Visiter le Parc des volcans d’Auvergne : réservations & tarifs

avatar
Visiter le Parc des volcans d’Auvergne

On pourrait croire que visiter le Parc des Volcans d’Auvergne se résume à déambuler entre collines et anciennes structures magmatiques… Et bien non.

En réalité, depuis 1977, le Parc des Volcans d’Auvergne est un territoire naturel qui s’étend sur près de 147 communes. Ce sont près de 395 000 hectares qui, au fil des millénaires et des siècles, se sont façonnés. Aujourd’hui, vous pouvez découvrir de nombreux paysages différentes et faire pléthores d’activités. Il s’agit vraiment d’une escapade auvergnate, une parenthèse dans la vie, pour se retrouver et se connecter avec la nature.

À lire aussi :
Les 16 choses incontournables à faire en Auvergne

Histoire du Parc des Volcans d’Auvergne

Volcan d'Auvergne

Crédit Photo : Shutterstock / Grimplet

C’est au milieu des années 1960 que l’idée de créer un parc est née. Favorisée par les comités départementaux du Cantal (15) et du Puy-de-Dôme (63), elle sera concrétisée au début de l’année 1977, après de nombreuses études. En effet, entre 1967 et 1974, de multiples études et projets ont été mis en place afin d’œuvrer à l’élaboration du parc final.

L’idée de base est de structurer cet immense espace naturel et de sensibiliser les populations à l’environnement qui les entoure. Le périmètre premier qui fut déterminé à la création évoluera beaucoup. En 1988, par exemple, le parc régional s’étend à 153 communes, au lieu des 104 originales. L’intérêt commun étant toujours de jouer un rôle primordial dans la valorisation du territoire.

Dans les années 2000, la politique de protection est renforcée : les élus du territoire sont formés, des gardes-nature surveillent et sensibilisent les visiteurs.. Des sentiers de randonnée pédestre et équestre sont aménagés, et des supports éducatifs variés sont proposés. Le parc a obtenu le titre de Grand Site de France® en 2007.

Aujourd’hui et jusqu’à l’horizon 2025, un projet de territoire est instauré. Il implique la mise en place d’une action commune des citoyens, professionnels et élus. Autrement dit, les acteurs locaux. Ce projet vise à dynamiser la région, gérer ses atouts, et stimuler les démarches innovantes et solidaires. Le tout, dans le but ultime de trouver un équilibre entre toutes les problématiques actuelles (préservation de l’environnement, le développement durable…). Et bien sûr, leurs solutions.

Nos conseils pour bien visiter le Parc des Volcans d’Auvergne

Montagne du Puy de Dome

Crédit Photo : Shutterstock / Gaelfphoto


Vous venez bientôt visiter le Parc des Volcans d’Auvergne ? Pour les découvrir dans les meilleures conditions, voici nos meilleurs conseils.

Les meilleures périodes

Le Parc des Volcans d’Auvergne se visite toute l’année. Cependant, en fin d’année, le temps est plutôt maussade. Il est parfois difficile de profiter du paysage par un temps orageux. Nous vous recommandons plutôt de visiter le Parc des Volcans d’Auvergne au printemps et en été. Le soleil est au beau fixe et les températures restent agréables.

Les intinéraires

Le Parc des Volcans d’Auvergne se découvre à travers différents 8 itinéraires de randonnées ou diverses routes automobiles. Pour cette dernière, nous vous recommandons de parcourir la Route des volcans qui se fait en 3 à 4h selon votre rythme. Cet itinéraire permet de découvrir le parc en son ensemble.

Voici le trajet que nous vous recommandons :

  • Commencez dans la ville de Mont-Dore où vous pourrez admirer le Puy de Sancy.
  • Poursuivez vers Rochefort-Montagne afin de découvrir la Roche Tuilière.
  • Rejoignez ensuite Pontgibaud, puis le Col des Goules pour y voir le Puy du même nom.
  • Faites une halte au Puy-de-Dôme avec pour objectif de prendre, depuis le sommet, une photo de toute la chaîne de volcans.
  • Finissez par la ville d’Orcival, non loin du col de Guéry.

N’hésitez pas à louer une voiture pour effectuer ce mini road-trip auvergnat.

A prendre dans son sac à dos

  • Beaucoup d’eau, en particulier pendant l’été !
  • Votre pique-nique. Vous pouvez, tout de même trouver des restaurants aux alentours du parc.
  • Crème solaire et pansements au cas où.

Le petit +

  • Des événements sont organisés ponctuellement, comme des expositions ou des journées “nettoyage”. Toutes les informations se trouvent dans la rubrique “À voir, à faire” du site du parc.
  • Une marque “Valeurs Parc” a été mise en place pour valoriser les produits qui agissent en faveur du parc et de sa préservation. Certains d’entre eux peuvent être achetés dans les boutiques environnantes.

    Que voir et que faire dans le Parc des Volcans d’Auvergne ?

    Vue sur le Puy de Sancy, Auvergne

    Crédit Photo : Shutterstock / Lucien Mollard


    Des randonnées pédestres

    Il existe de très nombreux sentiers de randonnées pédestres, au cœur du parc. Chacune d’entre elles a ses particularités. Nous vous conseillons de vous rendre sur le site du Parc des Volcans d’Auvergne afin de consulter les fiches et guides mis à disposition. Ces éléments vous permettront d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur la randonnée que vous voulez faire. Sentier, faune, flore et même les dénivelés et autres éléments importants. Généralement, les randonnées ne sont pas très longues, et sont accessibles aux enfants (dès 5 à 6 ans). Il y a beaucoup plus de sentiers praticables, en voici trois que nous vous avons sélectionnés.

  • Puy de Dôme, Grand Site de France ® depuis 2008 : 5,2 kilomètres, 374 mètres de dénivelé positif, 2 heures de marche. Vue sur l’ensemble de la Chaîne des Puys et la faille de la Limagne. Le stationnement s’effectue sur le parking de la Maison de Site.
  • Puy Montenard : 5,5 kilomètres, 174 mètres de dénivelé positif, 2 heures de marche. Vue sur la Chaîne des Puys, Massif de Sancy et le village de Saulzet-le-Froid. Garez-vous à Zanières, près de Saulzet-le-Froid.
  • Puy de la Vache : 1,9 kilomètre, 156 mètres de dénivelé positif, moins d’une heure de marche. Vue sur le Massif de Sancy, le Puy de Dôme, les lacs d’Aydat et de la Cassière. Il y a un parking le long de la Départementale 5 pour se garer. Attention, c’est un site fréquenté.

La randonnée à vélo

Il y a énormément de parcours qui sont proposés aux cyclistes amateurs ou professionnels. Les paysages et le relief donnent parfois du fil à retordre aux moins expérimentés, mais c’est une excellente manière de visiter le Parc des Volcans d’Auvergne. À votre rythme, traversez la réserve naturelle et partez à la découverte de ses paysages. Pour ne pas visiter passivement, des animateurs peuvent vous accompagner et partager avec vous ses anecdotes et son savoir sur la région. D’ailleurs, pourquoi ne pas tenter la “Grande Traversée du Volcan” à vélo : un parcours de 150 kilomètres à travers le Cantal. Une activité idéale pour lever le voile sur tous les visages cantalous.

Découvrir les quatre réserves naturelles

Le Parc des Volcans abrite quatre réserves naturelles : Chastreix Sancy, Vallée de Chaudefour, Sagnes de Godivelle, et celle du Rocher de la Jacquette. Chacune d’entre elles se définit par un milieu qui lui est spécifique. Mais dans tous les cas, la faune et la flore sont épatantes. L’accès à ces réserves est gratuit, ce qui octroie une certaine liberté lorsque l’on part visiter le Parc des Volcans d’Auvergne. Des offices de tourisme dédiés vous offre l’opportunité d’en découvrir plus sur chacune des réserves. Mais surtout, vous obtiendrez toutes les informations qu’il vous faut pour partir en randonnée.

La Maison du Parc des Volcans d’Auvergne

Pour prolonger votre expérience dans le parc et en apprendre encore plus sur son patrimoine, il y a la Maison du Parc des Volcans d’Auvergne. Elle se trouve enfouie au cœur de la Chaîne des Puys. Toute l’année, vous pourrez assister à une exposition interactive et illustrée présentant le parc et son histoire. Également, de temps à autres, des expositions temporaires sont installées. Sur place, un espace détente est accessible, en plus d’une boutique de produits locaux. L’entrée est gratuite, autant en profiter.

Vulcania

Vulcania est par essence un moyen ludique de visiter le Parc des Volcans d’Auvergne. Il s’agit là d’en apprendre plus sur les formations magmatiques, leur évolution et leur vie actuelle au sein du parc. Vulcania offre de très nombreuses animations sur le thème des volcans : spectacles, visites en VolcanBul (véhicule électrique vitré) ou expositions extérieures… Il y en a pour tout le monde, adulte comme enfant. Évidemment, certaines activités ont été pensées pour les enfants, afin de les sensibiliser à la nature qui les entoure, au-delà des volcans. En été, le parc d’attractions propose des soirées spéciales de 18h00 à 22h00 : pyrotechnie, présentation de rapaces, spectacles uniques…

Combien coûte un billet pour le Parc des Volcans d’Auvergne ?

Puy de Dome - Auvergne, France

Crédit Photo : Shutterstock / Nicolas Boboul

  • L’accès au parc est gratuit, il s’agit de se connecter avec la nature !
  • Vulcania : selon la période (verte, jaune, bleue), le billet daté varie de 25 € à 28,50 € pour les adultes, de 18 € à 20,50 € pour les enfants (6 à 16 ans) et de 6 € à 8 € pour les bambins(3 à 5 ans). Avant 3 ans, l’entrée est gratuite.

Comment réserver en ligne un billet pour le Parc des Volcans d’Auvergne ?

Il est possible de réserver directement une activité insolite pour le Parc des Volcans d’Auvergne en ligne. Vous êtes ainsi sûr(e) de découvrir le parc de manière atypique, par exemple, le temps d’un survol en montgolfière. L’originalité est le maître mot de votre excursion.

Horaires du Parc des Volcans d’Auvergne

Paysage panoramique de montagnes volcaniques : vue du Puy de Sancy

Crédit Photo : Shutterstock / Oligo22

  • Visiter le Parc des Volcans d’Auvergne : accessible tous les jours, toute la journée. Sauf exception comme les boutiques, et autres établissements sujets à horaires.
  • La Maison du Parc des Volcans d’Auvergne : du mercredi au lundi, de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Elle ferme à 18h30 entre juin et septembre.

Comment aller au Parc des Volcans d’Auvergne ?

En voiture

  • Ouest : via l’A71 depuis Rennes (6h05), via l’A85 et l’A71 depuis Nantes (5h29).
  • Nord : via l’A28 et l’A71 depuis Caen (6h05), via l’A1 et l’A71 depuis Lille (6h25) et via l’A71 depuis Paris (4h20).
  • Est : via l’A36 depuis Strasbourg (6h25), via l’A6et l’A89 depuis Dijon (3h35).
  • Sud-est : via l’A89 depuis Lyon (2h10), via l’A8 et l’A7 depuis Nice (6h30), via l’A75 depuis Montpellier (3h35).
  • Sud-ouest : via l’A20 et l’A89 depuis Toulouse (3h50), via l’A89 depuis Bordeaux (3h45).

En train

Le plus grand accès ferroviaire proche du parc est la gare de Clermont-Ferrand (63), accessible depuis à peu près toute la France. Évidemment, selon l’endroit par lequel souhaitez accéder au parc, votre arrêt différera. Mais de manière générale, le train que vous emprunterez vous mènera à Clermont-Ferrand. Ensuite, vous prendrez un train régional.

Où loger près du Parc des Volcans d’Auvergne ?

Vous trouverez près du Parc des Volcans d’Auvergne de nombreux villages qui vous séduiront de par leur charme. Pour dormir à proximité du parc, nous vous recommandons aussi bien les Airbnb, que les gîtes ou hôtels que vous trouverez aussi bien à Mont-Dore qu’à Aydat ou Salers.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire