Les 17 choses incontournables à faire dans les Hautes-Alpes

avatar

Visiter les Hautes-Alpes : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans ce territoire d’altitude où la montagne est reine ?

Ce département a été construit de toutes pièces sur une partie de l’ancienne province du Dauphiné. Il fait partie des plus élévés de France et sa préfecture est Gap. Plusieurs activités s’offrent à vous si visiter les Hautes-Alpes. Peu industrialisé et peu peuplé, c’est évidemment le tourisme qui fait vivre ce territoire sauvage resté farouchement attaché à sa spécificité montagnarde. On vient skier à Serre Chevalier, Puy-Saint-Vincent, Vars-Risoul, Orcières ou Montgenèvre l’hiver et profiter du climat frais l’été.

Le somptueux massif des Ecrins, la vallée de la Vallouise et le Queyras sont des espaces protégés par leur statut de parc national et attirent moult alpinistes et randonneurs. Les lacs de Lauvitel et de l’Auzon sont de véritables havres de paix tandis que celui de Serre-Ponçon propose de nombreuses activités nautiques. Les amateurs du patrimoine apprécieront quant à eux les cités médiévales de Mont-Dauphin ou Briançon ou encore la cathédrale d’Embrun.

Vous vous demandez que faire dans les Hautes-Alpes pendant votre séjour ? Voici une sélection des activités incontournables lorsqu’on vient visiter les Hautes-Alpes et qu’on veut profiter à fond de son périple alpin !

À lire aussi :
10 stations de ski des Alpes où skier pas cher
Roadtrip sur la Route des Grandes Alpes : les étapes incontournables

1. La barre des Écrins

Massif des Ecrins

Crédit Photo : Shutterstock – Marco Barone

Somptueux sommet des Alpes françaises culminant à 4 101 m d’altitude, c’est le point culminant du massif des Écrins, du département des Hautes-Alpes et plus généralement du Dauphiné. C’est le sommet de plus de 4 000 mètres le plus méridional de toute la chaîne des Alpes !

D’ailleurs, c’était avant l’annexion de la Savoie en 1860 le point culminant de la France entière. Ceux qui viennent visiter les Hautes-Alpes s’y rendent fin d’y profiter de chemins de randonnée, de voie d’alpinisme et de paysages somptueux. Rendez vous au pré de Madame Carle pour commencer l’ascension : cette clairière est l’une des plus belles du pays !

2. Le lac de Serre-Ponçon

Lac Serre-Ponçon

Crédit Photo : Shutterstock – Darryl MONTREUIL

Ce lac artificiel situé à la limite des départements des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence a été créé en 1959. C’est la construction d’un barrage sur la Durance qui est responsable de la création de ce lac. D’ailleurs, deux villages se sont vus engloutis sous les eaux : Savines et Ubaye.

Aujourd’hui des touristes de toute l’Europe viennent passer du bon temps dans la Baie Saint-Michel, au port de Chadenas ou sur le site de Chanterenne. Le lac est entouré de campings et on peut même s’y cultiver au Muséoscope du lac. Si vous cherchez encore que faire dans les Hautes-Alpes, ne cherchez plus !

3. Les gorges de la Méouge

Gorge de la Méouge

Crédit Photo : Shutterstock – JFFotografie

Situées à cinq kilomètres au sud-ouest du joli village de Laragne, les gorges de la Méouge constituent une réserve biologique classée. Merveilles des Hautes Alpes, les gorges de la Méouge font partie du Parc régional des Baronnies provençales.

Lorsque l’on vient visiter les Hautes-Alpes, le site constitue un must si l’on cherche à profiter de la fraîcheur d’une baignade vivifiante, à y pratiquer le canyoning ou tout simplement à se prélasser sur les berges verdoyantes.

4. Les Demoiselles Coiffées

Demoiselles Coiffées

Crédit Photo : Shutterstock – Hect

Les demoiselles coiffées sont l’une des formations géologiques les plus remarquables des Hautes-Alpes. Elles se situent précisément sur la route entre Pontis et Le Sauze-du-Lac. Ces colonnes rocheuses de plusieurs mètres de haut sont surplombées d’un bonnet de roche colossal.

Ces formations d’origine glacière sont particulièrement impressionnantes et valent clairement le détour lorsqu’on cherche que faire dans les Hautes-Alpes.

5. Le Grand Tour des Écrins

Parc des Ecrins

Crédit Photo : Shutterstock – Francois Roux

Le Grand Tour des Écrins ceinture le parc national du même nom. Randonnée, VTT, à dos de cheval… Il y en aura pour tous les goûts ! Le GR 54 partage certaines portions avec le Grand Tour des Écrins. Facile et non réservé à des sportifs chevronnés, le Grand Tour peut s’effectuer en famille lors de la saison estivale.

Il réserve des surprises de taille et des panoramas absolument somptueux sur les Alpes méridionales. Si vous ne savez pas encore quoi faire dans les Hautes-Alpes, chaussez simplement vos bottines de marche et en avant la balade !

6. La Clarée

La Clarée

Crédit Photo : Flickr – Francois Roux

La Clarée est l’une des plus jolies vallées du Briançonnais. Préservés des infrastructures mécaniques, ses versants proposent une expérience alpine authentique et se destinent aux amoureux du patrimoine. Au menu : hameaux préservés, cadrans solaires, chapelles pittoresques…

Notre conseil ? Partir du splendide village de Névache après avoir visité l’église St-Marcellin puis enchaîner par une randonnée autour des lacs de Laramon et du Serpent puis finir par le lac Vert. Vous ne pourrez pas dire que visiter les Hautes-Alpes vous aura laissé·e·s indifférent·e·s !

7. Domaine skiable de La Forêt Blanche

Vallée Blanche

Crédit Photo : Wikipédia – Gargantua

Le domaine skiable de la Forêt Blanche s’étend sur les communes de Vars et de Risoul. L’enneigement y est conséquent, on peut y pratiquer tout un tas d’activités et tous les niveaux y sont acceptés. Que vous soyez jeunes ou âgé·e·s, débutant ou semi-pro, vous serez bienvenu au domaine skiable de la Forêt Blanche !

Plutôt accessibles financièrement, les forfaits permettent de dévaler des dizaines de kilomètres de piste en tirant parti de remontées mécaniques modernes et performantes.

Si vous cherchez à visiter les Hautes-Alpes lors de la saison hivernale, nous vous recommandons chaudement d’y faire un petit tour.

8. Parc naturel du Queyras

Parc Queyras

Crédit Photo : Shutterstock – Fabio Lamanna

Le parc naturel du Queyras regorge de merveilles naturelles ou non ! Prenez le fort Queyras, par exemple. Cet ancien château fort date de la seconde moitié du XIIIe siècle et a été remanié par Vauban en personne. Il dispute le rôle de star du parc au Col d’Izoard, au col d’Agnel ou au Guil, de somptueux sites naturels.

Fort de ses 65 000 hectares, le parc naturel régional du Queyras abrite également une importante faune et flore. On peut y saluer des chamois, marmottes et rapaces endémiques aux Alpes du Sud. Notre conseil ? Partez le découvrir sans plus attendre, bien entendu !

9. Le parc Animalier de Serre-Ponçon

visiter Hautes-Alpes - Parc Animalier Serre Ponçon

Crédit Photo : Facebook – Parc Animalier de Serre-Ponçon

Autre parc mais non des moindres : le parc animalier de Serre-Ponçon se situe tout près du lac du même nom. Marmottes, renards, chèvres des Alpes, chiens-loups ou rapaces vous seront présentés par une équipe de soigneurs passionnés.

Si vous êtes à la recherche d’une formidable activité à faire dans les hautes-Alpes en compagnie de vos enfants, ne cherchez plus. Venez partager le quotidien de ces compagnons à poils ou à plumes pour le plus grand bonheur des plus petits !

10. La via ferrata Croix De Toulouse

Via Ferrata Croix de Toulouse

Crédit Photo : Facebook – Eau Vive Passion

Idéale pour les débutants, la via ferrata Croix de Toulouse surplombe les vallées de la Durance et de la Guisane. Elle est abordable techniquement et physiquement : même papy et mamy peuvent s’y éclater en votre compagnie !

Idéale pour se détendre en famille, la via ferrata est une activité saine qui permet de profiter de la beauté de la nature. Le site est tout proche de Briançon : vous pourriez enchaîner le parcours par une visite de cette capitale des Alpes du Sud, qu’en pensez-vous ?

11. L’Aquaparc Embrun

visiter Hautes-Alpes - Aquaparc Embrun

Crédit Photo : Facebook –
Aquaparc Embrun

Cette fois-ci, on oublie la nature et on se rend dans une infrastructure tout ce qu’il y a de moins naturelle. L’Aquaparc d’Embrun est le plus grand parc aquatique gonflable du lac de Serre-Ponçon. Situé sur la base de loisirs du plan d’eau d’Embrun et accessible à partir de six ans seulement, c’est évidemment en famille qu’on en profite le mieux.

Ouvert tous les jours de l’été, l’Aquaparc est l’occasion rêvée de s’apercevoir… que l’eau du lac, elle est plutôt bonne en fait ! Comportant toboggans et attractions spectaculaires, c’est un must lorsqu’on cherche à se divertir dans les hautes-Alpes.

12. Le col de Vars en vélo

visiter Hautes-Alpes - Col de Vars

Crédit Photo : Shutterstock –
Roberto Cerruti

Le col de Vars est un must pour tous les cyclistes amateurs qui se respectent. En fait, c’est loin d’être un cadeau pour les mollets : les champions du Tour de France en savent quelque chose ! Il permet de contempler des paysages fantastiques au prix de nombreux efforts et de quelques crampes.

Réservons cette activité aux sportifs aguerris et prévenons les novices : le col de Vars est l’un des plus difficiles des Alpes. Alors, vous êtes prêt·e·s à vous y frotter lorsque vous viendrez visiter les Hautes-Alpes?

13. Parc naturel régional des Baronnies provençales

Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales

Crédit Photo : Shutterstock – nomadkate

Que faire dans les Hautes-Alpes lorsqu’on aime la nature ? Moins montagneux, le sud-ouest du département fait la part belle aux vallées rocailleuses des Baronnies provençales. On vient y admirer le célèbre château de Cornillon-sur-l’Oule, le vieux village d’Arzeliers ou encore celui de Béconne à la Roche-Saint-Secret-Béconne.

L’église Saint-Cyrice à Étoile-Saint-Cyrice ou le château de La Roche-sur-le-Buis sont également des immanquables touristiques du secteur. Idéal à parcourir en voiture ou en moto, les routes sinueuses des Baronnies sont parmi les plus belles du sud de la France.

14. Grande Tête de l’Obiou

visiter Hautes-Alpes - Grande Tête de l'Obiou

Crédit Photo : Shutterstock –
Ludmilla Gatelier

Amateurs de grimpette, voici qui devrait vous ravir ! La Grande Tête de l’Obiou se situe entre Grenoble et Gap et culmine à 2 789 mètres d’altitude. C’est le point culminant du massif du Dévoluy. On peut accéder au sommet sans matériel spécifique en suivant un itinéraire très couru lors de la saison estivale.

La voie normale longe le versant sud à partir du parking de la cabane des Baumes. On emprunte le col des Faïsses, le col de l’Obiou puis on atteint le sommet au prix de quelques efforts. Idéal pour s’initier aux joies de l’alpinisme en douceur, non ?

15. Briançon

visiter Hautes-Alpes - Briançon

Crédit Photo : Shutterstock –
Boris Stroujko

Briançon est considérée comme la plus haute ville de France avec ses 1 326 mètres d’altitude. Cette ville a toujours eu une importance historique marquée dans la région. On peut y admirer de jolies petites ruelles pittoresques et y découvrir des Monuments Historiques remarquables. Citons le Fort des Salettes ou le Fort des Têtes, qui domine la ville du haut de ses 1 440 m d’altitude.

Imaginé par Vauban, sa construction débute en 1721. Le fort est inscrit au titre des Monuments Historiques et les façades et toitures sont classées. Consécration ultime, l’ouvrage a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

16. Mont-Dauphin

visiter Hautes-Alpes - Mont-Dauphin

Crédit Photo : Flickr –
Eric Allix Rogers

Les Hautes-Alpes ont décidément inspiré Vauban : Mont-Dauphin est membre du Réseau des sites majeurs de cet architecte mythique. La place forte date de la fin du règne du grand Louis XIV et constitue un site touristique majeur.

La commune de Mont-Dauphin comporte également des sites exceptionnels comme la chapelle Saint-Guillaume et l’église Saint-Louis. Ces monuments charmeront les amateurs du patrimoine venus visiter les Hautes-Alpes.

17. Serre-Chevalier

visiter Hautes-Alpes - Serre Chevalier

Crédit Photo : Shutterstock –
Angyalosi Beata

Serre-Chevalier est la plus grande station skiable des Alpes du Sud. On y pratique un ski alpin engagé sur piste ou hors-piste de décembre à avril. La station propose de nombreuses activités annexes, une offre locative démesurée, des remontées mécaniques top niveau et de nombreuses compétitions s’y déroulent.

Serre-Chevalier est un must pour tous les amateurs de ski qui viennent du Sud de la France. Désirez-vous les rejoindre lors de la saison hivernale ?

Comment aller dans les Hautes-Alpes ?

Le plus simple pour arriver dans les Hautes-Alpes par la voie des airs est d’atterrir à l’aéroport international de Lyon-Saint-Exupéry ou celui de Marignane. D’ailleurs, notre partenaire Skyscanner vous permettra de vous y rendre en vous trouvant un vol, au meilleur prix. Des trains peuvent également vous mener dans les villes les plus importantes de ce département pourtant enclavé.

Par la route, empruntez selon votre ville de départ l’autoroute A51 qui relie Grenoble à Marseille via Gap, Sisteron et Aix-en-Provence. Une fois sur place, compte tenu de la configuration de ce département rural, le mieux est clairement de louer un véhicule pour se déplacer sans encombres. Le réseau routier est plutôt de bonne qualité et déneigé fréquemment l’hiver : profitez-en !

À lire aussi :
Où dormir près de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry ?
Transfert entre l’aéroport de Lyon et le centre

Où loger dans les Hautes-Alpes ?

Lorsqu’on cherche que faire dans les Hautes-Alpes, on doit aussi chercher à s’y loger. Vous trouverez sur place plusieurs types d’hébergement à choisir selon vos envies, et votre budget. Briançon, ville très touristique, abrite plusieurs établissements hôteliers de renom.

Attention : les tarifs sont raisonnables mais augmentent pendant l’hiver !

Notre conseil : rendez-vous directement sur un comparateur d’hôtels. Le département dispose d’une offre locative très intéressante dans de jolis villages. Serres, Chorges et Orpierre peuvent par exemple faire office de pied-à-terre de choix pour visiter le département. Jetez un œil sur ces derniers ! Cela vous permettra de bénéficier de tarifs nettement plus abordable et d’un hébergement plus typique.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire