Le Lac Léman en camping-car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
lac-leman-camping-car
Réservez votre camping-car pour le Lac Léman Voir les offres

Vous souhaitez voyager en toute autonomie et dans le confort ? Découvrez le Lac Léman en camping-car ! Pour vous faciliter la tâche, on vous a préparé un manuel pratique des lieux à voir et des informations à connaitre avant de partir.

À cheval entre la France et la Suisse, le Lac Léman possède des paysages époustouflants. Alors qu’une atmosphère relaxante se dégage de ses eaux turquoise, ses villages racontent des histoires passionnantes au fil de leurs ruelles pittoresques.

Pour admirer ces terres de manière autonome, on vous recommande de voyager au Lac Léman en camping-car. Sans la contrainte de dormir en ville, vous serez libres de partir à la découverte des cités les plus reculées du lac alpin, de vous rapprocher de vos activités favorites et de profiter de vues à couper le souffle dès le réveil.

Si vous respectez bien les règlementations et restez prudents dans les reliefs, rien ne se mettra au travers de votre route. Vous n’aurez plus qu’à ouvrir grands les yeux et profiter du spectacle offert par la nature.

Voici nos recommandations pour réussir votre séjour !

À lire aussi :
Les 12 meilleures activités outdoor à faire au Lac Léman
Les Alpes en camping-car : conseils, aires, itinéraires
La Suisse en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires
Les 16 plus beaux villages de Savoie

Idées d’itinéraires au Lac Léman en camping-car

lac-leman-suisse-camping-car

Crédit photo : Shutterstock – Alexander Chaikin

Réaliser un voyage au Lac Léman en camping-car, c’est se donner la possibilité de découvrir de manière atypique une région composée d’un environnement naturel riche et de villages authentiques.

En France comme en Suisse, les rives de cette mer intérieure hébergent des plages de sable blanc, des sommets enneigés et des vignobles fertiles. Propices à l’évasion et à l’aventure, ces paysages varient d’une minute à l’autre et servent de décor à des activités de tout type. Navigation, randonnées, visites oenotouristiques, vous aurez l’embarras du choix !

Concernant les visites, si les villes cosmopolites de Lausanne et Genève sont des passages à faire, on vous conseille de prendre le temps de flâner dans les villages qui ponctuent le rivage. Ils hébergent de jolies ruelles, quelques musées passionnants et des châteaux d’un autre siècle.

Voici trois suggestions d’itinéraires à réaliser au Lac Léman en camping-car :

  • La rive française en deux jours : on vous propose de démarrer votre circuit par la visite des sublimes villages d’Yvoire et d’Excenevex. puis, poursuivre votre route en direction des stations thermales de Thonon et Evian-les-Bains. Avec leurs architectures typiques, leurs ruelles pittoresques et leurs loisirs, ces lieux occuperont parfaitement vos journées. Si vous avez le temps, on vous recommande de terminer votre voyage au sommet des Cornettes de Bise. C’est une montagne à la frontière franco-suisse, elle donne accès à un panorama exceptionnel sur le lac ;
  • La rive suisse en cinq jours : plus grand que la rive française, le rivage suisse du Lac Léman est idéal pour alterner espaces naturels et escapades citadines. On vous suggère de débuter votre parcours par le Château de Chillon, situé entre Villeneuve et Montreux, et de poursuivre votre échappée en grimpant sur Les Rochers-de-Naye pour admirer son impressionnant panorama. Depuis le sommet, descendez en direction de la ville de Montreux, particulièrement réputée pour son festival d’humour. Continuez ensuite votre road trip vers le village de Vevey, ancienne résidence de Charlie Chaplin, et les vignobles de Lavaux. En suivant le rivage, vous arriverez assez rapidement dans les cités de Lausanne et Genève, des villes étonnantes qui méritent bien un à deux jours de visite ;
  • Le tour complet en une semaine : si vous prévoyez de partir sept jours au Lac Léman, vous pourrez réaliser le grand tour de ses eaux cristallines et découvrir la majorité de ses trésors. Le mieux est d’associer les deux itinéraires décrits précédemment et d’ajouter des spots un peu plus méconnus tels que les châteaux de Rolle et Morges, la petite ville de Nyon et la plage de sable blanc de Préverenges.

Toutes ces propositions sont bien évidemment indicatives. C’est à vous de décider si vous voulez vous arrêter ailleurs ou séjourner plus longuement à un endroit en particulier. L’avantage de circuler au Lac Léman en camping-car c’est que vous être libre comme l’air !

Louez un camping-car pour le Lac Léman en France
Louez un camping-car pour le Lac Léman en Suisse

Conduire au Lac Léman en camping-car : les règles de circulation à connaître

lac-leman-geneve

Crédit photo : Shutterstock – Jaro68

Les règles de conduite

Bonne nouvelle : les codes de la route français et suisse sont très similaires ! Comme en France, la conduite se fait à droite et les dépassements se font par la gauche. Aussi, il est indispensable de posséder le permis, un triangle de signalisation et un gilet réfléchissant.

La principale différence réside dans le fait qu’en Suisse tous les conducteurs doivent rouler avec leurs feux de croisement allumés, même en plein jour. Le pays donne aussi la priorité aux piétons à chaque passage clouté. Soyez donc attentifs pour ne pas prendre une amende.

Enfin, le relief de la région apporte son lot de particularités. En montagne, si deux véhicules n’ont pas la place pour se croiser, rappelez-vous la règle suivante : la priorité revient à celui qui monte, sauf s’il s’agit d’un camping-car. En effet, les véhicules lourds sont toujours prioritaires.

Les limitations de vitesse

Les limitations de vitesse imposées sur les routes françaises et suisses varient très peu. Les deux pays appliquent notamment une règlementation particulière selon le poids du véhicule.

En France, les camping-cars qui ne dépassent pas les 3,5 tonnes sont soumis aux mêmes limitations de vitesse que celles des voitures. Ceux qui excèdent ce poids doivent suivre la réglementation suivante : 110 km/h sur autoroute, 100 km/h sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central, et 80 km/h sur les autres routes.

La Suisse conserve ce seuil des 3,5 tonnes. Si votre camping-car est sous cette valeur, il faudra respecter les limitations qui suivent : 50 km/h en agglomération, 80 km/h hors agglomération, 100 km/h sur les voies rapides et 120 km/h sur les autoroutes. Sinon, il faudra rester sous la barre des 100 km/h sur les autoroutes.

Péages d’autoroute au Lac Léman : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

autoroute-lac-leman

Crédit photo : Shutterstock – Michal Ludwiczak

La Suisse ne possède pas de péage ! Une bonne nouvelle à nuancer puisque le pays exige l’achat d’une vignette autoroutière pour pourvoir circuler. Au total, une vingtaine d’autoroutes est concernée par cette règlementation. Son non-respect peut conduire à une amende de 200 francs suisses.

La vignette est valable pour l’année et coûte actuellement 40 francs suisses, soit environ 37 euros. Ce prix est réservé pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes. Si votre camping-car dépasse cette limite, il faudra vous acquitter d’une somme calculée en fonction du poids total du véhicule. La vignette est disponible à la douane, aux offices de poste, sur les aires de repos, aux stations-service, auprès de garagistes et dans certains commerces de détail.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez partir à la découverte du Lac Léman avec votre Camping-Car ou van aménagé par exemple ? Il est désormais facile de louer un camping-car dans l’Hexagone. Comment ? En utilisant des plateformes de mise en relation entre les locataires et les propriétaires particuliers de camping-cars comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après avoir écumé les routes du Lac Léman, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car au Lac Léman ?

lac-leman-camping-car-suisse

Crédit photo : Shutterstock – CHEN MIN CHUN

De nos jours, il est très facile de trouver le véhicule de ses rêves pour partir en vacances. Votre première possibilité est de faire appel à une agence de location depuis votre lieu de résidence ou une ville proche du Lac Léman.

D’autre part, vous pouvez voyager jusqu’à la destination par d’autres moyens (avion, train, voiture) et louer le camping-car sur place. Dans ce cas là, on vous recommande d’effectuer une réservation en ligne au préalable. Cela vous assurera que le modèle choisi est toujours disponible à votre arrivée.

Sinon vous pouvez toujours faire vos démarches en ligne. Grâce à des sites tels que Wikicampers, vous avez accès à des centaines de camping-cars de particuliers et professionnels. Le fonctionnement est très simple : choisissez le véhicule souhaité selon le prix journalier, le type de camping-car et les aménagements. Puis envoyez une demande de location au propriétaire. La réponse est assez rapide.

Louez un camping-car pour le Lac Léman en Suisse

Les aires de camping-car au Lac Léman : où stationner ?

carte-camping-car-lac-leman

Crédit photo : Caramaps

La plus grande difficulté du road trip au Lac Léman en camping-car : stationner ! Heureusement, les rives françaises et suisses disposent de nombreuses aires de stationnement privées et publiques, ainsi que de campings adaptés à ces véhicules.

Ces aménagements sont répartis de manière pratique sur toute la région du lac alpin. Vous pourrez les trouver sur les sites touristiques des départements de Savoie et Haute-Savoie, ainsi que sur la plateforme suisse Myswitzerland.

Si vous souhaitez vous renseigner en direct sur les stationnements disponibles autour de vous, on vous conseille de télécharger des applications comme Park4night ou Caramaps.

Ces plateformes permettent aux voyageurs de partager leurs spots et d’indiquer la présence de parkings gratuits ou payants, d’aires pour camping-car et de terrains de camping. Elles vous éviteront de perdre plusieurs heures à chercher un endroit où dormir !

Quelle est la meilleure période pour voyager au Lac Léman en camping-car ?

lac-leman-ete-camping-car

Crédit photo : Shutterstock – Samuel Borges Photography

Le Lac Léman possède un climat complexe influencé par les climats océanique, continental humide, méditerranéen et montagnard. Cette combinaison conduit fréquemment à des hivers rigoureux, particulièrement en altitude, et à des automnes et des printemps froids et pluvieux. Pour éviter tout désagrément lié à la météo, on vous recommande donc d’organiser votre road trip en été.

Si l’affluence touristique sera plus importante qu’à l’accoutumé, cela vous permettra de profiter davantage de tout ce que la région propose. Méfiez-vous tout de même de la fraicheur de la nuit, l’amplitude thermique est ici assez impressionnante.

Louez un camping-car pour le Lac Léman en France
Louez un camping-car pour le Lac Léman en Suisse

Comment avez-vous trouvé cet article ?
2 avis (4.5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou