×
Mot de passe oublié ?

Les « lolo vokatra », les « walking dead » de Madagascar

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les « lolo vokatra », les « walking dead » de Madagascar

Les malgaches sont très croyants, au point que de nombreux locaux assurent avoir vu des « lolo vokatra », une sorte de mort-vivant pacifique.

On dit que les morts-vivants sont des mythes et font partie des personnages des légendes et des films d’horreur, mais ceux de Madagascar semblent bien réels. On les appelle « lolo vokatra » (fantôme productif). D’après les témoignages, ils vivent normalement auprès des vivants et mènent une vie identique à celle de ces derniers. À l’encontre des personnages de la célèbre série Walking Dead, ils sont pacifiques et ils ne tuent pas leurs semblables.

Les lolovokatra de Madagascar

Les malgaches craignent et vénèrent à la fois les défunts. Ils croient que leurs âmes vivent toujours parmi eux et sont capables de voir, guider et protéger leurs familles, amis et connaissances, voire la communauté entière.

Auprès de quelques ethnies du Sud-Est de Madagascar, on présume que des personnes issues de clans spécifiques sortent des tombes après avoir été enterrées. Après cela, ces êtres vivants, en chair et en os, vivent de nouveau et ils auront encore l’avantage de vivre successivement 7 vies. Cette conviction est aussi ancrée dans l’esprit des habitants d’autres régions de la grande île. Diverses appellations sont dédiées aux morts-vivants, entre autres, « lolo vokatra » dans les régions des hauts plateaux de Madagascar, « tanalasoa » dans le Sud et « lolo raty » auprès des sakalava (ethnie du nord-ouest de la grande île).

Des descriptions subjectives des « lolo vokatra »

D’après les uns, les lolo vokatra gardent leur morphologie d’avant. Ils portent les vêtements qu’ils avaient lors de l’enterrement. Ils exhalent une odeur désagréable et ont le teint pâle.

On dit aussi qu’une fois sortis des tombes, les « lolo vokatra » emménagent dans d’autres villes pour des raisons obscures. Peut-être, pour qu’on ne les reconnaisse pas ? De nombreux témoins avancent avoir vu ou rencontré dans des villes voisines ou éloignées de la leur, une ou plusieurs personnes mortes qu’ils ont connues.

Serait-ce des lolo vokatra ou des sosies des personnes décédées ? Ce qui est certain, c’est que l’on constate des phénomènes étranges dans les régions où les « lolo vokatra » existent.

Les actes étranges attribués aux « lolo vokatra »

Durant les rituels importants comme les veillées mortuaires et le retournement des morts, il est d’usage de donner de quoi manger aux morts-vivants auprès des clans qui croient aux lolo vokatra. À la grande surprise de tous, une grande partie des repas dédiés à cet effet disparaissent au bout de quelques heures, tandis que les restes sont éparpillés partout. Est-ce que cela signifie que les lolo vokatra s’alimentent comme nous ?

Vols de nourritures cuites dans des garde-mangers et maraudages des fruits mûrs sont également récurrents dans le Sud de Madagascar. Comme les actes d’escroquerie de ce genre font partie des interdits tellement réprimés par les communautés de la région, on se demande qui a fait quoi ? Toutefois, tout le monde est persuadé que ces délits ont été commis par les « walking dead » malgaches.

Jusqu’à ce jour, évoquer l’existence des « lolo vokatra » entraîne bon nombre de réponses évasives et de sous-entendus à Madagascar. Elle fait également l’objet d’éternelles discussions. Toutefois, si les lolo vokatra existent vraiment dans l’île rouge, ils ne ressemblent pas aux féroces Walking Dead que nous voyons à travers les films. Ils sont pacifiques et ils ne tuent pas leurs semblables.

A voir aussi dans la rubrique Peuples & Culture
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi