Visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin : guide complet

avatar
Réservez votre visite du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin

Generation Voyage vous propose un focus sur les différentes manières de visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin.

Le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin est étendu sur 3 départements : Deux-Sèvres, Vendée et Charente-Maritime. Ce territoire immense a été façonné par l’homme au cours des siècles, grâce à la construction de digues et l’aménagement de canaux.

Aujourd’hui, on distingue 3 grandes parties : le marais mouillé, également appelé « Venise verte », le marais desséché et le marais maritime. Il existe donc mille façons de visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin, Generation Voyage vous en présente ici quelques-unes !

Le Marais Poitevin en quelques mots

visiter parc du Marais Poitevin

Crédit photo : Shutterstock – Elisa Locci

Le Marais Poitevin est certes un espace naturel, mais c’est aussi le résultat d’un aménagement humain qui s’étale sur les 10 000 dernières années. Les hommes ont peu a peu façonné le paysage pour créer un espace propice aux cultures et à l’élevage. En érigeant des digues et en creusant des canaux, ils ont su tirer partie d’un espace auparavant inhospitalier pour en faire un territoire riche et unique en son genre.

Cette zone humide d’intérêt majeur au niveau européen est un havre de paix pour la faune et la flore de la région, que l’on se plaît à découvrir lors d’une visite du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin.

1. Le Marais Poitevin en barque

marais-poitevin

Crédit photo : Shutterstock – BUBBLEDAN

La balade en barque s’impose comme un incontournable lors d’une visite du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin. Au fil de l’eau, vous glissez dans un silence reposant parmi le labyrinthe des canaux, à l’ombre des frênes-têtards. Vous naviguerez parmi les conches et les rigoles, sur la trace des habitants et commerçants du marais et de leurs anciens échanges commerciaux.

Pour une expérience authentique et enrichissante, laissez-vous guider par un batelier expert. En plus de pousser la barque avec sa « pigouille » selon la tradition, il partagera ses connaissances sur la faune et la flore de la région. Ainsi, vous aurez droit au spectacle du « feu sur l’eau », un phénomène unique et étonnant maîtrisé par tous les bons bateliers.

Pour une promenade tranquille en famille, vous pouvez aussi réserver une barque et partir en autonomie. Grâce à un itinéraire clair et détaillé adapté à votre temps de location, vous réalisez un parcours seul, entre amis ou en famille.

Les plus sportifs pourront choisir de visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin en canoë. De nombreuses compagnies proposent la location de barques, rendez-vous à l’embarcadère des villages ou contactez-les avant pour réserver un créneau.

Informations pratiques :

Coulon est l’épicentre du Marais Poitevin, où l’affluence touristique est la plus forte. Pour plus de calme, optez pour un embarcadère plus reculé, comme ceux de La Garette, Arçais ou Damvix.

Au niveau des tarifs, comptez environ 15 € par personne pour une balade guidée d’une heure, 36 € pour 3 heures. Sans guide, comptez 16 € pour une barque de 4 personnes pendant une heure, 50 € pour 8 personnes pendant 5 heures. La location d’un canoë 3 places vous coûtera 16 € pour une heure, 48 € pour 8 heures.

2. Visiter le Marais Poitevin à vélo

velo-marais

Crédit photo : Facebook – Deux-Sèvres Tourisme

Ici, pas question de cols ou de côtes abruptes comme on peut en voir chaque été dans le Tour de France. Visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin en vélo est accessible à tous, des familles avec enfants en bas âge aux sportifs les plus aguerris.

Quelques 850 kilomètres de circuits balisés sillonnent la région et permettent de relier Niort et la baie de l’Aiguillon sur la côte atlantique. De nombreuses agences proposent de la location de vélos classiques ou à assistance électrique, ainsi que des cartes claires et détaillées.

Vous aurez la chance d’emprunter La Vélo Francette, élue meilleure véloroute d’Europe en 2017. Aussi, vous traverserez des paysages divers et variés, entre villages typiques du marais mouillé et canaux du marais desséché. Concoctez votre propre parcours ou optez pour un itinéraire clé en main, avec nuit dans un gîte ou en camping.

Informations pratiques :

Pour un vélo adulte, comptez 7 € de l’heure, 15 € la journée et 39 € pour un week-end de trois jours. Des vélos pour enfants et des remorques sont aussi disponibles chez certains prestataires.

3. Explorer les villages et découvrir la gastronomie du Marais Poitevin

coulon-france

Crédit photo : Shutterstock – RogerMechan

Créez votre propre itinéraire de village en village pour vous plonger au cœur du marais. Arçais, Coulon ou encore Nieul-sur-l’Autise font partie du réseau « Petites cités de caractère ».

À Coulon, vous commencerez par la Maison du Marais Poitevin, introduction indispensable avant de visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin. Vous vous déplacerez entre les villages à pied, en vélo, en barque ou même à cheval.

Luçon, Marans, Fontenay-le-Comte et Niort sont des portes d’entrée du marais. Vous les découvrirez en même temps que leurs monuments historiques comme le donjon de Niort. Ensuite, attablez-vous en terrasse pour déguster les spécialités culinaires préparées à base de produits locaux et de saison.

Cependant, vous n’aurez pas assez de temps pour goûter à tout. C’est pourquoi nous vous recommandons le farci poitevin, les escargots, les cuisses de grenouilles, le jambon aux mogettes ou l’étonnant pâté de ragondin !

4. Survoler le Marais Poitevin en montgolfière

marais poitevin montgolfière

Crédit photo : Facebook – Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin

Visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin en montgolfière est une expérience inoubliable. Vous survolerez les villages de Damvix, Coulon, Arçais, le port de Courdeau et l’abbaye de Mallezais.

Au petit matin, vous assisterez d’abord au gonflage du ballon. Ensuite, vous prendrez place à bord de la nacelle pour un envol à la fois tranquille et impressionnant. Observez le soleil se lever et la brume qui s’évapore au fur et à mesure que la terre se réchauffe.

Pendant une heure, vous vous émerveillerez en admirant le marais et les canaux qui découpent le paysage, avec un point de vue inédit. À l’atterrissage, vous vous verrez remettre un diplôme et dégusterez la traditionnelle collation de l’aéronaute.

Informations pratiques :

Départ de Niort, Damvix, Aziré ou Fontenay-le-Comte à 45 minutes de La Rochelle. La durée de l’activité est de 4 heures, pour une heure de vol effectif. Tarif à partir de 150 € par personne, dégressif en fonction du nombre de participants.

5. Séjour pêche au Marais Poitevin

peche-marais

Crédit photo : Shutterstock – Pierre-Olivier

Une autre manière originale de découvrir le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin est de s’initier aux techniques de pêche avec un moniteur-guide diplômé. Sur la Sèvre niortaise, le Lay, le Mignon, les canaux primaires et secondaires, le terrain de jeux est immense.

Initiez-vous aux différentes techniques : pêche au coup pour le gardon ou le brème, pêche de fond pour la perche ou le brochet… La pêche à la balance permet d’extraire du marais les écrevisses invasives que l’on consommera directement lors d’un repas convivial au bord de l’eau. Vous pourrez opter pour un week-end complet de pêche ou une initiation d’une demi-journée.

Informations pratiques :

Les tarifs vont de 95 € pour une séance découverte de 2h30 jusqu’à 4 pêcheurs à 330 € pour un week-end à 3 personnes, sans les repas et l’hébergement. Prévoir le coût de la carte de pêche en supplément.

6. Descente de la Sèvre en péniche

collibert-bateau-tourisme

Crédit photo : Facebook – SISS Langon

Sur les berges de Damvix est amarré un étrange bateau qui vous propose de visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin autrement. Cette péniche, conçue sur mesure pour naviguer sur les canaux du marais et emprunter les écluses, combine visite culturelle et gastronomique.

Le Collibert de son petit nom est un bateau de 30 mètres muni de deux moteurs et donc de deux gouvernails, indispensables pour manœuvrer au cœur du marais. Le propriétaire du bateau vous conte les lieux sous les angles géologique, géographique ou historique.

Il est ensuite temps de s’attabler pour découvrir les spécialités gastronomiques de la région. Au menu : les anguilles sautées, le filet de sandre ou les mojettes ou encore les haricots typiques du marais.

Informations pratiques :

Départ du port de Damvix à 11h45, retour entre 15h30 et 16h. D’avril à octobre, trois possibilités de menus : le Huttier à 47 €, le Boat Choat à 50 € et le Collibert à 62 €. En été, menu suggestions du chef à 39 €.

7. Découvrir les oiseaux du Marais Poitevin

Les oiseaux du Marais Poitevin

Crédit photo : Facebook – Les Oiseaux du Marais Poitevin

Pour visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin de manière originale, rendez-vous au parc « Les oiseaux du Marais Poitevin ». À pied ou à bord d’une barque, vous explorerez 8 hectares de nature sauvage préservée où plus de 75 espèces d’oiseaux ont élu domicile.

