Dans quel quartier loger à Saint-Étienne ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Saint-Etienne Voir les offres

Vous partez en séjour dans la Loire, à Saint-Étienne ? Voici les quartiers où loger à Saint-Étienne, dit Sainté !

Préfecture du département de la Loire (42), Saint-Étienne abrite 171 924 Stéphanois(es) et est la deuxième commune la plus peuplée de la région Auvergne-Rhône-Alpes après Lyon, juste devant Grenoble. Connue en France pour être la ville « de l’arme, du cycle et du ruban », de l’exploitation houillère et industrielle, Saint-Étienne tente de redorer son blason depuis le début des années 2000. La ville se trouve dans la vallée du Furan – une rivière prenant sa source dans le massif du Pilat -, à 410 kilomètres au sud de Paris, 50 kilomètres de Lyon et seulement 70 kilomètres de Valence.

Comme Rome, Nîmes, Lisbonne, Yaoundé et Bergen, la ville est construite sur sept collines, à plus de 480 mètres d’altitude, ce qui en fait une des villes les plus élevées en altitude d’Europe. En résulte un climat semi-continental d’influence montagnarde.

Vous recherchez un logement où dormir à Saint-Étienne ? Les quartiers de la ville, comme très souvent, reflètent sa sociologie : entre le cœur historique et les faubourgs, l’atmosphère sociale sera différente. Voici notre présentation des quartiers de Saint-Étienne.

Centre historique

Le centre de l’agglomération stéphanoise se trouve dans un cadre naturel privilégié, entre à ses portes le massif du Pilat et les gorges de la Loire, le tout en profitant d’une vie culturelle intense. Ici, l’héritage du passé minier a marqué durablement le centre-ville : le quartier est encore occupé par des populations aux revenus modestes, les classes sociales issues de milieux populaires et ouvriers.

A voir dans le centre historique : la Grand’Église de Saint-Étienne – fondée initialement au 5ème siècle, puis érigée sous sa forme actuelle à partir de 1310 -, la cathédrale Saint-Charles-Borromée – édifiée entre 1912 et 1923 -, le musée d’art et d’industrie ou encore le musée du Vieux Saint-Étienne.

Lors des beaux jours, profitez de flâner dans les parcs et espaces verts du centre : la place Jean Jaurès, la place de l’Hôtel-de-Ville. Rendez-vous dans la rue Praire pour voir l’âme commerçante du centre-ville : plusieurs marchés s’y tiennent tous les jours de la semaine. Choisir le centre pour loger à « Sainté » peut être un bon choix si vous aimez les zones animées.

Trouver un hôtel dans le centre de Saint-Étienne
Trouver un Airbnb dans le centre de Saint-Étienne

Villeboeuf et Fauriel

Fauriel et Villeboeuf sont plutôt des quartiers attirant une population aisée, à la recherche de calme et de tranquillité, notamment le long du Cours Fauriel. Le quartier se trouve excentré, entre le Parc de l’Europe et le Jardin des Plantes, abritant l’Opéra de Saint-Étienne.

Vous voulez loger à Saint-Étienne dans un quartier peu touristique ? Vous êtes au bon endroit, sans être trop loin du centre-ville.

Trouver un hôtel à Villeboeuf ou Fauriel
Trouver un Airbnb à Villeboeuf ou Fauriel

Crêt-de-Roc

Crêt-de-Roc, Gare de Saint-Etienne

Crédit photo : Flickr – mout1234

Le quartier de Crêt-de-Roc, à l’est du centre, est caractérisé par sa gentrification, juché sur l’ancienne colline où officiaient jadis les passementiers et les armuriers. Le quartier se rénove au fur et à mesure du temps et se fait une réputation d’éco-quartier de sensibilité bohème et alternative. L’autre atout pour se loger à Crêt-de-Roc est la proximité avec l’hypercentre et la Gare SNCF.

Trouver un hôtel à Crêt-de-Roc
Trouver un Airbnb àCrêt-de-Roc

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire