Les 14 choses incontournables à faire dans les Alpes-de-Haute-Provence

avatar

Une halte dans un des plus département de France de prévue ? Découvrez les incontournables à faire et visiter dans les Alpes-de-Haute-Provence

C’est en plein cœur de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur que se situe ce département en pleine nature. Jouissant d’un contexte très avantageux, il règne ici un air pur et ensoleillé à l’année. Visiter les Alpes-de-Haute-Provence est un vrai délice.

Ici, vous pourrez admirer et visiter des villages d’exceptions, une nature verdoyante, des montagnes et des lacs. Ce département du sud de la France bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel toute l’année. D’ailleurs, Gap est la préfecture la plus élevée de France, mais aussi celle où il y a le plus fort ensoleillement.

Dans ce département, le mariage des Alpes et de la Provence lui donne des senteurs de lavande et un spectre de couleurs définitivement placé dans le vert/bleu. Que ce soit en saison estivale ou hivernale, les Alpes-de-Haute-Provence est un lieu qui séduit à l’unanimité.

Partez à la découverte de ces terres avec nos incontournables à voir et à faire dans les Alpes-de-Haute-Provence.

À lire aussi :
Les 25 choses incontournables à faire en PACA
Les 17 choses incontournables à faire dans les Hautes-Alpes

1. Digne-les-Bains

Digne-les-Bains

Crédit photo : Wikipédia – Service Communication – Ville de Digne-les-Bains

La préfecture des Alpes-de-Haute-Provence est aussi une ville thermale. En effet, les sources d’eau chaudes de la vallée de Digne-les-Bains sont une curiosité qu’on vient visiter toute l’année.

L’endroit est parfait pour aller randonner en nature, faire de la via ferrata ou de l’escalade en plein air.

2. Le parc du Mercantour

Visiter le Parc National du Mercantour

Crédit photo : Shutterstock – kavram

Souhaitez-vous savoir ce que cela fait une terre sans présences humaines ? Si tel est le cas, bienvenue dans ce parc naturel de près de 69 000 hectares. Ici, la nature est reine et l’Homme suit le mouvement.

Contemplez des vues grandioses sur le lac d’Allos. C’est un catalogue naturel de plus de 2 000 espèces de fleurs et de plantes. C’est pourquoi cette biodiversité sauvage fait partie des plus riches du pays. Pensez à vous couvrir, car le parc est situé à plus de 2 300 mètres d’altitude.

3. Les grands lacs

Situé avantageusement dans la partie des Alpes françaises, c’est l’endroit idéal pour découvrir quelques-uns des grands lacs des Alpes.

Castillon-sur-Verdon

Lac de Castillon

Crédit photo : Shutterstock – Marina VN

Situé dans le parc régional Naturel du Verdon, Castillon est un lac artificiel. Tout comme la plupart des lacs de la région, de nombreuses activités nautiques sont organisées sur ses rives. Également, des randonnées pédestres ou la visite du village Saint-Julien-du-Verdon dans les hauteurs.

Quinson

Lac Quinson

Crédit photo : Shutterstock – Marina VN

Il est jugé comme le lac le plus sauvage du Verdon. Il s’étend sur 11 kilomètres ce qui en fait le lac le moins touristique de cette sélection. Il est en réalité constitué d’une succession de plusieurs lacs. C’est le barrage de Quinson qui a créé cette disposition.

Sainte-Croix

Lac Sainte-Croix

Crédit photo : Shutterstock – veesaw

C’est le plus grand lac des lacs du Verdon. Sa superficie est de 2 200 hectares. Sur ce lac artificiel, la couleur émeraude de l’eau donnera envie au plus grand nombre de s’y baigner et de profiter des plages le long des rives. Toutes les activités nautiques habituelles peuvent être pratiquées ici.

Du pédalo, au kayak, à la planche à voile ou encore de la pêche et du catamaran.

À lire aussi :
Location de canoë-kayak dans les Gorges du Verdon : comment faire et où ?
5 endroits où faire du rafting dans les Gorges du Verdon

Esparron de Verdon

Lac Esparron

Crédit photo : Shutterstock – Uhryn Larysa

Le lac d’Esparron est un incontournable à visiter dans les Alpes-de-Haute-Provence. Il est justement surnommé la perle du Verdon. Un petit village typique provençal surplombe le lac. À ne pas manquer.

Serre-Ponçon

Lac Serre-Ponçon

Crédit Photo : Shutterstock – Darryl MONTREUIL

Ce lac est en réalité le deuxième plus grand barrage artificiel d’Europe. En effet, ce très grand barrage fait 2 800 hectares de superficie. Il n’en est pas moins intéressant à découvrir. Une grande biodiversité s’est développée autour de lui. Vous aurez la sensation d’avoir la mer à la montagne.

