Les 10 choses incontournables à faire en Charente

avatar

En vacances dans le sud-ouest de la France ? Arrêtez-vous en Charente pour visiter les incontournables de ce département. Suivez le Guide !

Outre le digestif, la Charente reginstaorge de trésors naturels et historiques. Angoulême, la préfecture du département, vous propose une sélection de musées insolites. Le théâtre gallo-romain vous fait traverser les siècles. Le tour de Charente vous offre également des chemins de randonnée pour visiter la Charente de part et d’autre.

Si vous souhaitez découvrir ce département et ses trésors, suivez notre guide des incontournables à faire en Charente.

À lire aussi :
Les 10 choses incontournables à faire à La Rochelle
Les 9 choses incontournables à faire à Cognac
Les 12 choses incontournables à faire en Nouvelle Aquitaine

1. Le château Royal de Cognac

Chateau Royal Cognac

Crédit photo : Wikipedia – Cobber17

Pendant la Révolution Française, cet édifice échappe de peu à la destruction grâce au Baron Otard. Ce dernier fut séduit par le site. Non seulement le château Royal de Cognac possède un patrimoine unique, mais il offre également aux eaux-de-vie un vieillissement exceptionnel. Grâce aux murs épais de la forteresse, l’alcool garde sa couleur claire et incolore. Cela permet aux caves de fabriquer un cognac délicieux.

La visite du Château Royal de Cognac est à la fois un saut dans le passé et une découverte de la fabrication du digestif. Construite dans un style architectural différent, chaque pièce impressionne le visiteur. Les plus marquantes sont la salle des fûts et la voûte datant du XIIe siècle.

Les rois avaient la folie des grandeurs et aimaient recevoir leurs convives dans des conditions exceptionnelles. Le baron Otard décida de garder cette tradition et organisait plusieurs séminaires ou galas dans l’enceinte du château.

Aujourd’hui, le Château appartient au groupe Bacardi-Martini et vous propose une grande variété de saveurs lors de votre visite. Le parcours commence toujours par une exploration du château et se termine par une dégustation de cognac. Selon votre budget et vos envies, le Château propose plusieurs variétés de cognac.

2. Les musées d’Angoulême

Musée Angoulême

Crédit photo : Shutterstock – FreeProd33

Visiter la Charente, c’est aussi partir à la découverte des musées insolites de la préfecture.

Musée d’Angoulême

Situé dans le centre historique de la capitale de la Charente, le Musée d’Angoulême vous propose une collection impressionnante. Aménagé en 1921, le musée est le plus ancien de la ville.

Les expositions sont séparées par quatre niveaux :

  • Le rez-de-chaussée est consacré au monde archéologique et paléontologique. Grâce à cela, vous découvrirez l’histoire charentaise depuis près de 500 000 ans. De nombreuses fouilles ont été réalisées au fil des siècles pour vous proposer cette collection unique. Parmi les œuvres emblématiques de cet étage, ne ratez pas les squelettes d’aurochs, les restes d’éléphants datant de la préhistoire ou encore des crânes d’hommes de cro-magnons.
  • Le premier étage accueille des œuvre d’art premier, et plus précisément des arts d’Afrique et d’Océanie. Au total, ce sont plus de 3 000 pièces qui ont été léguées au musée d’Angoulême. Vous y découvrirez un masque simogui, une statuette lobi, un buste de guerrier kanak, et bien d’autres.
  • Le deuxième et le troisième étage vous font découvrir des peintures, des sculptures et des armes d’époque. D’ailleurs, certaines toiles de la réserve du Louvre y sont d’ailleurs exposées.

Musée du papier

Lors de votre visite en Charente, vous ne pourrez pas passer à côté du musée du papier. Construit sur le fleuve Charente, le musée occupe les anciennes papeteries Lacroix. On y fabriquait du papier à cigarette qui était exporté vers le Moyen-Orient et l’Égypte.

La fabrication du papier est une vieille tradition à Angoulême qui date du XVIe siècle. C’est en 1516 que le premier moulin à papier de Charente vu le jour à Negremus. Progressivement, les moulins servant pour le blé sont alors remodelés pour fabriquer du papier.

De nouveaux moulins furent également construits pour développer cette activité de plus en plus prospère. Grâce à son sol calcaire et son eau pure, Angoulême devint le siège des papeteries.

Le musée à papier vous présente l’histoire de la papeterie et ses secrets de fabrication.

Musée de la bande dessinée

Dans un style résolument plus moderne, le musée de la bande dessinée vous accueille tout au long de l’année. Amateur d’animé, c’est un incontournable si vous venez visiter la Charente.

Les collections du musée se répartissent sur une surface de près de 1 300 mètres carrés. Vous y trouverez des planches originales, de nombreux dessins et bien sûr des objets dérivés. Il s’agit de l’une des plus grandes collections de bande dessinée dans toute l’Europe.

Soumis à des règles de conservation strictes sur les œuvres de papier, le musée doit se renouveler en permanence. Les planches originales ne pouvant être présentées plus de trois mois d’affilée, elles sont mises en réserve pendant trois années après leur exposition. Vous pouvez donc venir régulièrement et découvrir un nouveau musée à chaque passage.

Plusieurs événements sont également organisés pour varier les plaisirs ; des expositions temporaires, des conférences, des ateliers de méditation, etc.

3. La Cathédrale Saint-Pierre

Cathédrale Saint-Pierre Angoulême

Crédit photo : Shutterstock – jorisvo

Classée parmi les monuments historiques, la cathédrale Saint-Pierre est un chef-d’œuvre d’architecture au style roman. La façade est la pièce maîtresse de la cathédrale. Sa sculpture a été particulièrement travaillée avec des statues et des bas-reliefs. L’ensemble date du XIIe siècle.

Par ailleurs, certaines représentations ont été rajoutées au XIXe siècle lors de la restauration. C’est le cas par exemple de Saint-Martin et de Saint-Georges. La façade présente trois thèmes : l’Ascension du Christ, le jugement dernier et la Pentecôte.

Au-dessus, le chapiteau représente différentes scènes de travaux dans les champs, que l’on appelle les “Saisons”. Les quatre scènes font référence au printemps, à l’été, à l’automne et à l’hiver.

À l’intérieur de la Cathédrale, une atmosphère unique vous attend. Les tonalités bleues et or diffusent une multitude de nuances de lumières.

Continuez votre visite et découvrez le trésor de la Cathédrale Saint-Pierre. Celui-ci se révèle au fil de trois salles ; le Lapidaire, l’Engagement et le Merveilleux. Vous y découvrirez une importante collection d’objets de cultes.

4. Une dégustation de cognacs

Visiter Charente : Verre de Cognac

Crédit photo : Shutterstock – Vania Zhukevych

Visiter la Charente sans faire une dégustation de cognacs est tout simplement impensable. Le département vous propose une multitude d’ateliers de dégustation.

Pour vous imprégner totalement de l’atmosphère propre à cet alcool typiquement français, vous êtes installé·e·s dans une demeure pleine de charme.

L’initiation au cognac se fait avec un formateur expérimenté qui vous explique toutes les techniques de dégustation. L’objectif est de travailler vos sens à la fois gustatifs et olfactifs avec de la théorie et de la pratique.

L’ambiance se veut conviviale et chaleureuse afin que vous preniez plaisir à découvrir ou redécouvrir le cognac de Charente.

Pour une dégustation de cognac dans le département, il y a une multitude de choix. Grande maison de cognac ou petit producteur, il y en a partout dans la région.

5. Une randonnée sur le tour Charente

Visiter Charente : Tour Charente

Crédit photo : Facebook -Tour Charente VTT

Que faire en Charente pour découvrir la nature ? Une randonnée sur le tour de Charente est une excellente opportunité pour découvrir tout le département. Au total, ce sont 450 kilomètres de voies balisées. Ces chemins vous permettent de visiter 350 communes, soit presque la totalité des villes du département (qui sont au nombre de 397).

Plusieurs relais information service vous indiquent les points de vue à découvrir et le niveau de difficulté. Et bien sûr, des aires de pique-nique sont présentes sur tout le chemin pour que vous puissiez vous ressourcer sur la route.

Il existe plusieurs voies accessibles à la fois pour la randonnée à pied et pour le vélo. Les plus importantes sont les suivantes :

  • La Galope chopine : il s’agit d’une randonnée de 22 kilomètres entre Barbazieux et Chantillac.
  • La Coulée d’Oc : à l’est du département, ce chemin relie Mornac et Souffrignac.
  • Val de Nouère : cette voie parcourt l’ancien chemin de fer “le petit Rouillat” et relie Rouillac à Hiersac en passant par le fleuve de la Charente.

6. Les vignobles de Jarnac

Vignoble Jarnac

Crédit photo : Shutterstock – Richard Semik

Située entre Angoulême et Cognac, Jarnac possède un patrimoine historique et viticole incontestable.
Historiquement, le cognac a permis le développement de la ville. Elle se situe sur la route fluviale où transitaient les marchandises pour atteindre l’océan. Sa position stratégique va bouleverser son histoire à partir du XVIIIe siècle.

Dès cette date, les premiers négociants de l’eau-de-vie transforment radicalement la ville avec leurs demeures de pierre blanche, les comptoirs de négoce et les chais de stockage.

Tout autour de Jarnac, plusieurs vignobles produisent du Charentais et du Pineau de Charente. Lors de votre visite en Charente, n’hésitez pas à vous arrêter dans cette ville pleine de charme pour découvrir ses vignobles.

7. Les grottes de Queroy

Visiter Charente : Grotte Queroy

Crédit photo : Wikipedia – LaMaWieze

Les grottes de Quéroy sont des grottes naturelles datant de plusieurs millions d’années. Elles ont été creusées dans le calcaire par la rivière Touvre qui coule au-dessous. Lors de votre parcours, explorez 1 200 mètres de galeries comprenant une trentaine de chambres. Vous y verrez des concrétions calcaires, des draperies, des stalactites et des stalagmites.

Bien que très anciennes, les grottes ont été découvertes par hasard en 1892 par une promeneuse et sa chienne. Dès la découverte des grottes, celles-ci furent immédiatement exploitées par Norbert Casteret.

Les grottes ont également servi pendant la Seconde Guerre Mondiale comme un abri pour la résistance. C’est à partir des années 1960 qu’elles ont été totalement réaménagées pour l’activité touristique.

Lors de votre visite en Charente et de ses grottes, pensez à prendre des vêtements bien chauds, car il peut faire très froid sous la terre. La température est généralement comprise entre 8 et 12 degrés.

8. Le théâtre Gallo-romain des Bouchauds

Théâtre Gallo-romain Bouchauds

Crédit photo : Flickr – patrick janicek

Que faire en Charente pour découvrir son histoire ? Pourquoi pas le théâtre Gallo-Romain des Bouchauds situé à Saint-Cybardeaux ? Ce site vous plonge à la période augustéenne.

Vous y découvrirez des ruines gallo-romaines authentiques et un espace d’interprétation. Le théâtre est installé dans une ancienne ferme construite en 1846. À l’intérieur, des dessins, des maquettes et des vidéos vous aident à comprendre les secrets du site archéologique.

Le théâtre et les ruines témoignent de la transformation de la Gaule lors de la romanisation. La montée du christianisme à partir du IVe siècle a malheureusement laissé à l’abandon ces édifices païens.

Progressivement, la nature a repris ses droits sur le site des Bouchauds. Ce n’est qu’au XIXe siècle que les restes du théâtre sont dégagés grâce à Jean Gontier. Et en 1970, des fouilles permettent la découverte du sanctuaire oublié.

9. L’église Saint-Jacques d’Aubeterre-sur-Dronne

Eglise Saint-Jacques d'Aubeterre-sur-Dronne

Crédit photo : Shutterstock – Elena Dijour

Si vous venez visiter la Charente, vous ne pouvez pas passer à côté de l’église Saint-Jacques d’Aubeterre-sur-Dronne.

Érigée en 1171, l’église finira ensuite détruite par des extrémistes protestants en 1562. Ce n’est qu’au début du XVIIIe siècle, que la reconstruction du bâtiment se réalise. Aujourd’hui encore, des travaux de restauration sont régulièrement entrepris afin de redonner à l’église Saint-Jacques d’Aubeterre-sur-Dronne toute sa superbe. Son portail a d’ailleurs été classé monument historique en 1862.

L’église est un savant mélange d’art romain avec des influences romaines, mozarabes, carolingiennes, celtes, et byzantines.

Si vous faite un pèlerinage jusqu’à Saint-Jacques de Compostelle, sachez que l’église constitue l’une des étapes pour les pèlerins.

10. Spécialités culinaires

Visiter Charente : les Chabichou

Crédit photo : Shutterstock – STUDIO GRAND WEB

Après avoir goûté les vins et cognacs de la région, prenez donc le temps de manger. À ce niveau, la Charente vous propose ses spécialités culinaires toutes plus délicieuses les unes que les autres. Tout d’abord, commencez par le plat principal, avec un délicieux Chapon de Barbezieux qui possède une chaire fine et moelleuse.

Ensuite passez ensuite au fromage où vous avez l’embarras du choix ; taupinière, taupinette, carrément charentais, chabichou, ou mothais sur feuille. Enfin pour le dessert, testez la noix charentaise et son cœur de crème au beurre pralinée.

Désormais, vous savez quoi faire lors de votre visite en Charente !

Comment aller en Charente ?

Cœur et préfecture de la Charente, Angoulême est un des lieux à visiter absolument. Pour vous y rendre, vous avez le choix :

  • Le train : la ligne de TGV dessert les villes de Bordeaux, Paris, Lille et Strasbourg.
  • La voiture : Angoulême est située à 4 h 30 de Paris, 1 h 30 de Bordeaux et 7 heures de Marseille.
  • L’avion : l’aéroport La Rochelle – Île de Ré est le plus proche de la Charente. Les lignes aériennes à destination de La Rochelle comprennent notamment Paris, Lyon, Ajaccio, Nice, Marseille, Londres (Stansted, Gatwick), Genève, Bruxelles-Charleroi…

Où dormir en Charente ?

La ville d’Angoulême peut servir de point de chute pour visiter la Charente. Ses différents quartiers possèdent des offres d’hébergement variées à tout type de voyageurs. Pour vous éloigner un peu de la ville, vous pouvez opter pour des villages charentais comme Cognac, Aubeterre-sur-Dronne, La Rochefoucauld, Confolens ou encore Ruffec. Ces destinations permettent de s’immerger un peu plus en Charente et de découvrir ce département plus en profondeur. Vous pouvez trouver des offres de logements entre particulier sur Airbnb ou bien des gîtes et hôtels sur ce comparateur d’hôtels.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire