Visiter le stade panathénaïque d’Athènes : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour visiter le stade panathénaïque d'Athènes

Vous prévoyez un voyage dans la capitale grecque ? Alors ne manquez surtout pas de visiter le stade panathénaïque d’Athènes !

Le Stade panathénaïque, le « stade de tous les Athéniens » en grec, est un stade antique d’Athènes. Il a été rénové pour les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne, durant l’année 1896. Il est ainsi un des monuments emblématiques des Jeux Olympiques. Construit en 330 avant notre ère, il a autrefois accueilli les grandes Panathénées, un des ancêtres de nos Jeux Olympiques modernes.

Vous souhaitez visiter le stade panathénaïque d’Athènes ? Alors, vous trouverez dans cet article toutes les informations indispensables pour le découvrir dans les meilleures conditions. Conseils, histoire et informations pratiques en passant par les tarifs et horaires, vous connaîtrez l’essentiel pour planifier votre visite et l’apprécier au mieux !

À lire aussi :
Les 15 choses incontournables à faire à Athènes
Visiter l’Acropole d’Athènes : billets, tarifs, horaires

Histoire du stade panathénaïque d’Athènes

Stade d'Athènes

Crédit photo : Shutterstock – TTstudio

Le stade panathénaïque d’Athènes est inauguré au cours de l’été de l’an 330 avant notre ère à l’occasion des grandes Panathénées. Ces festivités religieuses et sociales de la cité d’Athènes marquaient alors le passage à la nouvelle année. Tous les quatre ans se déroulaient ainsi les grandes Panathénées, fêtes à l’opulence encore plus grande, inspirées des concours olympiques.

Le stade a été utilisé jusque sous les Romains, et il a même été rénové et agrandi vers 140. Entièrement reconstruit en marbre, il était alors considéré comme l’un des plus beaux de son époque.

Abandonné à la fin du IVe siècle, il tombe en ruine. Recouvert d’un champ de blé, son marbre pillé, il était alors complètement oublié. Heureusement, des fouilles archéologiques sont entreprises après l’indépendance de la Grèce. Redécouvert, le stade est rénové une première fois pour les Jeux Olympiques de 1896, premiers de l’ère moderne.

Retrouvant ses lettres de noblesse, il est restauré une seconde fois pour les Jeux Olympiques de 2004. Il accueille alors les épreuves de tir à l’arc et l’arrivée des deux marathons.

Nos conseils pour bien visiter le stade panathénaïque d’Athènes

Stade d'Athènes

Crédit photo : Shutterstock – CoinUp

Vous venez bientôt à Athènes et vous souhaitez préparer vos visites ? On vous comprend parfaitement ! Pendant les vacances, le temps peut être précieux. Alors pour vous aider à visiter le stade panathénaïque d’Athènes, voici quelques conseils bien pratiques :

Le meilleur moment pour visiter stade panathénaïque d’Athènes

Vous pourrez visiter le stade panathénaïque d’Athènes toute l’année. En hiver et à l’automne, vous pouvez venir n’importe quand, l’affluence n’est généralement pas très forte. Évitez si possible le week-end.

En été ou même au printemps, nous vous recommandons de venir plutôt le matin ou en fin d’après-midi. À cause du marbre, la température dans le stade peut être très élevée. Prévoyez ainsi une bouteille d’eau et un chapeau si vous venez à ce moment-là, et même quand les températures semblent douces.

Pendant les mois d’hiver, faites également attention aux marches, très glissantes notamment par temps humide.

Pendant votre visite du stade panathénaïque d’Athènes

Votre entrée au stade inclut un audioguide. Les audioguides sont disponibles en 11 langues : français, grec, anglais, allemand, espagnol, italien, russe, chinois, japonais portugais et coréen.

En tant que site archéologique, vous devrez respecter certaines règles dans le stade. Il est ainsi interdit de fumer, de manger ou de boire autre chose que de l’eau dans l’enceinte du stade.

Que faire lors de votre visite du stade panathénaïque d’Athènes ?

Stade d'Athènes

Crédit photo : Shutterstock – saiko3p

Lors de votre visite, vous allez pouvoir arpenter les gradins et la piste du stade panathénaïque. Le lieu est chargé d’histoire, et magnifique avec son marbre blanc éclatant. Les sportifs pourront suivre les traces des grands athlètes du passé en courant le long de la piste. Pensez à prévoir des chaussures de sport si vous souhaitez vous élancer. Et surtout, n’oubliez pas de prendre une photo sur le podium. Si vous souhaitez faire un jogging dans le stade, sachez qu’il est normalement ouvert aux sportifs tous les matins de 7h30 à 9h.

Pendant votre visite du stade panathénaïque d’Athènes, vous passerez également par un passage souterrain. Vous admirerez les statues de personnages emblématiques du monde olympique. Le tout sera évidemment commenté par votre audioguide, et vous en apprendrez ainsi davantage sur ce site sportif emblématique de la cité athénienne. Le stade n’est ainsi pas qu’un ensemble de gradins, une longue piste avec des virages serrés. Il abrite des petits détails et petits sites, et regorge d’anecdotes passionnantes.

Après les avoir toutes découvertes et entendues, on vous recommande de monter à l’étage supérieur du stand 21. Là-haut vous pourrez prendre une magnifique photo. En effet depuis ce spot, il est possible de capturer un cliché de l’Acropole, du Parthénon, de la colline de Filopappos, du temple de Zeus olympien, Zappeion, des jardins nationaux et la colline du Lycabette.

À la fin de votre visite, et si vous avez soif, vous pourrez rejoindre le café du stade panathénaïque d’Athènes, ouvert tous les jours. Mais pour vous désaltérer, nous vous recommandons plutôt de rejoindre le Jardin national voisin ou quelques petits cafés du quartier Pangráti.

Combien coûte un billet pour le stade panathénaïque d’Athènes ?

Voici les tarifs pour visiter le stade panathénaïque d’Athènes :

  • Adulte : 5,00 € ;
  • Réduit (étudiants ou plus de 65 ans) : 2,50 € ;
  • Personne en situation de handicap et accompagnant : gratuit ;
  • Enfants de moins de 6 ans : gratuit.

Comment réserver en ligne un billet pour le stade panathénaïque d’Athènes ?

Sur le site officiel ou des sites partenaires, il est habituellement possible de réserver en ligne votre billet pour visiter le stade panathénaïque d’Athènes.

L’option peut cependant être désactivée temporairement, ce qui est le cas au moment où cet article est rédigé. Vous pouvez consulter le site officiel du monument pour en savoir plus.

Existe-t-il des visites guidées du stade panathénaïque d’Athènes ?

Comme évoqué précédemment, le stade panathénaïque d’Athènes vous propose déjà une visite guidée, via un audioguide en français et 10 autres langues. Cet audioguide est inclus dans le prix de l’entrée.

Cependant, si vous souhaitez visiter ce lieu accompagné d’un véritable guide, sachez qu’il existe quelques visites guidées du stade uniquement. La plupart des visites sont généralement combinées avec d’autres monuments de la capitale grecque.

Existe-t-il des visites combinées avec d’autres monuments d’Athènes ?

Comme évoqué juste au-dessus, les visites du stade panathénaïque d’Athènes sont très souvent combinées avec d’autres monuments de la cité historique. Vous pourrez ainsi opter pour des tours guidés à la demi-journée ou à la journée.

Les visites guidées de ce type coûtent généralement entre 120 € à 150 € par personne. Elles incluent, outre le site olympique, une découverte des monuments emblématiques de l’Acropole, la relève de la garde devant le Parlement grec et l’exploration du quartier historique de Plaka. Vous serez accompagnés d’un guide professionnel, la plupart du temps anglophone. Il vous dévoilera les dessous de chaque édifice, et vous en apprendra davantage sur l’Histoire unique et la culture de la capitale de la Grèce.

La visite guidée se fait la plupart du temps à pied. Mais vous trouverez également des visites guidées en bus, à vélo ou avec d’autres moyens de transport. Ils vous permettront de rejoindre facilement chacun des sites emblématiques d’Athènes.

Horaires d’ouverture du stade panathénaïque d’Athènes

Les horaires varient également en fonction de la haute et basse saison. Entre mars et octobre, le stade est ouvert de 8h à 19h.

De novembre à février, vous pouvez visiter le stade panathénaïque d’Athènes de 8h à 17h.

Comment accéder au stade panathénaïque d’Athènes ?

Le stade se trouve à l’adresse exacte suivante : Avenue Vasileos Konstantinou, Athènes 116 35. Il est situé à l’opposé de la statue de Myron Discobolus. Vous pourrez facilement le rejoindre en métro ou en bus, ou même à pied.

Bus

En bus, vous pouvez prendre les lignes jaunes 2, 4, 10, 11. Elles s’arrêtent devant le stade panathénaïque d’Athènes, à l’arrêt « Stadio ».

Métro

Plusieurs lignes de métro passent non loin du stade panathénaïque d’Athènes. Vous pouvez ainsi vous arrêter aux arrêts :

  • Acropole, sur la ligne 2 ;
  • Syntagma, sur les lignes 2 et 3 ;
  • Evangelismos, sur la ligne 3.

Syntagma est l’arrêt le plus pratique pour rejoindre le stade. Vous aurez simplement à sortir de la station côté Jardin National puis à le traverser direction le sud. Le stade panathénaïque d’Athènes devrait rapidement apparaître devant vous. Le trajet dure ainsi une dizaine de minutes.

Depuis l’arrêt Acropole, vous devrez rejoindre l’avenue Vasilissis Olgas puis l’avenue Vasileos Konstantinou. Elle vous mènera à la place devant le stade, où se trouve l’entrée.

Depuis Evangelismos, vous devrez traverser le petit parc Rizari puis également suivre l’avenue Vasileos Konstantinou. Les deux trajets durent généralement 15 minutes à pied.

Où se garer près du stade panathénaïque d’Athènes ?

La voiture n’est pas le moyen de transport idéal pour rejoindre le stade panathénaïque. Athènes peut avoir une circulation compliquée, même en journée, avec de nombreux embouteillages.

Cependant, si vous venez en voiture, vous pourrez toujours vous garer à quelques pas de ce site archéologique et sportif. Un parking couvert, le « Parking STADIUM », est normalement ouvert 24h/24. Le tarif est cependant de 5 € par heure de stationnement.

Où loger près du stade panathénaïque d’Athènes ?

Le stade panathénaïque d’Athènes se trouve en plein cœur du centre-ville historique. Il est ainsi situé près de monuments emblématiques de la cité, comme l’Acropole et son Parthénon. Nous ne pouvons donc que vous recommander le quartier de la Pláka, niché entre la colline et le Jardin National, voisin du stade. Vous pourrez y choisir l’hôtel le plus adapté à votre budget en vous renseignant sur un comparateur d’hôtels.

Et vous pouvez évidemment compter sur les logements à louer sur Airbnb afin de bénéficier d’un pied-à-terre qui vous ressemble. Ce quartier est cependant assez touristique et peu d’Athéniens y vivent. Pour une atmosphère plus locale, vous pouvez également loger dans le quartier de Mets, voisin du stade panathénaïque.

À lire aussi :
Dans quel quartier loger à Athènes ?
Airbnb Athènes : les meilleurs appartements Airbnb à Athènes
Les 13 meilleurs hôtels d’Athènes

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou