Dans quel quartier loger à Yokohama ?

Japon: Le guide touristique complet

Découvrir le Japon, entre traditions et modernité : voici une sélection des différents quartiers où loger à Yokohama !

Voisine tentaculaire de Tokyo sur l’île d’Honshu, Yokohama est la deuxième ville la plus peuplée du Japon après sa capitale, avec 3,71 millions d’habitants (3 718 913). Capitale de la préfecture de Kanagawa, elle se trouve à seulement quarante kilomètres au sud de Tokyo et son économie est essentiellement tournée vers le commerce maritime et l’activité portuaire (c’est le premier port du Japon). Yokohama, dont le stade Nissan accueillera certains matchs de la Coupe du Monde de rugby à XV en 2019, possède un riche patrimoine historique et culturel. À ce titre, elle abrite de nombreux bâtiments historiques qu’il faut immanquablement visiter. Ville ouverte sur le monde, elle est également l’une des plus cosmopolites du Japon. Comme souvent au Japon, se loger sera cher, votre principal poste budgétaire.

Subdivisée en 18 arrondissements, nous ne poserons notre regard que sur les quartiers les plus proches du centre-ville : voici notre présentation des zones où dormir à Yokohama.

Chinatown

Yokohama abrite le plus grand quartier chinois du Japon. Situé tout près du port, c’est l’un des plus importants attraits touristiques de la ville. Fondé dans les années 1850 à la suite de l’ouverture de la ville au commerce avec Hong-Kong et Shanghai – malgré l’isolationnisme imposé par le Shogunat -, il est bordé par quatre portes chinoises de couleurs différentes. Vous y trouverez des dizaines et des dizaines de magasins et pas moins de 500 restaurants et échoppes où manger des spécialités chinoises pour pas cher. Non loin, des temples bouddhistes (Masobyo et Kanteibyo) jalonnent les rues d’où s’exhalent les effluves des stands de restauration à-même la rue. Le quartier est grouillant, mais c’est une zone centrale idéalement située où dormir à Yokohama : entre le port, le Yokohama Stadium, les parcs (Parc Yokohama, Parc Yamashita, Parc Minatonomieruoka).

Motomachi et Yamate

Loger à Yokohama, Yamate

Crédit photo: WikiMedia – Aw1805

Accolés à Chinatown dans l’arrondissement de Naka-ku, se trouvent Yamate et Motomachi, deux quartiers dynamiques, l’un résultant de l’afflux par milliers d’expatriés séduits par le caractère exotique du quartier, et l’autre séduisant locaux et touristes par son âme commerçante. La colline de Yamate est juchée sur un promontoire qui offre une vue imprenable sur le reste de Yokohama.

Au détour de vos balades, flânez dans le parc Minatomieruoka (parc de la vue sur le port), qui domine le port et permet d’avoir la plus belle vue sur le Bay Bridge. La zone abrite le cimetière étranger de Yokohama, qui accueille 4 000 tombes d’étrangers y ayant vécu, et qui contribuèrent à l’ouverture du Japon sur le monde. Entre autres, des temples bouddhistes, des musées – musée Yamate, musée Iwasaki -, de nombreux restaurants et commerces. Si vous appréciez les quartiers calmes ou si vous êtes expatrié avec des enfants – Yamate abrite de nombreuses écoles -, c’est ici qu’il faut loger à Yokohama.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

Minato Mirai 21 et Sakuragicho

Loger à Yokohama, Minato Mirai 21

Crédit photo: WikiMedia –
Akumach

Minato Mirai 21 et Sakuragicho représentent à la fois le quartier d’affaires de Yokohama et l’emplacement de la gare centrale de la ville, un point de chute idéal où se loger à Yokohama si l’on souhaite prendre le train Shinkansen pour découvrir d’autres villes du Japon (Tokyo, Osaka, Nagoya, Kyoto, Fukuoka ou Sapporo). Le quartier Minato Mirai 21 a été construit à l’occasion de l’exposition de Yokohama en 1989, et symbolise l’entrée fracassante du Japon dans la modernité : des gratte-ciels, de grands centres commerciaux. A l’inverse, le quartier de Sakuragicho symbolise encore l’ancienne ville, la préservation des traditions et le Japon historique.

Dans cette zone centrale où loger à Yokohama, ne pas manquer de visiter le musée des Beaux-Arts de Yokohama, le musée de l’industrie Mitsubishi de Minatomirai, la tour Yokohama Landmark – un gratte-ciel de 70 étages avec restaurants, centres commerciaux et un observatoire panoramique au 69ème étage où l’on accède par l’ascenseur le plus rapide du monde -, le musée de la marine de Yokohama ou encore, le parc de loisir Yokohama Cosmo World (avec l’une des plus grandes roues du monde, culminant à 112,5 mètres de hauteur). A noter que les Japonais sont très friands de parcs d’attractions, il en existe des dizaines où se divertir avec ses enfants. C’est une zone centrale où se loger à Yokohama mais le coût de la vie y est élevé.

 Crédit photo principale : Pixabay – Auntmasako

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

A voir aussi