Les 10 choses incontournables à faire à Lesbos

avatar
Réservez vos visites & activités à LesbosVoir les offres

Et si vous partiez à la découverte de l’île d’émeraude ? Suivez le guide pour visiter Lesbos, cette terre au patrimoine naturel et multiculturel unique !

Lesbos est la troisième plus grande île grecque en termes de superficie, après la Crête et l’Eubée. Appelée également Mytilène, comme sa capitale, elle est située dans la mer Égée, à seulement une quinzaine de kilomètres de la Turquie. Surnommée l’île d’émeraude, elle est couverte par de nombreux arbres dont plus de 11 millions d’oliviers.

En plus de sa faune et de sa flore exceptionnelles, Lesbos est aussi particulière de par son histoire. Envahie à de multiples reprises, son architecture est le témoin culturel de ces nombreux passages. Enfin, impossible de visiter Lesbos sans la poétesse Sappho. Muse de Platon, elle a longtemps inspiré ses poèmes dont il ne reste aujourd’hui que des fragments.

Alors, si vous vous demandez que faire à Lesbos pour en découvrir les merveilles, suivez le guide à la découverte de nos incontournables !

À lire aussi : Les 20 plus belles îles grecques à faire absolument

1. La forêt pétrifiée

La forêt pétrifiée de Lesbos

Crédit photo : Shutterstock – PNIK

Écosystèmes symboles des lieux, les sites protégeant la Forêt pétrifiée inaugurent notre guide. Il faut dire que visiter Lesbos passe obligatoirement par cette étape hors du temps. Il suffit d’ailleurs de remonter à l’origine de ces vestiges spectaculaires… Nous sommes 18 millions d’années en arrière, une partie de l’île est alors recouverte de matière volcanique, entraînant la pétrification de tous les éléments.

Aujourd’hui, les fossiles sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Les différents lieux ont été aménagés pour que les touristes puissent découvrir cette partie fascinante de l’histoire de Lesbos. Ils sont au nombre de trois.

La forêt pétrifiée de Sigri

Sigri s’étale sur 30 000 mètres carrés. Révélant les racines découvertes d’arbres pétrifiés, elle accueille notamment le Musée d’histoire naturelle de la Forêt pétrifiée. Une parenthèse instructive, qui permet aux visiteurs d’en savoir un peu plus sur l’histoire de ce phénomène.

La forêt pétrifiée de Plaka

Sur près de 70 000 mètres carrés, la forêt de Plaka héberge un arbre surprenant. Un être figé dans le temps, aux dimensions époustouflantes ! Et pour cause, son tronc de 13,7 mètres de circonférence serait le plus large au monde à être resté debout après un tel événement.

La forêt pétrifiée de Nissiopi

Cette partie de la forêt pétrifiée de Lesbos se situe sur un îlot. Vous pouvez vous y promener pour admirer les multiples fossiles. Outre ces vestiges terrestres, Nissiopi est aussi connue pour ses fonds marins, accessibles en bateau. A bord d’un plancher transparent, les visiteurs découvrent alors un autre monde, lui aussi touché par la catastrophe naturelle de Lesbos. Une visite unique en son genre !

2. Molyvos

Molyvos, château

Crédit photo : Shutterstock – PNIK

Molyvos, appelé aussi Méthymna ou Mithymna, est situé à une soixantaine de kilomètres de Mytilène, au nord de Lesbos. Il est réputé comme étant l’un des plus jolis villages de toute la Grèce. Ses maisons ont été construites sur une colline, comme un amphithéâtre. Juste en dessus, le célèbre Kastro règne ne maître. Visible jusqu’à plusieurs kilomètres aux alentours, le Kastro de Molyvos est connu pour ses remparts au panorama à couper le souffle.

3. Pétra

Eglise, village de Pétra, Lesvos

Crédit photo : Shutterstock – agean

Installé à l’ouest de l’île, Pétra invite à l’authentique. Déambulez dans ses ruelles à la recherche des maisons Vareltzidaina, typiques de l’époque byzantine. Ces dernières peuvent être visitées pour la modique somme de 2€ et promettent de comprendre la raison de leur présence sur l’île. Rendez-vous ensuite à la Panagia Glykofinoussia. Après 114 marches, l’église vous attend pour une petite visite avant de profiter d’un superbe panorama sur les environ de Pétra.

Un petit creux ? Direction la coopérative des femmes. Parfaite pour un déjeuner et un dîner, l’adresse vous propose de déguster des plats traditionnels et faits maison. Un parenthèse gustative incontournable lorsque l’on vient visiter Lesbos !

4. La distillerie d’Ouzo

Ami(e)s du terroir, si vous vous demandez que faire à Lesbos en la matière, sachez que l’île est avant tout considérée comme la patrie de l’Ouzo. Alors, si vous vous rendez du côté de Plomari, tout au sud de Lesbos, arrêtez-vous à la distillerie. Au programme, muséographie, supports multimédias et visite guidée autour de la tradition. Cerise sur le gâteau : ne dégustation est proposée en fin de visite.

5. Mytilène

Mytilène, Lesvos

Crédit photo : Shutterstock – Nejdet Duzen

Capitale de l’île, Mytilène mérite le détour. Ses musées archéologiques et son célèbre Kastro lui apportent une singularité particulière. Cette même empreinte culturelle et cosmopolite, que l’on retrouve aux quatre coins de la ville. Parcourez les ruelles de l’ancienne capitale byzantine, jusqu’au théâtre acoustique, lui aussi symbole des lieux.

6. La région d’Eressos

Région d'Eressos, coucher de soleil sur la plage Skala

Crédit photo : Shutterstock – yiannisscheidt

La légende raconte qu’Eressos aurait été le lieu de naissance de la poétesse Sappho. C’est ici aussi, que se trouve l’une des plus jolies plages de l’île, Skala Eresos. Si vous vous demandez que faire à Lesbos les pieds dans l’eau, rendez-vous dans ce petit écrin apprécié pour pour ses sessions de snorkeling.

7. Le monastère de Iera Moni Limonos

Témoin du patrimoine religieux de Lesbos, Iera Moni Limonos fait incontestablement partie des incontournables de l’île. Erigé en 1526 dans la région de Kalloni, il est connu pour être un lieu de pèlerinage local avec d’importantes reliques. Mais Iera Moni Limonos, c’est aussi et surtout une véritable boîte de Pandore… Et pour cause, le monastère abrite une bibliothèque riche de plus 2500 livres et 450 manuscrits. De véritables trésors byzantins et ottomans !

8. Les Monts Olympe et Lepetymnos

Mont Lepetymnos, Lesbos

Crédit photo : Shutterstock – Andreas Katifes

Que faire à Lesbos si vous êtes adepte de randonnée ? N’hésitez pas à arpenter les Monts Olympe et Lepetymnos. Le mont Olympe, avec plus de 900 mètres d’altitude, vous offrira l’un des plus beaux panoramas de l’île. Quant au mont Lepetymnos, vous pourrez y débusquer des sources d’eau chaude.

9. Le poste d’observation des oiseaux

Oiseaux à Skala Kalloni, Lesvos

Crédit photo : Shutterstock – tony mills

Que faire à Lesbos pour découvrir la faune locale ? Rendez-vous au poste d’observation des oiseaux situé à Iera Moni Leimonos, dans la baie de Kalloni. Au printemps, vous pourrez prendre le temps d’étudier la migration des oiseaux dans ce secteur, connu pour son tourisme éco-responsable.

10. Les musées

Visiter Lesbos, c’est agrémenter la découverte par quelques lieux culturels. A l’instar des musées qui racontent l’histoire de l’île sous de multiples facettes ! En voici une sélection :

  • Le musée byzantin à Mytilène.
  • La Tériade, également à Mytilène, met en valeur des dessins et des lithographies de Le Corbusier, Picasso, Chagall, Matisse et bien d’autres.
  • Le musée Théophilos reprend quand à lui les œuvres de l’artiste éponyme, originaire de Lesbos.

Comment aller à Lesbos ?

Ça y est, vous êtes convaincu(e), Lesbos sera votre prochaine destination. Il ne reste plus qu’à trouver comment vous y rendre.

En avion depuis la France ou Athènes

La première solution : vous y rendre en avion. Lesbos dispose d’un aéroport international. Selon votre ville de départ, il vous sera possible d’y atterrir directement. Autrement, il vous suffira de faire escale à Athènes. Quelle que soit votre destination, pensez à anticiper votre départ, notamment pour réaliser quelques économies en termes de vols. Pour cela, rendez-vous Skyscanner : en fonction de vos dates/lieux de départ et autres critères de prédilection, le comparateur sélectionne les meilleures offres du moment.

En ferry depuis la Grèce

Si vous préférez opter pour la mer, sachez qu’il existe différentes liaisons par ferry vers Lesbos. A titre d’exemple, si vous partez d’Athènes (La Pirée), comptez une bonne dizaine d’heures de trajet jusqu’à Lesbos.

Vous êtes sur une autre île grecque et souhaitez rejoindre Lesbos ? L’île d’émeraude est notamment desservie depuis Chios, Kavala, Agios Kirikos, Evdilos, Fournoi, Karlovassi, Mykonos, Syros.

Voir les ferries entre la Grèce et Lesbos

Comment se déplacer à Lesbos ?

Pour pouvoir visiter Lesbos à votre rythme, la location d’une voiture ou d’un scooter est absolument indispensable. Pour cela, rendez-vous dans l’une de nombreuses agences de location implantées à l’aéroport de Mytilène.

Où loger à Lesbos ?

Loger à Lesbos est une chose relativement simple. L’offre d’hébergement y est vaste et relativement bien répartie sur l’ensemble du territoire. Si vous envisagez de faire le tour de l’île, n’hésitez pas à réserver plusieurs pieds à terre tout au long de votre séjour. Cela vous évitera de faire de longues distances en restant à un seul endroit. Pour se faire, pensez à utiliser un comparateur d’hôtels ou un site de location type Airbnb : un bon moyen de jauger les lieux et les prix pratiqués !

Les villes les plus connues et les plus touristiques sont Mytilène et Molyvos. Si vous avez envie d’une ambiance festive le soir, la capitale est tout indiquée. Pour un peu plus de calme, préférez Pétra à Molyvos. Tout au sud de l’île, Plomari est une station balnéaire tranquille qui vous accueillera pour quelques jours de détente.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée