Coupe du Monde de rugby 2019 au Japon : comment y aller, où loger, que faire ?

avatar

Voici nos meilleurs conseils pour préparer votre voyage au Japon et assister à la 9ème édition de la Coupe du Monde de rugby 2019 !

Vous êtes fasciné par le Japon et passionné de rugby ? Mêlez vos deux penchants en allant voir les matchs de la Coupe du monde de rugby 2019 qui se déroulera au Japon ! Tous les quatre ans depuis 1987, le World Rugby organise un tournoi mondial entre les meilleures nations de rugby à XV. Pendant un peu plus d’un mois, chaque nation qualifiée tente de décrocher le trophée, nommé William Webb Ellis Trophy. La prochaine édition est la neuvième de son histoire, et se déroulera pour la première fois en Asie, au Japon du 20 septembre au 2 novembre 2019. Alors que le Japon estime que 30 millions de touristes viendront visiter le Japon en 2020, cet événement devrait faire revoir à la hausse la fréquentation touristique du Japon, d’autant que se tiendront l’année suivante, les Jeux Olympiques à Tokyo.

Pour assister aux matchs de la Coupe du Monde de rugby 2019, il va vous falloir préparer un minimum votre voyage, et vous y prendre à l’avance. Voici la marche à suivre pour se rendre au Japon : les dates, les démarches administratives, la billetterie, les villes hôtes où loger et que visiter entre les matchs.

À lire aussi : Les 20 plus beaux endroits à visiter au Japon

Aller au Japon pour la Coupe du Monde de rugby : visa & billets d’avion

Coupe du monde de Rugby

Crédit photo: Flickr – Haseo

Pour les ressortissants Français détenteurs d’un passeport en cours de validité à la date prévue de retour, sont exemptés de visa pendant 90 jours pour un voyage au Japon. Cela signifie qu’ils peuvent pénétrer sur le territoire japonais et visiter l’archipel nippon pendant 90 jours sur la simple présentation du passeport français. Cette exemption de visa de séjour temporaire prévaut dans de nombreux pays, et concerne – au Japon – les voyages touristiques, les transits, les visites à la famille et aux amis, les voyages d’affaires, voyages scolaires, stages non-rémunérés, conférences, examens d’entrée à l’université ou encore les concours amateurs.

Pour entrer dans l’archipel nippon, les autorités japonaises requièrent la possession d’un billet d’avion de retour prouvant la date de sortie du pays (qu’il faudra évidemment montrer à la douane en arrivant à l’aéroport).

Visa, Passeport pour aller au japon pendant la Coupe du Monde de rugby 2019

Pour réserver vos billets d’avion aller et retour, nous vous conseillons de comparer les tarifs sur le célèbre comparateur de vols Skyscanner. On trouve par exemple des vols Paris-Tokyo pour 390 € aller-retour pour 15 jours, avec Air China (la compagnie la moins chère). Ceux qui ont la chance de ne pas être contraints par les dates, c’est-à-dire séjourner au Japon plus longtemps que la durée du tournoi, nous avons trouvé des vols à partir de 485 € du 18 septembre au 28 novembre.

Ce ne sont que des dates indicatives et les tarifs peuvent changer d’ici là, mais une chose est sûre : se rendre au Japon est relativement accessible si l’on s’y prend à l’avance ! Les billets d’avion pour le Japon durant la Coupe du Monde seront disponibles à la vente à partir de septembre/octobre 2018. Pour plus de sécurité et de confort, vous pouvez aussi vous tourner vers un organisateur de voyages où tout sera compris : les vols, les trains pour rallier une ville à l’autre, les billets pour assister aux matchs et même l’hébergement.

Où et comment acheter des places pour les matchs de l’Equipe de France ?

Organiser sa venue pour la Coupe du Monde de rugby au Japon en 2019

Crédit photo : Facebook – Rugby World Cup

La date pour acheter des billets « grand public » pour les matchs approche… Du 19 septembre au 12 novembre 2018, un an avant le match d’ouverture de la Coupe du Monde, les billets seront mis en vente via un système d’application sur le site officiel du mondial et il faudra se tenir prêt.

La réservation des places pour les matchs de la CDM 2019 au Japon se fera après enregistrement sur le site. L’idéal est de s’inscrire à la newsletter de la billetterie (en anglais) pour être tenu informé de l’ouverture des ventes. Les tarifs débutent à 15€ et vont jusqu’à 113€ la place selon les villes et les matchs. Une partie des billets sera tirée au sort. Ces billets seront uniquement nominatifs et leur revente sera strictement interdite, avis aux sites qui vous promettraient l’impossible.

En janvier 2019, il y aura une dernière chance d’obtenir des billets pour la Coupe du Monde de rugby, puisque les derniers billets seront mis en vente sur le principe « premier arrivé, premier servi ».

Les villes hôtes des matchs de la CDM de rugby au Japon

Carte des villes hôtes au Japon pour la Coupe du Monde de rugby 2019

Crédit photo: Site Officiel Coupe du Monde de Rugby

Assister aux matchs de la Coupe du monde de rugby 2019 est également un excellent moyen pour visiter les villes hôtes en attendant l’heure fatidique de l’affrontement entre les deux équipes. Pour cette 9ème édition, les villes hôtes seront Sapporo, Kamaishi City, Kumagaya City (Saitama), Tokyo, Yokohama, Shizuoka, Toyota, Oita, Kunamoto, Fukuoka, Kobe et Higashiosaka (Osaka). Ces douze villes sont parfois éloignées du nord au sud, à l’instar de Sapporo et Fukuoka.

Comment se déplacer au Japon pendant la Coupe du Monde ?

Il faudra prévoir un certain budget pour se déplacer entre les villes, en train, en bus, en métro ou en taxi. À noter que l’on peut acquérir le JR Pass, un forfait de train réservé aux touristes étrangers, valable 7, 14 ou 21 jours selon l’offre choisie. Ce pass permet d’embarquer à bord des trains de façon illimitée (sauf les lignes de Shinkansen NOZOMI et MIZUHO). Le train est certainement le meilleur moyen de se déplacer au Japon, d’autant plus que le JR Pass sera rentabilisé dès le deuxième trajet. Etant donné que la France joue ses matchs de groupe dans quatre villes différentes, on vous conseille de choisir cette option.

Dates et lieux des matchs de l’Equipe de France au Japon

Voici les dates et les villes où se dérouleront les matchs de l’équipe de France lors de la phase qualificative :

  • France-Argentine le 21 septembre 2019 (à 9h15 heure française) à Tokyo
  • France-Etats-Unis le 2 octobre 2019 (à 9h45 heure française) à Fukuoka
  • France-Tonga le 6 octobre 2019 (à 9h45 heure française) à Kunamoto
  • Angleterre-France le 12 octobre 2019 (à 10h15 heure française) à Yokohama
Groupes de la Coupe du Monde de rugby 2019 au Japon

Concernant le reste du calendrier de la Coupe du Monde de Rugby au Japon, voici les dates et lieux des matchs des phases finales :

  • Quart de finale 1 – samedi 19 octobre (9h15), Oita
  • Quart de finale 2 – samedi 19 octobre (12h15), Tokyo
  • Quart de finale 3 – dimanche 20 octobre (9h15), Oita
  • Quart de finale 4 – dimanche 20 octobre (12h15), Tokyo
  • Demi-finale 1 – samedi 26 octobre (10h), Yokohama
  • Demi-finale 2 – dimanche 27 octobre (11h), Yokohama
  • Petite-finale – vendredi 1er novembre (11h), Tokyo
  • Finale – samedi 2 novembre (11h), Yokohama

Comment et où loger au Japon durant la Coupe du Monde ?

Coupe du monde de Rugby

Crédit photo: Hôtel Capsule à Tokyo – Flickr – Guilhem Vellut

Assurément, c’est l’hébergement qui rogne le plus sur le budget d’un voyageur au Japon. Si vous avez des connaissances et des proches qui vivent déjà dans l’archipel nippon, essayez de vous faire héberger. À défaut, il faudra payer… D’autant plus que pendant le tournoi mondial, les prix risquent fort bien de s’accroître, tout comme le prix des vols. Voici comment et où se loger au Japon durant la Coupe du Monde de rugby 2019 à XV.

L’offre d’hébergement est vaste au Japon : hôtels de 1 à 4 étoiles, les ryokans – auberge de jeunesse traditionnelle japonaise avec des onsen, servant autrefois de repos aux voyageurs -, les célèbres capsules hôtels japonais, les auberges de jeunesse, les minshuku (maisons d’hôtes, en campagne) ou les shukubo (hébergement dans une chambre d’un temple bouddhiste) pour passer une nuit insolite. Alternativement, on pourra évidemment réserver un appartement chez l’habitant, via la plateforme Airbnb notamment.

Que faire au Japon pendant la Coupe du Monde de rugby ?

Coupe du monde de Rugby

Crédit photo: Quartier de Shibuya à Tokyo – Flickr – Raita Futo

Que voir et que faire entre les matchs ? Le Japon recèle une multitudes de merveilles et de monuments historiques à visiter : fort d’une histoire multimillénaire, le pays est également une puissance culturelle et son patrimoine gastronomique est on ne peut plus riche. Entre deux matchs de rugby ou bien avant ou après la Coupe du Monde, vous aurez l’occasion de visiter quelques villes du Japon et leurs environs.

Voici une liste des choses à faire dans les douze villes hôtes des matchs de la coupe du monde de rugby 2019 :

  • Sapporo : visiter le parc Odori, le musée de la bière de Sapporo, monter en haut de la tour de télévision,
  • Kamaishi City : voir la statue Daikannon et la baie de Kamaishi, le festival Kamaishi Hikifune (troisième semaine d’octobre),
  • Kumagaya City (Saitama) : visiter Saitama, Tokyo, aller au festival de Kawagoe (troisième samedi et dimanche d’octobre), le village bonsaï d’Omiya,
  • Tokyo : voir les quartiers de Shibuya et Shinjuku, visiter les temples bouddhistes et sanctuaires shinto, le quartier Harajuku, aller au parc Yoyogi, etc.,
  • Yokohama : errer dans Chinatown, au Sankei-en (vaste jardin japonais), monter en haut de la Landmark Tower à Minato Mirai 21,
  • Shizuoka : le port de Shimizu, la tour Tatsumi du château de Sunpu, marcher sur la plage de Miho, admirer les champs de thé
  • Toyota : visiter le musée d’art municipal, le musée de l’automobile, goûter aux gohei mochi, etc.,
  • Oita : visiter les onsens, les thermes et les sources d’eau chaude, monter au mont Yufu,
  • Kunamoto : monter au château de Kunamoto, visiter le musée des Beaux-Arts, le jardin Suizenji-jojuen, la Grotte de Reigando, etc.,
  • Fukuoka : goûter aux Hakata ramens, monter en haut de la Fukuoka Tower, contempler les pruniers à Dazaifu, goûter au thé à Yame, voir le Bouddha du Temple Nanzôin,
  • Kobe : Harborland, Chinatown, voir le sanctuaire Ikuta-jinja, flâner au quartier Kitano, faire les chutes de Nunobiki,
  • Higashiosaka (Osaka) : aller flâner au jardin Keitakuen, au parc Tennoji, faire le marché de Kuromon Ichiba, visiter l’Universal Studio d’Osaka, la rue Dotonbori, errer dans le quartier de Namba, monter au château d’Osaka, voir le sanctuaire shinto Sumiyoshi Taisha.

Cette liste est loin d’être exhaustive : vous ne manquerez pas de choses à faire entre les matchs.

Crédit photo principale : Wikimedia – 江戸村のとくぞう

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonjour,
    Je vais également au Japon pour la coupe du monde et plus précisément pour les matchs Afrique du Sud – Canada à Kobe et Australie-Georgie a Shizuoka.
    Pour le match à Kobe je pensaits loger sur Osaka quelques jours afin de profiter de la ville et ses environs ainsi que d’aller sur Kobe et sur Kyoto le temps d’une journée.
    Par contre pour le match à Shizuoka je n’ai pas choisi encore un point de chute pour l’hébergement. Je voudrais savoir si c’est mieux de passer quelques jour sur Shizuoka ou prolonger mon séjour à Osaka et faire l’A/R pour le match ou encore loger sur Nagoya et également faire l’A/R pour le match ?
    De plus je compte acheter le Pass JR et est il possible de faire tous ces déplacements avec ?
    Merci d’avance pour vos conseils
    Cordialement
    Ludo

    • Samuel Métairie

      Bonjour Ludo,

      Tout dépend de combien de temps vous comptez rester au Japon et des activités que vous souhaitez privilégier. Pour le second match, il peut être intéressant de changer de ville afin de visiter d’autres lieux. Nagoya semble être une bonne option car c’est une ville riche historiquement et culturellement parlant. Par contre, elle se situe presque à 2h de train de Shizuoka pour le match. Cette dernière, peut aussi vous plaire, car elle est située au pied du Mont Fuji !

      Bon courage dans votre choix, et bon séjour au Japon,

      Belle journée,

      Juliette

  2. Merci beaucoup Juliette. Je vais étudier toutes ces possibilités. Merci infiniment !
    Cordialement,
    Cathy

  3. Bonjour,
    Nous partons au Japon pour la coupe du monde de rugby du 30 septembre au 14 octobre 2019. Nous serons à Fukuoka du 1 au 3 octobre pour le premier match de l’equipe de France et à Kumamoto du 5 au 7 octobre pour le deuxieme. Entre les 2, nous avons 2 jours libres et nous ne savons pasctrop où aller. Que visiter ? Nous avons pensé à OITA ? ou NAGASAKI ? Quel est votre avis ? Ou y a t il une autre ville ou un autre endroit sympa où sejourner dans le coin. Nous avons le JR Pass.
    Merci pour vos conseils et votre reponse
    Cordialement,
    Cathy

    • Samuel Métairie

      Bonjour Cathy,

      Oita qui est sur le chemin entre Fukuoka et Kunamoto me paraît être une bonne idée ! Si vous aimez les randonnées, le mont Yuzu pourra vous plaire ! Si vous êtes plus férus d’histoire et de musées, la ville de Nagasaki peut être intéressante pour vous !

      Une autre destination qui pourrait vous plaire : Kagoshima où vous pourrez admirer le magnifique volcan Sakurajima, mais également les beaux paysages de la baie !

      Belle journée,

      Juliette

Laisser un commentaire