×
Mot de passe oublié ?

Visiter le Mont-Saint-Michel : horaires, prix…

Comparez les prix pour cette activité
Visiter le Mont-Saint-Michel : horaires, prix…

Visiter le Mont-Saint-Michel pour découvrir les merveilles qu’il recèle à l’intérieur de ses remparts, l’un des dix sites les plus visités de France.

Commune française du département de la Manche en Normandie – n’en déplaise aux Bretons -, le Mont-Saint-Michel est un des monuments figurant sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Cet élément emblématique du patrimoine Français attire chaque année 2 à 3 millions de visiteurs. Mais comment le visiter ?

Que faire en allant visiter le Mont-Saint-Michel ?

Petit îlot rocheux fondé en 709, excroissance granitique de 7 hectares surplombant une plaine sablonneuse à 92 mètres au-dessus de la mer, la vie du Mont s’articule sur l’abbaye du Mont-Saint-Michel, ses commerces, ses restaurants, ses musées et la vie maritime. La cité médiévale fut érigée en hommage à Saint-Michel et représente l’un des premiers lieux de culte de l’archange Saint-Michel. C’est un témoignage complet de l’architecture médiévale du 11ème au 16ème siècle. Visiter le Mont-Saint-Michel est aussi incontournable pour ses grèves, pour les marées – parmi les plus importantes du monde – et pour toute la baie du Mont.

Cloître de l'abbaye du Mont-Saint-Michel

Crédit photo: Flickr – Sean Munson

Il y aura toujours du monde à n’importe quelle saison. Attendez-vous donc à rencontrer une forte affluence. L’entrée du site se fait par une rue pavée : la Grande Rue, après avoir franchi l’ancien pont levis. L’on est d’emblée frappé par l’effervescence touristique du site : les petites boutiques à souvenirs, de confiseries et de mignardises – dont évidemment les célèbres biscuits « La Mère Poulard » – qui jalonnent la rue principale, nous rappellent que visiter le Mont-Saint-Michel est aussi un lieu de consommation… Durant votre visite, découvrez les fortifications de la cité médiévale, comme un regard sur l’Histoire de la Guerre de Cent Ans à nos jours en passant par la Révolution Française. Visiter le Mont-Saint-Michel sera ponctué d’un pèlerinage culturel dans ses musées, à l’abbaye pour profiter d’une vue splendide sur la baie. Puis, c’est l’occasion de se muscler les jambes lors de votre ascension vers l’escalier du Grand Degré Extérieur, long de 350 marches.

Pénétrez dans l’antre de l’église paroissiale, petit édifice des 15ème et 16ème siècles, dédié à Saint-Pierre, le « patron des pêcheurs ». Les chrétiens pratiquants seront heureux de savoir qu’une messe s’y tient du dimanche au vendredi à 11 heures, et le samedi à 18 heures. La Mère Poulard – Anne Boutiaut (1851-1931), célèbre cuisinière et tenancière d’une auberge au Mont-Saint-Michel, réputée pour battre en rythme ses omelettes – y est enterrée. Puis, entrez dans le cloître de l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Le chemin des remparts ou le chemin de ronde, parsemé de petits jardins bien soignés, permet de redescendre de l’abbaye pour observer une vue imprenable sur l’ensemble de la baie : la tour du Nord et la terrasse de l’Ouest. On y accède par le porche des Fanils.

Cloître de l'abbaye du Mont-Saint-Michel

Crédit photo: Flickr – emmrichard

Lors de votre descente, allez sur le flanc Est du Mont et levez la tête pour observer la tour Gabriel, construite en 1524 par l’ingénieur Gabriel de Puy dans le but de renforcer les défenses des murs extérieurs.

Les musées du Mont-Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel abrite quatre musées :

  • L’archéoscope, retraçant l’histoire de la construction de ce monument élevé à la gloire de Dieu,
  • Le musée historique,
  • Le musée de la mer et de l’écologie,
  • Le logis Tiphaine demeure de Bertrand Duguesclin.

L’achat des billets ne se fait que sur place, il n’est pas possible de réserver en ligne à l’avance. Rendez-vous sur le site officiel des musées pour visiter le Mont-Saint-Michel pour en savoir plus.

Musée historique du Mont-Saint-Michel

Crédit photo: Flickr – abejorro34

Horaires des musées :

  • Musée de la mer et de l’écologie :
    • tous les jours de 9h30 à 17h30,
    • les 6, 7, 25, 26 et 27 mai, 3 et 4 juin de 9h30 à 18h30,
  • Le musée historique :
    • tous les jours de 10h30 à 17h30,
    • les 6, 7, 25, 26 et 27 mai, 3 et 4 juin, de 10h30 à 18h30,
  • Le Logis Tiphaine :
    • tous les jours de 10h30 à 17h30,
    • les 6, 7, 25, 26 et 27 mai, 3 et 4 juin, de 10h30 à 18h30,
  • Le Musée Archéoscope :
    • tous les jours de 9h30 – 17h30,
    • les 6, 7, 25, 26 et 27 mai, 3 et 4 juin, de 9h30 à 18h30.

Tarifs des musées

Forfait quatre musées :

  • Moins de 18 ans : Gratuit,
  • Adultes entre 18 et 25 ans : 9 €,
  • Adulte de 25 ans et plus : 18 €.

Billet un musée :

  • Moins de 18 ans : Gratuit,
  • Adultes à partir de 18 ans : 9 €.

Tarifs et horaires de l’abbaye

Du 2 janvier au 30 avril : ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00
Du 2 mai au 31 août : ouvert tous les jours de 9h00 à 19h00
Du 1er septembre au 31 décembre : ouvert tous les jours de 9h30 à 18h

L’abbaye du Mont-Saint-Michel est fermée le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

  • Plein tarif : 10 €,
  • 18-25 ans ressortissants de l’UE: gratuit,
  • 18-25 ans non ressortissants de l’UE: 8 €,
  • moins de 18 ans : gratuit,

Mont-Saint-Michel de nuit

Crédit photo: Flickr – Bastien Deceuninck

Informations pratiques pour visiter le Mont-Saint-Michel

Depuis Paris (par exemple), voici comment venir visiter le Mont-Saint-Michel par voie terrestre :

  • A11, vers Chartres-Le Mans-Laval, sortie Fougères et direction Le Mont Saint-Michel,
  • A13 vers Rouen puis Caen,
  • A84 direction Le Mont Saint-Michel, N176 direction Pontorson, puis D776 vers le Mont-Saint-Michel.

 
Une fois sur place, un parking est disponible aux visiteurs, les tarifs sont les suivants :

  • Forfait 24 heures : 11,70 €,
  • Forfait 48 heures : 23,40 €,
  • Moins de deux heures : 6,30 €,
  • Ticket perdu : 23,40 €,
  • Moins de 30 minutes : Parking gratuit.

 
Veiller à bien surveiller l’horaire des marées : à marée haute, le parking est submergé par les eaux et le Mont-Saint-Michel devient une île ! Il serait dommage que votre voiture soit emportée par la mer…

Sinon, des autocars effectuent des liaisons depuis Paris, Caen, Granville et Saint-Malo. Depuis Rennes, Dinard, Pontorson, Dol de Bretagne et Avranches, il est possible de rallier en bus le Mont-Saint-Michel.

Visiter le Mont-Saint-Michel depuis Paris

Il est possible d’effectuer une excursion d’une journée au Mont-Saint-Michel au départ de Paris. Accompagné d’un guide français, vous quitterez Paris en bus direction la Normandie et le Mont-Saint-Michel pour une journée de 14 heures au total. Le midi, vous déjeunerez au restaurant le Relais St Michel.

Où loger au Mont-Saint-Michel ?

Si jamais vous êtes subjugué(e) par l’endroit, pourquoi ne pas transformer votre visite en un séjour ?

Cinq hôtels accueillent les touristes qui viennent visiter le Mont-Saint-Michel, mais prenez garde de bien réserver votre nuit à l’avance car en dépit de l’affluence touristique, ceux-ci risquent bien d’être complets assez vite !

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique France
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Comparez les prix des activités