Les 12 plus beaux ponts où faire un saut à l’élastique en France

avatar

Vous êtes amateur de sensations fortes ? Découvrez les 12 ponts et viaducs où faire du saut à l’élastique en France.

À l’origine, le saut à l’élastique est un rite initiatique, appelé le gol. Il est pratiqué depuis des décennies par les habitants du Vanuatu. C’est en se jetant du haut d’une tour de bambous de plus de vingt-cinq mètres de haut, seulement retenus par les lianes attachées à leurs pieds, que les jeunes hommes de cette petite île du Pacifique prouvent leur bravoure et accèdent au statut d’homme.

Entre 1980 et 2000, le saut à l’élastique moderne est mis au point par Alan John Hackett. En 1987, il effectue son premier saut à l’élastique du Pont de la Caille, en France. Pour ce faire, il utilise un cordon élastique constitué de plus de mille fils de latex, étirables à volonté. AJ Hackett réitère son expérience quelques mois plupart, en s’élançant, sans autorisation, de la Tour Eiffel à Paris. Cet exploit finit de populariser cette activité de plein air, idéale pour les amateurs de sensations fortes. Attachés à une corde élastique, soit aux chevilles, soit au torse ou aux deux, des millions de personnes pratiquent aujourd’hui cette activité à travers le monde.

La France n’échappe pas au phénomène. Si les options de sauts disponibles sont nombreuses, les ponts et les viaducs sont particulièrement prisés des sauteurs professionnels et autres touristes en recherche d’une activité insolite.

Prêt(e) à vous jeter dans le vide ? Voici les 12 ponts et viaducs où faire du saut à l’élastique en France.

A lire aussi :
Les 4 meilleurs spots où faire du saut à l’élastique à Paris et ses alentours
Les 4 meilleurs spots où faire du saut à l’élastique près de Lyon
Sautez à l’élastique de 134 m à Queenstown

1. Le pont de l’Artuby

Sauter à l'élastique dans les gorges du Verdon - Pont artuby

Crédit photo : Shutterstock /Lerner Vadim

Vous êtes courageux ? Osez le grand saut depuis le plus haut pont d’Europe ! Situé dans le Var, dans un cadre idyllique, le pont de l’Artuby s’élève à plus de cent quatre-vingt-deux mètres de haut. Aussi appelé le pont de Chaulière, il surplombe la rivière de l’Artuby et les Gorges du Verdon. Un lieu idéal pour vivre des sensation forte tout en profitant de somptueux paysages.

2. Le pont de Ponsonnas

Voici sans doute un des lieux les plus spectaculaires où faire du saut à l’élastique en France. Situé dans l’Isère, tout près de Grenoble, le Pont de Ponsonnas est un des spots les plus prisés des amateurs de sensations fortes puisqu’il culmine à cent trois mètres de haut. Âmes sensibles s’abstenir !

3. Le viaduc de Saint-Georges-le-Gaultier

Avis aux amateurs d’adrénaline ! Non loin de Paris, se situe le Viaduc de Saint-Georges-le-Gaultier, construit en 1912 pour accueillir une voie de chemin de fer et une ligne de tramway. Malheureusement, l’éclatement de la Première Guerre mondiale mettra un terme à ce projet qui permettait de relier Le Mans à Alençon. Finalement, de très nombreuses années plus tard, le Viaduc de Saint-Georges-le-Gaultier, traversant la rivière de la Vaudelle, est devenu un haut lieu du saut à l’élastique en France. À noter que les environs offrent également de belles promenades à réaliser en famille ou entre amis.

4. Le pont de la Mariée

Sauter à l'éslastique du Pont de la Mariée Gorges de daluy

Crédit photo : Sébastien Thébaud via Wikimedia Commons

Ce pont, situé dans les Alpes-Maritime et qui permettait au train du Sud de franchir le fleuve du Var, tire son nom d’une bien triste histoire. Un soir de noces, dans les années 1920, une mariée serait tombée dans les Gorges de Daluis, quatre-vingts mètres plus bas. Malgré cette tragédie, le pont est aujourd’hui un spot prisé et reconnu des touristes et des amateurs de saut à l’élastique. À plus de cent kilomètres heure, vous viendrez frôler les eaux du fleuve et vivre une expérience unique, dans un environnement de toute beauté.

5. Le viaduc de la Recoumène

Au sud de Saint-Étienne, à seulement une heure trente de Lyon, le viaduc de la Recoumène est le lieu idéal où faire du saut à l’élastique en France. Dans un écrin de verdure, le viaduc vous offre un saut de soixante-cinq mètres dans le vide. Construit entre 1921 et 1925, le viaduc devait à l’origine servir de pont ferroviaire, mais restera finalement inachevé. Il accueille aujourd’hui plus de cinquante mille visiteurs par an.

6. Le pont Napoléon

Pont Napoleon à Luz Saint Sauveur saut elastique pyrenees

Crédit photo : Shuttertsock / yvon52

Ce pont de soixante-trois mètres de hauteur est idéal si vous voulez faire votre premier saut à l’élastique en France. Baptisé ainsi en l’honneur de Napoléon III qui aimait particulièrement la région Midi-Pyrénées, le pont surplombe la vallée du Gave de Gavarnie offrant ainsi un cadre idéal pour la pratique du bungee (autre nom donné au saut à l’élastique).

7. Le viaduc de Coquilleau en Vendée

viaduc coquilleau saut elastique pays de la loire

Crédit photo : Shutterstock / Johannes Strom

Vous recherchez un lieu unique pour vivre une expérience insolite ? Rendez-vous à la Roche-sur-Yon et au viaduc de Coquilleau en Vendée ! Ce pont de cinquante-deux mètres vous attend pour un saut dont vous vous souviendrez. Avec ses cinquante-deux mètres de hauteur, le viaduc de Coquilleau est le lieu idéal pour un premier saut à l’élastique. Enfilez votre baudrier, attachez vos élastiques, respirez un grand coup et jetez-vous dans le vide.

8. Le viaduc de la Souleuvre

faire du saut a l elastique viaduc de souleuvre

Crédit photo : Shutterstock / Stas Vulkanov

Construit à la fin du 19e siècle, ce viaduc normand a été conçu par Gustave Eiffel en personne, afin de relier Caen à Vire par la voie de chemin de fer. Abandonné, seuls les piliers de pierre du Viaduc ont subsisté. C’est de là, à soixante-un mètres de hauteur, que vous vous élancerez dans le vide, pour un saut à l’élastique inoubliable.

9. Le viaduc de Culan

Dans le département du Cher, cette ancienne voie ferrée est construite en 1883 pour relier Châteauroux et Montluçon. Elle culmine à cinquante-cinq mètres au-dessus des gorges de l’Arnon. Depuis 1987, l’exploitation ferroviaire a cessé et le lieu est devenu un des spots de saut à l’élastique les plus prisés de la région Centre. Avant de plonger dans le vide, prenez le temps d’admirer la vue environnante et notamment le château de Culan, construit au 13e siècle.

10. Le Viaduc de Claudon

Appelé aussi le pont de Tatal, le Viaduc de Claudon se trouve au cœur des Vosges, à quelques encablures d’Épinal. Depuis 1999, chaque année des milliers de personnes viennent jusqu’ici pour vivre un grand frisson, en plongeant de quarante-trois mètres de hauteur au-dessus d’un joli bassin d’eau douce, construit spécialement pour cette activité. Longtemps oubliée, cette ancienne ligne ferroviaire fait aujourd’hui les beaux jours du petit village de Claudon.

11. Le pont de Saint-Gervais en Haute-Savoie

À proximité du Mont-Blanc, venez tester l’un des meilleurs endroits pour faire du saut à l’élastique en France ! Construit en 2012, le pont de Saint-Gervais vous offre une vue à couper le souffle sur la vallée du Bonnant et le sommet le plus haut d’Europe. Préparez-vous pour un saut de quatre-vingt-dix mètres dans le vide !

12. Le viaduc de l’Isle Jourdain

En Poitou-Charentes, le viaduc de l’Isle Jourdain fut construite entre 1881 et 1884 pour accueillir une ligne de chemin de fin. Aujourd’hui, c’est au-dessus de la Vienne que vous pourrez vous élancer pour un saut spectaculaire de plus de quarante-sept mètres. Vous toucherez sans doute les eaux du fleuve et garderez de cette expérience un souvenir impérissable.

Vous êtes un habitué du bungee ? Partagez en commentaires vos endroits idéaux pour faire du saut à l’élastique en France.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Le saut à l’élastique est une activité qui m’est encore inconnue, mais que j’ai inscrite sur ma liste de choses à faire. Je suis malheureusement marié et mon épouse n’est pas vraiment fan de ce type d’activité.

Laisser un commentaire