Parmi les oiseaux emblématiques du parc, on retrouve l’Échasse blanche, l’Eider à Duvet ou encore l’Oie rieuse. Aussi, l’endroit est particulièrement adapté pour visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin en famille, avec de nombreuses activités pensées pour les enfants.

Le labyrinthe de Momo les emmènera par exemple sur les traces de la migration de Momo le gobe-mouche. À travers des panneaux ludiques sous forme de bande-dessinée, ils pourront découvrir le périple de cet oiseau étonnant.

Différents jeux de pistes sont également disséminés dans le parc, pour apprendre à reconnaître les plantes et arbres sauvages endémiques de la zone humide. Des modules d’initiation à l’ornithologie sont aussi proposés, de quoi créer des vocations chez les plus jeunes !

À la fin de la visite, vous assisterez à la projection du film « Le Marais Poitevin à tire d’aile » sur écran géant.

Informations pratiques :

Le parc des oiseaux est ouvert de 10h à 19h tous les jours du 7 juin au 15 septembre, puis de 14h30 à 19h tous les jours sauf le lundi entre le 15 septembre et le 1er novembre. Vous le rejoindrez depuis le village de Saint-Hilaire-la-Palud.

Le coût de la visite libre est de 9 € pour les adultes et 6 € pour les enfants. Des tarifs préférentiels sont proposés aux familles, aux groupes, ou pour des visites guidées combinées avec une promenade en barque.

8. D’autres idées d’activités dans le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin

Du Coq à l'Âne - Asinerie & Savonnerie du Marais Poitevin

Crédit photo : Facebook – Du Coq à l’Âne

D’autre possibilités pour visiter le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin s’offre également à vous :

  • Découvrir le parc à thème de l’Aniserie-savonnerie du Marais Poitevin ;
  • Suivre un itinéraire Géocaching depuis Saint-Germain-du-Rex ou Coulon ;
  • Visiter les fermes pédagogiques du Marais Poitevin ;
  • Participer à une balade 3V (vélo, vignes et vins) sur le thème de l’œnologie autour du village de Pissote ;
  • Visiter l’écomusée de la Maison du Maître de Digues à Chaillé-les-Marais ;
  • Partir en promenade à cheval ou à dos d’âne ou de baudet ;
  • Il est possible de réserver des formules « tout en un » qui combinent différentes activités lors d’un week-end, avec visite guidée en barque, location de vélo et nuit en gite avec repas compris par exemple.
Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
  1. avatar

    Bonjour,
    Dans le chapitre explorer les villages il me semble que Nieul sur Baronne doit être remplacé par Nieul sur l’Autise qui est bien une petite cité de caractère.

    • avatar

      Bonjour Catherine,
      Effectivement vous avez raison, on vient de rectifier cela sur l’article !
      Merci et Bonne journée,
      Nathan de l’équipe Generation Voyage

  2. avatar

    Bonjour,
    Je souhaite relever un point négatif dans votre commentaire concernant les promenades en barques.
    Vous soulignez que le village de » Coulon est l’épicentre du Marais Poitevin, où l’affluence touristique est la plus forte. Pour plus de calme, optez pour un embarcadère plus reculé, comme ceux de La Garette, Arçais ou Damvix ».
    Certes il y a plus de monde à Coulon qu’ailleurs, mais c’est aussi parce que l’offre touristique, l’offre commerciale, l’offre en matière de restauration et d’hébergement y est plus importante ce qui renforce l’attractivité du bourg.
    Les bateliers implantés dans ce village proposent des parcours dans des voies d’eau dextrement calmes et à l’architecture paysagère la plus conforme à celle d’origine. Le voies d’eaux empruntées sont d’ailleurs les mêmes que celles fréquentées par les bateliers de La Garette.
    Il n’est donc pas normal que votre article pénalise, voir même dénigre, les bateliers coulonnais.
    Sinon, au jeu de la comparaison, il pourrait aussi être dit que le réseau navigable à Arçais et à Saint Hilaire la Palud manque cruellement d’entretien ce qui limite les possibilités de navigation et plonge le visiteur dans un paysage très sauvage mais éloigné de celui composé par les hommes dès le XIII siècle lorsqu’il ont aménagé ce territoire gagné sur la mer

Laisser un commentaire ou