N’allez pas en Arménie

avatar

Nouvelle vidéo : N’allez pas en Arménie, vous pourriez revenir avec beaucoup d’histoires à raconter… 3 minutes pour casser les idées reçues.

Salut les BlogTolters,

Après l’Iran, l’Algérie, la Géorgie, le Tessin (Suisse) et le Liban, voici le septième épisode de ma web-série Don’t go to…et pour cette nouvelle découverte, je vous propose d’aller faire un tour en Arménie !

Un grand merci à Liligo, Terres d’aventure, l’Office de tourisme d’Arménie et Air France pour leur soutien dans ce voyage.

1. L’Arménie n’est pas une destination faite pour la randonnée

Située au cœur des montagnes du Caucase, l’Arménie fera le bonheur des randonneurs ! Avec une altitude moyenne de 900 mètres, le pays offre une variété de sentiers qui emmènent les randonneurs parmi de merveilleux paysages et de splendides sites culturels.

N’ayez pas peur, il y a des sentiers pour les marcheurs chevronnés tout comme pour les promeneurs du dimanche !

Arménie

Crédit photo : Tolt

2. Les paysages arméniens ne sont pas très colorés

L’Amérique du Nord n’est pas la seule terre où les couleurs de l’automne s’épanouissent pleinement ! Faites un arrêt à la station de ski de Tsakhkadzor, et vous aurez un panorama de la merveilleuse palette de l’Arménie !

Lorsque nous y étions, en plein mois d’octobre, nous avons eu droit à une cinquantaine de nuances d’or en contemplant le massif boisé, qui nous ont laissé des souvenirs sublimes.

Arménie

Crédit photo : Tolt

3. La nature arménienne ne vaut rien

Je le répète : la nature de l’Arménie est étonnante ! Commençons par la symphonie de pierres dans les gorges de Garni. Il est difficile de croire que cette formation basaltique (qui me rappelle la Chaussée des Géants en Écosse) n’a pas été façonnée par l’Homme.

Autres incontournables : Les sources thermales de Jerk, la cascade de Shaki ou le gigantesque lac Sevan… Il y en a plein !

Arménie

Crédit photo : Tolt

4. L’Arménie n’a pas d’Histoire

L’Arménie est à la croisée des chemins entre l’Est et l’Ouest. Et, naturellement, le pays est riche en Histoire. En chemin, vous trouverez de nombreux vestiges du passé : le temple grec de Garni, les ruines de Zvarnots ou la forteresse d’Amberd…

Le musée du génocide arménien et le Matenadaran (une des plus grandes collections de manuscrits anciens au monde !) sont à ne pas manquer !

Arménie

Crédit photo : Tolt

5. Les églises arméniennes n’ont rien de spécial

Bon pour ce cliché là, j’avoue que c’était uniquement pour accrocher votre regard… Évidemment que les églises arméniennes sont des joyaux absolus !

N’oublions pas que le pays a été le premier à faire du christianisme une religion d’Etat… Et il faut une vie entière pour visiter toutes les églises et les monastères érigés sur son territoire !

Arménie

Crédit photo : Tolt

6. La cuisine arménienne n’est pas très savoureuse

« Diversité » est probablement le meilleur adjectif pour décrire la cuisine arménienne ! En effet, c’est un savoureux mélange de toutes les influences culturelles de la région : persanes, grecques, turques, libanaises…

Rien qu’à penser aux dolmas, lahmajoun, borek, ou lavash (le pain traditionnel), mes papilles ont envie de revenir en arrière !

7. L’Arménie n’a pas de culture œnologique

C’est totalement faux… L’Arménie est en fait l’un des premiers viticulteurs au monde ! Et sa tradition viticole s’est rajeunie au cours des dernières années.

Les bouteilles du Caucase du Sud rivalisent désormais avec certains des meilleurs millésimes du monde !

8. L’Arménie est une destination ennuyeuse

Il y a beaucoup d’activités à faire – en dehors de la randonnée, selon la saison et la région. À Erevan, la fête est ouverte toute l’année ! Presque 24h/24, car les Arméniens savent faire la fête, croyez-moi…

Autour de Tsakhkadzor, les pistes de ski sont ouvertes en hiver. Et quand la neige a disparu, on peut encore faire de la tyrolienne sur les montagnes.

Ensuite, attendez le temps de l’été, et vous pourrez profiter du lac Sevan sur un voilier ou un cheval !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
6 avis (3.8/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou