×
Mot de passe oublié ?

La liste du patrimoine mondial syrien en péril

Comparez et trouvez vos activités voyage
La liste du patrimoine mondial syrien en péril

Depuis 1975, certains bâtiments présents en Syrie font partie du patrimoine de l’humanité en péril, selon les critères de l’UNESCO.

La Syrie est un pays de 23 millions d’habitants environ qui connaît de multiples conflits armés. Que ce soit le printemps arabe ou la guerre contre le terrorisme, ce territoire n’a cessé d’être touché par des mouvements contestataires. Les monuments et les villes se retrouvent donc au milieu des affrontements et subissent des dommages considérables: son patrimoine mondial est donc en péril.

1. Ancienne ville d’Alep

Alep est une ville très importante du fait de son ancienneté et de son emplacement: c’est une cité qui se trouve entre la mer Méditerranée et la Mésopotamie, c’est donc un lieu stratégique pour le commerce et le domaine militaire. Elle a d’ailleurs été constamment habitée depuis le VIème millénaire avant J.C et a donc vu passer de nombreuses civilisations. Comme son nom l’indique, la fabrication du savon d’Alep est artisanalement élaborée depuis des millénaires sur ce territoire.

Vieille ville, Alep, Péril

Crédit photo: Wikimedia – Craig Jenkins

2. Ancienne ville de Bosra

Bosra se trouve au sud de la Syrie, c’était autrefois la capitale de la province romaine d’Arabie. Ce passé historique lui a fait connaître une grande prospérité et explique les nombreuses constructions architecturales qu’elle abrite, notamment le théâtre romain. Aujourd’hui, les ruines de la ville sont malheureusement en péril: cela fait un siècle que les vestiges sont dépeuplés.

Théâtre romain, Bosra, Péril

Crédit photo: Wikimédia – Arian Zwegers

3. Ancienne ville de Damas

Damas est la capitale de la Syrie, elle est donc au cœur des conflits armés. Elle possède un important lieu religieux, à savoir la Grande mosquée des Omeyyades. Cette dernière a bénéficié d’une reconstitution numérique grâce à l’utilisation de drones, un projet d’une entreprise française.

Grande mosquée, Damas, Péril

Crédit photo: Wikimedia – Bernard Gagnon

4. Krak des Chevaliers

Le Krak des Chevaliers est un château fort datant de l’époque des croisades. Le mot « Krak » signifie en arabe « forteresse imprenable ». Lors de la guerre syrienne, cette construction est utilisée comme retranchement des opposants au régime politique. Les bombardements qu’elle a subi expliquent son intégration dans la liste des patrimoines mondiaux en péril.

Krak des Chevaliers, Péril, Syrie

Crédit photo: Wikimedia – Ergo

5. Site de Palmyre

Palmyre est une oasis du désert de Syrie qui présente un incroyable site historique. Des ruines archéologiques, notamment d’un temple et d’une agora, montrent son important passé culturel. Mais le territoire est en danger à cause de la guerre qui subsiste dans le pays. Il faut donc mettre en place des mesures de préservation, si l’on ne veut pas perdre cet ancien héritage.

Site de Palmyre, Péril, Syrie

Crédit photo: Wikimédia – Bernard Gagnon

6. Villages antiques du Nord de la Syrie

Les villages antiques du Nord de la Syrie, aussi appelées « villes mortes » sont un ensemble de petites cités en ruine datant principalement de l’Antiquité. Les différents bâtiments montrent le mode de vie d’une ancienne communauté rurale, qui s’enrichissait à travers le commerce de vin, d’olives et de céréales. Ces vestiges forment huit parcs inscrits au patrimoine mondial en péril.

Ruines, Village antique, Péril

Crédit photo: Wikimédia – Bernard Gagnon

Crédit photo principale : Wikimédia – Arian Zwegers

A voir aussi dans la rubrique Actualités voyages
A voir aussi dans la rubrique Patrimoine Mondial de l'Humanité
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi