Où faire du saut à l’élastique dans les Gorges du Verdon ?

avatar
Réservez votre saut à l'élastique dans les Gorges du Verdon

Amateur de sensations fortes ? Faire du saut à l’élastique dans les Gorges du Verdon vous garantit des frissons et tout un tas d’émotions que vous ne viverez nulle part ailleurs

Se jeter dans le vide et n’être retenu que par un élastique, cela peut sembler inconcevable pour certains. Pourtant, nous sommes nombreux à vouloir essayer le saut à l’élastique. Cela peut être pour fêter un événement, surpasser sa peur, vivre un moment inoubliable, se lancer un défi, ou tout simplement, pour prendre du plaisir. Quoi qu’il en soit, chaque personne qui repart de ce sport extrême en revient chamboulé et n’a qu’une envie : recommencer.

On ne peut pas rêver meilleur emplacement que les Gorges du Verdon pour pratiquer cette activité. Des paysages magnifiques, des hauteurs adaptées aux besoins, et des professionnels qui vous encadrent merveilleusement bien. Que vous soyez en vacances dans la région ou que vous y habitiez, nous vous avons répertorié les deux meilleurs spots où faire du saut à l’élastique dans les Gorges du Verdon.

A lire aussi :
Les 8 endroits où faire du canyoning dans les Gorges du Verdon
Dans quel endroit loger près des Gorges du Verdon ?

Le pont de l’Artuby

Sauter à l'élastique dans les gorges du Verdon - Pont artuby

Crédit photo : Shutterstock /Lerner Vadim

Le pont de l’Artuby, aussi appelé pont de Chaulière, est situé dans la commune de Comps sur Artuby, dans le Var. Si vous vous intéressez au saut à l’élastique, il est fort possible que vous ayez déjà entendu parlé de ce pont. En effet, c’est le plus haut d’Europe, 182 mètres pour être précis. Autant dire que c’est le spot idéal où faire du saut à l’élastique en France, si vous aimez vraiment ça. D’ailleurs, on se déplace des quatre coins de France, ou même plus loin, pour ces quelques secondes d’adrénaline. Construit entre 1938 et 1940, il a une longueur de 107 mètres, et une arche très impressionnante.

Vous n’avez pas froid aux yeux ? Alors, adressez-vous à l’organisateur Latitude Challenge, qui vous accompagnera dans ce défi de taille. L’équipe est très professionnelle et exerce son activité depuis les débuts de l’engouement pour le saut à l’élastique. Pour vous rendre sur le pont, rien de plus simple. Entrez dans Comps sur Artuby et suivez la rive gauche, à la fin du village. Vous pouvez vous garer sur l’un des deux parkings de chaque côté du pont. Une fois sur place, vous devrez attendre votre tour, dans l’ordre d’arrivée. La pression a ainsi tout le temps de monter. Profitez-en pour admirer le paysage, à moins que vous ne préfériez regarder en bas avant le grand saut.

Lorsque c’est à vous de sauter, l’instructeur vous donne toutes les consignes de sécurité et vous attache comme il se doit. Tout le monde est prêt ? Il n’y a plus qu’à inspirer le plus calmement possible. N’oubliez pas que votre entourage est très certainement en train de filmer la scène. Souriez au lieu de vous enfuir en courant ! Un, deux, trois, sautez !

Lorsque vous avez fini ce défi spectaculaire, il est temps de remonter. Attention, l’ascension est plutôt rude et dure entre 30 et 45 minutes. Rassurez-vous, une fois que vous aurez récupéré votre souffle et, avec de bonnes chaussures, c’est largement faisable. Découvrez un décor sublime à travers le sentier du canyon du Verdon.

De retour sur le pont, l’équipe de Lattitude Challenge vous remettra un diplôme, un tee-shirt selon les disponibilités, et vous proposera la vidéo de ce moment exceptionnel, moyennant un supplément de 25 €.

Il est possible de sauter :

  • les vendredis, samedis et dimanches de mi-juillet à mi-août
  • les samedis et dimanches de mi-juin à mi-septembre
  • les dimanches de début avril à mi-juin, et de mi-septembre à mi-novembre

Voici les autres informations pratiques à savoir :

  • Tarif pour un saut standard : 130 €
  • Pas de saut en tandem
  • Réservation fortement recommandée
  • Annulation possible en fonction de la météo (pensez à vérifier le jour J)
  • Pour tous niveaux, débutants ou non
  • À partir de 15 ans et 50 kg
  • Un certificat médical est demandé pour les plus de 55 ans
  • Une éco-participation de 2 € est demandée sur place
  • Prévoir un sac à dos avec de l’eau, des bonnes chaussures et un chapeau en cas de fortes chaleurs
  • Un snack se trouve à 50 mètres du pont

Le pont de la Mariée

Sauter à l'éslastique du Pont de la Mariée Gorges de daluy

Crédit photo : Sébastien Thébaud via Wikimedia Commons

Non loin des Gorges du Verdon, dans le parc national du Mercantour, se trouvent les Gorges de Daluis. Si vous pouvez vous déplacer facilement en voiture, il vous faudra faire 1h45 environ de trajet en direction du nord-est, pour atteindre le pont de la Mariée. C’est un très beau spot où faire du saut à l’élastique dans les Alpes-Maritimes, car l’endroit est tout simplement magnifique. Réputé pour ses rochers de couleur rouge, le paysage en vaut le détour. D’une hauteur de 80 mètres, c’est une bonne altitude, aussi bien pour les débutants que pour les initiés.

A lire aussi :
Dans quel village loger pour visiter le Mercantour ?

Mais, avant de vous en dire un peu plus sur les informations essentielles pour se lancer dans le vide, saviez-vous qu’une légende tourne autour du pont de la Mariée ? Il se dit qu’une jeune femme venant tout juste de célébrer ses noces, décide de se jeter du pont par désespoir, car celle-ci en aime un autre. Sa famille l’avait obligé à épouser un homme qu’elle ne portait pas dans son cœur. Selon la légende, le fantôme de la mariée apparaîtrait certains soirs, sous l’arche du pont.

Mauvaise nouvelle pour ceux qui aiment conter les légendes, ce n’est pourtant pas la véritable histoire. En effet, il s’agit en réalité, d’un couple de parisiens fraîchement marié, qui décide de passer leur voyage de noces dans le sud de la France. Issus d’une famille riche, le mari et la femme arrivent en voiture américaine dans le village de Guillaumes. Le 30 juillet 1927 au soir, le couple s’apprête à visiter les Gorges de Daluis, et s’arrête sur le pont (appelé autrefois le pont du tramway). Hélas, une heure après, le mari revient sans sa femme, car cette dernière est malencontreusement tombée du pont, faisant une chute de 80 mètres dans la rivière. Après avoir retrouvé le corps, la police conclut à un accident. Pourtant, les habitants ne sont pas tous du même avis et pensent que le mari l’aurait poussée.

Aujourd’hui, le suspens demeure toujours, et seule une croix noire parmi les roches rouges rappelle cet instant tragique. Cette histoire vous intrigue ? Vous avez envie de ressentir les émotions que peut vous procurer la chute de 23 étages ? Vous voulez découvrir un décor grandiose, parmi les roches rouges des Gorges de Daluis ? Alors foncez, et réservez auprès de l’équipe de Top Jump.

Ce que vous devez savoir pour sauter à l’élastique au pont de la Mariée :

  • Dirigé par Laurent Cottin de Top Jump, cascadeur professionnel et champion du monde du saut à l’élastique
  • Hauteur de 80 mètres
  • Ouverture tous les jours de juillet et août, sauf les lundis et jeudis, ainsi que les week-ends hors saison
  • Tarif pour un saut standard 79 €
  • Pas de saut en tandem
  • À partir de 16 ans et 40 kg
  • Certificat médical obligatoire pour les plus de 50 ans
  • GoPro interdite, mais option photo et vidéo payante
  • Prévoir de bonnes chaussures pour la remontée
  • À 1h45 de Nice

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée