Visiter l’Italie en 8 jours : road-trip dans le nord

avatar
Réservez vos visites & activités en Italie Voir les offres

Road-trip en Italie : découvrez notre idée d’itinéraire pour visiter l’Italie du Nord en passant par Turin, Venise ou encore Florence. Séjour Al dente garanti !

L’Italie est un pays dont l’histoire n’est plus à raconter. Au fil des siècles, elle s’est transformée et s’est vue envahie, disputée et libérée. Visiter l’Italie aujourd’hui permet de voyager dans le temps, au gré d’une culture ancrée et reconnue pour son charme inéluctable…

Pour une expérience réussie, nous vous proposons un road-trip en Italie, depuis la région du Piémont jusqu’en Toscane en passant par la Vénétie, à vous de visiter l’Italie, pèr la bella vita !

À lire aussi : L’Italie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

Jour 1 : Arrivée à Turin

Roadtrip à Turin en Italie

Crédit Photo : Shutterstock / Doctor_J

Lorsque vous arriverez à Turin, nous vous conseillons de vous garer le plus vite possible et de tout faire à pieds.

Partez à la découverte du centre historique et de ses places magnifiques (San Carlo, Castello…). Vous pourrez également visiter Turin en vous promenant sur les berges du fleuve Pô ou en visitant le Palais Royal et ses jardins, prestance garantie. Pour les amateurs de bolides, n’oubliez pas le Musée de l’Automobile ! La restauration sur place n’est pas un problème : capitale du Piémont, Turin est reconnue pour sa gastronomie (entre autres). A l’heure de l’happy-hour, offrez-vous un verre dans une trattoria, et continuez votre soirée !

Jour 2 : Turin – Milan (temps de route : 2H)

Roadtrip à Milan en Italie

Crédit Photo : Shutterstock / Roberto Binetti

Le trajet entre Turin et Milan n’est pas très long. Avec départ dans la matinée , vous profiterez au maximum.

Le Duomo (ou Dôme) est un incontournable, et surtout un inratable. Tout comme la Fresque de Vinci, l’impressionnante galerie Victor-Emmanuel II, les rues bordées de boutiques tout aussi plus luxueuses les unes que les autres (Quadrilatère de la Mode), le théâtre de la Scala… Visiter Milan surprend car elle est à la fois très traditionnelle et extrêmement moderne. Ancrée dans son époque, c’est une ville qui vit à cent à l’heure et visiter l’Italie sans passer par la ville de l’art et de la culture serait une erreur.

N’hésitez pas à vous arrêter dans une gelateria et offrez-vous une glace… Plaisir garanti.

À lire aussi : Parking pas cher à Milan, où se garer à Milan ?

Jour 3 : Milan – Vérone – Venise (temps de route : 3H30)

Roadtrip à Vérone en Italie

Crédit Photo : Shutterstock / Catarina Belova

La route entre Milan et Venise vous permettra de marques deux arrêts différents : le premier au Lac de Garde, et le second à Vérone. Au Lac de Garde, vous pourrez observer la ville de Sirmione, particulièrement impressionnante, s’allonger sur le lac.

A Vérone, prenez le temps de flâner et de jouer les Roméo et Juliette, comme une dédicace à Shakespeare, où de nombreuses places s’y prêtent (Place aux Herbes, des Seigneurs…).

Terminez votre journée romantique avec la ville de l’amour par excellence : Venise ! En arrivant en soirée, vous pourrez découvrir la ville by night. Profitez donc de ce moment pour apprécier un dîner vénitien.

Jour 4 et 5 : Venise – Bologne (temps de route : 2H)

Faire un roadtrip à Venise en Italie

Crédit Photo : Shutterstock / muratart

Profitez de votre journée pour partir à la découverte de la ville des romantiques, Venise. Riche d’histoire et classée au patrimoine de l’UNESCO depuis 1987, cette ville vous offrira un panorama sur la vie à l’Italienne. Les canaux qui sillonnent la ville lui confèrent cet aspect si particulier. Si le temps le permet, optez pour une balade en gondole, et faites une escale à la galerie Ca’D’oro. Faites un arrêt à la Basilique Saint-Marc et sa place, ou à la célébrissime Basilique Santa Maria della Salute, trésors d’architecture.

Pour le second jour sur place, partez à la découverte des îles de la Lagunes : Murano, Burano et Torcello. C’est une autre manière de visiter Venise, et d’en prendre plein les yeux. Direction ensuite la capitale de l’Émilie-Romagne, Bologne.

Jour 6 : Bologne – Florence (temps de route : 2H)

Visiter Bologne en Italie

Crédit Photo : Shutterstock / Sergey Dzyuba

Bologne est une ville méconnue, et pourtant, elle protège en son cœur bon nombre de trésors architecturaux et gastronomiques. Considérée comme la plus grande ville universitaire, cette ville, surnommée “La Rouge” à cause de ses bâtiments de briques propose un large choix de monuments : la fontaine Neptune, les tours médiévales comme celle d’Asinelli ou de Garisenda,… Impossible de visiter Bologne sans entrevoir son aspect gastronomique ! Arrêtez-vous déjeuner dans un des nombreux restaurants que vous trouverez en ville.

Dirigez-vous ensuite vers Florence. La route vous offrira une vue sur les paysages viticoles et les vallées typiques de la Toscane dont Florence est la capitale.

Jour 7 : Florence

Visiter Florence, roadtrip Italie

Crédit Photo : Shutterstock / Natali Zakharova

Ville de la Renaissance, bordée par le fleuve Arno, Florence a énormément à vous proposer. Le monument le plus connu de Florence est son Dôme (la cathédrale Santa Maria del Flore). Symbole de toute la ville, elle n’en est pour autant pas le seul point incontournable.

En effet, nous vous conseillons de vous arrêter pour observer et traverser le Ponte-Vecchio, un autre emblème florentin. Il y a également l’esplanade Michel-Ange qui vaut le détour, car elle vous offrira un panorama sur la capitale toscane. Une manière de visiter Florence assez intéressante, car d’un point de vue élevé, nous nous rendons plus facilement compte de l’étendue et du pouvoir d’une ville. Pour un voyage en hauteur, le Campanile de Giotto, clocher de la célèbre cathédrale de Florence, vous promet à son tour le souvenir d’un superbe témoignage gothique florentin.

À l’heure du déjeuner, profitez de votre passage à Florence pour déguster un vin Chianti, produit régionalement, et à consommer avec modération, toujours. Au cours de vos flâneries, pourquoi ne pas visiter le Jardin de Boboli et de passer un moment dans un cadre bucolique de toute beauté ? Comme promis, Florence a énormément à vous faire découvrir.

Jour 8 : PiseGênes (temps de route : 3H30)

Visiter Pise , Roadtrip en Italie

Crédit Photo : Shutterstock / Sergey Peterman

En matinée, prenez la route depuis Florence et partez visiter Pise (1H20). Rendez-vous sur la place des Miracles et son ensemble monumental : la cathédrale, le baptistère et la fameuse Tour Penchée qui a fait la renommée de la ville. À peine trois kilomètres plus loin, vous pourrez observer la magnifique Citadelle de Pise, vestige du XVe siècle situé sur les bords de l’Arno.

Pour la finalité de votre road-trip en Italie, nous vous proposons de remonter au nord et de vous arrêter à Gênes, capitale de la région de la Ligurie. Faisant face à la mer du même nom, Gênes fut et est toujours un grand port. Mais elle ne se limite pas qu’à sa fonction maritime : visiter Gênes, c’est aussi affronter des siècles d’histoire à travers ses monuments historiquement religieux ou religieusement historiques : la cathédrale San Lorenzo, la place médiévale San Matteo ou encore le palais Ducal. Aussi, comme dans toutes les autres villes parcourues pour visiter l’Italie, n’oublions pas la dimension gastronomique de Gênes. Connaissez-vous l’un de ses spécialités les plus gourmandes, le pain de Gênes ? Quel dommage que de visiter Gênes sans y goûter ce gâteau de renommée mondiale… Pour apprécier sa dégustation, rendez-vous ensuite à la maison de Christophe Colomb puis dans le centre historique où les rues étroites vous imprégneront de leur atmosphère.

Manger en Italie

Un road-trip en Italie, c’est partir à la découverte de nombreux siècles d’histoire, mais aussi rencontrer ce que les Italiens ont de plus beau : leur généreuse gastronomie. Nous connaissons les pizze, les pastas, les formaggi, les risotti et autres antipasti… À énoncer, la liste serait bien longue ! Et pour visiter l’Italie en bonne et due forme, il faut aussi passer par la cuisine ! Chaque région de l’Italie possède une identité forte, que ce soit sur ses spécialités ou sa manière de préparer les plats nationaux.

Manger en Italie n’est pas plus compliqué qu’ailleurs : les restaurants sont faciles d’accès, très nombreux et financièrement, c’est très abordable (à moins d’aller dans les restaurant de haute gastronomie). Ceci dit, si vous cherchez un peu et que vous évitez les zones touristiques, vous trouverez facilement un petit restaurant (qui, souvent, ne paie pas de mine) à des prix absolument incroyables. Il est possible, par exemple, de manger à deux pour un total de 15 euros, le repas incluant les plats et les boissons. Prévoyez tout de même un budget conséquent pour la restauration : vous ne résisterez pas au charme de l’Italie.

Se loger en Italie

Le logement, en Italie, est à peu près pareil qu’en France : il y a de tout. Selon les budgets, vous pouvez préférer dormir à l’hôtel haut ou petit standing, en auberge de jeunesse ou comme ça se fait désormais assez souvent, en AirBnB. Vous aurez très facilement accès à des hôtels de centre-ville, des comparateurs d’hôtels vous aideront d’ailleurs à trouver ce qu’il vous faut. Toutefois, il faut savoir que les chambres d’hôtel en Italie, à comparaison égale, ont une superficie plus petite qu’en France et proposent moins de confort (pas de produits d’hygiène fournis, literie moyenne…).

La dernière solution est de dormir dans la voiture si celle-ci s’y prête (aménagements spéciaux, espace nécessaire,…). Cependant, même si c’est une belle façon de jouer à fond la carte du road-trip en Italie, cela reste une solution de confort très moindre, pas toujours très prudente, nécessitant de se renseigner sur la réglementation en vigueur. Sinon, si vous avez l’âme voyageuse et que vous souhaitez vivre une expérience à part entière, pourquoi ne pas opter pour un road-trip en camping-car ?

Rouler en Italie

Roadtrip en Italie du Nord

Crédit Photo : Google Maps

Les routes en Italie sont, dans la grande majorité, en très bon état. Les voies rapides sont bien entretenues et agréables. Évidemment, puisqu’il s’agit de visiter l’Italie, il vous sera naturel d’observer davantage le paysage que lorsque vous roulez en France. Il y a logiquement beaucoup de ressemblances avec le sud de la France, bien qu’au fil du voyage, les architectures de villages, la flore ou la topologie changent.

Arriver en avion, louer une voiture

Pour réaliser votre road-trip, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez arriver en avion dans l’un des nombreux aéroports du pays. Ensuite, sur place, vous pouvez aisément louer une voiture.

Arriver en voiture

Dans le cas où vous habiteriez (idéalement) dans le sud ou sud-est de la France, il ne vous est pas interdit de partir directement de chez vous sans passer par la case avion. Si vous habitez plus loin, n’oubliez pas que la France est un beau pays, et que quelques jours de visites en plus offrent une expérience supplémentaire à votre road-trip en Italie.

Il y a trois façons de commencer votre road-trip en Italie : via Nice, Lyon ou Chamonix. Comptez trois à quatre heures de routes depuis ces trois villes. Dans tous les cas, vous emprunterez l’autoroute française et son équivalent italien. Les paysages sur la route vous permettront d’apprécier un peu plus le trajet parfois un peu monotone.

Le passage des frontières n’est pas payant ni systématiquement contrôlé, donc même si cela reste rare (merci à l’espace Schengen), ayez toujours vos papiers d’identité ou votre passeport dans votre véhicule.

L’essence, comment ça se passe ?

Faire le plein d’essence en Italie est aussi simple qu’en France. Les stations sont nombreuses et accessibles. Par contre, les tarifs sont un peu plus élevés. Pour un séjour de 8 jours et près de 1800 km (en Italie, les trajets France-Turin n’étant pas pris en compte), il est de bon ton de prévoir entre 170 et 250 euros de budget dédié au transport. Ce forfait inclut également les éventuels péages que vous pourriez rencontrer sur la route, mais ce qui jouera surtout c’est le modèle de voiture et la conduite engagée. Dans tous les cas, restez prudents sur la route !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire