8 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco à découvrir en Aquitaine

8 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco à découvrir en Aquitaine

L’Abbatiale de Saint-Savin-sur-Gartempe

Vous prévoyez des vacances culturelles dans l’Ouest de la France ? Découvrez les sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco en Aquitaine.

La France se distingue parmi les bons élèves du Patrimoine de l’Unesco avec 44 sites dans cette liste dont 8 en Nouvelle-Aquitaine. Tous aussi différents les uns des autres, ils illustrent la diversité de ce territoire aux mille et un visages. Entre les vignes de Saint-Émilion, l’architecture du Corbusier et la prestance de Bordeaux, partez à la découverte de ce patrimoine culturel unique.

À l’aventure avec les 8 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco en Aquitaine !

1. Bordeaux, port de la Lune

Bordeaux - sites Unesco Aquitaine

Crédit photo : Shutterstock – Cedric33

Nous devions commencer cet article des sites Unesco en Aquitaine par la lumineuse ville de Bordeaux dans le Sud-ouest de la France. Capitale mondiale du vin, elle obtient pourtant ses lettres de noblesse en 2007 grâce à ses monuments historiques hérités des Lumières. C’est dire depuis combien de siècles, la ville rayonne au bord de la Garonne. D’ailleurs, elle est même le premier ensemble urbain dans le monde distingué sur une zone aussi large. En effet, le périmètre de l’Unesco comprend la moitié de la ville !

Bordeaux détient indéniablement une remarquable homogénéité en ce qui concerne ses bâtiments. L’architecture faite de pierre claire, classe et néoclassique attire tous les regards des visiteurs et des locaux. Les Bordelais sont fiers de posséder le plus de bâtiments protégés après Paris (347 précisément !). Raison de plus pour se perdre dans les ruelles et flâner le nez en l’air devant les balcons ouvragés. Les détails architecturaux vous mèneront au miroir d’eau sur la place de la Bourse et aux Quinconces.

2. La Juridiction de Saint-Émilion

Saint-Émilion

Crédit photo : Shutterstock – FreeProd33

À quelques encablures de Bordeaux, la culture du vin bat son plein dans la Juridiction de Saint-Émilion. Cette dernière se compose d’un ensemble de 8 communes selon un statut établi au XIIIe siècle par le roi d’Angleterre Jean-Sans-Terre.

En 1999, la juridiction devient même le premier territoire viticole classé au patrimoine mondial de l’humanité au titre de « paysage culturel exceptionnel. » L’Unesco souligne son « remarquable paysage viticole historique » ainsi que « sa culture intensive de la vigne à vin dans une région délimitée ». Ces communes possèdent également un ensemble de monuments religieux, abbaye ou cathédrale datant du XIe et XIIe siècle. Parmi eux l’église Monolithe creusée dans un promontoire rocheux.

Du fait de sa réputation, Saint-Émilion attire beaucoup de vacanciers pendant la haute saison. Si vous désirez arpenter les rues de ce sites Unesco en Aquitaine loin de la foule, visitez les vignobles en basse saison.

3. Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France

Cathédrale d'Agen - sites Unesco Aquitaine

Crédit photo : Shutterstock – BearFotos

Si tous les chemins mènent à Rome, plusieurs sentiers en Europe conduisent aux chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. En Nouvelle-Aquitaine, de nombreux pèlerins rejoignent le sanctuaire de l’Espagne via les Pyrénées.

Ils traversent des villages marqués par un patrimoine français incroyable et souvent bien conservé tout au long de leur périple. Cathédrales, églises, hospices, basiliques et abbayes inscrites au patrimoine mondial de l’humanité en 1998 se succèdent tour à tour sur leur route. Nous ne pourrions pas toutes vous les citer, car il n’y en a pas moins de 71 disséminés sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

En Nouvelle-Aquitaine, les randonneurs rencontreront 23 édifices. Parmi les plus connus, les cathédrales de Bordeaux, d’Agen, de Bayonne et de Périgueux.

4. L’abbatiale de Saint-Savin-sur-Gartempe

L’Abbatiale de Saint-Savin-sur-Gartempe

Crédit photo : Wikimedia – GO69

L’abbatiale de Saint-Savin-sur-Gartempe, un des plus beaux sites Unesco en Aquitaine, s’y inscrit en 1983. Elle le devient au titre de « chef-d’œuvre du génie créateur de l’homme » et « témoignage remarquable d’une civilisation perdue ». Cette « Sixtine romane » selon André Malraux se situe à l’Est de Poitiers dans la Vienne.

Dans ce haut lieu du patrimoine, vous y découvrirez 700 m2 de fresques murales du XI et XIIe siècle. Elles sont encore très bien entretenues compte tenu de leur âge. L’incroyable édifice religieux possède donc le plus grand ensemble de peintures murales d’Europe hérité de cette période. Ses 61 scènes retracent les épisodes les plus importants de l’Ancien Testament sur la voûte de la nef. Durant votre séjour à Poitiers, visitez également son église romane Notre-Dame-de-la-Grande et sa cathédrale Saint-Pierre.

5. Les sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère

Grotte de Lascaux - sites Unesco Aquitaine

Crédit photo : Shutterstock – spatuletail

En 1940, deux garçons tombent par hasard sur une découverte qui changera la vision de nos ancêtres du paléolithique. Les grottes de Lascaux sortent de leur vie clandestine après des années à dormir sous terre. L’histoire ensuite vous la connaissez, des fresques animalières uniques, une richesse de coloris et un ensemble tout simplement majestueux.

Mais cette région du Périgord Noir compte d’autres grottes tout aussi impressionnantes. Explorez la grotte de Combarelles et ses 800 gravures de faune du quaternaire. En 1979, 15 sites du Périgord Noir en Dordogne se classent au patrimoine mondial de l’Unesco. La vallée de la Vézère ne comporte pas moins de 147 gisements de l’époque paléolithique et 25 grottes ornées ! Vous y découvrirez l’art pariétal comme vous ne le verrez jamais ailleurs.

6. Cité Frugès – Œuvre architecturale de Le Corbusier à Pessac

Cité Frugès

Crédit photo : Flickr – Fred Romero

Ici, vous changez de registre avec les œuvres architecturales de Le Corbusier classé sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2016. La cité Frugès prend vit sous l’œil novateur de l’architecte Corbusier en 1926 à Pessac.

À cette époque, il souhaite transgresser les codes et se tourner vers un mouvement plus moderne que ses pairs. Il conçoit alors des habitats aux formes géométriques épurées, assez avant-gardistes pour ces années-là. Vous découvrirez sept genres différents : les gratte-ciels, les quinconces et zigzags, les jumelles, les arcades et deux types de maisons isolées.

La cité et la maison Frugès-Le Corbusier vous dévoilent tous leurs secrets lors de visites commentées sur réservation exclusivement.

7. Verrou Vauban de l’estuaire de la Gironde à Blaye

fort Médoc - sites Unesco Aquitaine

Crédit photo : Shutterstock – Pack-Shot

Construit en 1689 et inscrit sur la liste du patrimoine de l’Unesco en 2008, le fort Médoc est l’œuvre du célèbre ingénieur Sébastien Vauban. Construit sous l’égide de Louis XIV, il protégeait la ville de Bordeaux d’éventuelles attaques ennemies depuis l’estuaire de la Gironde.

Il se compose encore aujourd’hui de trois fortifications : la citadelle de Blaye, le fort Médoc et le fort Pâté à Cussac-Fort-Médoc. Vous pouvez visiter la première gratuitement ainsi que la deuxième moyennant un ticket d’entrée payant. Le dernier quant à lui ne se visite pas.

8. Le phare de Cordouan

Le phare de Cordouan

Crédit photo : Shutterstock – Stephane Bidouze

Vous vous demandez sûrement quel est le dernier site Unesco en Aquitaine ? Le phare de Cordouan en 2021 ! Le « Versailles des mers » se dresse fièrement depuis plus de 400 ans dans l’estuaire de la Gironde. En effet, ce chef-d’œuvre d’architecture sert de guide aux marins depuis 1611. D’ailleurs, pour la petite anecdote, il est le seul phare construit pour remplacer le mythique phare d’Alexandrie.

Visitez le phare en présence d’un gardien d’avril à octobre. Vous y accédez en bateau de croisière depuis Verdon ou Royan selon la marée et les coefficients. L’intérieur du roi des phares vous emmène à la découverte de la chapelle royale, des appartements du roi et la salle des Girondins. Le clou de cette visite culturelle : la vue panoramique entre terre et mer après les 301 marches. Nous les avons presque toutes comptées durant notre ascension !

Lequel de ces sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco vous fait de l’œil en Aquitaine ?

 

1625
Laisser un commentaire ou

Logo castillon La Bataille de Castillon