Dans quel quartier loger à Lucques ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Florence Voir les hébergements

Et si on partait pour découvrir l’Italie et la Toscane ? Voici notre sélection des quartiers où loger à Lucques !

Fondée à l’époque romaine en 217 avant notre ère lors de la Deuxième Guerre Punique, Lucques est une ville de 89 346 habitants (2017) répartis sur 185 km². Située au nord-ouest de la Toscane dans la plaine de Lucques, entre le Monte Pizzorne et le Mont Serra, elle se trouve sur la rive gauche du fleuve Serchio, à 18 kilomètres de Pise. La ville tira sa prospérité du commerce de la soie, rivalisant avec les soieries byzantines au 11ème siècle. Capitale de la Toscane au Moyen-Âge – durant la République de Lucques -, elle devint un épicentre de l’unification italienne au 19ème siècle. Comme beaucoup de villes en Italie, son patrimoine historique et culturel est impressionnant, et de nombreux monuments historiques – rues, musées, places, églises, palais, villas – parsèment son territoire.

La ville natale de Puccini est fréquentée par des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Comme souvent en Italie, louer un logement pour dormir à Lucques peut être cher, surtout en période estivale. Voici notre mini-guide des quartiers où loger à Lucques.

À lire aussi :
Visiter la Toscane, 10 choses incontournables à faire
Trouver une villa à louer en Toscane

Centre historique

Loger au centre ville de Lucques

Crédit photo: Flickr – Spiterman

Le centre-ville de Lucques a été préservé des affres du temps et a pu conserver son enceinte médiévale datant du 16ème siècle, autour des remparts, immanquables d’une visite de Toscane. Une atmosphère calme et tranquille règne en maître sur les ruelles du vieux-centre, à l’intérieur duquel on pénètre par l’une des six portes entourant les murailles. De nombreuses édifices religieux, monuments et musées sont à visiter, à l’instar de l’église San Michele in Foro, la basilique di San Frediano, la cathédrale Saint-Martin et son Duomo di San Martino ou encore l’église di San Giusto, l’église di San Benedetto in Gottella. Nul visiteur ne pourra manquer de jeter un œil sur la tour Guinigi, avec son jardin suspendu au sommet planté de chênes verts. La Piazza del’Anfiteatro, construite en forme d’arène sur les ruines de l’amphithéâtre romain, est la place principale de la ville : dans les rues adjacentes, de nombreuses boutiques historiques vous feront glaner des objets et souvenirs typiques, et des bars et restaurants permettent de goûter aux délices de la cuisine italienne.

Ci et là, des hôtels permettent de se loger à Lucques mais pensez à réserver à l’avance. Côté musées et visites culturelles, on trouve le musée national de la Villa Guinigi, le Palazzo Pfanner, le musée du Palais Mansi, le musée historique de la Résistance. Se loger dans la vieille ville permet de tout faire à pied, sans perdre de temps dans les transports. Fin octobre/début novembre, ne pas manquer le Lucca Comics, le plus grand festival de bande dessinée d’Europe (deuxième du monde après le Comiket à Tokyo).

Les alentours de Lucques

Pise

Pour visiter les environs de Lucques – le centre-ville se visite une une demi-journée -, ne manquez pas le village de Moncatini Terme à l’est, une des stations thermales italiennes les plus célèbres grâce à ses eaux connues depuis l’Antiquité. Visitez à l’occasion Montecatini Alto, pour profiter d’une belle vue sur la Valdinievole. A l’ouest, faites un saut au Parc Naturel Migliarino San Rossore Massaciuccoli, et ne manquez pas de visiter la ville de Pise.

Crédit Photo Principale : Wikimedia – Myrabella

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Où loger en Toscane ?
Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter