Les 15 choses incontournables à faire à Fukuoka

avatar
Réservez vos visites & activités à Fukuoka Voir les offres

Vous souhaitez découvrir l’île japonaise de Kyūshū ? Voici les 14 choses incontournables à faire à Fukuoka.

À l’origine, il existait deux villes : Fukuoka, la ville seigneuriale, à l’ouest de la rivière Naka, et Hakata, la ville commerçante et populaire. En 1889, les deux villes furent réunies et prirent le nom de Fukuoka. Située face aux deux Corée et à la Chine, la ville fut longtemps la porte d’entrée des envahisseurs, mongoles notamment, qui tentèrent à plusieurs reprises de s’emparer de l’Empire du soleil levant. c’est d’ailleurs par Fukuoka, que Kubilai Khan tenta d’envahir le Japon au 13e siècle. La huitième plus grosse ville du Japon est aujourd’hui un centre administratif et économique majeur de l’île de Kyūshū.

Marquée par une histoire vieille de plus de deux mille ans, la ville de Fukuoka a su conserver son héritage culturel et historique, tout en devenant au fil des années, une ville moderne et dynamique. Entourée de montagnes, de stations thermales et d’un bord de mer somptueux, Fukuoka, régulièrement classée parmi les villes asiatiques les plus agréables à vivre, est une destination parfaite pour des vacances en famille ou entre amis.

Prêt(e) à vous envoler pour le Japon ? Voici les 15 choses incontournables à faire à Fukuoka.

À lire aussi : Les 20 plus beaux endroits à visiter au Japon

1. La gare d’Hakata

Gare d'Hakata, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / TungCheung

La gare de la ville a conservé l’ancien nom de la ville d’Hakata. Datant de 1889, elle a été entièrement rénovée en 2011. Sur le toit, vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur la ville de Fukuoka et ses environs, et vous promener dans un petit parc tout en hauteur. En sous-sol, un immense complexe commercial propose des boutiques de souvenirs, des librairies, des magasins et de nombreux restaurants.

2. Le marché de Yanagibashi

Marché de Yanagibashi, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / Thanida Siritan

Situé à seulement quinze minutes de marche de la gare d’Hakata, le marché de Yanagibashi est une des visites incontournables à faire à Fukuoka. Le plus grand et le plus connu des marchés de la ville est surtout célèbre pour les nombreuses variétés de poissons fraîchement pêchés, qui y sont vendus chaque jour. De quoi confectionner de merveilleux sushis !

3. Déguster des Ramens dans un yatai

Où manger des ramens à Fukuoka ?

Crédit Photo : Shutterstock / Niradj

À la tombée de la nuit, vous verrez apparaître, principalement dans les quartiers de Nakasu et de Tenjin, des petites carioles, appelées yatai proposant les plats populaires typiques de la région. Vous vous régalerez des soupes de nouilles chinoises au porc, les célèbres Ramen, ou d’Oden composés de légumes et pâtés de poisson, baignant dans un bouillon. Il existerait actuellement environ 230 yatai à Fukuoka.

4. Le Musée des arts populaires de Hakata Machiya

Musée Hakata, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / byvalet

Situé en face du sanctuaire Kushida, le Musée des arts populaires de Hakata Machiya est particulièrement intéressant pour mieux comprendre l’histoire de la ville et de sa région. Vous découvrirez ainsi la vie des habitants durant les ères Meiji et Taisho aux 19e et 20e siècles.

5. Les sanctuaires

Sanctuaire Kushida, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / Nattee Chalermtiragool

Visiter les sanctuaires de la ville est une des activités incontournables à faire à Fukuoka.

Commencez par le plus ancien sanctuaire de l’île de Kyushu, le sanctuaire Sumiyoshi, dédié à la divinité protectrice des marins. Faites ensuite un tour dans le sanctuaire Hakozaki, dont les bâtiments actuels datent du 16e et 17e siècles. Vous pourrez au passage admirer le magnifique jardin floral, qui se trouve sur l’allée centrale, menant au sanctuaire.

Enfin, finissez votre visite des sanctuaires de Fukuoka par la découverte du sanctuaire Kushida. Situé à quelques pas de la gare de Hakata, ce sanctuaire est dédié à la divinité qui protège la ville. C’est aussi le plus beau et le plus connu des sanctuaires de Fukuoka.

6. Les temples

Tochoji, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / TungCheung

Impossible de visiter le Japon sans prendre le temps de découvrir ses temples. Celui de Shofukuji est le premier temple bouddhiste zen du Japon, construit par le moine Eisai, qui serait également le premier à avoir cultivé du thé au Japon.

Plus moderne, le temple Tochoji est particulièrement apprécié des visiteurs, qui viennent nombreux admirer sa célèbre statue en bois de Bouddha, de plus de dix mètres de haut, construite en 1995.

7. Le Musée des arts asiatiques

Musée des Arts Asiatiques de Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / EQRoy

Faites un tour au Musée des arts asiatiques de Fukuoka et découvrez, un des rares musées au monde, à présenter l’art contemporain asiatique. Vous admirerez les œuvres d’artistes birmans, indiens, malais ou encore chinois. Une visite incontournable à faire Fukuoka.

8. Bayside Place Hakata Futoh

Bayside Place Hakata Futoh, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / Sean Pavone

Bienvenue dans l’immense complexe Bayside Place Hakata Futoh, situé en bord de mer. Ici, vous trouverez de quoi vous divertir et passer un agréablement moment famille ou entre amis : boutiques, restaurants, immense aquarium en colonne et pontons de bois pour se promener sur le front de mer. Un des endroits les plus appréciés par les habitants de Fukuoka et ses visiteurs !

9. Le parc Ohori

Parc Ohori, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / Sanga Park

Envie d’un petit jogging ou d’une balade à vélo avec vos enfants ? Profitez d’une belle journée d’été pour vous rendre dans le plus grand parc de la ville : le parc Ohori. Une balade de plus de deux kilomètres permet de faire le tour d’un magnifique étang, construit sur les ruines des anciennes douves du château.

Le parc propose également un Musée des Beaux-Arts, ainsi qu’un superbe jardin japonais. Vous finirez votre journée par une petite balade romantique en barque sur l’étang ou une course de pédalos.

10. Le Parc Minami

Minami, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / beeboys

Vous ne savez pas quoi faire à Fukuoka avec vos enfants ? Rendez-vous dans le parc de Minami, situé sur les collines sud de la ville. Vous y trouverez un sympathique zoo, ainsi qu’un très joli jardin botanique.

11. Momochi

Momochi, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / Alisia Luther

Ne ratez surtout pas la visite de ce quartier de Fukuoka ! Construit sur la mer, Momochi se reconnait à ses immenses grattes-ciel et sa célèbre tour de Fukuoka. Mais c’est en été que Momochi s’anime vraiment. La population locale et les touristes s’y retrouvent pour faire du shopping, dîner dans les nombreux restaurants du quartier, se baigner ou encore se prélasser sur la plage artificielle, située au nord de Momochi. Attention cependant, la baignade n’est autorisée qu’en juillet et août.

12. Canal City

Canal City, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / EQRoy

Ouvert en 1996, ce complexe commercial géant, non loin de la gare, se déploie autour d’un canal de cent quatre-vingts mètres, où se regroupent, le théâtre municipal, un multiplex de treize écrans, un parc de loisirs futuriste, des hôtels, des boutiques et de très nombreuses autres attractions.

13. Fukuoka en Kimono

Fukuoka en kimono

Crédit Photo : Shutterstock / pang_oasis

Plusieurs magasins vous proposent kimonos, chaussures, coiffure, et même maquillage pour vous glisser, le temps d’une journée dans la peau, d’une Japonaise ou d’un Japonais endimanché. Un activité incontournable à faire à Fukuoka !

14. Un tournoi de Sumos

COmbat de sumos à Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / J. Henning Buchholz

Si vous avez la chance de visiter Fukuoka en novembre, venez assister à un tournoi de Sumos. Un combat coûte environ seize euros et vous aurez l’occasion d’en savoir plus sur cet art martial, si prestigieux et populaire au Japon.

15. Les environs de Fukuoka

L'Île aux chats, Fukuoka

Crédit Photo : Shutterstock / krarte

  • Admirer le torii de Mishimajinja
  • Déguster le thé de Yame
  • Photographier les pruniers en fleur de Daizafu
  • Passer une journée sur l’île aux chats
  • Visiter le temple Nanzoin et son Bouddha géant

Comment aller à Fukuoka ?

Au départ de la France

Pour profiter des incontournables à faire à Fukuoka, le plus simple sera d’emprunter un avion au départ de Paris et de faire une escale à Tokyo ou Osaka. Il vous faudra pour cela faire au minimum 17h de vol (escales comprises) et débourser plus de 1 000€ en moyenne. Il semble possible de bénéficier de tarifs beaucoup plus intéressants en empruntant Air China, et en faisant une escale (de plus de 6h tout de même) à Shanghai. À vous de voir ce qui vous convient le mieux ! Pour trouver les meilleurs vols et tarifs, n’hésitez pas à comparer les prix sur Skyscanner, selon vos dates de séjour : comme toujours, jauger les prix et réserver bien à l’avance permet d’éviter les mauvaises surprises !

Une fois arrivé(e)s à l’aéroport de Fukuoka et pour rejoindre le centre-ville, vous pouvez opter pour le métro (10 minutes de trajet) ou bien choisir de prendre un des bus disponibles sur chaque terminal.

Enfin, si vous souhaitez louer une voiture dès votre arrivée à l’aéroport, il ne vous restera plus qu’à parcourir près de 5 kilomètres pour atteindre le centre-ville. Pour cela :

  • Rejoignez la route 551 jusqu’à l’intersection de Yutaka
  • Empruntez les routes 3, 607 et 517 vers Yoshizuka-dori en direction de la préfecture

A noter : Les autoroutes étant payantes, comptez 24,6 ¥/km.

Depuis Tokyo ou Osaka

Une autre solution est de prendre un vol direct pour Osaka ou Tokyo, puis d’opter pour le train japonais à grande vitesse, le célèbre Shinkansen qui vous mènera jusqu’à la gare de Fukuoka, Hakata. Comptez 3h de trajet à partir d’Osaka et environ 6h de Tokyo.

Une fois à la gare, empruntez la ligne de métro Kūkō pour rejoindre le centre-ville.

Où loger à Fukuoka ?

Si vous cherchez un quartier branché et animé, préférez le quartier de Daimyo, situé entre le Parc Maizuru et la rivière Naka. Le quartier de la gare de Fukuoka, très central, peut également être une bonne alternative. Enfin, en famille ou si vous aimez la plage, optez pour Momochihama. Vous pourrez profiter de belles balades en front de mer après avoir dîné, dans un des nombreux restaurants du quartier.

Si vous souhaitez en savoir plus, lisez notre article sur les meilleurs endroits où loger à Fukuoka et comparez les prix, en fonction des dates de votre séjour, sur ce comparateur d’hôtels.

Vous savez maintenant quoi faire et quoi voir à Fukuoka. Et vous, connaissez-vous Fukuoka ? Partagez en commentaire vos incontournables !

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

Réservez vos visites & activités à Fukuoka Voir les offres