×

Voyager avec un handicap n’est pas mission impossible

Comparez et trouvez vos activités voyage
Voyager avec un handicap n’est pas mission impossible

Quelques conseils pour voyager avec un handicap

Partir en voyage est un moment privilégié pour tout le monde. Pour un séjour détente en compagnie d’une personne à mobilité réduite, une bonne organisation s’impose. Voici quelques consignes à respecter.

Bien choisir sa destination

Certaines situations d’handicap requièrent l’assistance permanente d’une personne apte à effectuer les tâches quotidiennes comme la toilette. Avant de partir en voyage avec une personne à mobilité réduite, en béquilles ou en fauteuil roulant, – malvoyante ou malentendante –, la première chose à faire est de choisir une destination et un site d’hébergement adaptés à son handicap. Ce dernier devra disposer des infrastructures adaptées pour faciliter les déplacements en fauteuil roulant par exemple. Les lieux à haute altitude, trop humides ou encore trop poussiéreux sont à éviter pour assurer la santé de la personne handicapée.

À chaque handicap son moyen de transport

Outre le choix de la destination, partir en voyage avec une personne handicapée motrice doit également se faire après avoir étudié le moyen de transport le plus sûr et le moins contraignant. Les voyages en voiture ne posent pas de problèmes, mais s’il s’agit de vacances à l’étranger, certaines formalités devront être prises en compte. La SNCF propose des solutions faciles pour les PMR ou personnes à mobilité réduite, tout comme certaines compagnies aériennes. Mieux vaut donc se renseigner en amont pour choisir le moyen de transport idéal.

Respecter les règles de bonne conduite sanitaire

Le choix de la destination est aussi fonction des infrastructures médicales disponibles sur place. Les services d’urgence devront idéalement être situés à proximité pour d’éventuels soins. Par ailleurs, une personne souffrant de problèmes respiratoires ne devra en aucun cas séjourner dans des zones polluées, en particulier si elle souffre d’une paralysie motrice. Elle devra également consulter son médecin pour contrôler son état de santé avant de partir en voyage. Cette visite permettra de prévoir les médicaments nécessaires pendant son séjour à l’étranger…

Crédit photo principale : Flickr – Daniel Lobo

A voir aussi dans la rubrique Conseils et astuces
Répondre
  1. Super article, avec un peu d’organisation, il est tout à fait possible de faire beaucoup de choses… chacun à sa manière !

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi