps d’apprécier la vue et les sensations !

 À quel prix ?

Le vol en montgolfière a un prix. Une formation sur le fonctionnement d’une montgolfière est incluse chez la plupart des prestataires. Certains d’entre eux proposent aussi une petite dégustation après le vol pour que vous puissiez échanger avec votre moniteur ou les autres passagers (si vous n’avez pas réservé de vol privé).

  • Prévoyez 390€ par personne pour un vol classique en montgolfière.

4. En char à voile (traversée de la baie)

Faire du char à voile dans la Baie du Mont-Saint-Michel

Crédit photo : Facebook – Charenbaie

Generation voyage a selectionné pour vous

Le char à voile est l’une des rares activités de plein air qui soit accessible toute l’année, été comme hiver. Dépendant surtout des vents, ce petit bolide à trois roues et à l’immense voile existe depuis le XVIIe siècle. Il permet en plus de parcourir de grandes distances très facilement et sans polluer !

Vous devrez porter un casque de sécurité car il est possible d’atteindre, parfois, de vitesses relativement élevées. Mais pas d’inquiétudes, un moniteur vous apprendra à réagir si la vitesse augmente et vous devriez largement vous en sortir. Le char à voile est une bonne idée pour vivre des sensations !

Assis·e·s dans votre coque, partez alors à la conquête de la Baie du Mont-Saint-Michel, au gré des vents et des ondulations du sable encore humide.

À quel prix ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une session d’une heure à la découverte de la Baie du Mont-Saint-Michel en char à voile n’est pas si chère. Prévoyez des gants et des lunettes de soleil. Aussi, en périodes plus fraîches ou en cas de temps mitigé, pensez au bonnet et au coupe-vent.

  • Acquittez-vous de la somme de20€ pour 1 heure de char à voile.

5. En ULM

Survoler le Mont-Saint-Michel et sa baie en ULM

Crédit photo : Facebook – ULM Mont-Saint-Michel

Generation voyage a selectionné pour vous

Terminons notre tour des moyens de visiter le Mont-Saint-Michel avec les engins ultra-légers motorisés, plus connus comme ULM. Derrière ces appellations se cachent des mini-avions, ouverts, capables de transporter une à deux personnes. Il en existes plusieurs types, et les plus courants pour l’activité touristique sont le pendulaire et le gyrocoptère (autogire). D’ailleurs, les sensations à bord d’un ULM se décuplent : le vent, les images et les sons sont différents.

Malgré un moteur, les ULM ne dépassent que rarement les 70 km/h, vous aurez donc tout le loisir d’observer la roche du Mont-Saint-Michel sous toutes les coutures. Bien entendu, le survol du mont en lui-même étant interdit, vous pourrez aussi observer les alentours et profiter des incroyables couleurs qu’offre la baie.

Dans le cadre mystérieux du Mont-Saint-Michel et de sa baie, partez à l’aventure depuis les airs et conquérez les sublimes paysages qui s’étendent, colorés, sous vos pieds !

À quel prix ?

Selon les prestataires, les prix varient sensiblement. Ensuite, plusieurs genres de vols sont proposés, allant du vol découverte basique au vol passionné, plus long (jusqu’à 2 heures). Attention, les passagers des ULM doivent peser au maximum 95 kg et cette activité n’est accessibles aux enfants qu’à partir de 10 ans.

  • Pour un vol découverte, comptez entre 80€ et 95€. Vous pouvez trouver des vols spécialement pensés pour les enfants à 50€ ;
  • Si un vol passionné vous intéresse, prévoyez entre 200€ et 335€ selon votre prestataire et le circuit effectué ;
  • Il y a d’autres circuits entre ces deux là, basés sur des durées et des circuits différents. Pour ceux-là, les tarifs évoluent entre 120€ et 275€. Ce sera à vous de choisir ce qui vous convient le plus.

Vous connaissez désormais les différents moyens de visiter le Mont-Saint-Michel. Mais lequel aura votre faveur ? Dîtes-le nous dans les commentaires !

6. En parapente

Découvrir le Mont-Saint-Michel en parapente

Crédit photo : Facebook – Manche Parapente

Generation voyage a selectionné pour vous

Autre façon de voir le Mont-Saint-Michel vu du haut : le parapente. À l’instar de l’ULM, vous découvrirez les lieux d’un point de vue plus original, tout en s’offrant des sensations fortes ! D’ailleurs, des vols sont autorisés pour les enfants de moins de 10 ans. Le vol sera encadré, et vos enfants comblés.

Dernier détail non-négligeable, le point de départ peut varier. C’est à vous de choisir !

À quel prix ?

  • Pour un saut simple et rapide (10 minutes), les prix tournent autour des 70€ ;
  • Pour un saut pour enfant, comptez généralement 10€ supplémentaires ;
  • Pour des vols plus longs et plus acrobatiques, il faudra débourser un minimum de 100€.

7. En parachute tandem

Saut en parachute tandem près du Mont-Saint-Michel

Crédit photo : Facebook – Abalone Parachutisme

Generation voyage a selectionné pour vous

S’envoyer en l’air, oui, mais à deux ? Eh bien c’est à tout à fait possible. Pour cela, il faudra jeter votre dévolu sur le parachute tandem. Si chacun sera en duo avec un moniteur, votre saut pourra (selon la formule) se dérouler en même temps ! Une idée parfaite pour garder un souvenir impérissable du jour où vous êtes venus visiter le Mont-Saint-Michel.

À quel prix ?

  • Pour un saut tandem classique (1 personne par avion), comptez 373€ ;
  • Pour un saut tandem en simultané (départ dans le même avion), le prix grimpe à 746€ ;

8. À cheval

Visiter le Mont-Saint-Michel à cheval

Crédit photo : Shutterstock – S-F

Generation voyage a selectionné pour vous

Terminons les pieds sur terre…Ou presque ! La majorité des personnes qui viennent visiter le Mont-Saint-Michel profitent aussi de sa baie. Vous pourrez donc en faire de même, à cheval ! En effet, il est possible de profiter du paysage maritime, et des alentours du mont, à dos de canasson.

L’endroit étant plat, c’est l’occasion parfaite pour s’offrir sa toute première balade à cheval. Le tout en profitant, au galop ou au trot, de la vue sur l’un des plus beaux monuments de France.

À quel prix ?

  • La balade d’1h30 coûte environ 150€ ;
  • Certains prestataires offrent un panier composé de produits locaux ;

Conseils pour visiter le Mont-Saint-Michel : y aller, se garer, la meilleure période

Comment aller au Mont-Saint-Michel

Plusieurs moyens de transports permettent de se rendre sur place :

  • En voiture : depuis Paris, il faut compter 4h en passant par l’A13, puis l’A84 aux environs de Caen. La partie sud de l’A84 permet également de rejoindre le mont depuis Rennes et Nantes. Si vous venez du Sud de la France, rejoignez Bourges puis Le Mans afin d’emprunter l’A81 jusqu’à la destination ;
  • En train : Aucune gare TGV ne se trouve près du Mont-Saint-Michel. Par conséquent, il vous faudra faire escale à Caen, puis prendre un TER jusqu’à la gare de Pontorson. Une navette vous permettra de terminer le trajet.
  • En bus : si vous souhaitez vous rendre au Mont-Saint-Michel en bus, il faudra d’abord prendre une grande ligne (Flixbus, Blablabus, etc.) jusqu’en Bretagne. Le but étant de rejoindre Dol-de-Bretagne, où un bus régional permet de faire la liaison.
  • En avion : si vous choisissez l’avion, sachez que vous ne pourrez que vous approcher des lieux. Nous vous conseillons l’aéroport de Caen, situé non loin. Ensuite, la trajet devra se terminer en TER. Pour trouver un vol au meilleur prix, vous pouvez vous aider d’un comparateur d’hôtels comme Skyscanner. Si Caen n’est pas desservi depuis votre région, l’aéroport de Rennes est une autre alternative.

Où se garer près du Mont-Saint-Michel ?

Si vous venez visiter le Mont-Saint-Michel, sachez qu’un grand parc de stationnement payant est mis à disposition. Une fois garés, vous rejoindrez le site grâce à la navette prévue à cet effet.

Vous pouvez aussi opter pour un stationnement gratuit. Néanmoins, vous serez garés beaucoup plus loin et des minutes de marche sont à prévoir. Le meilleur moyen reste de se garer près de la voie verte, que vous pourrez utiliser pour finir votre chemin jusqu’au Mont-Saint-Michel.

Quelle est la meilleure période pour visiter le Mont-Saint-Michel ?

Il est possible de visiter le Mont-Saint-Michel toute l’année. Néanmoins, l’été, le site est pris d’assaut par les touristes. L’hiver en Normandie peut-être désagréable, ce qui n’en fait pas non plus une période propice. Par conséquent, le printemps reste la meilleure période. En effet, entre avril et juin, la météo est plutôt clémente et les touristes ne sont pas trop nombreux.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
5 avis (4.2/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
4017
  1. avatar

    Bonjour Marnie

    MERCI pour vos infos je souhaiterais visiter le Mont Saint Michel, nous sommes deux et nous le ferions à pied avec un guide conférencier est t il possible de réserver le 28 ou 29 juin 2021. Merci de nous informer de la disponibilité.
    Cordialement,

  2. avatar

    je voudrais connaitre les jours et les horaires des visites nocturnes pour fin aout

    merci pour votre réponse

    • avatar

      Bonjour,
      Les dates ne sont malheureusement pas encore définies. Elles seront communiquées prochainement, nous vous recommandons de consulter cette page ultérieurement pour en être informés.
      Nous vous souhaitons une bonne visite du Mont-Saint-Michel.
      Perrine de l’équipe GV

  3. avatar

    Bonsoir, on voudrait visiter le Mont-St-Michel au début juin. Quels conditions pour le visiter (Covid) ? Les chiens sont-ils admis ? Merci d’avance pour les infos.

    • avatar

      Bonjour Gérard,

      Nous vous confirmons que les chiens sont biens admis au Mont-Saint-Michel,
      Concernant les conditions de visites vis à vis du Covid, nous vous conseillons de les joindre directement. Vous trouverez tous les contacts nécéssaire sur cette page : https://www.ot-montsaintmichel.com/pratique/contactez-nous/

      Excellente journée à vous,

      Yann de l’équipe GV

  4. avatar

    Comment expliquez-vous le refus de prendre en compte le pass educ
    parce que non tamponné 2019, alors que
    la rentrée scolaire 2019 ne commencera qu’en septembre ? Lamentable !

  5. avatar

    Si toutefois il est envisageable qu’ une navette tombe en panne .Le fait d’ être bloqué un certain temps à l’intérieur toutes issues fermées sans informations est intolérable. Malgré l’intervention de plusieurs techniciens la navette est restée sur place. Sans autres explications nous sommes descendus pour mieux voir d’ autres navettes passer sans s’arrêter. Nous avons terminé à pieds.Merci pour les petits et les personnes âgées. La gratuité du service n’ explique pas un tel comportement. Des toilettes plus nombreuses payantes bien sûr seraient bienvenues . Le 19 06 2018 APM.

Laisser un commentaire ou

Logo amaclio Amaclio Productions Les chroniques du Mont Merveille au Mont-Saint-Michel