4. Les routes historiques

Afin de visiter les Alpes-de-Haute-Provence comme il se doit, on en attendait pas moins du département qu’il possède aussi des routes mythiques.

La route de la lavande

Route de la Lavande, l'une des plus belles routes de France

Crédit photo : Shutterstock – Flystock

Voilà un des panoramas les plus emblématiques de la région. La lavande est la plante sacrée, qu’on ne manque jamais de mettre à l’honneur par ici. Ainsi, découvrez les champs fleuris de cette célèbre fleur, faites une visite des distilleries, arrêtez-vous dans des ateliers découverte et dégustez les produits locaux.

La route des villages labellisés

Castellane

Crédit photo : Shutterstock – Marina VN

Il s’agit de passer par les douze villages labélisés « Villages et Cités de caractère » de la région. Ici, vous découvrirez un patrimoine architectural atypique et passerez par des monts alpins. Vous pourrez y voir les champs de lavande et des points de vues superbes.

La route du train des pignes

Train des pignes

Crédit photo : Wikipédia – Pline

Cette « route » n’en est pas une au sens propre du terme. En réalité, il s’agit d’une voie de chemin de fer entre Digne-les-Bains et Nice. Cette route est unique en son genre. En effet, elle fait seulement 1 mètre de large. Il y a plus de 150 kilomètres qui passent par les montagnes. Une route atypique et pittoresque.

La route des Grandes Alpes

Visiter la Route des Grandes Alpes

Crédit photo : Shutterstock – worldroadtrip

Cette route permet de relier le lac Léman dont la plus grosse partie se trouve en zone limitrophe entre la France et la Suisse, à la mer méditerranée. Inutile de préciser à quel point longer le Parc du Mercantour en passant par Barcelonnette et la vallée de l’Ubaye par différents cols est exceptionnel.

La route de Napoléon

Parmi les plus belles routes de France : la Route Napoléon

Crédit photo : Wikipédia – Sébastien Thébault

Comme son nom l’indique, il vous est proposé ici de refaire l’itinéraire de Napoléon. En effet, l’empereur a emprunté cette route qui va du Golfe Juan à Grenoble à son retour de l’île d’Elbe. Des itinéraires de randonnées proposent de passer par ses traces.

5. Les gorges de la Méouge

Gorge de la Méouge

Crédit Photo : Shutterstock – JFFotografie

La Méouge prend sa source dans la Drôme. Ici, vous pourrez vous détendre ou vous adonner à d’autres activités plus sportives. Les plages de sable en bord de rivière sont idéales pour le repos. Si vous préférez plus d’animation, pourquoi ne pas descendre la Méouge en kayak au printemps. Faire du parapente pour admirer ses courbes du ciel est également une option envisageable.

6. Barcelonnette

Barcelonnette

Crédit photo : Shutterstock – francesco de marco

Il est impensable de venir visiter les Alpes-de-Haute-Provence sans passer par Barcelonnette. Au cœur de la vallée de l’Ubaye, la petite ville de montagne n’est qu’à deux pas de l’Italie.

En fonction des saisons où vous la visiterez, elle a deux visages très différents. En été, ses allures verdoyantes sont parfaites pour les balades en montagne. En hiver, elle se transforme en rendez-vous pour le ski. Ses rues animées et l’influence mexicaine de certaines maisons lui donnent un attrait tout particulier.

7. Saint-Paul-sur-Ubaye

Saint-Paul-sur-Ubaye

Crédit photo : Shutterstock – Francesco Bonino

C’est un écrin de verdure sur 22 000 hectares qui vous accueille par ici. Le village de la Haute vallée de l’Ubaye offre de nombreux spectacles saisissants, entre grands lacs alpins et sommets d’une altitude avoisinant les 3 000 mètres.

8. Sisteron

Sisteron

Crédit photo : Shutterstock – LianeM

C’est une des villes phares si vous partez visiter les Alpes-de-Haute-Provence. Forte d’un patrimoine historique hors du commun, son environnement authentique reste le plus appréciable. La citadelle domine la ville et fait de l’œil à la Durance.

Une étape en plus sur la route de Napoléon à ajouter sur votre liste de choses à faire dans la région.

9. Allos

Lac d'Allos

Crédit photo : Shutterstock – Evgeny Shmulev

Plus de doute ici sur le charme des villages montagnards. Situé dans la vallée du haut Verdon, le village d’Allos est à 1 400 mètres d’altitude.

C’est une véritable halte de fraîcheur en bordure du parc du Mercantour. Notons qu’on trouve dans la vallée le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe à 2 230 mètres.

10. Moustiers-Sainte-Marie

Moustiers Sainte Marie

Crédit photo : Shutterstock – Samot

C’est l’entrée des gorges du Verdon. Au sein même du parc naturel de la région, Le village de Moustiers-Sainte-Marie abrite depuis bientôt trois siècles une fierté régionale de renom. La faïence délicate a fait la renommée de ce village dans un décor de garrigue et d’oliviers propre à la région.

11. Mane

Mane

Crédit photo : Shutterstock – ermess

Ce village des Alpes-de-Haute-Provence est labellisé « Villages et Cités de caractère ». Sa particularité vient du fait qu’il est perché sur une butte de safre. Il est très près d’autres villages de renoms comme Manosque, Forcalquier ou le Lurs.

12. Rougon

Village unique au cœur des gorges du Verdon. En effet, niché sur un éperon rocheux, il défie les lois de l’attraction.

C’est ce côté village suspendu qui donne tout l’intérêt à ce village. À faire dans Alpes-de-Haute-Provence pour découvrir les vues imprenables de Rougon sur les gorges du Verdon.

13. Jausiers

Jausiers

Crédit photo : Shutterstock – BTWImages

Le cadre naturel qui entoure le village de jausiers laisse rêveur. Aux portes du parc du Mercantour et de la Haute Ubaye, ce gros bourg de montagne n’a pas à se plaindre de sa localité.

Si vous ne savez pas quoi faire dans les Alpes-de-Haute-Provence, allez visiter l’église Saint-Nicolas de Myre. Le style baroque de la bâtisse a été inspiré du style des églises de la région du Piémont en Italie.

14. Les gorges du Verdon

Faire du kayak dans les Gorges du Verdon

Crédit photo : Shutterstock – Andreas Jung

Ces gigantesques falaises de roches calcaires offrent un spectacle étonnant. Le parc naturel du Verdon est une zone protégée. De ce fait, la faune et la flore y sont préservées. Faire du kayak sur le lac de Sainte-Croix dans les gorges du Verdon est l’une des activités d’eau douce préférée des locaux en saison d’été.

C’est le point à ne surtout pas manquer si vous partez visiter les Alpes-de-Haute-Provence.

Comment aller dans les Alpes-de-Haute-Provence ?

Pour se rendre dans ce département du Sud, un choix étoffé de possibilités s’offre à vous.

En avion :

Depuis la France vous pouvez dans quatre aéroports différents de la région. L’aéroport international de Marseille-Provence situé à Marignane, ou celui de Nice-Côte d’Azur. Sinon, les aéroports nationaux de Hyères-Toulon et d’Avignon-Provence.

Consultez les différentes offres sur un comparateur de vols en ligne comme Skyscannerpour vous faire une idée du trajet le plus court et intéressant pour vous.

En train

Si vous préférez ne pas utiliser l’avion, l’option de prendre le train est possible. Au départ de n’importe quelle grande ville en France, arrivez à la gare de Marseille ou de Nice. Ensuite, vous pouvez rejoindre les gares de Sisteron, de Digne, de Serre-Ponçon ou de du Val d’Allos en TER ou avec des correspondances en bus ;

Un autre train arrive dans les Alpes-de-Haute-Provence. Le train des Pignes qui passe par le chemin de fer de Provence. C’est un train touristique qui relie chaque jour Nice à Digne-les-Bains, via le Pays d’Annot-Entrevaux, la vallée du Haut-Verdon, la vallée de l’Asse.

En bus

Les lignes de bus couvrent l’ensemble du territoire si vous voulez visiter les Alpes-de-Haute-Provence. Elles desservent également les villes et petits villages pour la vallée de l’Ubaye, le Val d’Allos, Pays du Verdon, vallée de la Bléone et de la Durance.

En voiture

Vous pouvez également rejoindre la région des Alpes-de-Haute-Provence par la route, avec la voiture ou en covoiturage, en emprunter les autoroutes ou nationales du pays.

Si vous venez de Paris, vous emprunterez l’autoroute A6, tandis que si vous venez de Marseille ou de Nice, vous devrez prendre l’autoroute A51.

Où loger dans les Alpes-de-Haute-Provence ?

Que vous vouliez passer un week-end ou un plus long séjour dans la région, hôtels, campings, gîtes, auberges et Airbnb seront faciles à trouver.

Pour plus de renseignements sur le style d’hôtels et les options qu’ils proposent, consulter un un comparateur d’hôtels. Puis, si vous préférez des vacances plus champêtres, des logements insolites se trouvent sur Airbnb. Une maison tout en bois écologique, une yourte en pleine forêt ou une ferme/bergerie rénovée, vous allez trouver votre bonheur dans cette région des merveilles.

En moyenne, comptez environ 60 € à 100 € par nuit dans la région.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire