Les 9 choses incontournables à faire à Skópelos

avatar
Skopelos

Partez explorer ce trésor des îles Sporades avec 9 visites incontournables à faire à Skópelos. Páme !

Imaginez… 95 km² de plages paradisiaques, de “tavernas” traditionnelles, d’anciennes ruines et de balades bucoliques. Bienvenue à Skópelos ! Car dans cette île située au nord de l’archipel des Sporades sur la mer Égée, tout est réuni pour passer des vacances inoubliables.

D’ailleurs, la célèbre comédie musicale Mamma Mia avec Meryl Streep a utilisé Skópelos comme décor principal. Aussi, ce sont des milliers de touristes qui affluent chaque été (et hiver !) pour profiter de la douceur de la vie insulaire.

Nous avons donc concocté un guide des 9 choses incontournables à faire à Skópelos qui satisfera les amoureux de la farniente comme les plus férus de patrimoine.

1. Le rocher d’Agios Ioannis

Le rocher d’Agios Ioannis à Skópelos

Crédit Photo : Shutterstock – Pit Stock

Rendez-vous au nord-est de Skópelos, où vous découvrirez le charme d’un coin de paradis presque sauvage : Agios Ioannis. Là-bas, vous pourrez profiter d’une plage merveilleuse et faire connaissance avec une étrange falaise d’une centaine de mètres. Cette dernière surplombe la mer Égée et son eau turquoise.

En fait, c’est bien plus qu’une falaise qui s’offre à vous, mais une véritable chapelle construite dans la roche ! Vous pourrez vous y marier, ou si votre programme est moins extrême, simplement la visiter. Pour ce faire, il faudra grimper les 110 et quelques marches qui mènent à l’édifice religieux, puis explorer le lieu et admirer le panorama.

2. Se relaxer sur des plages idylliques

Se relaxer à la plage de Stafilos proche de Skópelos

Crédit Photo : Shutterstock – Georgios Tsichlis

Skópelos compte des plages parmi les plus belles de Sporades ! Alors il serait dommage de se priver d’un bain de soleil, et d’une cure de vitamine D. Par exemple, Stafilos est une plage à visiter à Skópelos.

Cette dernière se trouve dans le sud de l’île et fait le bonheur des voyageurs en quête de détente. La couleur de l’eau et les alentours verdoyants offrent un décor de vacances de rêve ! À une dizaine de minutes de voiture plus loin, vous pourrez dénicher une petite baie toute aussi charmante que Stafilos, quoi qu’un peu plus sauvage : Limmonari.

Par ailleurs, si vous remontez encore un peu plus dans la direction du nord, vous trouverez la plage de Panormos. Là-bas, vous aurez la chance de tremper vos pieds dans une eau limpide, mais aussi de profiter des animations. En effet, vous trouverez quelques bars et restaurants en bordure de Panormos. Enfin, Panormos offre des couchers de soleil absolument fantastiques !

3. Déguster un Skopelitiki

La culture grecque s’admire, mais elle se déguste aussi ! Ainsi, déguster un Skopelitiki est un incontournable à faire à Skopelos, croyez-nous. Ce plat traditionnel que vous trouverez dans les petites tavernes traditionnelles est une sorte de tarte de pâte filo au fromage frit dans de l’huile d’olive.

Chaque bouchée vous offre donc ce que Skópelos (et la Grèce) fait de meilleur et de plus local ! L’avantage de ce met de choix ? Il se mange à n’importe quel moment de la journée. En effet, vous aurez la surprise d’avoir un Skopelitiki sur votre table de petit déjeuner, mais pourrez également le trouver sur le menu des entrées au restaurant.

4. Visiter les monastères Saint-Riginou et le mont Palouki

Timios Prodromos au Mont Palouki

Crédit Photo : Shutterstock – Digalakis Photography

Entre deux sessions plages, vous pourrez découvrir le patrimoine religieux et spirituel de Skópelos. Pour débuter ce pèlerinage touristique, nous vous emmenons au monastère Saint-Riginou, ou Agios Riginos, qui se trouve à une dizaine de minutes du centre de la capitale de l’île. Ce lieu en hommage au saint patron de l’île est un incontournable à visiter à Skópelos.

Déjà, ce dernier date de 1728 et témoigne de l’architecture de l’époque. Ensuite, vous pourrez y trouver des produits locaux fabriqués par les moines et les sœurs des environs. Par exemple, vous pourrez acheter de l’huile d’olive ou encore du vin. Si vous souhaitez continuer votre voyage à travers les églises et les monastères, alors nous vous donnons rendez-vous du côté de Palouki.

Cette péninsule montagneuse se trouve dans le sud-est de l’île. Dirigez-vous plus précisément sur le mont Palouki sur lequel vous trouverez de nombreux édifices religieux. En faisant un tour dans cette zone d’altitude, vous aurez également la surprise d’avoir une vue splendide sur Skópelos. N’y manquez pas Timios Prodromos, le monastère le plus haut du mont Palouki !

5. Explorer le village de Glossa

Explorer le village de Glossa proche de Skópelos

Crédit Photo : Shutterstock – Georgios Tsichlis

Vous voulez découvrir un village authentique d’à peine 1 000 habitants ? Direction Glossa, au nord-ouest de l’île ! Ce village en amphithéâtre est un incontournable à visiter sur Skópelos.

En effet, ce dernier possède de charmantes rues pavées et de petites places où vous pourrez boire un verre et vous restaurer. Aussi, Glossa est un haut lieu de l’agriculture locale avec des olives, des prunes, ou encore des amandes. Flânez dans ce petit village de pêcheur et restez jusqu’au coucher de soleil qui fait sa réputation.

Par ailleurs, le nom “Glossa” vient des chèvres qui errent sur les rochers des environs, nommées les Glousses. Ces dernières sont célèbres pour leur laine !

6. Se perdre dans les rues de Skópelos

Les magnifiques rues de Skópelos

Crédit Photo : Shutterstock – leoks

Le chef-lieu de la ville possède le même nom que l’île, bien qu’il apparaisse également sous le nom de “Chora” (ΧΩΡΑ si vous maitrisez le Grec). Ce dernier se trouve entre la mer et les montagnes, offrant par ailleurs un très beau paysage.

Commencez par explorer le port de Skópelos où arrivent les bateaux de pêche, mais aussi les ferries. Ensuite, perdez-vous dans les jolies ruelles de la ville. Vous y découvrirez des maisons traditionnelles couvertes de chaux et connectées avec de petites arches. Des fenêtres ouvertes s’échappe parfois l’odeur d’un plat méditerranéen traditionnel, couplée à de l’encens ou du jasmin !

Vous pourrez également visiter l’église blanche Panagista tou Pirgou qui offre un panorama splendide sur la capitale de l’île. Le musée du Folklore est également à visiter à Skópelos si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur la culture insulaire.

7. Admirer l’artisanat local

Vous aimez l’artisanat local ? Alors vous êtes tombé au bon endroit ! Si vous appréciez la poterie et les couleurs, vous trouverez des échoppes familiales où vous pourrez trouver votre bonheur.

Car l’art de la poterie, c’est souvent une affaire de famille. Si ce n’est pas “votre truc”, vous pourrez découvrir des bateaux miniatures construits avec une grande minutie. L’île est également peuplée de lanterniers, avec la famille Lithadiotis comme référence ! Les lanternes sont parfois recouvertes de décorations et de vitraux de cuivre et de plomb. Certaines lanternes possèdent également des borderies et des fleurs.

Enfin, les amateurs d’art seront également servis. Vous pourrez dénicher quelques petites galeries où des artistes locaux exposent leurs œuvres : tableaux, sculptures et même photographies.

8. Se balader au cap Amarandos

Amarandos

Crédit Photo : Shutterstock – MuamerOsmanbegovic

Le cap Amarandos se trouve au sud de Skópelos où vous pourrez apprécier la beauté de la mer Égée. En effet, l’endroit est hors de sentiers battus et offre une environnement sauvage idyllique.

Si les célèbres “trois arbres” sont désormais brûlés, le cap Amarandos tient d’autres promesses : une eau turquoise où vous pourrez plonger par exemple. Emmenez donc votre masque et tuba et laissez-vous surprendre par les fonds marins. Et si vous êtes un nageur aguerri, partez explorer les grottes tout en faisant attention aux rochers et oursins. Bien entendu, ce spot offre des couchers de soleil épiques !

9. Une balade en bateau

Alonissos

Crédit Photo : Shutterstock – Constantinos Iliopoulos

Une fois que vous aurez visiter l’île de Skópelos et exploiter les merveilles que cette dernière peut offrir, il existe un dernier incontournable avant de quitter l’île : la balade en bateau ! En effet, la location de bateau à Skópelos offre de nombreuses possibilités d’excursions toutes plus sublimes les unes que les autres…

À proximité de l’île de Skópelos, se trouve Alonissos, que vous pourrez allez visiter en faisant appel aux services d’un skipper. Ensuite, vous pourrez passer la journée à découvrir quelques trésors insulaires, comme le port de Patitri, le village de Votsi, et quelques plages merveilleuses comme Steni Cala ou Megali Mourtia.

Si l’envie vous en dit et que le budget suit, vous pouvez également faire des excursions en voilier autour d’Alonissos et depuis Skópelos.

Trouvez un bateau à louer à Skópelos

Comment aller à Skópelos ?

Depuis la France

Si vous partez depuis la France, et notamment Paris, vous pourrez prendre un vol jusqu’à l’île de Skiathos. Ensuite, vous embarquez dans un ferry pendant une cinquantaine de minutes afin de rejoindre Skópelos. Pour estimer les tarifs selon les saisons, consulter les départs d’autres villes et estimer les escales, il faudra utiliser un comparateur tel que Skyscanner.

Sur l’île

Les trois options principales pour se déplacer à Skópelos sont la voiture, la moto / scooter et le bus public. Si la voiture et le deux-roues restent les plus pratiques, les bus desservent très bien les spots principaux de l’île.

Toutes les horaires sont généralement affichées à chaque abribus. Aussi, gardez à l’esprit que les distances sont assez courtes sur Skópelos, puisqu’il faut moins d’une heure et demie de trajet en voiture pour traverser l’île !

Où loger à Skópelos ?

La capitale, Skópelos Chora, réserve le plus grand nombre de logements disponibles. C’est aussi là-bas que se trouvent la plupart des logements chez l’habitant, les auberges et autres Airbnb. Toutefois, vous pourrez dénicher des villas incroyables aux abords de Glossa ou encore de Panormos, à proximité des belles plages. Pour trouver votre bonheur, le mieux reste d’utiliser un comparateur d’hôtels qui se chargera de trier selon vos critères, le tout en quelques clics.

Aussi, vous pourrez éviter les cohues touristiques en restant à l’intérieur de l’île, plus loin des côtes, mais dans un environnement parfaitement tranquille et sauvage. Par ailleurs, vous trouverez des logements pour tous les budgets : de 350 € la semaine à plus de 2 000 €. Tout dépendra de vos exigences. Veillez cependant à réserver votre logement suffisamment à l’avance si vous comptez partir en haute saison.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
4 avis (4.5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou