À ce moment précis de l’année, ces parcs japonais se transforment : la preuve en images

Parc du château d'Himeji
Trouver où voir les cerisiers en fleurs au Japon

Vous rêvez de voir les « sakuras », les fameux cerisiers en fleurs au Japon ? Découvrez les parcs et jardins japonais transformés à la saison du printemps avec des arbres roses en pleine floraison propices au Hanami.

Au pays du Soleil-Levant, les saisons ont une importance particulière. Chacune d’elles apporte son lot de transformations, de couleurs et de sensations. Mais il y a un moment très attendu par les visiteurs autant que par les locaux, un moment où la nature japonaise se pare de son plus beau costume. C’est l’arrivée du printemps, la saison des cerisiers en fleurs, aussi appelés « sakura ».

Au printemps, les parcs japonais se transforment littéralement en une mer de fleurs roses et blanches, créant un spectacle magnifique et éphémère. Préparez-vous à découvrir le Japon sous un autre jour, à travers des images de cerisiers en fleurs.

Jardin botanique de Kyoto

Jardin botanique de Kyoto

Shutterstock – Weniliou

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Jardin botanique de Kyoto abrite un impressionnant éventail de 450 cerisiers, représentant 130 variétés différentes. Ces arbres, célèbres pour leur floraison tardive, offrent un spectacle naturel. Ainsi ce jardin est un lieu incontournable pour prolonger la magie de la saison des cerisiers.

Pour en savoir plus : Le Jardin botanique de Kyoto est le plus vieux du pays. Situé au cœur de la ville et près de la rivière Kamo, c’est l’endroit incontournable pour l’observation des cerisiers en fleurs au Japon. Ce jardin a 12 000 types de plantes, mais ce sont les cerisiers, qui fleurissent tardivement et durablement, qui sont les vedettes. Aussi, la floraison des cerisiers transforme radicalement le lieu toute une période de l’année.

Le jardin a plusieurs zones pour différentes plantes. Vous pouvez visiter la serre tropicale humide, l’espace de plantes tropicales, ou le jardin climatisé. En plus, il y a un jardin tropical sec, un jardin alpin et une zone pour les orchidées. Le jardin de nuit, ouvert jusqu’à 21 heures, permet de voir les arbres illuminés. Ainsi, c’est idéal pour prendre des photos sous les cerisiers en fleurs. Le jardin a aussi des expositions temporaires et des animations pour toute la famille. Enfin, l’entrée est payante, mais voir les cerisiers en fleurs vaut chaque yen dépensé.

Le Chemin de la Philosophie, Kyoto

Le chemin de la Philosophie, Kyoto

Shutterstock – G.c. Photo

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Chemin de la Philosophie à Kyoto est un spectacle pour les sens. Cette promenade le long d’un canal entouré de cerisiers en fleurs offre un tableau de couleurs accompagné d’un parfum délicat dans l’air. Aussi, l’endroit a su inspirer la méditation du célèbre philosophe zen Kitaro Nishida.

Pour en savoir plus : Les cerisiers, également appelés sakuras, s’épanouissent au printemps dans la région du nord-est de Kyoto. Ces arbres bordent le célèbre Chemin de la Philosophie et pendant la saison de floraison, l’allée devient un fascinant tunnel rose. Baladez-vous sur ce pittoresque chemin de 2 km, construit au début du XXe siècle, qui connecte le Pavillon d’argent au temple Eikan-do Zenrin-ji. Le printemps est le meilleur moment pour l’observation des cerisiers en fleurs au Japon et pour sentir leur parfum enivrant. Cette activité porte le nom de hanami.

Lors de votre promenade, vous verrez un petit village animé par des magasins et des stands de nourriture. C’est l’endroit idéal pour faire une pause et profiter des cerisiers en pleine floraison. Le chemin vous donne aussi accès à plusieurs temples et sanctuaires, ajoutant une valeur spirituelle à cette promenade. Chaque printemps, de nombreux visiteurs viennent admirer le caractère éphémère des petites fleurs roses sur ce chemin. Cependant le Chemin de la Philosophie mérite aussi le détour à toute saison avec de beaux points de vue toute l’année.

Kakunodate, Akita

Kakunodate, Akita

Shutterstock – Shawn.ccf

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Kakunodate à Akita est plus qu’une simple ancienne cité féodale, c’est un voyage dans l’histoire qui attend chaque visiteur. Lorsque le printemps pointe le bout de son nez, la ville se pare de ses premiers bourgeons, créant une atmosphère magique et romantique. La combinaison d’histoire et de nature rend Kakunodate unique.

Pour en savoir plus : Chaque année, la ville historique de Kakunodate se transforme. Située au pied du mont Furushiroyama, cette ancienne ville de samouraïs a une riche histoire datant des XVIe et XVIIe siècles. A cette époque, elle abritait 80 familles de samouraïs. Elle est maintenant célèbre pour ses cerisiers en fleurs et ses maisons traditionnelles en bois. Ces éléments créent un spectacle de rêve que vous pouvez voir en prenant le train pour y aller. Lors de votre visite, ne manquez pas de visiter la maison Ishiguro, la plus vieille de la ville.

Un autre point d’intérêt est le parc des ruines du château de Furushiroyama. Le parc offre une vue panoramique sur la ville. La rivière Hinokinai se trouve à proximité. Ses rives sont bordées de centaines de cerisiers qui fleurissent chaque printemps. Malgré ses hivers enneigés, Kakunodate revit chaque année lorsque les visiteurs affluent de tout le Japon pour voir ses cerisiers en fleurs. C’est un spectacle magnifique qui crée une ambiance mystique, idéale pour ceux qui s’intéressent à l’histoire féodale du pays.

Parc Arakurayama Sengen, Yamanashi

Parc Arakurayama Sengen, Yamanashi

Shutterstock – Sakiflower1988

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Depuis la pagode Chureito, le Parc Arakurayama Sengen à Yamanashi offre une vue imprenable sur le Mont Fuji, magnifiquement encadré par des centaines de cerisiers en fleurs. Il est reconnu à l’échelle nationale comme proposant l’un des panoramas les plus saisissants et poétiques du Japon.

Pour en savoir plus : Le Parc Arakurayama Sengen à Yamanashi est proche du lac Kawaguchiko et facile à atteindre depuis Tokyo en train ou en bus. Prenez le train de la ligne Chuo depuis la gare de Takao jusqu’à Otsuki, puis changez pour la ligne Fujikyuko. En arrivant, vous serez à 10 minutes à pied du parc.

Une fois dans le parc, parcourez le sanctuaire jusqu’à la pagode Chureito rouge et bleue (à 5 minutes de marche). C’est là que vous aurez une belle vue sur le mont Fuji et les superbes cerisiers en fleurs. Le parc est apprécié localement et par les touristes pour sa flore. Il abrite également des cerisiers très anciens, entretenus depuis 2018 pour maintenir leur beauté.

Parc du château de Hirosaki

Parc du château de Hirosaki

Shutterstock – Cowardlion

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Datant du XVIIe siècle, le château de Hirosaki est encadré par une armée de cerisiers en fleur chaque printemps. C’est une invitation à savourer la beauté éphémère de ces arbres tout en plongeant dans le riche passé historique du Japon.

Pour en savoir plus : Le château de Hirosaki est un bâtiment historique impressionnant construit par les samouraïs Tsugaru en 1611. Malgré sa destruction en 1627, il a été reconstruit en 1810. Il compte au total 5 portes, 8 ponts et 3 tourelles. On peut facilement y accéder via le bus « Dotemachi Loop Bus », et l’entrée du parc est gratuite pour tous.

Pour les amateurs de l’observation des cerisiers en fleurs, le parc du château est un lieu incontournable au Japon. Il compte plus de 2 600 cerisiers, dont certains ont été donnés par les résidents pour remplacer les arbres morts. Certains ont même plus de 120 ans. Le parc accueille un grand festival des cerisiers en fleurs chaque année entre fin avril et début mai. Les célébrations attirent des milliers de visiteurs du monde entier. Enfin en automne, les ginkgos dorés et les érables rouges offrent aussi de magnifiques paysages colorés.

Parc du château d’Himeji

Parc du château d'Himeji

Shutterstock – Sean Pavone

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le parc du château d’Himeji est le théâtre d’une scène incroyable chaque printemps : plus d’un millier de cerisiers en fleurs parsemés au pied d’un château traditionnel spectaculaire. C’est un des lieux les plus prisés pour les célébrations d’Hanami.

Pour en savoir plus : Le parc du château d’Himeji s’illumine en rose chaque printemps lorsque les arbres fleurissent. C’est la destination parfaite si vous voulez voir les cerisiers en fleurs au Japon. Vous y trouverez l’occasion idéale de faire du hanami, c’est-à-dire admirer les cerisiers en fleurs. En plus, vous pouvez profiter d’une perspective unique en faisant une promenade en bateau sur le canal bordé d’arbres.

Le château d’Himeji, construit en 1618 par Toyotomi Hideyoshi, est l’un des plus vieux du Japon médiéval. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est fait de bois et est unique en son genre. En fait, c’est le plus grand du Japon avec 83 bâtiments, dont une tour de 45,6 mètres d’envergure sur la colline Himeyama. Le château offre une vue impressionnante sur les cerisiers. Le parc se trouve à 20 minutes à pied de la gare d’Himeji. En plus, un bus fait également le trajet.

Parc Yogogi, Tokyo

Parc Yogogi, Tokyo

Shutterstock – Hellorf Zcool

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc Yoyogi à Tokyo est un véritable écrin de nature au milieu des gratte-ciels de la ville. Il est aussi célèbre pour la floraison des centaines de cerisiers qui transforment le paysage au printemps. Lors de cette période, le parc devient un lieu de fête et d’émerveillement, attirant des foules de visiteurs venus pour ce rendez-vous unique.

Pour en savoir plus : Le Parc Yoyogi de Tokyo est l’un des cinq plus grands parcs de la ville. Il a une ambiance festive et commence à attirer l’attention fin février. Chaque année au Japon, des milliers de visiteurs affluent pour voir ses quelque 700 cerisiers en fleurs. Que ce soit pour pique-niquer sous les arbres en fleurs ou simplement pour se détendre dans un environnement paisible, ce parc offre une variété d’activités en plein air.

Juste à côté, vous trouverez le Gymnase Olympique de 1964, un endroit idéal pour observer les cerisiers. Le parc Yoyogi est facile à rejoindre: depuis la gare de Harajuku sur la ligne JR Yamanote, la station Yoyogi-Koen sur la ligne Chiyoda ou la station Meiji-Jingumae sur la ligne Fukutoshin.

Shinjuku Gyoen, Tokyo

Shinjuku Gyoen, Tokyo

Shutterstock – Sean Pavone

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le parc de Shinjuku Gyoen à Tokyo célèbre la diversité, mêlant harmonieusement le style japonais traditionnel à des jardins à la française et à l’anglaise. Cependant, sa véritable star est la splendide collection de 1 500 cerisiers.

Pour en savoir plus : Le Parc Shinjuku Gyoen à Tokyo fait 58 hectares. Ouvert en 1949, il était autrefois une propriété du clan féodal Naito. Le parc abrite près de 1 500 cerisiers de trois variétés différentes qui fleurissent dès mi-mars. Chaque saison apporte un nouveau spectacle, avec les hortensias en été, les chrysanthèmes en automne et les jonquilles et indigos en hiver.

Le parc est composé de trois jardins : un jardin traditionnel japonais, un jardin français du XIXe siècle créé par Henri Partinet et un jardin anglais. En plus, il dispose d’étangs, de deux maisons de thé et du pavillon taïwanais Kyû Goryôtei. Celui-ci datant de 1927, est l’une des rares structures chinoises présentes au Japon. On peut y accéder facilement par le train JR sur les lignes Yamanote et Chuo-Sobu ou par la ligne de métro Marunouchi. Le parc fait payer un droit d’entrée aux personnes de plus de 15 ans, une petite somme pour le privilège de voir les cerisiers en fleurs au Japon.

Et voilà, à ce moment précis de l’année, ces parcs japonais se transforment en véritables spectacles de couleurs et de beauté. Les cerisiers en fleurs offrent un spectacle époustouflant, avec leurs pétales délicats qui recouvrent le sol de rose et de blanc. N’hésitez pas à partager vos suggestions et vos expériences dans les commentaires ci-dessous. Et si vous n’avez pas encore vécu cette expérience magique, pourquoi ne pas planifier un voyage au Japon ? Qu’attendez-vous pour vivre cette expérience unique ?

Plus d'inspiration
cover background Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo