L’île de Nosy-Be : le joyau de Madagascar

avatar

Visiter l’île de Nosy-Be à Madagascar

Les destinations exotiques sont très prisées par les vacanciers en quête de dépaysement. Elles permettent de visiter des régions pittoresques et de connaître d’autres cultures. Pour vous évader durant quelques jours des trains-trains quotidiens et des pollutions, visitez Nosy-Be, le joyau de Madagascar.

La géolocalisation de l’île de Nosy-Be

Nosy-Be est une île paradisiaque de 320km² située au Nord ouest des côtes malgaches. Le soleil tropical y brille toute l’année (340 jours d’ensoleillement) et la température moyenne tourne autour de 25°C. Les quatre coins de cette perle de l’océan indien sont entourés de belles plages bercées par l’océan indien. La majorité des habitants de Nosy-Be sont des malgaches. Ils parlent correctement le français. Des étrangers issus de tous les horizons y travaillent en tant qu’opérateurs touristiques (voyagistes, gérants d’hôtels et de restaurants ou propriétaires de club de loisirs). En complément, des farnientes au bord de la mer et des activités nautiques, ce joyau de Madagascar recèle des faunes et flores endémiques.

Nosy-Be, Madagascar

Les hébergements à Nosy-Be

Nosy-Be est la principale destination touristique de Madagascar. C’est l’un des premiers pourvoyeurs de devises de l’économie locale. Elle accueille des dizaines de milliers de vacanciers chaque année. Toutes les formules d’hébergement sont disponibles sur place : palaces avec plage privée, hôtels 3, 4 ou 5 étoiles, bungalows ou chambres chez l’habitant. Les factures se paient en euros ou en Ariary (1€ ≤ 3,00 Ariary). Toutes les cartes de crédit sont acceptées et des distributeurs de billets se trouvent presque partout. Un séjour d’une semaine permet de se détendre et de s’adonner à l’exploration des richesses naturelles de l’île parfumée.

Les attraits touristiques à Nosy-Be

La principale ville de Nosy-Be est Hell-Ville. Vous pouvez y trouver magasins de luxe, boutiques d’arts, bars, boîtes de nuit, spa et centres de loisirs. De charmants villages balnéaires font l’originalité de Nosy-Be. Andilana est la destination de prédilection de la classe privilégiée. Ambatoloaka, Madirokely, Ambondrona et Orangea sont de ravissants petits hameaux qui font également face à la mer. Leurs plages aux eaux cristallines rivalisent de beauté.

A Nosy-Be, 4X4, motos, quads et vélos sont proposés en location vacances pour découvrir tous les recoins de l’île. Yachts, Catamarans, hors-bords et bateaux de diverses tailles permettent aussi de découvrir l’océan indien et de voir les baleines à bosses, les requin-baleines et les autres cétacés qui passent dans la région.

Plage de Mandirokely, Madagascar

Plage de Mandirokely

Des organismes de location proposent plongées sous-marines, pêche au gros ou sportive, jet-ski, ski nautique, canoë, bouée tractable et trekking aux amateurs d’activité nautique. Sur la terre ferme, d’intéressants attraits touristiques ne sont pas à rater dans l’île de Nosy-Be. Les 740 hectares de la réserve naturelle de Lokobe renferment les plantes endémiques qui font la réputation de la région. Le mont Passot qui est le sommet de l’île permet de contempler le tréfonds de l’île et l’océan. Dans une minuscule forêt appelée par les autochtones l’Arbre Sacré se trouve un figuier banian dont les branches ancestrales s’entrelacent merveilleusement. Vous vivrez une ambiance typiquement tropicale, si vous passez dans la région de Dzamandzar durant le Festival Donia. Spectacles animés par les stars locales ainsi que celles issues des îles voisines, carnavals, chants et danses modernes ou traditionnelles animent cette petite localité pendant une semaine.

La Nosy-Be

Bref, Nosy-be est une destination inoubliable. Au retour, n’oubliez pas d’emporter des cadeaux-souvenirs. Les artisans locaux fabriquent d’étonnants objets d’art avec du bois précieux, de la rabane ou de la noix de coco.

Nosy-Be et ses belles plages

Andilana Beach, Nosy-Be, Madagascar

Andilana Beach – Wikimedia – Saidfaid

Une fois arrivé à Hell-ville, la plus grande agglomération de l’île, vous avez l’embarras du choix quant à la première plage à visiter. A 7km se trouve Ambatoloaka, un village de pêcheurs autour duquel sont érigés de nombreux hôtels de luxe. A quelques minutes, est implanté un autre site touristique, Madirokely, le lieu de villégiature privilégié des autochtones. Chaque dimanche, ce petit hameau est très animé. Pourtant, la plupart des locations de vacances y sont moins chères. En vous orientant toujours vers le nord, vous allez découvrir Ambondrona, la destination incontournable de tous les visiteurs qui sont de passage à Nosy-Be. Elle possède une charmante crique arrondie sur laquelle vous pouvez vous prélasser au soleil tout le long de la journée ou pratiquer milles et unes activités nautiques. Palm-Beach, un hôtel de luxe tellement prisé par les vacanciers richissimes issus de tous les horizons a élu domicile dans ce village typiquement malgache.

Nosy-Be et ses locations de vacances

A Nosy-Be, lodge, villas et bungalows dotés d’équipements modernes accueillent les visiteurs en quête d’exotisme. Plats locaux et recettes de tous les continents sont merveilleusement concoctés dans les restaurants raffinés, les pizzerias et les gargotes qui longent les routes. Langoustes, homards, crevettes et crabes sont présents sur toutes les tables. Les fruits exotiques comme les mangues, les ananas, les corossols, les papayes et consort agrémentent tous les mets. Ils sont vendus à même l’étal et servent à préparer différents types de desserts et boissons.

Plongée sous-marine Nosy Be

Crédit – rhinoafrica.com

D’après les voyagistes, Nosy-Be possède les plus belles plages du monde. Les tours opérateurs locaux y proposent la location de tous types de voitures ainsi que d’autres moyens de locomotion comme les quads, les motos, les scooters ou les vélos. Avec les catamarans, les bateaux à voiles et les pirogues de pêcheurs, on peut faire du tourisme nautique pour explorer les alentours de l’île ou participer à des parties de pêche, sportive ou au gros. Les amateurs de sports extrêmes ont l’embarras du choix quant aux activités nautiques. Jet ski, trekking, kit surf et équipement de plongée se louent à bas prix sur place. D’autres activités nautiques comme le surf et le ski nautique sont aussi praticables dans ses plages idylliques. Cette partie de l’océan indien est le lieu de prédilection des baleines à bosse, des requins blancs et des dauphins. Excursions et croisières permettent de découvrir les fonds marins ainsi que la partie Nord de Madagascar.

Des vols directs desservis par Air Madagascar et Air France relient la France et l’Europe à Nosy-Be. Grâce à son climat tropical, ce joyau de Madagascar accueille à bras ouvert les vacanciers tout le long de l’année.

Nosy-Be : le paysage local et les autochtones

Nosy-Be représente une destination de rêve située en plein Océan Indien. Avec la mer cristalline qui l’entoure de tous les côtés, elle est dotée de belles plages au sable blond. Sur la terre ferme, Dame nature a gratifié cette île paradisiaque de mille et un atouts. Ses paysages sont atypiques et ses habitants accueillants.

Nosy-Be mérite parfaitement son appellation d’ «île aux parfums». Dès la sortie de l’aéroport international, les visiteurs sont accueillis par une agréable fragrance. De vastes plantations d’ylang-ylang longent la route qui les mène vers la plus grande localité de l‘île. Elles forment une véritable couronne fleurie qui semble souhaiter la bienvenue aux nouveaux venus. Le nectar de cette plante aromatique est très utile auprès des fabricants de parfum de luxe. Plusieurs paysans font la cueillette des fleurs d’ylang-ylang pour le compte des distilleries implantées sur place.

Cet îlot de 321 km² possède de merveilleuses plages agrémentées par-ci par-là de charmants villages traditionnels, de confortables bungalows en falafa ou de luxueux hôtels de 3, 4 ou 5 étoiles. Lors d’un séjour dans cette île paradisiaque, les voyageurs ont l’occasion de voir vivre les autochtones ou de lier des conversations avec eux. Ils sont aimables et chaleureux. L’affluence des touristes les ont incités à apprendre les langues étrangères. Certains comprennent parfaitement la langue de Molière et de Shakespeare tandis que d’autres parviennent à articuler quelques mots en italien ou en japonais. La plupart d’entre eux s’offrent comme guides afin de montrer le sens de l’hospitalité tout en gagnant quelques ariary de plus.

Nosy Be vente fruit plage

Crédit photo: Flickr – Giorgio Minguzzi

A Nosy-Be, les principales activités de la population locale sont la pêche et l’agriculture. Tout le long de la journée, il n’est pas rare de voir des femmes avec un panier sur la tête traverser la plage de long en large. Elles vendent aux touristes des friandises locales, des fruits juteux fraîchement cueillis ou des objets d’art. Dans le courant de l‘après-midi, les jeunes s’adonnent aux plaisirs de la plage ou organisent des matches de football et de beach-soccer amateurs. En début de soirée, les frêles pirogues de pêcheurs retournent sur la terre ferme. Qu’ils rentrent bredouilles ou chargés de poissons, le village tout entier accueille ces héros qui ont traversé la mer depuis le lever du soleil avec des danses et des cris de joie.

En liant conversation avec les autochtones entre deux activités touristiques, plusieurs opportunités s’offrent à ceux qui veulent en connaître davantage sur l’île de Nosy-Be, sa population et la culture locale.

Photo principale : Wikimedia – Jean-Louis Vandevivère

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Plage
Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée